Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Une journée particulière (Ettore Scola)

Aller en bas 
AuteurMessage
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Une journée particulière (Ettore Scola) Empty
MessageSujet: Une journée particulière (Ettore Scola)   Une journée particulière (Ettore Scola) Icon_minitimeJeu 13 Déc 2007 - 15:54

j'ai vu la pièce : Une journée particulière
Il y a quelques années à la Place des Arts à Montréal
et j'avais bien apprécié.
Une journée particulière : De Ettore Scola. Mise en scène de Serge Denoncourt. Avec Élise Guilbault, Yves Jacques, France Arbour, Pierre Gendron, Lise Martin, Nicolas Pinson, Karine Poulin, Daniel Roy, Charles-Étienne Burelle, Julien Houde, Laurent Duceppe-Deschênes et Antoine Trépanier-Deschênes. Du 31 octobre au 8 décembre 2001 au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts.


En 1938 se déroule une rencontre qui restera gravée dans les mémoires comme un moment historique : Hitler rend visite à Mussolini dans une Rome en délire. Tout le monde est descendu dans les rues pour y assister. Enfin, presque tout le monde. Antonietta, mère de six enfants, bafouée et humiliée par un mari qui la trompe, et Gabriele, animateur radio dont l’homosexualité et les idées anti-fascistes lui ont fait perdre son emploi, sont deux laissés pour compte qui sont restés à la maison, habitant le même immeuble sans toutefois se connaître. C’est en cette journée tout à fait particulière que leurs solitudes se rencontreront en un bref moment, courte histoire d’amour, qui les apaisera, leur permettra de se conforter mutuellement dans leurs différences, et transformera leurs vies à tout jamais.



Dans un décor impressionnant de réalisme et extrêmement détaillé, illustrant très efficacement les deux univers différents que sont les appartements des protagonistes, la mise en scène de Serge Denoncourt est vivante mais très sobre. Aucun effet n’est recherché, alors que tout semble axé sur la performance des comédiens et, évidemment, surtout sur les acteurs principaux qui sont excellents.



La chimie passe entre Élise Guilbault et Yves Jacques et on croit vraiment à leurs personnages d’êtres blessés par la vie, autant qu’à leur furtif, et improbable, couple. Les autres comédiens aussi interprètent leurs personnages avec justesse, comme Pierre Gendron qui montre bien par son personnage de mari dominateur et méprisant à souhait, toute la douleur que peut ressentir sa femme. France Arbour incarne efficacement la concierge qui se mêle de tout, au physique typiquement italien.


Scénographiquement, une autre belle trouvaille : la projection d’extraits filmés à l’époque, soutenu par un commentaire datant aussi de ce temps, qui nous font voir les deux rois du fascisme se déplaçant dans les rues de Rome bondées de supporters, démontrant la force et l’ampleur de leur idéologie. Ainsi, et à travers tout le spectacle, on réussit à nous transporter dans un univers opprimant et fermé à la dissidence sous toutes ses formes, en jouant avant tout sur les émotions et sur un sentiment qui touche tout le monde un jour où l’autre : la difficulté d’être soi-même, envers et contre tous.

Pascale Canicchio

Club Culture
http://club-culture.com/theatre/particu.htm
==============

Une journée particulière
est sorti aussi en film
film italo-canadien
réalisé par Ettore Scola et sorti en 1977.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ettore_Scola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une journée particulière (Ettore Scola)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 21ème journées régionales de généalogie à Montélimar (Drôme)
» La journée des ami(e)s en ligne
» Envie de dire merde à cette journée de merde!
» Journée type de repas à 18 mois
» Ouverture du nouveau port de Zeebrugge en juillet 1985

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Pièces vues par des parfumés-
Sauter vers: