Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 William Faulkner

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 8:30

Arabella a écrit:
je voulais quand même prévenir les potentiels lecteurs.
avec raison ! (entendu d'autres personnes émettre des réserves (ou limites))

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 9:44

J'avais commencé la lecture d'un livre en étant très jeune (me souviens plus lequel) mais les trop nombreux retours en arrière m'avaient lassée et j'avais abandonné la lecture (ce que je fais rarement)

mais après tous vos commentaires je ferai une nouvelle tentative.

à tantôt

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 17:40

En général je n' insisite pas Bedou, mais là...

Je parie sur l' Invaincu... Et si je perds ce n' est pas grave !

Après tout, tu es la seule à avoir lu et apprécié Bonaviri ! bravo

... Pour l' instant chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 19:45

J'avais été scotchée par Le bruit et la fureur, mon tout premier Faulkner, et puis Lumière d'août ne m'avait carrément pas tant fait des gouizaboum... Mais finalement, ça venait peut être de moi, je ne sais pas, mais j'ai bien envie de le retenter.. parce que son Bruit et sa Fureur, c'était quelque chose !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 19:55

Oui Nezumi savoir faire parler les "idiots" ou les "innocents" et avec quel style, ce n' est pas à la portée du premier écrivain venu !
Mais ce sont tous ses personnages qui sont ainsi transcendés...
C'' est toute son oeuvre qui est géniale sauf Parabole.

Et puis il y a des livres que j' aime moins. Pourquoi ne pas le dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 20:02

Ce n'est pas moi qui ai fait cette remarque, Bix, mais comme Queenie, j'ai été très impressionnée par Le bruit et la fureur, une de mes premières lectures d'"adulte". Et quelle lecture! Shocked

C'est drôle, je ne suis pas une grande fan de Faulkner, mais j'aime toujours retrouver son univers de "Deep South" glauque chez d'autres auteurs !
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 20:10

Je suis confus, Nezumi !Embarassed
Sans doute ton avatar avec les deux colombes qui m' a perturbé !

A quels auteurs du Sud pensais tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 1 Avr 2009 - 21:10

Je note l'invaincu Bix, merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeJeu 2 Avr 2009 - 7:48

bix229 a écrit:
Je suis confus, Nezumi !Embarassed
Sans doute ton avatar avec les deux colombes qui m' a perturbé !

A quels auteurs du Sud pensais tu ?

Pas forcément des auteurs du Sud, mais qui utilisent ce décor, cette ambiance moite et oppressante, ces histoires familiales pleines de noirceur. Comme Donna Tartt le fait de façon excellente dans Le petit copain.

Il avait de quoi traumatiser en effet cet avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 6 Mai 2009 - 21:59

Tandis que j’agonise

L’histoire : Mrs Burden mère de famille de 5 enfants agonise. L’un de ses enfants menuisier confectionne son cercueil et elle en apprécie le choix des planches qu’il lui soumet à travers la fenêtre de la chambre.
La vie difficile de cette famille de paysans leur a forgé un caractère dur, orgueilleux, tenace.
Après le décès de la mère, le père et ses enfants partent pour un long chemin enterrer celle-ci à Jefferson selon son vœu et la promesse du père. Le voyage de plusieurs jours se déroule sur la charrette portant le cercueil et se révèle pénible. Les obstacles qui se dressent devant eux : rivières en crue, perte des mulets, incendie d’une grange, blessure d’un des fils, manque de finances, charognards, ne les arrêteront pourtant pas.

Après une brève tentative de lecture d’un livre de cet auteur, vite abandonné je fais donc ma première vraie rencontre avec W. Faulkner.
Cette écriture est un dessin, tant les personnages nous sont reconnaissables dans leurs paroles et leurs actes. L’auteur nous décrit de façon réaliste, franche les détails les plus malsains, les pensées les plus secrètes des personnages.
Et si l’odeur nauséabonde qui s’échappe du cercueil ne fait pas fuir la lecture, je me suis surprise à serrer les lèvres.

Une découverte à poursuivre donc pour ma part.

extraits dont une illustration

William Faulkner - Page 3 W_f_1010

William Faulkner - Page 3 W_f_810

William Faulkner - Page 3 W_f_910

William Faulkner - Page 3 Wf_310

William Faulkner - Page 3 Wf510
William Faulkner - Page 3 Wf610

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche


Dernière édition par Bédoulène le Mer 6 Mai 2009 - 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 6 Mai 2009 - 22:07

Bel effort Bedou, mais je t' avais conseillé L' Invaincu qui est plus facilement accessible, et je suis sur que tu l' aimeras beaucoup...

L' odeur de la mort est avantageusement remplacée par le parfum de la verveine
et les souvenirs d' enfance revisités...


Dernière édition par bix229 le Mer 6 Mai 2009 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeMer 6 Mai 2009 - 22:11

Je verrai si la bibliothèque le propose Bix.

en fait j'avais pris ce livre parce qu'il mentionnait "le bruit et la fureur" mais je me suis rendue compte qu'il n'y avait qu'une trentaine de pages de ce titre et ensuite "tandis que j'agonise.
curieux de couper ainsi un récit.

donc je n'ai lu que le 2ème titre car intégral.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordicus
Troll de Pastèque
Mordicus

Messages : 3259
Inscription le : 21/01/2008
Localisation : Minsk-les-Barriquettes

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeLun 1 Juin 2009 - 9:38


(Attention. Post inutile)

Je suis contente que Faulkner soit là.

Parce que je connais que de nom et que je crois que c'est archi bien.

...

_________________

Your tongue is a twist.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr.Ratichon
Espoir postal
Dr.Ratichon

Messages : 23
Inscription le : 01/06/2009
Age : 33
Localisation : Là où il fait froid.

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeDim 5 Juil 2009 - 22:21

Bon, j'aime beaucoup Faulkner (ça c'est dit). Malheureusement, on découvre parfois chez un auteur, des choses qui plaisent moins...C'est ce qui vient de m'arriver. William Faulkner - Page 3 5

J'ai refermé cette après-midi:

William Faulkner - Page 3 1c0037ae469fa3d4defe4e0305cc5170

Que dire...On sent que Faulkner lutte quand même. Je n'irai pas dire que c'est mauvais, ce n'est pas ça, je dirais plus que c'est assez "gnangnan". Je n'ai trouvé quatre ou cinq vers de vraiment très bons sur l'ensemble.
Je les cite quand même (je ne vais quand même pas aller jusqu'à poster ce qui ne m'a pas emballé Very Happy ):

"Le jour qui meurt donne à ceux qui se lamentent
Un bienfait qu'aucun roi ne détient: un lendemain." (p.34)


"Le silence, je le sens se répandre comme de l'eau dans ma poitrine."

Pourtant, même quand vient la belle saison
Mon coeur ne connaît que la neige d'hiver.


Faulkner lui-même ne se faisait pas d'illusions sur la qualité de ses poèmes à cette époque (1932), il les qualifiait de "seconde zone". Il disait d'ailleurs, qu'il avait choisi pour la publication "les moins mauvais". Qu'ajouter? Et bien, techniquement, Le faune de marbre est un cycle pastoral composé de neuf poèmes, chacun est centré sur un thème spécifique en rapport avec le printemps: la pluie, le couchant, le bois, mai...Avec l'essai de se rapprocher des romantiques français. Le rameau vert traite davantage des grands sujets (ceux que l'on retrouve dans les romans): la paix, l'amour, la mort, le temps, la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitimeDim 5 Juil 2009 - 22:36

Je ne savais pas que Faulkner avait donnée dans la poésie.

On ne peut pas être doué en tout... sauf exceptions ; rares sont les bons poètes et bons romanciers (sans aller jusqu'à Victor Hugo, Robert Penn Warren a obtenu deux prix Pulitzer : roman et poésie, mais je n'ai pas lu).
Mais au moins Faulkner ne se faisait pas d'illusion sur ce que valait sa poésie, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




William Faulkner - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: William Faulkner   William Faulkner - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
William Faulkner
Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Havre - Rue William-Cargill
» La famille Bruce.
» La Ligne verte
» Samuel Doe: Qui tue par l´épée...
» Le Commandant William BECHTEL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: