Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sarah Waters

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Sarah Waters - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sarah Waters   Sarah Waters - Page 4 Icon_minitimeMer 28 Sep 2011 - 22:33

Caresser le velours

Un roman souvent passionnant, même s'il ne possède pas l'intensité romanesque que l'on peut retrouver dans Du bout des doigts. La première partie, autour de l'émerveillement d'une jeune femme face au music-hall et de la perception de sensations nouvelles, est particulièrement touchante et évocatrice. La suite est parfois hésitante, et les personnages sont moins habilement esquissés, jusqu'à une "réunion" finale un peu rigide.
Mais Sarah Waters ne perd jamais de vue les états d'âme de son héroïne, liant son itinéraire à un contexte et des univers sociaux et artistiques, et parvient à saisir l'élan des individus face aux soubresauts de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Litany
Espoir postal
Litany

Messages : 24
Inscription le : 16/10/2011
Age : 29
Localisation : Ile-de-France

Sarah Waters - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sarah Waters   Sarah Waters - Page 4 Icon_minitimeLun 17 Oct 2011 - 11:09

Je n'ai lu que "Du bout des doigts" qui était un livre vraiment haletant.
L'histoire est bien menée et la façon dont Sarah Waters a écrit ce livre est originale car elle le dispose en deux parties: Le point de vue de Maud et le point de vue de Sue.
Ce qui nous donne deux visions bien différentes de l'environnement dans lequel elles évoluent.
On aborde Londres sous un aspect à la fois mystérieux et sombre. L'action de ce roman se déroule à plusieurs endroits, ce qui donne une certaine richesse
à l'histoire. Sarah Waters introduit des personnages, bien que secondaires, qui sont à la fois travaillés.
Tout au long de ma lecture j'ai eu l'impression de découvrir l'histoire de certains protagonistes alors que leurs rôles n'étaient strictement que secondaires.
Bref, une très bonne lecture que j'ai eu le plaisir de découvrir durant mon adolescence et qui m'a poussé d'avantage à lire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Sarah Waters - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sarah Waters   Sarah Waters - Page 4 Icon_minitimeSam 5 Nov 2011 - 10:15

Ronde de nuit
Voilà un roman assez curieux. Il m'a fait penser à ceux parmi vous qui avez expliqué cette semaine que vous lisiez parfois la fin pour, vous épargnant le suspense, mieux profiter du style et de l'atmosphère. En effet, au lieu de nous présenter des personnages et de nous expliquer ce qu’ils deviennent, Sarah Waters raconte la vie de quelques jeunes gens, à Londres, au lendemain de la guerre, reliés entre eux par des liens divers démenant chacun leur existence propre, et remonte dans les années précédentes pour mieux expliquer ces liens, leur fragilité et leur caractère douloureux. Et on ne sait pas du tout ce qu'ils vont devenir (et c'est ce qui a gêné Queenie si j'ai bien compris).

C'est un livre fort intéressant et attachant car il nous décrit une époque : celle de la guerre à Londres. Cela crée un décor fascinant de ruine désolée, de couvre-feu, de bombardements… Elle nous décrit ces jeunes gens pris dans cette tourmente angoissante : les gestes et paroles sont toujours marqués par le fait qu'il seront peut-être les derniers ; la révolte et l'angoisse de la mort rôdent, autorisant des comportements, des sentiments, des choix, qui auraient peut-être été mis de côté dans une période autre.

Les jeunes femmes sont pour la plupart de jeunes lesbiennes, et c'est l'un des charmes du livre de parler de ces femmes, non pour nous montrer ou nous prouver quelque chose, ou revendiquer quoi que ce soit, mais simplement parce que pour Sarah Waters, sans doute, il est banal d'évoluer dans ce milieu. Elles ont un caractère extrêmement moderne, affranchi, émancipé, portant le pantalon, fumant et buvant du whisky, comparant leurs bas nylon et s'offrant des pyjamas en satin, bien décidées à mener leur vie et leur sexualité comme elle l'entendent, et cela m'a un peu rappelé comme ambiance, dans la franchise de leurs relations, l’excellent roman de Simone de Beauvoir, l'Invitée (qui, lui, ne parlez pas d'homosexualité, ou en tout cas pas de manière franche).

Enfin il faut souligner l'écriture de Sarah Waters, en particulier dans les situations à deux, très liées au décor et à l'environnement, au lieu des rencontres, et où rien n'échappe de la subtilité des sentiments, des allers-retours, des réticences, des anges qui passent, où les 5 sens se manifestent, les odeurs, les bruits, un bras qui frôle, un tissu qui se froisse… On entre ainsi intensément dans l'intimité des personnages, dans l'urgence de leurs sentiments, leur fragilité et c’est souvent magnifique (parfois un peu long, mais on lui pardonne volontiers)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Sarah Waters - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sarah Waters   Sarah Waters - Page 4 Icon_minitimeSam 5 Nov 2011 - 19:37

Je trouve que les livres de Sarah Waters trimballent une vraie atmosphère, et tu en parles très bien Topocl.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirabelle
Envolée postale
Mirabelle

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 36
Localisation : Vers l'infini et au-delà

Sarah Waters - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sarah Waters   Sarah Waters - Page 4 Icon_minitimeDim 6 Nov 2011 - 15:10

Queenie a écrit:
Je trouve que les livres de Sarah Waters trimballent une vraie atmosphère, et tu en parles très bien Topocl.

C'est vrai ! Avec Sarah Waters, on entendrait un papillon déployer ses ailes et une huitre bailler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sarah Waters - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Sarah Waters   Sarah Waters - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarah Waters
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» red waters
» Sarah From Miami!
» Poupées et Playsets Sarah kay de Berchet
» Ma collection Sarah Kay
» Adoptée à 2 ans - L'histoire de Sarah May

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: