Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 André Brink [Afrique du Sud]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

André Brink [Afrique du Sud] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: André Brink [Afrique du Sud]   André Brink [Afrique du Sud] - Page 3 Icon_minitimeSam 7 Fév 2015 - 16:30

merci pour l'infor MartineR, c'est l'occasion de lire le livre dans ma pAL (Une saison blanche et sèche)

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

André Brink [Afrique du Sud] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: André Brink [Afrique du Sud]   André Brink [Afrique du Sud] - Page 3 Icon_minitimeMer 25 Fév 2015 - 1:43

L'amour et l'oubli

Chris Minaar, écrivain au seuil de sa vie, pourrait être un double fictif d'André Brink : une enfance empreinte de culpabilité face à la figure paternelle, une rébellion par l'art et la littérature composent des étapes biographiques au coeur des tourments de l'Afrique du Sud, terre à la fois source de souffrance et d'accomplissement, vers laquelle il revient toujours car marqué par un lien inébranlable. Minaar tente de faire vivre par des mots le souvenir des femmes rencontrées alors que la perte de Rachel, son dernier amour, a bousculé des certitudes dans sa vision des relations et de lui-même (parce que son désir n'a pas été partagé et parce qu'il a noué avec George, le mari de Rachel, des liens d'amitié qu'il n'aurait pu imaginer jusqu'alors).

La représentation de la sexualité est au centre du roman et émeut par l'ampleur d'une introspection. En interrogeant le sens et la portée d'un lien charnel, André Brink saisit un présent toujours sur le point de s'évanouir, construit sur des ruptures, des fractures sans cesse reproduites. Un engagement personnel, artistique et politique contre l'apartheid nourrit une sensibilité incandescente mais esquisse chaque époque comme une perpétuelle fuite en avant. Cette confession intime repousse des regrets pour accepter la conscience d'une humilité, d'un doute et d'une forme de renoncement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
André Brink [Afrique du Sud]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Zabeth, André Louis
» Poulet aux papayes ( Afrique du sud)
» Le Biryani (afrique du sud)
» SECURITE
» MASUMU DEMANDE PARDON AUX COMBATTANTS.SANS RIVAL NA POINTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: