Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Inoué Yasushi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 13:34

Kôsaku

Un récit très émouvant de la vie du petit Kôsaku, qui grandit dans un tout petit village, où chacun participe à la vie de ses voisins et où chaque petit moment est un événement.
Ecrit en 1960, le roman décrit un village à l'écart de l'agitation des grandes villes, où les habitants découvrent avec stupeur les changements qui se font peu à peu dans la vie quotidienne. Kôsaku, quant à lui, tout attaché qu'il soit à ses racines, rêve de partir pour la ville, symbole de réussite et qui concrétisera son passage dans le monde des "grands".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 15:28

krys a écrit:
Kôsaku

Un récit très émouvant de la vie du petit Kôsaku, qui grandit dans un tout petit village, où chacun participe à la vie de ses voisins et où chaque petit moment est un événement.
Ecrit en 1960, le roman décrit un village à l'écart de l'agitation des grandes villes, où les habitants découvrent avec stupeur les changements qui se font peu à peu dans la vie quotidienne. Kôsaku, quant à lui, tout attaché qu'il soit à ses racines, rêve de partir pour la ville, symbole de réussite et qui concrétisera son passage dans le monde des "grands".

Il parle bien de l' enfance Inoué. Je pense à La Vie de ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 16:03

J'ai beaucoup aimé les différentes haltes du bus, au moment du départ, pour que les gens du village puissent saluer ceux qui s'en vont. J'imaginais la scène dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 20:25

krys a écrit:
J'ai beaucoup aimé les différentes haltes du bus, au moment du départ, pour que les gens du village puissent saluer ceux qui s'en vont. J'imaginais la scène dentsblanches
Oui, c'est vrai, je m'en souviens !
Les voyages, c'était quelque chose, à l'époque... et bien sûr les moyens de communications n'étaient pas ce qu'ils sont maintenant... Ça change bien des choses !

Tu avais lu Shirobamba avant, Krys ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 22:06

non, je ne savais pas qu'il y avait un "premier tome". J'ai pris ce livre un peu "au hasard" pour une lecture commune sur le thème de l'enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 22:13

krys a écrit:
non, je ne savais pas qu'il y avait un "premier tome". J'ai pris ce livre un peu "au hasard" pour une lecture commune sur le thème de l'enfance.

Shirobamba est peut etre encore plus beau en tout cas, plus touchant. C' est l' histoire d' un gamin sensitivement doué et le personnage de la grand mère joue un grand role dans l' histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 22:29

bix229 a écrit:
krys a écrit:
non, je ne savais pas qu'il y avait un "premier tome". J'ai pris ce livre un peu "au hasard" pour une lecture commune sur le thème de l'enfance.

Shirobamba est peut etre encore plus beau en tout cas, plus touchant. C' est l' histoire d' un gamin sensitivement doué et le personnage de la grand mère joue un grand role dans l' histoire.

Le premier volume se déroule deux ans avant. C'est vrai qu'on peut lire le deuxième sans avoir lu le premier, mais c'est dommage que l'éditeur ne signale pas, au début du livre, l'existence de Shirobamba... on ne peut vraiment pas deviner qu'il y avait un livre avant Kôsaku.

Krys, ayant apprécié Kôsaku, tu aimeras forcément Shirobamba (livre qui s'inscrit aussi dans le thème de l'enfance, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeJeu 17 Mai 2012 - 23:36

merci pour l'info ! je note dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeDim 10 Fév 2013 - 22:20

Inoué Yasushi - Page 6 Inoue-10
Histoire de ma mère. (Waga haha no niki, 1977). Récit traduit du japonais par René de Ceccatty et Ryôji Nakamura. 142 pages. Stock.
Il s'agit d'un texte autobiographique consacré à la mère de l'auteur atteinte de sénilité dans les dernières années de sa vie, vers la fin des années 1960.
Le texte commence ainsi :
Citation :
"Mon père est mort il y a cinq ans, à l'âge de quatre-vingts ans. Médecin militaire, il venait d'être promu général de division, quand, à quarante-huit ans, il prit sa retraite dans la région d'Izu dont est native notre famille. Pendant les trente années suivantes, il cultiva un petit jardin potager, derrière la maison, se contentant des légumes qu'ils mangeaient tous les deux, ma mère et lui. Il aurait encore pu ouvrir un cabinet à cet âge-là, mais cette idée ne lui effleura même pas l'esprit." (page 5).
Le père ne sort quasiment jamais de chez lui, pas même pour rendre visite aux voisins.

Citation :
"Mon frère, mes soeurs et moi, qui avions acquis notre indépendance en nous intégrant à la société, chaque fois que nous le revoyions, nous lui en faisions le reproche, sans jamais réussir à le convaincre de changer de style de vie." (page 7).

Bien curieux et intéressant personnage que ce père.
Citation :
"Je me suis aperçu, après sa mort, qu'en vivant il avait pour rôle de me protéger contre la mort. De son vivant, je n'envisageais jamais ma disparition, parce que je sentais qu'il continuait à vivre. Ce n'était pas à proprement parler conscient, mais cela avait sa place, quelque part, dans mon coeur. Une fois qu'il est mort, entre la mort et moi, un souffle est passé et une perspective s'est ouverte. Que je le veuille ou non, je suis bien forcé de jeter un regard sur une partie de cet océan. [...]
Après sa mort, j'en arrivais à envisager la mienne comme un événement qui n'était pas si lointain. Mais l'existence de ma mère me voile la vue sur la moitié de l'océan de la mort et sa disparition seule peut enlever ce paravent. La mort se dressera alors devant moi, faisant passer sur moi un souffle plus puissant.
Ma mère a maintenant atteint l'âge où mon père est décédé. Comme il y a cinq ans de différence entre eux, elle a quatre-vingts ans." (page 14).

Au moment du décès du père, la mère était en bonne santé physique, "[...] mais deux ou trois ans avant la disparition de mon père, elle commença à avoir des trous de mémoire : elle répétait deux ou trois fois la même chose." (page 15).
Un an plus tard, elle s'en va vivre chez sa fille cadette.
Elle raconte des histoires que tout le monde a déjà entendues cent fois... et recommence.
La voici par exemple qui réside pour quelques jours chez notre auteur, au travail dans son bureau :
Citation :
"Ce n'étaient que des vétilles pour nous, mais il fallait croire que ces détails, sans cesse redits par elle, comptaient à ses yeux.
À la énième visite, elle finissait par s'interroger : une hésitation se lisait sur son visage.
« Dis-moi », faisait-elle.
Je la devançais alors et achevais pour elle. Elle prenait aussitôt un air de pudeur offensée.
« C'est vrai, je te l'ai déjà raconté », s'excusait-elle comme une jeune fille.
[...]
Cependant, une heure ou deux plus tard, elle réapparaissait dans mon bureau et recommençait.
Elle devait porter un intérêt extraordinaire à ces anecdotes. " (page 17).

Elle sent que son entourage n'agit pas naturellement ; elle a parfois l'impression qu'on la trompe. Elle est méfiante. Un fond de méchanceté semble remonter à la surface.
Elle passe d'une obsession à une autre, du jour au lendemain, sans que personne n'en comprenne la raison.
Citation :
"Ce n'étaient pas toujours les mêmes paroles que laissait entendre le « disque rayé »". (pages 18-19)


Dernière édition par eXPie le Lun 11 Fév 2013 - 7:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitimeDim 10 Fév 2013 - 22:20


Ses enfants s'interrogent sur son évolution mentale. Elle semble avoir entrepris un voyage sans retour dans le passé.
Citation :
"Elle avait oublié mon père et l'intérêt qu'elle portait à ses enfants s'était considérablement affaibli. [...] Elle avait dû commencer à effacer, exactement comme avec une gomme, la longue ligne de sa vie." (page 28).
Mais ce n'est pas aussi simple :
Citation :
"Mon frère avait remarqué que, de la vie qu'elle avait menée avec notre père, elle n'avait retenu que des souvenirs pénibles [...]" (page 38).
Quand on lui rappelle des souvenirs heureux :
Citation :
"« Ah oui ? Vraiment ? »
Et elle tourna la tête vers nous. Son visage avait cette expression concentrée qu'elle avait eue en travaillant sa mémoire." (page 38).
Citation :
"« Quand on voit les piliers d'un vieux temple, la partie la plus tendre du bois est rongée par le temps, mais la partie la plus dure résiste seule : c'est un peu la même chose. Les instants heureux ont fini par disparaître et ne sont demeurés que les plus déplaisants. »" (pages 39-40)

Cela amène à une bonne question :
Citation :
"Qu'y a-t-il qui mérite qu'on s'en souvienne ?" (page 57).

Réaction d'une fille :
Citation :
"« Quel ennui de devenir gâteux ! Puisque je suis sa fille, je deviendrai comme elle. Cela m'inquiète vraiment. »" (page 115)

Les enfants et petits-enfants tentent de percevoir une logique dans son comportement.
Citation :
"La personnalité de chacun transparaît dans le gâtisme, enchaîna mon autre fils." (page 124).

Autant la mère semble ne conserver en mémoire que les mauvais souvenirs, autant, en ce qui concerne les gens, elle semble ne se souvenir que de ceux qui ont été gentils avec elle. Or, elle finit par ne plus vraiment se souvenir de ses enfants.
Citation :
"Il faut croire que nous n'avons été ni gentils ni bien pour elle.
- Tu crois ça ?" (page 130).

Un très bon livre, même s'il vaut mieux avoir le moral avant de le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Inoué Yasushi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Inoué Yasushi   Inoué Yasushi - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Inoué Yasushi
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: