Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ogawa Yôko

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 26  Suivant
AuteurMessage
potheo
Espoir postal
avatar

Messages : 43
Inscription le : 04/04/2007
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Mer 4 Avr 2007 - 17:03

Parfum de glace
Parfum de glace est un roman écrit en 1998 tout à fait dans la lignée de l'oeuvre Yoko Ogawa mais ayant aussi un côté Murakami Haruki. Tout le livre est imprégné par le problème de la mémoire, du souvenir, thème récurrent chez cette auteure. Cependant, une légère atmosphère fantastique est également présente, comme dans un bon nombre d'oeuvres de Murakami. Même si cette ambiance reste discrète, elle apporte réellement quelque chose au roman qui donne ainsi l'impression d'être un léger rêve empreint de mélancolie et de mystère.
L'histoire du livre est, elle aussi parfaitement dans le genre des romans japonais de notre époque, on y retrouve la solitude, l'introspection, le voyage, le malaise d'une jeune femme, Ryoko qui part à Prague afin de trouver des indices sur le suicide de son compagnon, Hiroyuki dont les raisons sont inconnues. Les péripéties de ce périple alternent avec les réminiscences sur leur relation, ce que l'on apprend sur Hiroyuki qui n'est jamais celui que l'on croit. Ainsi, il se révèle par exemple être un génie des mathématiques lorsqu'il étudie, alors que Ryoko qui l'ignore ne connait en lui que son talent de parfumeur.
A travers ce roman, Yoko Ogawa nous dépeint le portait d'un homme aussi mystérieux et évanescent qu'une émanation d'un doux parfum que personne ne sent de la même manière. Chacun a une vision différente de lui, chacun n'a vu qu'une petite partie de ce qu'il est, qui cache derrière toute l'énigme d'un personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Mer 4 Avr 2007 - 17:23

Potheo, est-ce que ce que je dis à propos du recueil de nouvelles "Les paupières" te surprend par rapport à ce que tu connais de l'oeuvre de Yoko Ogawa?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
potheo
Espoir postal
avatar

Messages : 43
Inscription le : 04/04/2007
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Mer 4 Avr 2007 - 17:51

coline a écrit:
Potheo, est-ce que ce que je dis à propos du recueil de nouvelles "Les paupières" te surprend par rapport à ce que tu connais de l'oeuvre de Yoko Ogawa?
A vrai dire, de ce que je connais de Yoko Ogawa -c'est à dire pas grand chose- ce que tu dis ne me surprend pas vraiment.
Je n'ai pas lu ce recueil mais la 1ère nouvelle m'a l'air assez similaire à son roman Hôtel Iris. C'est aussi l'histoire d'une jeune fille ayant une relation avec un homme d'âge mur qui habite également sur une île. La description de l'ablation des paupières du hamster n'a peut-être pas d'équivalent si ce n'est les longues pages destinées à décrire les rapports sexuels assez sadomasochistes entre les deux personnages.
Les deux autres nouvelles ont aussi l'air assez trash d'après tes explications. Ce genre de pages sont indéniablement présentes dans l'oeuvre de Yoko Ogawa mais on ne les retrouve pas forcément dans chacun de ses livres.
Donc, d'après ce que je viens d'en lire, ces nouvelles me paraissent se fondre facilement dans ce que fait Yoko Ogawa, ou du moins une partie. A côté de ces ouvrages décrivant des choses qui peuvent dégouter ou mettre mal à l'aise, elle écrit aussi des livres plus neutres et plus destinés à plaire quand on n'est pas encore habitué à son style. Si ça ne te plaît pas beaucoup, je te conseillerais plutôt des livresp lus "doux" comme le Parfum de glace ou le Musée du silence
J'espère avoir pu répondre à ta question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Mer 4 Avr 2007 - 17:57

potheo a écrit:
Je n'ai pas lu ce recueil mais la 1ère nouvelle m'a l'air assez similaire à son roman Hôtel Iris. C'est aussi l'histoire d'une jeune fille ayant une relation avec un homme d'âge mur qui habite également sur une île. La description de l'ablation des paupières du hamster n'a peut-être pas d'équivalent si ce n'est les longues pages destinées à décrire les rapports sexuels assez sadomasochistes entre les deux personnages.

Merci de ta réponse Potheo...
Ce que tu dis semble confirmer ce que j'ai lu quelque part (je ne sais plus où): que la plupart des nouvelles que j'ai lues dans ce recueil avaient donné ensuite des romans...

J'ai encore un recueil de 7 nouvelles à lire de Yoko Ogawa...avec beaucoup d'appréhension...:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
potheo
Espoir postal
avatar

Messages : 43
Inscription le : 04/04/2007
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Mer 4 Avr 2007 - 18:05

Je comprends ton appréhension.
Si tu n'as pas aimé, le premier, mieux vaut peut-être attendre un peu avant de continuer, le temps aide toujours à s'habituer. J'avais commencé Yoko Ogawa avec Hôtel Iris que j'avais eu du mal à le lire au début. Je l'ai repris 6 mois plus tard et là par contre j'ai tout de suite accroché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Mer 4 Avr 2007 - 18:16

potheo a écrit:
Je comprends ton appréhension.
Si tu n'as pas aimé, le premier, mieux vaut peut-être attendre un peu avant de continuer, le temps aide toujours à s'habituer. J'avais commencé Yoko Ogawa avec Hôtel Iris que j'avais eu du mal à le lire au début. Je l'ai repris 6 mois plus tard et là par contre j'ai tout de suite accroché...

Mais toi tu mûris vite...:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
potheo
Espoir postal
avatar

Messages : 43
Inscription le : 04/04/2007
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Mer 4 Avr 2007 - 18:18

C'est surtout que quand je n'ai pas fini un livre que j'ai commencé, j'ai du mal à l'oublier, ça me tracasse et inconsciemment j'y pense donc mon avis évolue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Jeu 5 Avr 2007 - 9:30

potheo a écrit:
Je comprends ton appréhension.
Si tu n'as pas aimé, le premier, mieux vaut peut-être attendre un peu avant de continuer, le temps aide toujours à s'habituer. J'avais commencé Yoko Ogawa avec Hôtel Iris que j'avais eu du mal à le lire au début. Je l'ai repris 6 mois plus tard et là par contre j'ai tout de suite accroché...

ça me rappelle que je l'ai lu cet Hôtel Iris ! je ne me souviens pas tellement des scènes sado-maso... (est-ce que je fais un refoulement ??), pourtant ce ne sont pas des choses qui me dérangent habituellement...
Par contre je me souviens très bien du personnage de la jeune fille, et les impressions qui me restent me disent, que finalement, je devrai peut-être me décider à en lire un autre de cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Jeu 5 Avr 2007 - 10:52

Queenie a écrit:
finalement, je devrai peut-être me décider à en lire un autre de cet auteur.

Je suis à peu près certaine que les nouvelles devraient te plaire...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
potheo
Espoir postal
avatar

Messages : 43
Inscription le : 04/04/2007
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Jeu 5 Avr 2007 - 12:04

Queenie a écrit:
potheo a écrit:
Je comprends ton appréhension.
Si tu n'as pas aimé, le premier, mieux vaut peut-être attendre un peu avant de continuer, le temps aide toujours à s'habituer. J'avais commencé Yoko Ogawa avec Hôtel Iris que j'avais eu du mal à le lire au début. Je l'ai repris 6 mois plus tard et là par contre j'ai tout de suite accroché...

ça me rappelle que je l'ai lu cet Hôtel Iris ! je ne me souviens pas tellement des scènes sado-maso... (est-ce que je fais un refoulement ??), pourtant ce ne sont pas des choses qui me dérangent habituellement...
Par contre je me souviens très bien du personnage de la jeune fille, et les impressions qui me restent me disent, que finalement, je devrai peut-être me décider à en lire un autre de cet auteur.
Ces scène là sont surtout à la fin, pendant l'orage, quand il l'attache...
L'oeuvre de Yoko Ogawa est assez variée donc tu trouvera sûrment ton bonheur si l'Hôter Iris ne t'a pas déplu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Les abeilles   Ven 1 Juin 2007 - 19:04

Un vrai petit bijou qui laisse agréablement pensif.



Je continue l'exploration de l'univers de Yôko Ogawa par ce court roman, ou cette longue nouvelle « les abeilles ».
Une jeune femme, à Tokyo, attend de rejoindre son mari en Suède. Elle passe le temps en faisant du patchwork. Jusqu'au jour où son jeune cousin, perdu de vue depuis bien longtemps, l'appelle pour lui demander une adresse de logement bon marché. Elle se souvient alors de la pension où elle vivait quand elle étudiait à l'université. Le cousin arrive, elle l'aide à constituer son trousseau estudiantin...le temps passe sans qu'elle s'en aperçoit et cela la rend heureuse. Le directeur de la pension est un invalide: il n'a plus qu'une jambe. Mais tous ses mouvements ne sont que grâce et délicates arabesques: la beauté est concentrée dans la gestuelle de ses pieds, dans la délicate constution de ces derniers. Une tache se trouve au plafond de sa chambre, détail insolite et surprenant. Des abeilles virevoltent autour des tulipes du parterre même par temps de pluie, détail insolite et surprenant.
Les jours passent, la jeune femme désire rendre visite à son cousin. Elle apporte un gâteau en guise de cadeau. Mais il n'est pas là. Elle partage son gâteau avec le directeur et parle avec lui. Plusieurs visites sont déçues: le cousin est à chaque fois absent. Un doute s'insinue. La tache au plafond s'agrandit au fil des visites. Certaines tulipes ont une couleur bien étrange. Les connaissances anatomiques du directeur ont un parfum angoissant: pourquoi est-il si expert? Est-il un tueur en série? D'ailleurs, un étudiant en mathématiques a disparu soudainement sans que l'on retrouve sa trace! Et cette tache au plafond qui devient de plus en plus large, de plus en plus oppressante tandis que le directeur s'étiole doucement dans son kimono.
Yôko Ogawa instaure par petites touches subtiles une atmosphère confinée, fait naître une angoisse indicible qui culmine lorsque la narratrice reçoit une goutte de liquide sur elle: c'est visqueux et très vite le pire est imaginé. Quel est ce liquide qui goutte dans la chambre du directeur endormi? La chute est étonnante et à la hauteur du talent de l'écrivain.
Une longue nouvelle, ou un court roman, tout en finesse et en subtilité: l'univers des sensations est exploité au mieux. Le bruit léger, diffus qu'entend la narratrice au début du récit est un souvenir qu'elle raconte au lecteur: le bruit est associé à une sensation comme le bourdonnement de l'abeille en suscite. Les abeilles qui butinent ls tulipes épanouies même sous la pluie en un bourdonnement qui peut devenir obsédant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Ven 1 Juin 2007 - 19:22

D'elle, j'ai encore La bénédiction inattendue qui m'attend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Ven 1 Juin 2007 - 19:29

Je n'ai pas encore lu ce recueil. J'ai cru comprendre que c'était une lecture difficile car relativement violente. Si j'ai l'occasion de le lire, je me jeterai à l'eau...j'ai décidé de lire son oeuvre traduite en français (je suis peut-être un peu dingue, non?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
*Amandine*
Posteur en quête
avatar

Messages : 56
Inscription le : 18/06/2007
Age : 29
Localisation : Haute-Normandie

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Lun 18 Juin 2007 - 21:16

J'ai lu Hôtel Iris de cette auteure. C'était il y a pas mal de temps, donc mon souvenir de ce livre commence à être un peu flou. Je me souviens d'une atmoshpère très particulière, à la fois belle et dérangeante. J'avais plutôt bien aimé, et même noté d'autres titres dans ma LAL, mais j'ai un peu oublié depuis. Il faudra que je m'y replonge.




Quatrième de couverture :

Mari est réceptionniste dans un hôtel appartenant à sa mère. Un soir, le calme des lieux est troublé par des éclats de voix : une femme sort de sa chambre en insultant le vieillard élégant et distingué qui l'accompagne, l'accusant des pires déviances. Fascinée par le personnage, Mari le retrouve quelques jours plus tard, le suit et lui offre bientôt son innocente et dangereuse beauté.
Cette étonnante histoire d'amour, de désir et de mort entraîne le lecteur dans les tréfonds du malaise dont Yôko Ogawa est sans conteste l'une des adeptes les plus douées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   Jeu 21 Juin 2007 - 22:12

Il est dans mes envies de lectures cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ogawa Yôko   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ogawa Yôko
Revenir en haut 
Page 2 sur 26Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: