Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Roger Munier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sahkti
Envolée postale
avatar

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 43
Localisation : Belgo-Suisse

MessageSujet: Roger Munier   Mer 12 Déc 2007 - 8:23


Roger Munier est un écrivain, traducteur et critique français. À partir de 1953, il a été l'un des premiers à traduire en français l'œuvre de son maître et ami Martin Heidegger.

Roger Munier est né en 1923 à Nancy. Après des études de philosophie et de théologie, il occupe un poste à responsabilités dans une organisation professionnelle de métallurgie. Il effectue de nombreux voyages avant de se retirer au Lyaumont dans les Vosges saônoises.

Roger Munier a dirigé la collection L'Espace Intérieur chez Fayard, publiant des textes sur le taoïsme, le bouddhisme Tch'an, l'hindouisme, l'islam et les penseurs occidentaux. Son activité de traducteur (allemand, anglais, espagnol et grec ancien) a touché : Heidegger, Angelus Silesius, Kleist, Octavio Paz, Antonio Porchia, Roberto Juarroz, Héraclite et un volume de haïkus. (Wikipédia)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Munier
http://crlfranchecomte.free.fr/ecrivains/des-ecrivains-en-fc/efc34-roger-munier.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
avatar

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 43
Localisation : Belgo-Suisse

MessageSujet: Re: Roger Munier   Mer 12 Déc 2007 - 8:24

Eaux profondes

"Rien, dans le monde, la vie, ne résiste au regard aveugle qui s'est posé, ne fût-ce qu'une fois, sur l'invisible."

Les eaux profondes, à l'image du temps qui passe et s'écoule, sans que nous puissions le capturer. Nous le regardons passer, tentant vainement, souvent, de le saisir et le retenir. Un phénomène que nous ne pouvons contrôler mais dont nous avons conscience, alors à défaut d'un pouvoir physique, pourquoi ne pas tenter l'apprivoisement par les mots.

Cinquième volume d'une série dénommée "Opus incertum", "Eaux profondes" plonge dans les eaux de l'âme et de la mémoire.
En égrénant les mois, Roger Munier conte ces histoires du temps qui passe, autant de réflexions sur ce quotidien invisible qui compose notre existence.
Les mots s'esquissent, la trame se découvre en filigrane et c'est une poésie, douce, apaisante, qui s'empare rapidement du lecteur pour lui montrer le chemin vers une certaine forme de sérénité. Il existe au fil des pages un éloge tacite de la contemplation qui laisse admiratif tant la simplicité devient exceptionnelle et tant le temps se veut désormais palpable. Mais avons-nous encore envie de le saisir? Pas si sûr... il est si bon de le regarder filer sous la plume de Roger Munier!
Un gros coup de coeur pour ces lignes, ces mots magiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Roger Munier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le livre de Roger
» Dictionnaire du Patois Normand. Roger Dubos.
» Roger Hanin
» 083 - Ragoût de poulet Roger
» Commandant Roger VAILLY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: