Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Billie Holiday [Autobiographie]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Billie Holiday [Autobiographie]   Lun 3 Déc 2007 - 22:19



Lady sings the blues : Billie Holiday. - Ed. Parenthèses. - 2OO2

  On vient de réediter Lady sings the blues, l'autobiographie de la grande chanteuse de jazz  Billie Holiday (1915-1959), écrite en collaboration avec William Dufty. Billie Holiday était surnommée Lady Day par Lester Young, ami de toujours et grand saxophniste noir dans l'orchestre de Count Basie.
  On aurait pu sous titrer le livre 46 ans de malheur. Violée étant enfant, méprisée par les blancs, malheureuse en amour, sa vie ne fut qu'un gachis et un affreux mélo. On peut penser que ses seuls moments de bonheur, elle les connut au milieu des musiciens de jazz.
   Mais passés le reve et la musique, il y avait sa vie massacrée et pour compenser, la drogue, puis inévitablement l'hopital, la prison. Un combat perdu d'avance, mais auquel elle ne renonça jamais.
   Sa voix devint rauque, mais toujours aussi sublime. Rarement voix humaine ne sut exprimer aussi bien la misère, la nostalgie, la tendresse. Une sorte d'interrogation sans fin, mais aussi, l'émotion et le courage.
   "Strange fruit" l'a rendit célèbre. Cette chanson qu'elle lancait au visage du public blanc des boites de nuit, parlait de noirs pendus et lynchés. Etranges fruits en vérité...

    Je me souviens d'un bout de film ou on la voit chanter avec un abandon total, puis écouter avec un émerveillement enfantin son ami Lester Young, qui trouvait le moyen de la réconforter, lui qui ne sut jamais s'exprimer autrement qu'en soufflant dans son sax ténor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Billie Holiday   Jeu 27 Nov 2008 - 18:48

Kenavo vous a transcrit les paroles de Strange fruit chantées par Billie Holiday...

Si vous voulez en savoir un peu plus, sachez que David Margolick a mené
l'enquete pour savoir l'origine de cette chanson.
Il est un fait que ce fut un véritable brulot dans ces années 50, où le lynchage des noirs était encore d'actualité dans le Sud des Etats Unis.
La chanson fut d'ailleurs un moment interdite.
Margololick a recueilli les témoignages de gens qui ont écouté Billie à cette
époque, et l'impact qu'avait cette chanson.
C'est édité dans la collection 10 / 18...bravo


Dernière édition par bix229 le Jeu 27 Nov 2008 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Jeu 27 Nov 2008 - 18:52

bix229 a écrit:
Kenavo vous a transcrit les paroles de Strange fruit chantées par Billie Holiday...

Si vous voulez en savoir un peu plus, sachez que David Margolick a mené
l'enquete pour savoir l'origine de cette chanson.
C'est un fait que c'était un véritable brulot dans ces années 50, où le lynchage des noirs était encore d'actualité dans le Sud des Etats Unis.
La chanson fut d'ailleurs un moment interdite.
Margololick a recueilli les témoignages de gens qui ont écouté Billie à cette
époque, et l'impact qu'avait cette chanson.
C'est édité dans la collection 10 / 18...bravo
Very Happy Merci pour cette information.. cela m'intéresse

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Jeu 27 Nov 2008 - 18:53

Je note.

Je suis restée sur un mauvais souvenir de sa biographie par Sylvia Fol, très plate, factuelle et ennuyeuse, c'est à dire aux antipodes du personnage qu'elle est censée évoquer.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Jeu 27 Nov 2008 - 19:02

Nezumi a écrit:
Je suis restée sur un mauvais souvenir de sa biographie par Sylvia Fol, très plate, factuelle et ennuyeuse, c'est à dire aux antipodes du personnage qu'elle est censée évoquer.
Moi j'ai bien aimé Lady Day de Alain Gerber
tiens.. je me demande pourquoi je ne l'ai pas mis sur le fil avec l'imaginaire/réalité??



et un autre.. mais je ne retrouve pas le nom de l'auteur ... je vais chercher....

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Jeu 27 Nov 2008 - 19:09

Trouvé Very Happy



Marc-Edouard Nabe, L'âme de Billie Holiday

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Billie Holiday   Jeu 27 Nov 2008 - 19:16

Désolée, Kenavo, celui là je ne le recommanderai pas. Je crois que le Nabe en question n'a écrit ce livre que pour se faire mousser lui-meme.
Pour ceux qui lisent l'anglais il doit y avoir mieux. Y compris dans l'iconographie.
Et n'oubliez jamais les disques constamment réédités !
Tiens au fait Kenavo tu as lu l' autobiographie de Chet Baker, compilé et
publié par sa femme Carol ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Jeu 27 Nov 2008 - 19:20

bix229 a écrit:
Désolée, Kenavo, celui là je ne le recommanderai pas. Je crois que le Nabe en question n'a écrit ce livre que pour se faire mousser lui-meme.
en partie d'accord.. mais j'ai adoré le livre à cause de l'écriture poétique.. tellement bien Wink
Mais tu as raison - Nezumi peut lire en anglais, j'avais pas pensé - il y en a d'autres...

bix229 a écrit:
Tiens au fait Kenavo tu as lu l' autobiographie de Chet Baker, compilé et publié par sa femme Carol ?
non, j'en ai lu 3 autres - pour l'instant assez d'informations sur lui Wink
peut être plus tard...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Billie Holiday   Ven 28 Nov 2008 - 19:35

Essayez de mettre la main sur un court métrage de 1944 où l'on voit
ensemble jouer et chanter le grand saxophoniste de jazz Lester Young et
son amie Billie Holiday. Il s'agit de Jammin the blues.
Ce film est pratiquement le seul de l'époque qui rende hommage aux musiciens de jazz noirs,
considérés comme des clowns. Et encore au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Ven 28 Nov 2008 - 23:35

bix229 a écrit:
Essayez de mettre la main sur un court métrage de 1944 où l'on voit
ensemble jouer et chanter le grand saxophoniste de jazz Lester Young et
son amie Billie Holiday. Il s'agit de Jammin the blues.
et voici le lien:

Jammin the blues

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Mar 23 Déc 2008 - 22:39

   
David Margolick, strange fruit
Citation :
David Margolick, amateur éclairé précis, voire maniaque, consacre cet ouvrage à la chanson Strange Fruit et en filigrane à Billie Holiday. Il a rassemblé de nombreux témoignages et tente de démontrer que Strange Fruit, en illustrant parfaitement les lynchages racistes pratiqués dans le Sud des Etats-Unis, est devenue et restée une arme-chanson. Billie Holiday est reconnue (à raison) comme la meilleure interprète de ce thème qu’elle a fait sien. Ainsi, l’histoire du thème rejoint souvent celle de la diva du jazz. Le parti pris est flagrant : elle seule était habilitée à chanter cette chanson et les témoignages convergent tous en ce sens. Petite histoire d’une chanson sentant le soufre, histoire du jazz et histoire de l’esclavage, difficile de faire le tri. Le voile méritait donc d’être levé.--Matthieu Jouan

Cette chanson est tellement celle de Billie Holiday que je veux mettre aussi mes impressions de la lecture de ce livre sur le fil de cette chanteuse hors pair.

Et c’est un livre qui se consacre vraiment qu’à cette chanson – parce que ce n’est pas une chanson comme toutes les autres. Il s’agit de plus que d’un texte et de musique. C’est toute une histoire qui vient avec, une réalité du Sud des Etats-Unis.

Et il y a la vie de Billie Holiday qui va changer avec cette chanson. Il y a aussi une société qui va commencer à changer à cause de cette chanson.

Donc, je reprends la –très belle- signature qu’Aériale a pour l’instant :

Rosa Parks sat so Martin Luther could walk...Martin walked so Barack Obama could run ...Obama run so our children can fly

et après la lecture de ce livre on peut dire qu’en fait c’est Billie Holiday qui a commencé 16 années avant Rosa Parks avec ce qu’on va appeler « civil rights movement »



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Dim 14 Juil 2013 - 16:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Billie Holiday   Mar 23 Déc 2008 - 22:44

Merci pour elle, Kenavo !

Si quelqu'un mérite d'etre sauvé de l'oubli, c'est elle...

Et si on la voit et qu'on l'écoute, on a du mal à l'oublier ensuite !bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Mar 23 Déc 2008 - 22:50

bix229 a écrit:
Si quelqu'un mérite d'etre sauvé de l'oubli, c'est elle...

Et si on la voit et qu'on l'écoute, on a du mal à l'oublier ensuite !bravo
je ne dirais pas qu'elle risque d'être oublié.. ni Billie Holiday.. ni la chanson!

Et je viens de mettre aussi le lien pour la chanson

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Envolée postale


Messages : 118
Inscription le : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Ven 20 Fév 2009 - 9:47

Les paroles de Lewis Allen et leur traduction dans la foulée.

Strange fruit

Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root,
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees

Pastoral scene of the gallant South
The bulging eyes and the twisted mouth
Scent of magnolia sweet and fresh
And the sudden smell of burning flesh !

Here is a fruit for the crows to pluck
For the rain to gather, for the wind to suck
For the sun to rot, for a tree to drop
Here is a strange and bitter crop

Les arbres du Sud portent un étrange fruit
Du sang sur les feuilles, du sang aux racines
Un corps noir se balançant dans la brise du Sud
Etrange fruit pendant aux peupliers

Scène pastorale du "vaillant Sud"
Les yeux exorbités et la bouche tordue
Parfum du magnolia doux et frais
Puis la soudaine odeur de chair brûlée

Fruit à déchiqueter pour les corbeaux
Pour la pluie à récolter, pour le vent à assécher
Pour le soleil à mûrir, pour les arbres à perdre
Etrange et amère récolte


Pour revenir à Marc-Edouard Nabe il est bon de préciser que l'auteur est plus styliste que biographe.

Le livre vient d'être édité en poche chez Table Ronde pour 8€ !

Son très court " La Marseillaise " sur le morceau de Albert Ayler est intéressant aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   Ven 20 Fév 2009 - 12:24

J'avais beaucoup aimé la superbe bio graphique de José Munoz et Carlos Sampayo "Billie holliday":

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Billie Holiday [Autobiographie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Billie Holiday [Autobiographie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BILLIE HOLIDAY
» Mes 3 plus belles chansons d'amour
» Barbie Happy Holiday 2012
» Holiday Camper
» Collection Dior Golden Winter for Holiday 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: