Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Christian Hubin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sahkti
Envolée postale
avatar

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 43
Localisation : Belgo-Suisse

MessageSujet: Christian Hubin   Jeu 22 Nov 2007 - 17:23


Recueil DONT BOUGE
Editions José Corti

C'est l'empire du non-dit, des ruptures, des ellipses, des phrases décousues qui laissent libre cours à l'imagination. La première démarche, essentielle, est de briser la notion de l'illisible pour y découvrir le lisible, mouvant, créateur. Pas toujours simple, tant les poèmes de Christian Hubin paraissent inachevés, assemblages de bribes éparses dont le sens n'apparaît pas au premier coup d'oeil.
Parfois de simples phrases "le bout de tissu hors de tous" (page 44) ou "comme presque du plaqué à eux" (33).
Que le lecteur se débrouille avec cela et laisse son esprit vagabonder. Démarche hasardeuse, voire dangereuses, mais ô combien intéressante à mes yeux, car elle ouvre la porte aux créations multiples et aux associations d'idées. Les images finissent par raconter une histoire qui prend divers chemins au gré des humeurs et des interprétations. L'indicible est maître.
J'aime ce non-dit, ces mariage périlleux de mots et d'idées, cette impression que derrière cette apparente incompréhension de texte se cache en réalité une multitude de récits. C'est de la poésie interactive, en quelque sorte.

"Comme
dans -

frottant.

Dans
une
matière

devancée"


Dernière édition par le Jeu 22 Nov 2007 - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
avatar

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 43
Localisation : Belgo-Suisse

MessageSujet: Re: Christian Hubin   Jeu 22 Nov 2007 - 17:24

Recueil LAPS
Editions José Corti

Difficile de parler du ce recueil poétique de Christian Hubin, de donner envie aux lecteurs non-initiés à la poésie de se plonger dans le travail de cet orfèvre des mots, tant ses textes sont métaphoriques, mystérieux, parfois hermétiques pour le regard du novice poétique. Et pourtant, cela vaut vraiment la peine de s'y plonger, de saisir les mots à pleines mains et de les respirer, d'y accoler des images, d'esquisser des tableaux sur base des lettres assemblées et déposées ci et là par Christian Hubin. Le langage épuré, les silences et les blancs, l'absence apparente de sens commun... autant d'ingrédients qui font de cette poésie initiatique une promenade au coeur de l'esprit et de l'imaginaire. Pas de classicisme ici, par de rimes à outrance, pas de versification codée ou de rythme scolaire... les mots sont libres et s'en volent, échappant à toute contrainte et se moquant des pensées formatées.
De la poésie comme j'aime, libre, créative, interpellant le lecteur pour qu'il participe à son tour à la création d'un univers bien particulier. Les mots rares et efficaces valent bien mieux à mes yeux que de longues tirades poétiques lyriques et ennuyeuses. C'est un art de l'épuré que Christian Hubin manie à merveille, au risque peut-être d'éloigner certains esprits peu ouverts à cette forme d'expression. Il est bon de se laisser bercer par la musique des mots, de lire les textes à voix haute, de les faire vivre au milieu d'une pièce et d'en cerner peu à peu le rythme et la structure.


"Où ce qui
écoute

maintenant

dont maintenant
est

le choc
renversé"


Dernière édition par le Jeu 22 Nov 2007 - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Christian Hubin   Jeu 22 Nov 2007 - 17:26

Ah, Sakhti...quel plaisir! Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
avatar

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 43
Localisation : Belgo-Suisse

MessageSujet: Re: Christian Hubin   Jeu 22 Nov 2007 - 18:05

A propos de Christian Hubin:

Christian Hubin est né à Marchin en Belgique en 1941, il est licencié en philosophie et lettres de l'Université de Liège et professeur.

Une biographie plus complète ici:
http://www.servicedulivre.be/fiches/h/hubin.htm

Son oeuvre:
Orphéon, F.D.R., coll. Lettres 55,. 1962.
Epitomé, F.D.R., coll. Lettres 55, 1981.
Musique, avec des eaux-fortes originales de Marc Laffineur, éditeur, 1964.
Etudes pour les deux mains, Ray Graf, 1964.
Soleils de nuit, Marche romane, 1964.
Messe pour une fin du monde, Le Thyrse, 1969 ; 1ère édition hors commerce, 1965.
Prélude à une apocalypse, bois gravés de Marc Laffineur, éditeur, 1966. Éd. Définitive, Encres Vives, 1970.
Le Chant décapite la nuit, Fagne, coll. Espaces, 1968.
Terre ultime, Fagne, coll. Espaces, 1970.
Traverse-Pierre, E. Thomas, coll. Plein Chant, 1971.
En marge du poème, Vodaine, coll. Le temps de dire, 1972.
Coma des sourdes veillées, Éd. Les Lettres belges, 1973.
Demeure consumée, Èd. La presse à poèmes, 1973.
Alliages, Éd. Atelier de l’Agneau, 1974.
La Parole sans lieu, La Fenêtre Ardente, 1975.
Dans le blanc, Thierry Bouchard, 1978.
Éclaireur, Fond de la Ville, 1979.
Regarder sans voir, récit Puyraimond, 1979.
Afin que tout soit de retour, Thierry Bouchard, 1981.
À perte de vue, précédé de L’Enracinée, Sud, 1983.
La Fontaine noire, Thierry Bouchard, 1983.
La Salutation aux présences, Marc Pessin, coll. " Le verbe et l’empreinte ", 1984.
Le Point radiant, Hautécriture, 1986. Orné par Claude Faivre ; rééd. José Corti, 1998.
Personne, José Corti, 1986. Rééd. 1998.
La Forêt en fragments, Paris, José Corti, 1987.
Hors, Paris, José Corti, 1989.
Continuum, José Corti, 1991.
Parlant seul, José Corti, 1993.
Ce qui est, José Corti, 1995.
Maintenant, José Corti, 1998.
Éclipses, Labor, 1999. Cet ouvrage en poche regroupe, dans la collection Espace Nord, trois recueils de Christian Hubin : Afin que tout soit de retour, La Fontaine noire, Continuum.
Tombées, Collection Merveilleux, José Corti, 2000.
Le Sens des perdants, Corti, 2002
Venant, Corti, 2002
Laps, José Corti, 2004
Dont bouge, José Corti, 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian Hubin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian Hubin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: