Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Primo Levi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeMar 20 Aoû 2013 - 12:23

Marko a écrit:
Oui j'aime beaucoup ce film.
Nos impressions sont ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeLun 2 Sep 2013 - 16:56

Si c'est un homme

Un peu comme dans l'Enfer de Dante, Primo Levi commence son récit par un poème en forme de prière qui invite le lecteur à graver les mots qui vont suivre dans son coeur, à ne jamais oublier. Dante disait:  "O Muse, esprit sublime, maintenant aide-moi ! ô mémoire, qui en toi as gravé ce que je vis, ici paraîtra ta noblesse". Primo Levi se fait plus menaçant en nous condamnant à la damnation si nous oublions ce qui fut. Tout est dit dans ce poème inaugural de la souffrance absolue de ces hommes et femmes qui ont connu l'Enfer et de la nécessité de les faire revivre le temps de ce récit pour que nous connaissions la vérité et nous sentions proches d'eux dans notre confort actuel supposé.

Puis il raconte. Le contexte de l'arrestation, la déportation, l'arrivée à Auschwitz puis à Buna-Monowitz (en évitant Birkenau comme tous ceux qui vont directement à la mort), les étapes de leur déshumanisation, les règles absurdes du camp, les obstacles à contourner pour survivre, les conditions épuisantes de travail et l'hygiène inexistante, la boue et le froid. On y découvre que les détenus savaient ce qui se passait à Birkenau, les chambres à gaz, le four crématoire... et qu'ils vivaient donc dans la terreur permanente de ce qui allait arriver (surtout au moment des "sélections" par les médecins).  

Le récit est factuel, sans dramatisation, sans effets, sans apitoiement. Il y a même une certaine dureté vitale qui l'anime comme tous ceux qui trouvent leur propre stratégie pour s'adapter et rester en vie. Car d'entrée ils savent que ceux qui se plieront aux règles, en pensant ne pas attirer l'attention sur eux, seront de toute façon condamnés d'avance. On ne peut pas survivre plus de quelques semaines ou mois dans le Lager si on ne fait pas preuve d'ingéniosité, d'égoïsme ou même de cruauté envers les autres. Les Kapos (qui les encadrent) sont recrutés parmi les prisonniers de droit commun allemands (et souvent psychopathes et sadiques) ou parmi les juifs eux-mêmes. La triste réalité voulant que ces Kapos soient souvent plus impitoyables que les SS.

Primo Levi voit dans la description qu'il nous donne de ces conditions de détention un champ d'expérience pour étudier le comportement humain dans un contexte de privation extrême. Il y aura les damnés et les élus suivant leur capacité à s'adapter et à survivre. Il nous présente à ce moment là quelques personnages qui ont trouvé chacun leur tactique plus ou moins révoltante, plus ou moins habile ou dans la séduction... Ce sont comme des petites nouvelles pleines d'enseignement et qui montrent la richesse du regard de Primo Levi sur ses co-détenus alors qu'il n'avait que 24 ans.

Il y a un très beau passage où il évoque sa relation avec le jeune alsacien Jean le Pikolo auquel il tente d'apprendre l'italien à travers des passages de La Divine Comédie de Dante et notamment le "Chant d'Ulysse" qui devient comme un chant d'espoir et lui permet de comprendre qu'il peut encore continuer à croire en l'humanité. Il va de fait décrire des gestes de solidarité qui semblaient devenus impossibles. Devant notamment sa survie à un bienfaiteur civil qui lui donnait quotidiennement une ration de pain supplémentaire.

Les derniers chapitres créent une tension insoutenable en décrivant les conditions de la libération des rares survivants par les russes. On comprend que jusqu'à la dernière minute (et même après) il aura fallu à la fois beaucoup de chance, de hasard et de détermination pour sortir de cet Enfer. Ce sont des pages terribles et bouleversantes.

C'est donc un texte de témoignage à la fois d'une écriture simple et directe avec quelques digressions qui permettent des réflexions fondamentales sur la nature humaine et sur les origines du racisme et de la haine de l'autre pouvant aboutir à une telle atrocité.

Lecture douloureuse mais pourtant pleine d'une humanité et d'une lucidité telles qu'on en sort plus enrichi qu'accablé. C'est un très grand texte jusque dans sa modestie. J'ai parcouru quelques pages de La nuit d'Elie Wiesel et j'ai été agacé par une propension à la dramatisation, au pathos. Mais je poursuivrai pour me faire un avis plus nuancé. Ici on est dans la sincérité la plus totale et la juste distance. C'est ce qui m'a le plus bouleversé. Cette tenue et ce sang froid face à la violence la plus extrême. Cette générosité surtout qui n'a rien de fabriquée.

Je citerai quelques passages plus tard. Un livre indispensable c'est évident.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 22:12

@Marko : Merci pour cette piqure de rappel : je dois le lire ... Donc au minimum dans ma LAL !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeMer 4 Sep 2013 - 22:45

GrandGousierGuerin a écrit:
@Marko : Merci pour cette piqure de rappel : je dois le lire ... Donc au minimum dans ma LAL !
Il faudrait faire la liste des 100 livres incontournables Very Happy 

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 0:01

Ayant ouvert ce fil,  la sagesse exige, enfin je crois, que je relise Si c' est  un homme?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 0:08

A lire et relire certainement. J'ai oublié de rappeler qu'il y a aussi en fin de livre un questions/réponses qui rassemble les principales questions que les jeunes visiteurs (et moins jeunes) lui posaient à l'époque sur son expérience. C'est un complément très enrichissant.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 0:26

Il y a aussi ce petit livre Les naufragés et les rescapés : 40 ans après Auschwitz. - Arcades/Gallimard, que Levi écrivit bien après Si c' est un homme.
Je ne me souviens plus si je l' ai cité.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 1:07

Superbe commentaire Marko. C'est vraiment étonnant, le parallèle qui peut être fait entre Primo Levi et Harry Wu. Des expériences somme toute assez proches, et par-delà les différences, la même lucidité, la même retenue, et une capacité de réflexion hors du commun.

Tout comme bix, pour aller plus loin dans le questionnement, je te proposerais Les naufragés et les rescapés : 40 ans après Auschwitz, d'un style plus ardu mais passionnant. J'en ai un tout petit peu parlé sur ce fil.
Moi aussi, un jour, je relirai Si c'est un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Sep 2013 - 1:14

Je suivrai votre conseil. Cette réflexion à distance doit être un complément indispensable. Après la description des faits, l'analyse... Je le commande.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeSam 7 Sep 2013 - 10:00

Marko a écrit:
Si c'est un homme
Très beau commentaire Marko.


Et Armor, tu viens encore d'ajouter un livre à ma LAL. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unmotbleu
Sage de la littérature
unmotbleu

Messages : 1329
Inscription le : 08/03/2013
Age : 60
Localisation : Normandie Rouen

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Juil 2014 - 17:22

Je viens de finir la lecture de "si c'est un homme"
Je l'ai lu petit peu par petit peu...
trop difficile de lire trop longtemps
trop dur à supporter.

J'ai lu vos commentaires
et oui, c'est un livre incontournable
oui il est différent d'autres témoignages sur les camps.
Il est exceptionnel par son analyse sans jugement du comportement humain.
Il est exceptionnel par sa qualité d'écriture qui donne force
au récit de la vie ou non vie quotidienne et concentrationnaire.

_________________
unmotbleu

"J'approuve par lassitude, je contredis par impatience." Jean ROSTAND
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oceanelys
Main aguerrie
oceanelys

Messages : 449
Inscription le : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Sud

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Juil 2014 - 18:20

J'ai lu il y a plusieurs mois "Si c'est un homme", c'était très prenant, parfois dur.
J'ai tenté la suite de ce livre mais je n'ai pas réussi à le finir, beaucoup moins prenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creationsoceanelys-over-blog.com
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Juil 2014 - 19:09

oceanelys a écrit:
J'ai lu il y a plusieurs mois "Si c'est un homme", c'était très prenant, parfois dur.
J'ai tenté la suite de ce livre mais je n'ai pas réussi à le finir, beaucoup moins prenant.

Dommage ! Mais lis-donc La Treve. Levi ne fait jamais dans l' apitoiement sur soi-meme et ce
livre se lit comme un reportage. Avec les cotés  pitoresques, grotesques, extravagants de sa libération par l' Armée Rouge.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeDim 14 Juin 2015 - 8:51

Si c'est un homme:

Un livre à lire, un témoignage minutieux et précieux sur cette époque tragique de l'Histoire. Placé dans de telles conditions inhumaines, ce qu'il reste de l'homme cherche simplement à survivre. La nuit il rêve de son foyer, ou alors de son retour, et qu'au final il raconte son histoire et que personne ne l'écoute.
Un témoignage plus que poignant, à relire, pour ne pas oublier, tout simplement.

L'appendice est aussi très intéressant, dans lequel Levi répond aux questions qui lui étaient fréquemment posées suite à la parution de son livre.


_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitimeDim 14 Juin 2015 - 9:53

ArturoBandini a écrit:

Un témoignage plus que poignant, à relire, pour ne pas oublier, tout simplement.


Tu devrais lire Refus de témoigner, de Ruth Kruger, Arturo. Une autre façon de ne pas oublier. Ébouriffante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Primo Levi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Primo Levi   Primo Levi - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Primo Levi
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claude Levi Strauss
» CLAUDE LEVI-SRAUSS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Témoignages-
Sauter vers: