Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Wayne Barrow (Johan Heliot & Xavier Mauméjean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veterini
Envolée postale
avatar

Messages : 104
Inscription le : 23/07/2007
Age : 35

MessageSujet: Wayne Barrow (Johan Heliot & Xavier Mauméjean)   Mer 14 Nov 2007 - 19:56



Inutile de préciser que je n'ai aucune idée de l'endroit où mettre ce post. Wayne Barrow étant le pseudonyme de Johan Heliot et Xavier Mauméjan, mais se faisant passer pour un auteur américain. Qui plus est, exilé au Canada. Mais je retranscris tout de même sa biographie en 4ème de couv' pour le fun :

"Wayne Barrow est né en 1951. Ce colosse de père bostonien et de mère navajo refuse la conscription pour le Viêt Nam et part au Canada où il vit depuis 1972. Après avoir exercé mille métiers, il se consacre entièrement à l'écriture.
Bloodsilver est son premier roman traduit en France. Un âpre récit fantastique, hommage aux plus grands, du Dernier des Mohicans de J.Fenimore Cooper aux westerns La conquête de l'Ouest, Pale Ride ou les Sept Mercenaires."


Cependant le livre ayant reçut le Grand Prix de l'Imaginaire, les deux auteurs au titre de "traducteurs" se sont vu remis le prix. Mais plutôt que de parler de mascarade, cachoterie et private joke, parlons du livre.

Donc les vampires débarquent aux Etats-Unis. Des premiers colons jusqu’au début de la première guerre mondiale, on va suivre comment ces suceurs de sang adipeux vont se dépatouiller pour survivre puis faire leur trou dans le pays de la liberté.
Un livre assez curieux, il faut avouer, Johan Heliot et Xavier Mauméjan étant des habituées du Steampunk, ils prennent assez plaisir à réécrire l’histoire des Etats-Unis en introduisant des vampires, de même qu’il est habituel de reprendre des personnages historiques dans ce genre, ici on aura l’intervention de Billy the kid, de Mark Twain, d’un des protagonistes d’Ok Corral etc… Et enfin de même que le steampunk nous y a habitué, on retrouve l’écriture assez « pulp » qu’on apprécie plus ou moins. C’est à dire bourrés de clichés, et assez rentre-dedans. Il y a malgré tout une histoire plutôt sensible, sur une héritière de l'entreprise de carabine Winchester cherchant à se racheter auprès des fantômes que les produits l’entreprise familiale à envoyer dans l’au-delà.
Mais la plupart des histoires comporte surtout l'utilisation de Winchester.

En ce qui concerne les vampires, les brookes, ils ressemblent au premier abord assez peu à des vampires. Ils ont des griffes, craignent l’argent, et passent plus de temps à déchiqueter leur ennemis qu’à leur sucer le sang. On pourrait presque croire qu’il s’agit plutôt de Loup-Garou. Mais en fait, c’est pas très important, les vampires sont ici plus à prendre dans l’optique de « je suis une légende » de Richard Matheson. C’est à dire qu’il est plus question de leur monstruosité par rapport au genre humain que de leur propriétés physiques.
Monstruosité qui est plutôt remise en cause par les Brookes, est-il plus monstrueux d‘avoir égorgé un humain pour se nourrir, que d’avoir massacrer les indiens ?

Alors c’est pas un thème particulièrement nouveau lié aux vampires, et le coté « pulp » n’est pas tout à fait ma tasse de thé. Mais la plupart des nouvelles restent sympathique et loin de n’être que des bains de sang idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Wayne Barrow (Johan Heliot & Xavier Mauméjean)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnes célèbres réelles ou imaginaires
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» intervention de Jean Lassalle
» Saint-Jean-de-la-Neuville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: