Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 L'existentialisme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

L'existentialisme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'existentialisme   L'existentialisme - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Sep 2007 - 18:19

Quand je parle de sacrifice, je parle pour une cause, pour un idéal, pour un avenir que nous ne verrons pas, pas obligatoirement pour d’autres être humains …nous sommes des êtres capables d’abstractions, donc de nous sortir de ce moi, d’aller voir plus loin…bien sûr, pas totalement, c’est pour cela que le concept de mort, donc de la disparition du moi, est si difficile à comprendre…mais pas impossible…les pessimistes diront donc que l’altruisme n’existe pas vraiment, ils ne voient que la mauvaise moitié de la bouteille… Laughing

La solitude n’est qu’un sentiment, ce n’est pas un fait…on se « sent » seul…d’ailleurs, il n’y a aucun critère objectif pour définir la solitude. Dans des circonstances identiques, un homme se sentira seul et un autre non…ah, les sentiments, des petites bêtes bien ambiguës qui parfois ne disent même pas leur nom… Wink

Désolé mais je ne retrouve plus l’étude éthologique. Je ne suis pas sûr que l’on puisse dire que l’homme soit naturellement bon, terme trop subjectif, mais qu’il possède une morale innée, qui se modifie suivant l’environnement, l’éducation, la culture mais aussi suivant ses expériences et sa personnalité ; cuisine oh combien complexe…quoi que… scratch

Senhal a écrit:
Citation :
Toute doctrine est à proscrire, car elle bride la pensée, elle ferme des portes ; je n’exclus pas les religions, j’exclus leurs morales sans explication autre qu’un Dieu surpuissant et sauveur qui nous protégerait de nos pensées… Rolling Eyes
Sauf que "Sa" morale fut celle d'hommes et de femmes qui la lui attribuèrent, non ?
Justement, au lieu d’expliquer leurs morales, ces hommes et femmes (plutôt des hommes d’ailleurs Very Happy ) les ont imposées au nom d’un ou plusieurs êtres supérieurs, c’est tellement plus facile. Les hommes ont une capacité stupéfiante à se créer des carcans, des boîtes, des cases ou des sphères sourire …je comprends que cela rassure mais cela limite aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope
Posteur en quête
Pénélope

Messages : 61
Inscription le : 05/09/2007
Age : 33
Localisation : Bruxelles

L'existentialisme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'existentialisme   L'existentialisme - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Sep 2007 - 19:46

Alalala!!! Si vous n'existiez pas, je vous aurai inventé...

Euh!! ... même Dieu se trompe!

Vous existez déjà parce que je vous ai fait... et comme je le constate, tout roule dans vos petites cervelles! Vous philosophez, vous partagez des discussions pleines de sens! Je suis fière de vous mes petits!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

L'existentialisme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'existentialisme   L'existentialisme - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Sep 2007 - 19:52

Citation :
même Dieu se trompe!
Hum. Oui.... laugh
Mais il y a quand même beaucoup d'endroits où le dieu Pénélope a brillé par son absence....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
Main aguerrie
lekhan

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 30
Localisation : Poitiers-Biarritz

L'existentialisme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'existentialisme   L'existentialisme - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Sep 2007 - 20:46

Il a d'ailleurs souvent brillé par son absence.

Plus que par sa présence d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

L'existentialisme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'existentialisme   L'existentialisme - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Sep 2007 - 21:27

sousmarin a écrit:
je n’exclus pas les religions, j’exclus leurs morales sans explication autre qu’un Dieu surpuissant et sauveur qui nous protégerait de nos pensées…

(sartre ? j'ai du lire Les Mots il y a... c'est là dedans Karlémamie ? ou je mélange ?)

elle me plait bien cette phrase de sousmarin !

dans ma petite tête ce qui compte c'est l'assimilation, la compréhension du principe (qui est une chose forcément par soi même)... l'appropriation ?

à côté de ça l'idée d'un dieu, ou de quelque chose de plus, plus que quoi, plus qu'un état bête des choses ? ne me dérange (au fond) pas plus que ça, bien que ma vision soit sans doute trop utilitaire. Qu'il s'agisse d'un modèle, d'un exemple, un point de réflexion ou de référence. Ou... exemple ! un des trucs qui m'a le plus marqué pendant mes études de bio c'est une camarade qui a dit (non sans cette légère réserve qu'on peut imaginer) :

"moi je réponds ce qui est écrit dans les cours mais ça ne me suffit pas. ce n'est pas assez, par rapport à mon éducation, ma religion, il manque quelque chose"

si dieu est une boite pour exprimer le quelque chose, le principe déterminant qui viendrait à manquer... je pense qu'il peut être important de le conserver ou d'en rechercher le sens.

pour la vision à travers le soi je suis bien ce que dit Senhal : important d'accepter de passer par nous et... difficile de faire mieux !

par ailleurs je me demande parfois si on ne se diabolise pas un peu beaucoup en opposition au comportement vivable en société ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope
Posteur en quête
Pénélope

Messages : 61
Inscription le : 05/09/2007
Age : 33
Localisation : Bruxelles

L'existentialisme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'existentialisme   L'existentialisme - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Sep 2007 - 20:40

hohohoho c'est petit tout ça, mes petits!

je ne prends pas le temps de lire tous ces messages qui sont bien longs...eh oui, je ne m'investis pas assez...

briller par mon absence! que c'est beau... cher disciple Lekhan, je pense que je t'aime...

trêve de plaisanterie!

je n'aime pas parler de dieu, de philosophie pcq j'estime que la question est très personnelle. je garde toujours un voile. ce n'est certainement pas moi qui vais enrichir ce forum albino par contre, je conseille volontiers telle ou telle lecture. à vous de vous en faire une idée! voili voilà!

bonne rentrée à tous!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




L'existentialisme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'existentialisme   L'existentialisme - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'existentialisme
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: