Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Voyages Virtuels

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeMer 18 Avr 2012 - 17:17

Voyages Virtuels - Page 9 Tabucc11

dans ce livre enchanteur chaque chapitre évoque un lieu différent où le narrateur bien souvent va dormir, il peut s'agir d'un hôtel borgne, d'un palace le lendemain, de la gare de Bombay, d'un bus, d'une plage ou de plusieurs hôtels, dont voici quelques uns :

Voyages Virtuels - Page 9 Taj_ma10

sans doute l'un des plus beaux palaces de Bombay : Taj Mahal Inter-Continental Hotel

Les seuls habitants de Bombay qui ne s'inquiètent pas des 'conditions d'admission' en vigueur au Taj Mahal sont les corbeaux. Ils descendent lentement sur la terrasse de l'Inter-Continental, se prélassent sur les fenêtres moghul du bâtiment le plus ancien (photo), se perchent sur les branches des manguiers du jardin, sautillent sur l'impeccable tapis d'herbe qui entoure la piscine. Ils iraient jusqu'au bord pour boire, ou bien ils piqueraient du bec le zeste d'orange des verres de martini, si un serveur en livrée parfaitement zélé n'était là pour les chasser avec une batte de cricket, figurant d'un match absurde mis en scène par un artiste farfelu. (...)

Voyages Virtuels - Page 9 Taj_co10

le Taj Coromandel à Madras :

Les chambres du Coromandel ont des meubles de style colonial, de bon goût pour de simples copies. Ma chambre donnait vers l'arrière de l'hôtel, sur un terrain jaunâtre entouré d'une végétation sauvage. C'était une pièce immense, avec deux grands lits recouverts de très beaux tissus. Au fond, près de la fenêtre, il y avait un secrétaire avec un tiroir central et trois autres tiroirs de chaque côté. Ce fut tout à fait par hasard que je choisis le dernier tiroir de droite pour y déposer mes papiers. (...)

Voyages Virtuels - Page 9 Zuari_10

le Zuari Hotel à Goa

Il peut aussi nous arriver, dans la vie, de passer une nuit à l'hôtel Zuari. Sur le moment, il est possible que nous ne trouvions pas la chose particulièrement agréable ; mais dans le souvenir, comme toujours dans les souvenirs, une fois éliminées les sensations physiques, les odeurs, la couleur, lavue de telle bestiole sous le lavabo, l'évènement s'entoure d'un flou qui embellit l'image. La réalité passée est toujours moins mauvaise qu'elle ne le fut effectivement : la mémoire est un formidable faussaire. Dans notre esprit, des contaminations se font à notre insu, et des hôtels de ce genre peuplent déjà notre imagination : nous les avons déjà trouvés dans les livres de Conrad ou de Maugham, dans certains films américains tirés des romans de Kipling ou de Bromfield : tout cela nous semble familier.(...)

Voyages Virtuels - Page 9 Mandov10

Mandovi Hotel à Goa

Le Mandovi est un hôtel de la fin des années cinquante qui a l'air déjà ancien. Il a peut-être été construit à l'époque où les Portugais étaient encore à Goa. Je ne saurais pas bien expliquer pourquoi, mais il me sembla qu'il conservait la marque du goût fasciste de l'époque : peut-être à cause du hall, vaste comme la salle d'attente d'une gare, ou encore à cause de ce mobilier de bureau de poste ou de ministère, impersonnel et déprimant. (...)

Voyages Virtuels - Page 9 Oberoi10

Oberoi Hotel à Goa

L'Oberoi était plus qu'enchanteur. C'était une construction blanche en forme de demi-lune qui suivait exactement la courbe de la plage sur laquelle il s'élevait, une crique protégée au nord par un promontoire et au sud par un banc de récifs. (...)

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille


Dernière édition par shanidar le Ven 13 Mai 2016 - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeMer 6 Juin 2012 - 13:44

Puisqu’Avadoro nous emporte pour l’instant à Lisbonne.. faisant une escale dans un des hôtels littéraires de cette ville


Voyages Virtuels - Page 9 A3674

Hôtel Avenida Palace, Lisbonne

La mélancolie qui s’empare du voyageur traversant les vastes salons de l’Avenida avec l’envie d’y sombrer dans un fauteuil, tranche sur la félicité de Jean Giraudoux envoyé au Portugal en août 1916 comme Instructeur militaire, amoureux non encore éconduit de Lilita Abreu.
L’hôtel dépendait alors de la gare contiguë, terminus de tous les trains européens de voyageurs en partance pour l’Afrique et les Amériques. Aujourd’hui, les trains n’arrivent que des lointaines banlieues et les paquebots de lignes auront bientôt disparu. L’Avenida porte le deuil des passagers des mers et il semble que l’on ne puisse plus qu’y noyer sa tristesse, en compagnie des ombres des disparus.
Le 10 septembre, Giraudoux formule une demande en mariage subtile et détournée. L’espoir lui permet de croire que la jeune et belle Cubaine y répondra peut-être… « Je vis en ce moment avec mille ombres et mille formes de vous. Toutes les jeunes filles, le soir, de leurs fenêtres, ont vos yeux, vos cheveux, parfois votre profil exact – Quand on s’approche d’elles, ce n’est plus cela, mais à partir du cinquième étage elles gardent votre ressemblance, et je cours les toits. Voilà comme je sens que je vous aime, Lilita, avec un grand chapeau blanc, une robe de soie bleue, une ceinture rouge et des bas blancs à jour. Je ne mourrai pas avant de vous avoir habillée une fois en Cubaine, et vous avoir un peu ornée ; de cette ville chamarrée et paresseuse d’où l’on part, pour les Antilles, je pars à chaque instant vers vous ».
Il part vers elle par a pensée, et il parle d’elle, à Misia Sert qui vient d’arriver… « Je l’ai trouvée, ahuri, dans la salle à manger de l’hôtel avec Sert. Ils avaient eu une panne d’auto à Madrid et avaient fait ce détour pour trouver un singe. Pas de singe, et ils se sont rabattus sur moi. Nous avons déjeuné ensemble. Misia a peur de vous avoir fait peur, je l’ai rassurée. Elle m’a demandé pourquoi nous ne nous épousions pas, « chacun, a-t-elle dit, a les qualités qui manquent à l’autre et vous auriez une vie étonnante ». – Elle voulait dire sans doute que je suis laid et que vous êtes bête… Je lui ai répondu que j’allais immédiatement vous écrire pour faire ma demande… »

Nathalie H. de Saint Phalle, Hôtels Littéraires


Voyages Virtuels - Page 9 A3675

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 10:16

Citation :
Aventuriers, artisans ou artistes, les cartographes sont, de la Renaissance au XXIe siècle, animés par l’envie de dessiner le monde. Ce beau-livre richement illustré propose de découvrir les secrets de leur métier en les accompagnants quand ils arpentaient l’Empire pour établir le cadastre voulu par Napoléon ou quand ils exploraient le monde à la recherche de contrées nouvelles…

De splendides documents, portulans, planisphères, portraits, carnets de croquis, issus du département des cartes et plans de la BNF, illustrent cet ouvrage original écrit par des historiens passionnés.


"ARTISTES DE LA CARTE - De la Renaissance au XXIe siècle", dirigé par Catherine Hofmann. Beau-livre. Sortie le 03 octobre 2012. 224 pages - 35 €.

Voyages Virtuels - Page 9 56392510

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeMer 3 Oct 2012 - 10:59

Voyages Virtuels - Page 9 519158 mais c'est terrible... on est à peine octobre et il y a déjà une quantité de beaux livres sur ma liste.. Saint Nicolas et Père Noël vont avoir de lourds bagages Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeVen 23 Nov 2012 - 16:26

Voyages Virtuels - Page 9 A4171

J'ai revu (enfin sur DVD) le film sur Dorothy Parker et son cercle d'amis de l'Hôtel Alconquin.. et depuis je n'arrête plus de lire et fouiller des nouvelles sur New York Wink

Voyages Virtuels - Page 9 A4161

Café de l’Hôtel LaFayette


Voyages Virtuels - Page 9 A4162
John Sloan, on peut le trouver sur ce fil

Voyages Virtuels - Page 9 A4172
Le roman Le Café Julien de Dawn Powell s’est inspirée de ce café


Et pour ceux qui lisent en anglais: un essai sur cette ville, écrit en 1948, mais qui reste sur une bonne partie d'actualité, malheureusement pas en ce qui concerne l'Hôtel LaFayette, il a été transformé dans les années 50 et le café a disparu

Voyages Virtuels - Page 9 A4163
E.B. White, Here is New York

Voici ce qu’il a écrit concernant le café:
“In the café of the Lafayette, the regulars sit and talk. It is busy yet peaceful. Nursing a drink, I stare through the west windows at the Manufacturers Trust and Company and at the red brick fronts on the north side of Ninth Street, watching the red turn slowly purple as the light dwindles.
The café is a sanctuary. The waiters are ageless and they change not. Nothing has been modernized. . . . The coffee is strong and full of chicory, and good.”

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeDim 17 Nov 2013 - 13:12

Zanzibar, Stone Town

Voyages Virtuels - Page 9 Aaa57

Cela faisait un bon moment que je n’avais pas fait de voyage virtuel. Prenons direction sud pour l’Africa House


… Et Jean Rolin que je jalouse, d’avoir abordé Zanzibar à la fin des années quatre-vingt, et d’en avoir parlé dans La Ligne de front et de s’être réveillé à l’Africa House « qui est dans le monde entier l’un des plus beaux endroits où prendre son petit-déjeuner »,
Voyages Virtuels - Page 9 A468

un  hôtel possédant une bibliothèque inutile d’un millier de volumes « de quoi esquisser une archéologie des références litéraires de plusieurs générations de fonctionnaires britanniques, entre l’établissement du protectorat, en 1890, et l’indépendance de territoire, en 1963. Et certainement beaucoup plus de livres qu’aucun d’entre eux n’en lut jamais. »

Voyages Virtuels - Page 9 A469

Voyages Virtuels - Page 9 Aa222

source du texte: Hôtels Littéraires, Voyage autour de la Terre, Nathalie H.De Saint Phalle

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeLun 18 Nov 2013 - 12:12

J'ai déjà parlé de la Route 66 sur ce fil... mais voilà, il en faut en faire un autre voyage sur cette route magique Very Happy

Voyages Virtuels - Page 9 A474
Mythique Route 66
Voyage à travers le temps, du rêve américain au road trip

Citation :
Présentation de l'éditeur
Universellement connu, John Steinbeck est aussi le célèbre auteur de l’expression « Mother Road » à propos de la Route 66. D’autres ont baptisé « Main Street » cette rue principale des États-Unis qui relie l’Est à l’Ouest et symbolise l’Amérique.

Voici donc le road trip ultime, un voyage dans le temps sur la Route 66. Il s’agit à la fois d’un guide de voyage et d’un parcours historique, à la rencontre de la culture populaire américaine et même de sa cuisine à travers quelques établissements emblématiques et leurs recettes les plus connues.

Vous reprendrez ainsi le chemin de toutes les grandes attractions qui bordaient la route, de ses arrêts gourmands, de ses monuments atypiques, des motels, des jardins, des grottes mystérieuses, des cratères de météorites, des comptoirs de commerce indiens et des villes fantômes qui jalonnent désormais ce parcours…

Une étonnante collection de photographies d’époque, de cartes postales, d’autocollants, d’objets anciens et d’autres souvenirs illustre ce voyage, composant la plus riche documentation jamais réunie sur la Route 66.

Des spécialistes passionnés comme Michael Karl Witzel, Russell A. Olsen, Jim Hinckley, Kathy Weiser, Kerrick James, Lee Klancher et bien d’autres livrent leurs anecdotes et leurs photographies.

Cet ouvrage représente un vibrant hommage, digne de la Mother Road.
Voyages Virtuels - Page 9 A475

Voyages Virtuels - Page 9 Aa223

Voyages Virtuels - Page 9 A476

240 pages du pur bonheur aime

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeLun 27 Jan 2014 - 12:08

Lausanne - Hôtel d'Angleterre

Voyages Virtuels - Page 9 Lausan10

extrait de Prochain épisode d'Hubert Aquin (son fil : ici)

Nous avons marché longtemps cette nuit-là, jusqu'à ce que la vallée tout entière du Rhône s'emplisse de soleil et que, petit à petit, l'ancien port d'Ouchy résonne du bruit des moteurs et du travail, et que les garçons disposent les chaises sur la terrasse de l'Hôtel d'Angleterre où Byron, en une seule nuit dans le bel été de 1816, a écrit Le prisonnier de Chillon. Nous nous sommes attablés à la terrasse de l'Hôtel d'Angleterre pour prendre un petit déjeuner et garder le silence à la hauteur du miroir liquide qu'une haleine brumeuse voilait encore.

Voyages Virtuels - Page 9 Lausan11Hôtel d'Angleterre

Après douze mois de séparation et douze mesures d'impossibilité de vivre un mois de plus, après une nuit de marche depuis la place de la Riponne jusqu'au niveau du lac antique et à la première heure de l'aube, nous sommes montés dans une chambre de l'Hôtel d'Angleterre, peut-être celle où Byron a chanté Bonnivard qui s'était jadis abîmé dans une cellule du château de Chillon.

Voyages Virtuels - Page 9 Courbe10Château de Chillon peint par Courbet (1874)

K et moi, inondés de la même tristesse inondante, nous nous sommes étendus sous les draps frais, nus, anéantis voluptueusement l'un par l'autre, dans la splendeur ponctuelle de notre poème de l'aube.  Notre étreinte aveuglante et le choc incantatoire de nos deux corps me terrassent encore ce soir, tandis qu'au terme de cette aube incendiée je me retrouve couché seul sur une page blanche où je ne respire plus le souffle chaud de ma blonde inconnue, où je ne sens plus son poids qui m'attire selon un système copernicien et où je ne vois plus sa peau ambrée, ni ses lèvres inlassables, ni ses yeux sylvestres, ni le chant pur de son plaisir. Désormais seul dans mon lit paginé, j'ai mal et je me souviens de ce temps perdu retrouvé, passé nu dans la plénitude occulte de la volupté.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeLun 27 Jan 2014 - 22:08

bien vus les extraits.  Cool 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 37

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeJeu 30 Jan 2014 - 7:48

Effectivement bien vu Shanidar... Wink Il ne reste plus qu'à faire la généalogie du roman en tant que tel...

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeLun 22 Sep 2014 - 11:45

cela faisait un bon bout de temps... et LC Japon oblige Wink

Voyages Virtuels - Page 9 Ab180

Hôtel Imperial, Tokyo


Citation :
L’Hôtel impérial de Tōkyō (帝国ホテル) est la réalisation japonaise de Frank Lloyd Wright la plus connue. L’édifice initial avait été bâti en 1890. Pour remplacer la structure en bois d’origine, les propriétaires firent appel à Wright qui livra le bâtiment en 1923. L’hôtel résista au tremblement de terre de Kantō de 1923 qui atteignit une magnitude de 7,9. Puis le temps fit son œuvre, l'hôtel fut démoli en 1968, tandis qu'en 1976 la façade et les bassins furent transportés au musée de Meiji-Mura, musée d’architecture (la plupart des pièces sont de l’ère Meiji) situé à Inuyama près de Nagoya. Le reste de la structure laissa la place à un nouvel hôtel de luxe baptisé Imperial Hotel, géré par la chaîne d’hôtels Imperial Hotel, Ltd.

source et suite

Klaus et Erika Mann arrivent à Tokyo quatre ans après le tremblement de terre de 1923, à l’Impérial, l’un des rares bâtiments restés debout. L’hôtel, construit de 1916 à 1923 en un système de dalles toutes plus ou moins en porte à faux, est l’une de plus extraordinaires réalisations de Frank Lloyd Wright, mais ni l’architecture de l’hôtel ni la ville en perpétuelle reconstruction ne trouvent grâce à leurs yeux de vingt ans… « L’hôtel Impérial de Tokyo, où nous passâmes plusieurs mois – pas tout à fait de notre plein gré – est des caravansérails de luxe les plus pompeux et les plus ridicules du monde. » quand à Tokyo, c’est « la capitale la plus tenace et la plus laide du monde. La nature essaye sans cesse de détruire cette ville puissante et sans attraits (à l’époque de notre séjour, aussi, il y eut un tremblement de terre assez fort et assez effrayant) ; mais de chaque épreuve du feu, elle sort plutôt raffermie qu’affaiblie ou purifiée. »
Nathalie H. de Saint Phalle, Hôtels Littéraires

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeMer 12 Aoû 2015 - 6:44

Voyages Virtuels - Page 9 Aa182

Continental, Saigon

Comme toutes les constructions coloniales de l’époque, le Continental était ouvert sur l’extérieur. Une manière de manifester dans l’architecture la confiance que l’on accordait à la foi colonisatrice.  Non seulement le hall d’entrée débouchait de plain-pied sur le trottoir, mais on avait ouvert le rez-de-chaussée pour en faire une vaste galerie. La terrasse, surélevée de quelques marches, se mêlait à la rue et donnait à l’hôtel un certain air de familiarité bien différent de l’affectation des places des colonies anglo-saxonnes. Elle semblait avoir été spécialement conçue pour les fins d’après-midi, cette heure privilégiée où les ventilateurs devenus inutiles sont remplacés par une brise légère venue du large.
Car le Continental ressemblait bien à un bateau. Son architecture, fraîchement débarquée des navire, restait imprégnée de l’atmosphère des coursives et des ponts. Les vérandas intérieures avec leurs bastingages, les escaliers avec leurs rampes y avaient trouvé une inspiration.


Philippe Franchini, Continental Saigon

Voyages Virtuels - Page 9 A534

source des photos

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeLun 7 Sep 2015 - 17:34

Un petit tour du monde en librairies...
bien qu'en anglais, 90% de ce livre consiste en images, donc assez universel Very Happy

Voyages Virtuels - Page 9 A102

Improbable Librairies


Voyages Virtuels - Page 9 A103

Voyages Virtuels - Page 9 A104

Voyages Virtuels - Page 9 A105

Voyages Virtuels - Page 9 Aa14

Voyages Virtuels - Page 9 Aaa17

Voyages Virtuels - Page 9 A106

Voyages Virtuels - Page 9 Aa15

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeLun 7 Sep 2015 - 18:45

étonnant

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitimeMar 8 Sep 2015 - 6:21

tout à fait...
j'aime bien p.ex. aussi celle-ci, plutôt un 'lieu de lecture' qu'une librairie... mais j'adore quand les livres/la lecture inspire les gens Very Happy

Voyages Virtuels - Page 9 A108

Voyages Virtuels - Page 9 A109

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Voyages Virtuels - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Voyages Virtuels   Voyages Virtuels - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyages Virtuels
Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Normandie Monumentale au musée Malraux
» anecdotes.
» Toute une bibliothèque de voyages : photos, vidéos et musique...
» Introduction aux ateliers virtuels
» voyages?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Voyages-
Sauter vers: