Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jo Nesbø [Norvège]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:49

Jo Nesbø [Norvège] Nesbo10

Jo Nesbø est un auteur norvégien, né à Oslo en 1960
De formation journaliste économique, il est également musicien et joue, en qualité d'auteur-compositeur-interprète dans le groupe Di Derre, entre 1993 et 1998.
En 1997, il entre en littérature et publie L'Homme Chauve-Souris (Flaggermusmannen), qui lui procure un succès immédiat et lui fait obtenir l'année suivante le prix du meilleur roman policier nordique. Il y met en scène l'inspecteur Harry Hole qui ne tarde pas à devenir un personnage récurrent dans d'autres polars.

Bibliographie:

2003 L'homme chauve-souris,
2003 Les cafards,
2004 Rouge-Gorge,
2005 Rue sans-souci,
2006 L'étoile du diable,
2007 Le sauveur,
2008 Le bonhomme de neige,
2009 Chasseurs de têtes,
2011 Le Léopard,
2013 Fantômes,
2014 Police,
2015 Du sang sur la glace,
2015 Le fils,
2016 Soleil de nuit,

Collection jeunesse

2009 La poudre à prout du professeur Séraphin,


http://www.polarnoir.fr/auteur.php?auteur=n1
http://www.bibliosurf.com/Interview-de-Jo-Nesbo
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jo_Nesb%C3%B8


Dernière édition par le Sam 24 Nov 2007 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:50

L'HOMME CHAUVE-SOURIS

Première enquête "écrite" de l'inspecteur Harry Hole, inspecteur norvégien, ancien alcoolique, seul et sans personne, un brin désabusé, bref un anti-héros par excellence, un flic malin mais pas un superman. C'est comme ça que je les préfère, de la psychologie avant tout plutôt que des biscottos et l'intervention constante du ciel.
Un flic norvégien qui débarque chez les Pokens, histoire d'enquêter sur une compatriote tuée là-bas.

L'enquête suit son cours, ni trop vite ni trop lentement, chaque chose à sa place, tout se met minutieusement en place selon un scénario bien ficelé, préparant les surprises là où il faut et les états d'âme au bon moment. Un peu trop "bien propre bien rangé" peut-être, ça manque de gros bouleversement mais en même temps, tout cela est rondement mené par une écriture agréable, fluide et travaillée. Très vite, j'ai mordu à l'hameçon et avais envie de connaître la suite des événements, de vérifier si mes hypothèses étaient justes (ce que Nesbo avait certainement prévu aussi, il joue habilement avec son lecteur!) et d'apprécier une fin pas très happy end.

De beaux passages (intéressants) sur la culture aborigène, même si je reproche cependant un certain abus de clichés ou une simplicité par moments dommageable lorsqu'il s'agit d'aborder l'exclusion dont est victime ce peuple qui ne peut terminer sa vie que voyou et/ou alcolo (comme si c'était une évidence à tout prix, l'auteur insiste trop là-dessus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:50

LES CAFARDS

Nouvelle enquête pour Harry Hole, la seconde (lire d'abord "L'homme chauve-souris" et ensuite "Rouge-gorge", c'est mieux pour la chronologie).
L'ambassadeur de Norvège à Bangkok est retrouvé mort, un couteau planté au milieu du dos. Afin d'éviter tout incident démocratique et préserver la vie politique norvégienne, Harry Hole est dépêché sur place pour enquêter en douceur et se débrouiller pour que rien ne filtre. Entre prostituées, pédophiles, mafieux et anciens militaires véreux, Harry Hole va progressivement mettre le doigt dans un engrenage violent et machiavélique.

A un moment donné, je pensais détenir le coupable mais ça me paraissait trop simple. Et puis... Le livre refermé, je suis persuadée que Jo Nesbo savait exactement ce qu'il faisait en ouvrant cette piste pour mieux la refermer: jouer avec nos nerfs! Et il sait si prendre pour brouiller les pistes. L'écriture est allègre, riche et la lecture est très agréable. Un petit bémol cependant sur l'explication de fin de l'intrigue, un brin confuse et puis trop rapide par rapport aux 475 premières pages du livre. J'aurais aimé que Nesbo prenne davantage de temps pour relater cela, histoire que le lecteur puisse deviner et éclaircir en même temps que Harry Hole certains points de l'enquête. Mais ce léger regret n'enlève rien au plaisir que j'ai éprouvé, une fois de plusd, à lire Jo Nesbo que je vous invite chaudement à découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:51

ROUGE-GORGE

Attention, avec la série "Harry Hole" de Jo Nesbo de respecter l'ordre chronologique de lecture, sans quoi, à cause de ces maudits 4e de couverture qui racontent tout et n'importe quoi, vous connaîtrez, en lisant le résumé de l'épisode qui suit celui-ci ("L'étoile du diable"), la clé de cet opus. Méfiance donc!

Harry Hole commet une gaffe diplomatique, en surveillant la visite présidentielle américaine sur le sol norvégien, et se retrouve affecté, grâce à une fausse promotion, à un poste de surveillance des néo-nazis en Norvège. Une communauté plus active et importante que ce les statistiques veulent bien laisser entendre. Harry Hole éprouve pas mal de difficultés à infiltrer ce milieu et obtenir des informations, d'autant plus que certaines identités ont changé et évoquer le souvenir de ces norvégiens engagés volontairement auprès de l'armée allemande pendant la guerre n'est pas chose aisée et soulève pas mal de rancoeur.
Dans cette enquête, Harry Hole va perdre une partie de lui-même, la moitié pourrait-on dire.

Intrigue habilement ficelée, prenante du début à la fin. A la fin, l'histoire ne se termine pas vraiment et appelle une suite, qui existe (d'où l'obligation de lire celui-ci avant "L'étoile du diable", sous peine de perdre tout plaisir).
Jo Nesbo prend son temps pour poser décors, atmosphères et personnages. Des détails à foison (mais pas trop), de nombreuses réflexions, un inspecteur héros sans l'être trop... bref, beaucoup d'ingrédients de qualité pour garantir le succès de cette série. Ce volume est particulièrement bon, avec un regard actuel sur le milieu néo-nazi et le retour de certaines idéologies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 19:24

"L'homme chauve souris" et "Rouge gorge" sont sur ma PAL et le prmeier des deux est dans mon challenge ABC 2008...je ne commencerai cette lecture qu'en janvier prochain innocent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeMer 6 Fév 2008 - 17:39

Je vois que personne n'a parlé de Rue Sans-Souci !
Je l'ai lu avant Rouge-gorge que je lis en ce moment, et tant pis pour la chronologie, je fais semblant de ne pas savoir ce que j'ai appris en lisant le suivant ! (et vous, vous suivez encore ?)
Rue Sans-Souci est une enquête d'Harry Hole. Deux affaires s'y recoupent : un braquage de banque qui tourne mal, car une caissière est abattue sans motif apparent par le braqueur, après qu'il lui ait murmuré quelques mots à l'oreille.
Harry se trouve par ailleurs mêlé de très près au meurtre d'une jeune femme, dans un appartement de cette rue d'Oslo au joli nom.
Pas toujours apprécié de ses collègues, ce policier s'apparente beaucoup au John Rebus de Ian Rankin : de l'intuition, de la sensibilité, une certaine fragilité masquée par l'humour et l'auto-dérision, c'est un personnage auquel on s'attache forcément !
Bref, j'aime beaucoup cet auteur, et plus encore quand ses thrillers se situent dans les paysages nordiques, la région d'Oslo en l'occurrence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeSam 16 Fév 2008 - 17:12

J'ai terminé Rouge-gorge !
Pendant les trois quart du roman, il m'a un peu déçue, mais la fin rattrape largement un début un peu lent à mon goût !
Tout d’abord deux époques et de nombreux personnages sont introduits petit à petit, et si on n’est pas très attentif, on s’embrouille un peu, d’autant que certains ont un surnom ou ne sont pas nommés explicitement… Que cela ne vous effraye pas, à la fin, on se rend compte que c’était voulu et tout s’éclaire !
A partir de la moitié environ, le lecteur entre de plain pied dans l’enquête de Harry Hole, qui le mène loin dans le passé. On sent que l’auteur s’est très bien documenté, surtout sur les milieux néo-nazis, que Harry est obligé de côtoyer, mais aussi sur les tranchées autour de Leningrad en 1943 et l’histoire de la Norvège pendant la deuxième guerre mondiale.
J’ai trouvé l’intrigue et la construction très subtiles. Je vous le recommande, mais lisez, si vous le pouvez, les romans de Jo Nesbø dans l’ordre où ils sont parus ! (pas comme moi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeSam 15 Mar 2008 - 22:24

"L'homme chauve-souris"



Harry Hole, inspecteur de police à Oslo, atterrit en Australie à Sydney suite au meurtre d'une jeune ressortissante norvégienne. Harry Hole fera équipe avec Andrew Kensington, inspecteur à l'étrange statut issu de la minorité aborigène. Ensemble, ils se lancent sur les traces d'un serial-killer au cours d'une enquête qui les emmènera dans les coins reculés d'Australie, les bars interlopes de Sydney, les antres new-age apparues sur les vestiges de la génération "peace and love" des hippies.
On fait connaissance non seulement avec l'Australie, vue par un européen du nord, mais aussi et surtout avec le héros récurrent: l'inspecteur Harry Hole. On apprend que ce dernier a été envoyé en Australie afin de se racheter une bonne conduite. Suite à une course poursuite qui s'est achevée par une collision au cours de laquelle son coéquipier meurt, il est établi qu'Hole était sous l'empire de l'alcool au moment de l'accident. Harry Hole s'en sortira et deviendra abstinent.
Seulement, il est des situations extrêmes qui peuvent faire replonger l'abstinent dans la spirale infernale de l'alcool. Ainsi en sera-t-il pour notre inspecteur d'Oslo qui ne vit plus que dans un brouillard alcoolisé et avec une "gueule de bois" quasi permamente. Cependant, on ne peut s'empêcher de l'apprécier ce Harry Hole: on devine son opiniâtreté, son humanisme, son désir de vérité et sa capacité à aimer. En effet, Jo Nesbo nous présente tout sauf un super héros, un super policier au flair infaillible, aux idées claires et nettes, mais un homme, tout simplement, avec ses défauts et ses qualités. Un homme qui sait qu'il faut voir au-delà des apparences, au- delà des faits immédiats, au-delà de l'arbre qui cache la forêt. Il sait qu'un fil conducteur peut l'amener dans le sillage du meurtrier en série. Harry Hole s'intéresse aux seconds couteaux, aux témoins les moins importants, guidé par le récit de quelques légendes aborigènes, récits qui peu à peu l'aideront à comprendre la vérité qui se cache souvent sous l'évidence. Une galerie de portraits jalonne l'enquête, personnages hauts en couleurs comme le clochard, parachutiste déclassé pour alcoolisme, le clown travesti et un peu magicien, la prostituée sagace et réaliste, le gardien de l'aquarium, les policiers d'une ville perdue dans le bush australien.
Aux côtés d'Andrew Kensington, Harry, comme le lecteur, apprend que l'Australie s'est érigée sur l'accaparement des terres aborigènes, peuple aux civilisations multiples, que ce pillage a été le fait des premiers colons aux gloires peu brillantes (c'était des criminels, des bagnards) qui peu à peu ont assis une société nouvelle. Puis le rejet total des indigènes a conduit à enlever les très jeunes enfants à leur mère pour les élever dans des orphelinats d'état (j'avais eu cette information dans un roman policier de Philip McLaren) afin de tenter leur intégration dans la société australienne. Peu à peu, on se rend compte que ce pays neuf et pourtant empreint du passé ancestral aborigène, est confronté à l'archaïsme religieux du puritanisme anglo-saxon et à l'esprit de liberté: l'idéologie hippie côtoie le conservatisme le plus oppressant, Sydney accueille la plus grande communauté homosexuelle et le bush profond l'honnit....et les surfeurs beaux, musclés et bronzés croisent les "ploucs" arriérés des campagnes, les plages sont certes sublimes mais l'océan infesté de requins, les bushs sublimes de solitude et d'horizon infinie mais les rivières infestées de crocodiles voraces.
Dans ce pays-continent, terre de contrastes, Harry Hole se débat dans une enquête scandée par une légende aborigène, celle de Walla, le chasseur, Moora, sa fiancée et Bubbur, le serpent: la sanglante réalité de l'enquête est l'echo du triangle de la légende, une histoire d'amour et de mort.
Une rencontre littéraire qui me faisait un peu peur car j'avais lu beaucoup d'avis positifs sur les blogs....et j'avais pu voir l'auteur au Festival des Etonnants Voyageurs à St-Malo l'an dernier. Au final, aucune déception et une belle rencontre avec ce Harry Hole attachant.... "Rouge gorge" attend dans ma bibliothèque que je le lise!

En bonus une interview de Nesbo ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeDim 16 Mar 2008 - 20:30

Je suis contente que cela t'ai plu !
A bientôt pour Rouge-Gorge !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeLun 17 Mar 2008 - 8:53

Il m'attend depuis un moment celui-là Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeMar 26 Aoû 2008 - 22:29

Je croyais avoir parlé de L'étoile du diable, mais je vois que j'ai oublié (c'est Nathria qui l'a évoqué sur un autre fil...)
Résumé : Eté caniculaire à Oslo. Depuis l'assassinat de sa coéquipière, Harry Hole, flic acharné et intuitif, a sombré dans l'alcool et le désespoir. Les deux inspecteurs menaient une enquête sur un trafic d'armes auquel certains éléments corrompus de la police seraient mêlés. Paranoïaque et à bout de nerfs, Hole entame une longue descente aux enfers que rien ne semble pouvoir arrêter. Alors que ses supérieurs pensent à le suspendre, une sanglante affaire va le remettre sur les rails. Depuis quelques jours, des cadavres sont en effet retrouvés aux quatre coins de la capitale norvégienne. Le modus operandi est toujours le même : l'ablation de l'un des doigts des victimes et la présence à proximité des corps mutilés d'un diamant rouge taillé en forme d'étoile et d'un pentagramme, symbole occulte plus connu sous le nom d'"étoile du diable".

C’est la troisième enquête de Harry Hole que je lis, et j’ai retrouvé avec plaisir ce flic bourru, à la vie privée qui tombe en miettes et toujours tenté par un détour vers le Vinmonopolet* le plus proche. J’ai été plutôt déçue au début qu’il s’agisse d’une affaire de tueur en série, mais c’est plus compliqué que cela, et le côté thriller du roman n’occulte pas la vie privée d’Harry, passionnante si on le connaît déjà, et la psychologie des différents personnages. De plus, les retournements de situation sont nombreux et la construction du roman très habile. Je me suis de plus amusée à retrouver des endroits traversés en visitant Oslo et ai donc pris beaucoup de plaisir à lire ce livre !
*magasin qui seul a l'autorisation de vendre des boissons alcoolisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeVen 13 Fév 2009 - 21:19

Les cafards


Harry Hole reprend sa petite vie où l'alcool, en dehors du service, le maintient en apnée. Son retour d'Australie, où il a laissé le souvenir douloureux d'un amour perdu, lui donne une étrange aura parmi ses pairs. D'ailleurs, sa hiérarchie fait appel à lui pour une mission (impossible?) à l'étranger, à Bangkok où la police a retrouvé l'ambassadeur de Norvège trucidé dans un hôtel de passe. L'enfer étant souvent pavé de bonnes intentions, "on" espère en haut lieu que notre Harry Hole se perdra dans les langueurs de la boisson et ne mènera pas à bien l'enquête. Seulement, c'est sans compter sur l'opiniâtreté de notre inspecteur ni sur sa volonté d'en finir avec l'alcool.
Dim, une jeune prostituée vendue par ses parents, arrive au rendez-vous fixé dans un hôtel. Après avoir patienté un moment, elle se rend à la chambre de son client et là, horreur, celui-ci gît sur le ventre, un poignard ouvragé dans le dos. Cet homme n'est pas n'importe qui, c'est Atle Molnes, l'ambassadeur de Norvège, intime du Premier Ministre en place: oups, surtout ne pas ébruiter le drame, histoire que les divers tabloïds n'en fassent leurs choux gras. Qui a bien pu en vouloir à notre ambassadeur? Il ne semblait pas avoir de mauvaises fréquentations et pourtant, la police retrouve dans le coffre de sa voiture du matériel pédophilo-pornographique!
Au coeur d'un Bangkok engoncé dans un brouillard de pollution, dans un trafic routier abracadabrant où la moiteur du climat se dispute aux éffluves des pots d'échappement, Harry Hole glane le moindre petit indice, rencontre la communauté "farang" (la communauté blanche occidentale) et ses petits arrangements entre amis. Quand l'économie galopante, où la promesse de profits est un chant irrésistible, se mêle à la finance virtuelle de la Bourse, à la politique, au drame du tourisme sexuel, le cocktail est explosif....surtout lorsque un ancien des commandos joue les paparazzi.
Après son "Australie", Jo Nesbo nous fait part de sa "Thaïlande" et pointe du doigt les dégâts humains provoqués par l'argent du sexe, ou plutôt des sexes: en quelques rapides scènes, Nesbo, à travers le regard de Harry Hole, montre combien est impardonnable, injustifiable les violences physiques et psychologiques exercées sur les enfants que la société prostitue sans aucun remords. Qu'il est difficile de mettre en place un partenariat judiciaire entre les pays occidentaux et la Thaïlande afin de juger, dans leur pays, les ressortissants occidentaux convaincus de pédophilie! Ce crime qu'est cette dernière est celui qui révolte le plus notre conscience d'être humain car c'est un tabou insupportable que certains, parce qu'ils ont de l'argent et le pouvoir qu'il confère, brisent sans aucun sentiment de faute! La scène où Harry Hole apprend l'existence du code connu de tous les amateurs d'enfants, à savoir la "vente" de chewing-gum signal que l'enfant qui le propose est à acheter, est d'un sordide indicible....les tripes se tordent et la nausée gagne (ma féminité et mon instinct maternel sont tapis sous les mots). Un des bons points de l'enquête de Hole est que la pornographie, cliché thaïlandais s'il en est, est suggérée, subtilement, au gré de quelques scènes et non déballée outrageusement.
Cependant, le marché sexuel des enfants est loin d'être le seul domaine de rentabilité: la finance, sur laquelle plane l'ombre de la mafia, est une industrie où fleurissent malversations et compromissions. Jo Nesbo réussit à jongler, brillamment, avec toutes ces données pour bâtir une intrigue des plus prenantes au cours de laquelle il promène Harry Hole (et le lecteur) dans un enchevêtrement très complexe d'indices et de fausses pistes. En effet, le coupable n'est pas celui auquel on pense...le dernier chapitre, comme dans "L'homme chauve-souris", explose son dénouement dans un enchaînement inattendu: le lecteur qui n'a pas suivi la totalité du raisonnement de Harry Hole est emporté dans la cascades d'évènements qui dénouent les fils de l'intrigue. Certains diront que c'est frustrant, d'autres trouveront que ce parti pris de l'auteur ne peut qu'inciter à redécortiquer l'écheveau et tenter de lire entre les lignes, d'écouter les non-dits afin de retrouver le fil conducteur. L'indéniable est que l'enquête thaïlandaise de Hole tient la route, sans fioritures agaçantes, avec juste ce qu'il faut de machiavélisme pour faire tourner en bourrique le lecteur, et que l'auteur nous donne la possibilité de cerner un peu plus la personnalité de son héros: Hole devient plus proche et plus attendrissant...pour notre plus grand plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Le bonhomme de neige   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeDim 10 Jan 2010 - 22:22

Le bonhomme de neige
(publié en 2007, TO Snømannen) - Editions Gallimard, Série noire (2008), 523 pages

Le bonhomme de neige est le premier thriller de Jo Nesbø que j’ai lu mais pas mon dernier…

L’histoire commence en 1980 et parle de l’apparition d’un premier bonhomme de neige qui précède la disparition et le meurtre d’une jeune mère de famille. Le commissaire Harry Hole fait son entrée au chapitre suivant qui se passe de nos jours (enfin en novembre 2004) : il est commissaire principal à la police d’Oslo et présente les caractéristiques des enquêteurs nordiques (éthylique, mal en amour, traumatisé depuis sa petite enfance, ignorant des règlements pour la bonne cause).

Harry Hole et son groupe d’investigateurs va devoir s’occuper du cas d’une jeune mère disparue de sa maison sans laisser de trace et recherchée par son mari et son jeune fils. Le seul indice reste l’écharpe autour du cou d’un bonhomme de neige dans le jardin de la villa de la disparue. Le commissaire est persuadé que le meurtre cache des vérités bien plus nombreuses et des blessures plus profondes que les hypothèses initiales de l’enquête le laissent entendre. Il trouve bientôt des coïncidences troublantes entre une série de disparitions de jeunes femmes 11 ans auparavant le jour des premières chutes de neige, chaque fois un bonhomme de neige faisant son apparition devant la maison de la disparue. Seul autre point commun ces jeunes femmes étaient des mères avec un ou deux enfants. Harry Hole en tête, les policiers d’Oslo vont se lancer à la poursuite d’un tueur en série à l’esprit particulièrement maladif et méthodique.

Ce roman policer suit une trame assez classique mais bien construite, avec des flashs sur les victimes anciennes et futures, et un personnel crédible psychologiquement. En passant Jo Nesbø donne des coups de griffes contre la presse à sensation, les émissions de téléréalité, fustige la rivalité entre les polices d’Oslo et de Bergen (2e ville de Norvège) et trace des fausses pistes, décrit les rebondissements d’enquête, place de bons dialogues et un brin d’humour, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeMer 7 Juil 2010 - 17:20

Je viens de terminer - ou presque - L'Homme Chauve-Souris, mais alors je ne suis pas du tout aussi enthousiaste que vous ! J'ai abandonné avant la fin, impossible de reprendre ce livre auquel je n'ai pas accroché. J'ai trouvé que l'enquête n'avançait pas, ou peu et pourtant ce n'est pas forcément quelque chose qui me dérange habituellement. Le personnage vraiment intéressant, même s'il est un peu caricatural, claque à la 200ème page, et il en reste entre 150 et 200 !
Je me suis ennuyée, décidément pas un livre pour moi....ou alors pas un livre pour moi en ce moment.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IzaBzh
Agilité postale
IzaBzh

Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 53
Localisation : Bourgogne/Paris

Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 15:39

Ce qui semble avoir rebuté plusieurs lecteurs est justement ce qui m'a attirée dans "L'homme chauve-souris" : le temps que prend l'auteur pour installer les personnages, leurs histoires, le fait qu'il s'agisse plus d'un roman que d'un roman policier. Harry est attachant, même s'il est loin d'être un petit saint, et les autres personnages aussi.
Ce qui aurait pu me déplaire, ce sont quelques vérités qui deviennent des poncifs à force d'être rebattues : le SDF avait une vie avant de passer son temps à se saoûler, les méchants colonisateurs contre les gentils aborigènes, le flic alcoolique, etc. Mais bon, Nesbo arrive très bien à faire passer tout ça ! J'ai également aimé l'atmosphère parfois onirique - Harry raconte souvent ses rêves bizarres, et la lutte du personnage pour vivre avec son passé.
Bref, un auteur que je découvrais lors de cette lecture et que j'ai envie de continuer à explorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
Contenu sponsorisé




Jo Nesbø [Norvège] Empty
MessageSujet: Re: Jo Nesbø [Norvège]   Jo Nesbø [Norvège] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jo Nesbø [Norvège]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Omelette norvégienne
» Attentat et fusillade en Norvège.
» F910 - voyage en Norvège 1990
» omelette norvégienne
» FJORDS NORVEGIENS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: