Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Arturo Perez Reverte [Espagne]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Le Bibliomane
Zen littéraire
Le Bibliomane

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 19:14

monilet a écrit:
Simplement curieux de savoir si je suis un des seuls à adorer les "Alatriste".

Je te rassure, tu n'es pas tout seul dans ce cas; je suis moi aussi un "aficionado" del Capitàn Alatriste ! ( Je viens de me procurer le dernier paru en France"Le gentilhomme au pourpoint jaune", je vais pouvoir me refaire la série entière... et puis le film va sortir dans quelques mois je crois.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 19:23

Et le bibliomane m'ayant demandé pourquoi j'écrivais quasiment tous puisque la vérité est tous, je rectifie donc mon erreur (mais moi je n'ai pas visualisé ce qu'il y a dans nos bibliothèque, sniff) Wink
Il a l'oeil à tout ce bibliomane sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
K
Main aguerrie
K

Messages : 352
Inscription le : 30/11/2007
Age : 46
Localisation : Belgique

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re : Arturo Perez-Reverte   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeJeu 13 Déc 2007 - 23:44

Arturo Perez-Reverte prouve (si besoin est) qu'on peut n'avoir pour ambition que de divertir le lecteur tout en plaçant la barre haut (écriture, construction). C'est un des auteurs les plus jouissifs que je connaisse.
Le premier roman que j'ai lu de lui, "Club Dumas", est aussi mon préféré. Je me souviens avoir veillé jusqu'à 1h30 du matin pour le terminer (ce qui m'arrive rarement). Bien sûr, d'autres auteurs populaires ont le même savoir faire pour vous mitonner une intrigue prenante (fus-ce parfois en utilisant des ficelles grossières) mais il y a chez Perez-Reverte un petit plus que j'ai un peu de mal à définir, qui ne résume pas ses romans à une habile mécanique comme chez tant d'autres. Une sorte d'élégance, peut-être (il n'est pas espagnol pour rien, ce gars-là), de raffinement et une érudition moins pesante que celle d'un Umberto Eco.
Après Club Dumas, j'ai enchaîné sur "Le tableau du maître flamand" et j'y ai retrouvé les mêmes qualités. Puis, "Le cimetière des bateaux sans nom", roman qui possède à la fois le souffle des romans d'aventures et le côté plus terre-à-terre du polar. C'est sans doute dans cette zone de l'entre-deux où se situe le roman (tout à la fois maritime et terrestre) que se trouve la singularité de ce livre. Le personnage principal - marin exilé sur la terre ferme à la suite d'un incident - est d'ailleurs assez symbolique sur ce point.
Je n'ai pas encore lu la série Alastriste mais ça ne saurait tarder. A ce propos, une adaptation ciné doit sortir très bientôt, avec Hugh Jackman dans le rôle du capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeDim 11 Mai 2008 - 12:53

Waouhhh, je viens d'apprendre dans l'émission de F.Ferney la sortie du tome 6 des "Alatriste", Corsaires du levant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 20 Mai 2008 - 23:44

monilet a écrit:
Waouhhh, je viens d'apprendre dans l'émission de F.Ferney la sortie du tome 6 des "Alatriste", Corsaires du levant.
Je peux comprendre que ceci réjouit tous les amateurs de Alatriste - mais moi j'attends avec impatience un roman aussi fort que Le peintre des batailles drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K
Main aguerrie
K

Messages : 352
Inscription le : 30/11/2007
Age : 46
Localisation : Belgique

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMer 21 Mai 2008 - 0:00

Moi, j'attend plutôt qu'il sorte un autre "polar érudit" comme Club Dumas, Le tableau du maître flamand ou Le cimetière des bateaux sans nom.
Pour le moment, j'ai l'impression qu'il se consacre exclusivement à la série Alatriste. Reviendra t-il un jour vers le polar contemporain ?
Mystère (qui rime avec espère).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 16:42

Le peintre des batailles

Dans une ancienne tour de guet, au bord de la Méditerranée, Andrés Faulques, un ancien photographe de guerre, s’est retiré pour peindre.
Lui qui a couvert presque tous les conflits pendant une trentaine d'années et a reçu de nombreux prix internationaux, a tout abandonné pour réaliser à l’intérieur de la tour, à même le mur, une fresque circulaire devant résumer toutes les guerres. Le résultat de tout ce qu’il a traqué à travers le viseur de son appareil photo.

Avant d’arriver là, il a photographié dans les musées européens et américains des tableaux de batailles et les a réunis dans un livre d'art intitulé Morituri.
Son travail de peintre, sa fresque représentant une grande bataille intemporelle, va s’inspirer des plus grands peintres du genre, de Paolo Ucello à Goya, en passant par Bruegel, Piero della Francesca ou Vinci, et tant d’autres…

Il recherche une sorte de vérité sur la guerre, sur l'humanité en guerre.
« Le mal échappant au contrôle de la raison, véritable instinct naturel de l'homme».
« Les hommes en guerre sont-ils des gens anormaux commettant des choses normales ou des gens normaux commettant des choses anormales ? » .
Le peintre répond: « Des gens normaux commettant des choses normales. »
«C'est sous la peau, dans les gènes.»

Seul, tout entier livré à son travail, Faulques ne cesse de penser à Olvido Ferrara ( Olvido signifie "oubli" en espagnol), la belle jeune femme blonde qu’il a aimée, correspondante de guerre à ses côtés. Elle a sauté sur une mine en Bosnie durant la guerre des Balkans.
"Obscure est maintenant la maison où tu demeures..."

La solitude de Faulques est rompue le jour où surgit Ivo Markovic, un Croate, un vaincu de Vukovar, qui a survécu à la guerre. Faulques ne le reconnaît pas tout de suite mais pourtant la photo qu’il a prise de lui pendant la guerre en Yougoslavie, a fait la une des magazines dans le monde entier.
A cause de cette photo, le destin d’ Ivo Markovic fut tragiquement bouleversé. Il a retrouvé Faulques et vient pour se venger…

Entre les deux personnages, l'un témoin, l'autre victime, s’établit dans un huit clos oppressant, un tête-à-tête intense et éprouvant sur la guerre, sur la question de la responsabilité, sur la vie et ses hasards, sur l’Art, sur l’éthique du métier de reporter de guerre… car l'horreur, désormais, se vend comme de l'art ….

Arturo Perez Reverte raconte à travers son personnage du Peintre des batailles, et plus justement sans doute, dans le dialogue qui s’instaure entre les deux protagonistes, sa propre expérience, son malaise …
Car l'écrivain espagnol partagea longtemps sa vie entre la littérature et le métier de correspondant de guerre.
De 1973 à 1994, il a couvert les principaux conflits pour le journal El País et la télévision publique (l'Irak, le Liban, le Salvador, l'Érythrée, le Tchad,la Libye, le Mozambique , les Malouines, Chypre, la Bosnie).
«J'étais un fils de pute professionnel, réglo, soucieux de bien faire son boulot en filmant les gens sous les balles, des enfants moribonds.» dit-il.
Il y a dans ce livre crépusculaire des souvenirs de guerre et d’amour, à des regrets mêlés…
Il y a toute la vérité, l’expérience et le malaise de l’auteur.
«Nous faisons tous partie du monstre qui nous dispose sur l'échiquier.»
Un texte qui, à ce que dit Arturo Perez Reverte, représente la clé de toute son oeuvre. «La source de tous mes autres livres plus que leur aboutissement» dit-il.
«Aujourd'hui, c'est l'heure de ranger les armoires, je suis arrivé à l'âge de la mémoire», .
«Je sais mieux qui je suis.»

Arturo Perez Reverte a passé des mois à se documenter : «J'ai hypothéqué deux ans de ma vie pour ça. Je suis un écrivain professionnel, c'est mon seul bien. Avec mes livres, je construis ma maison. Mais je la construis pour y habiter, pas simplement pour la montrer aux amis.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 17:38

aime Merci Coline.. tu me donnes envie de relire ce livre...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 19:22

kenavo a écrit:
aime Merci Coline.. tu me donnes envie de relire ce livre...

Je pense effectivement que ce livre mérite plusieurs lectures...Deux pour le moins...
A la première, j'ai tourné les pages trop vite pour la densité de leur contenu...J'étais prise par le récit...
La prochaine fois (s'il y en a une prochaine!) je vais pouvoir accorder le temps de réflexion à chaque paragraphe qui le mérite...
(J'ai fait cela pour Le Dit de Tianyi de François Cheng mais je l'ai relu dans la foulée...Là je ne peux pas...Le sujet: la guerre, est trop lourd.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 19:26

coline a écrit:
A la première, j'ai tourné les pages trop vite pour la densité de leur contenu...J'étais prise par le récit...
Puisque j'étais du début aussi très prise par le contenu - mais voulait le recommander à ma meilleure amie qui est Serbe et donc très susceptibles concernant le 'politiquement correct' de la guerre en Yougoslavie - j'ai dû faire déjà pendant la première lecture très attention..

Mais c'est vrai.. c'est dense, c'est dure.. mais c'est.. important!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 19:29

Coline, ton commentaire fait très envie...mais je crains la dureté du sujet, sa densité justement. jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 19:34

aériale a écrit:
Coline, ton commentaire fait très envie...mais je crains la dureté du sujet, sa densité justement. jemetate

Je ne sais pas quoi te dire Aériale...Je ne saurais te conseiller...C'est un très beau texte...Mais dur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 19:34

aériale a écrit:
Coline, ton commentaire fait très envie...mais je crains la dureté du sujet, sa densité justement. jemetate

Je suis d'accord. Moi aussi je crains le sujet, je ne suis probablement pas prête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 19:38

Oui...c'est délicat de conseiller...je comprends.
En même temps ce livre fait référence à l'Art et je suis en plein dans une période "peintres"...alors je vais peut-être tenter...jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitimeMar 12 Aoû 2008 - 19:39

coline a écrit:
Je ne saurais te conseiller...C'est un très beau texte...Mais dur!
Tu as probablement raison que c'est difficile de le conseiller.. mais bien que je le trouve dure - je pense quand même que l'écriture l'emporte.. le sujet est crue mais le livre est 'beau' dans son ensemble..
Je dirais qu'il vaut en tout cas le détour Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Arturo Perez Reverte [Espagne]   Arturo Perez Reverte [Espagne] - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arturo Perez Reverte [Espagne]
Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Barcelone (Espagne)
» Lentilles au chorizo(espagne)
» Espagne
» Chats errants en Espagne
» Coquinas ou tellines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: