Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean Mambrino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sahkti
Envolée postale


Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 42
Localisation : Belgo-Suisse

MessageSujet: Jean Mambrino   Ven 23 Nov 2007 - 22:39



Jean Mambrino est né à Londres le 15 mai 1923, fils d'un milanaise et d'une champenoise. Il passe les sept premières années de sa vie à Londres avant de s'installer à Paris. Après la guerre (il a été envoyé au Service du Travail obligatoire en Dordogne et dans l'armée d'occupation en Allemagne), il suit des études de lettres, de philosophie et de théologie.
En 1954, Jean Mambrino entre chez les Jésuites. Parallèlement, il explore l'univers littéraire, notamment celui du théâtre. Faisant la connaissance de nombreux auteurs, dont T.S. Eliot, Kathleen Raine ou encore Jules Supervielle, il publie des poèmes et enseigne la littérature, tout en exerçant le métier de traducteur de poésie anglaise moderne et contemporaine.
En 2005, Jean Mambrino le Prix Nathan Katz pour l'ensemble de son œuvre.

http://www.jose-corti.fr/auteursfrancais/mambrino.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale


Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 42
Localisation : Belgo-Suisse

MessageSujet: Re: Jean Mambrino   Ven 23 Nov 2007 - 22:39

Les Ténèbres de l'espérance

Jean Mambrino est un beau poète. Beau dans l'âme et dans les mots.
L'épigraphe de ce recueil peut paraître désespéré, ouvrant la porte vers une longue descente aux enfers. Je trouve ces lignes si riches, si puissantes et tellement conformes à cette acceptation de soi, cette sérénité qui se dégage des lignes de Jean Mambrino, même dans le tourment.
J'ai aimé ce recueil, beaucoup. Pour la poésie "apparente", les vers, l'agencement des mots, le rythme musical de certains textes. Et puis, aussi, surtout, pour le silence que les textes font naître, la réflexion à laquelle ils invitent. On pourrait penser, à tort, que la profession de foi de Jean Mambrino (jésuite, rappelons-le) serait omniprésente, que Dieu serait là dans et entre les lignes, expliquant tout, jugeant, soulignant ou que sais-je encore. Rien de tout cela. C'est un homme qui parle. Qui partage. Qui demande. Qui cherche. Qui propose. Dans une subtilité respectueuse de l'autre et j'apprécie cela. En s'enfonçant dans l'obscurité, le néant, il cherche comme nous le ferions tous une certaine porte de salut; cela donne une dimension extrêmement humaine à l'ensemble.



"Il faut fuir par une échelle de soie,
le long des murailles lisses,
hors du vaste Château où règne
la Mort étincelante, la fête noire
des cris zébrés de silence, qui dévastent
et déchirent l'humble beauté que l'on torture.
Le long du mur, vers l'en bas,
il faut descendre par la paroi
du vertige, vers la cendre, la multitude
des yeux brûlés à la cime abolie,
au fond du désespoir,
qu'humecte une goutte
d'espérance, où l'abîme rencontre l'abîme,
quand le rien étreint l'infini."
(page 15)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nitya
Posteur en quête


Messages : 93
Inscription le : 26/05/2008
Age : 33
Localisation : Luxembourg

MessageSujet: Re: Jean Mambrino   Mer 4 Juin 2008 - 16:50

woohoo Je suis étonnée qu'il existe un fil sur ce poète, mais aussi enchantée. Mambrino est vraiment hors du commun, je me rappelle qu'aux premières lectures de ses poèmes j'ai eu la chair de poule.Magnifique!!!! aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeronBlanc
Espoir postal


Messages : 17
Inscription le : 05/06/2008
Age : 25
Localisation : Corrèze

MessageSujet: Re: Jean Mambrino   Sam 7 Juin 2008 - 14:56

J'ai découvert ce poète, et l'un de ses poèmes, Orphée Innombrable, grâce à ma prof de Français. Dans ces conditions l'école devient un plaisir!! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Mambrino   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Mambrino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» intervention de Jean Lassalle
» Saint-Jean-de-la-Neuville
» Saint Jean de Folleville - LEGER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: