Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Luís Fernando Verissimo [Brésil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaspard
Espoir postal
avatar

Messages : 35
Inscription le : 13/12/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Dim 16 Déc 2007 - 22:40



Je ne sais rien de l'auteur, hormis qu'il est de Porto Alegre, dans le Rio Grande do Sul, au Brésil.
Mais je viens de lire Borges et les orangs-outangs éternels. C'est un petit livre, à la fois érudit et plein de drolerie, avec des tiroirs et des chausses-trappes.
Cela raconte l'histoire du professeur Vogelstein, également traducteur porto-alegrense et fasciné, obsédé par Borges, qui se rend à un congrès consacré à Edgar Poe, à Buenos Aires. Mais, l'un des participants, qui entretient des controverses houleuses, avec nombre de ses pairs, est sauvagement assassiné. Vogelstein est au premier rang et aà ce titre, il peut enfin rencontrer Borges. Ensemble, ils vont s'attacher à remonter à l'auteur du crime, à partir d'hypothèses qui sont nourries autant des obsessions de Borges que de l'oeuvre de Poe, l'écrivain qui inventa « les histoires de détective, la parodie des histoires de détective et les anti-histoires de détective » .
C'est donc très drôle et très érudit. ça vaudrait quand même la peine de relire Poe et Borges avant de lire ce bouquin. Pour moi, Poe, ça commence à être un peu loin. Borges, je l'ai lu et relu depuis moins longtemps, mais il se débat toujours dans des mondes qui ne sont pas d'un accès facile, donc par instant cela virevolte quelque peu. Mais l'auteur a énormément d'humour et la fin est vraiment excellente :)
( et en deux heures, c'est plié, pour ceux qui aiment pas les livres longs )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Lun 17 Déc 2007 - 0:32

Je crois que c'est Amapola , notre amie brésilenne, qui pourrait parler de Luis Fernando Verissimo!
J'avais lu Et mourir de plaisir, une sorte de Dix petits nègres gastronomique, mais serais incapable d'en reparler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: luis fernando verissimo   Lun 17 Déc 2007 - 0:52

Marie, es tu sure qu'il ne s'agit pas plutot d'Erico Verissimo, qui est un grand auteur classique brésilien, auteur de Le temps et le vent. Entre autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Lun 17 Déc 2007 - 10:04

bix229 a écrit:
Marie, es tu sure qu'il ne s'agit pas plutot d'Erico Verissimo, qui est un grand auteur classique brésilien, auteur de Le temps et le vent. Entre autres...
Non, non - c'est bien Luis Fernando Verissimo qui a écrit le livre Et mourir de plaisir - une combinaison entre Dix petits nègre et La grand Bouffe content
(je l'ai lu en allemand où on a donné le titre 'Club der Engel' (le Club des Anges) à ce livre qui est assez sarcastique puisque les experts gastronomiques qui ce retrouvent une fois par mois vont rejoindre à tour de rôle ceux-là Very Happy )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: luis fernando verissimo   Lun 17 Déc 2007 - 13:50

Je me suis mal exprimé, Kenavo. Je ne mets pas en doute que Luis Fernando Verissimo ait écrit le livre en question, mais je pensais qu'Amapola connaissait mieux Erico Verissimo... voilà... voilà...Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Lun 17 Déc 2007 - 15:47

bix229 a écrit:
Je me suis mal exprimé, Kenavo. Je ne mets pas en doute que Luis Fernando Verissimo ait écrit le livre en question, mais je pensais qu'Amapola connaissait mieux Erico Verissimo... voilà... voilà...Rolling Eyes
Ou c'est moi qui ai mal comprit Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Lun 17 Déc 2007 - 17:26

En fait, ce sont le père et le fils, je crois, Eric étant le père?
Et Amapola connait les deux, mais il me semble que nous avions parlé du fils car nous parlons beaucoup cuisine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Lun 17 Mar 2008 - 22:24

Borges et les orangs-outangs éternels / traduit par Geneviève Leibrich

Un tout petit roman de 123 pages mais un véritable petit délice. Une histoire de chambre close à la manière de Poe et de Borges réunis. C'est d'ailleurs ce dernier qui donne le mot de l'énigme. C'est prévisible, on se doute un peu de ce qui arrive, mais en même temps cela n'a aucune espèce d'importance. On se délecte de se retrouver en terrain connu, de reconnaître une façon d'aborder le monde. L'auteur nous fait un à la manière de, complètement réussi et jouissif. C'est du plaisir à l'état pur. A recommnader un soir de spleen.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amapola
Agilité postale


Messages : 792
Inscription le : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Jeu 20 Mar 2008 - 15:30

Amapola connaît bien les deux, le père et le fils. Le Saint Esprit, disons, c'est Borges. Que je connais moins bien et pour tout dire, ça ne m'interesse pas beaucoup. Le peu que j'ai lu de lui m'a semblé triste, déprimant à la limite du suicide et pervers. J'ai l'impression que Borges était trop intelligent pour son âme.
Verissimo Jr aime beaucoup Borges, même s'il n'est pas mechant. Il y a quelque chose de la "gauchidade", l'identité du gaúcho, dixit Amapola, qui préside les sessions de yerba-mate, partout dans le sud du continent, les barbecues, les danses et les coûteaux pointus. C'est une mithologie partagée par argentins, brésiliens et uruguayens. Ceux derniers avec beaucoup plus de discrétion ce sont nos suisses.
Veríssimo Jr est toujours très amusant, je collectionnait ses chroniques qu'il publiait dans le Jornal du Brésil. Il joue au sax aussi, j'ignore si bien ou mal.
Son père a été un de plus importants écrivains brésiliens de tous temps. La grande saga familiale, Le Temps et le Vent, et ses mémoires de la Guerre Civile Espagnole sont des livres extraordinaires.
Il a aussi écrit des livres enfantins, que j'ai tous lus. Des histoires pour enfants, innocentes, sans arrière pensées, ce qui de nos jours est completement inimaginable, on veut toujours apprendre quelque chose aux pauvres enfants, bons moeurs, questions politiques compliquées, histoire récente, les jours de la semaine, les mois de l'année, l'alphabet. C'est bizarre hein? Des livres qui apprennent à lire, il y en a, les pires vers que je connais... Il faudrait le talent de Perec pour écrire avec CETTE contrainte, présenter les combinaisons de lettres aux enfants, chaque bouquin ayant de deux à quatre combinaisons.
Les livres de Verissimo sont simples. Il y a une parodie géniale de l'histoire préférée de tous les enfants d'un certain âge, les trois petits cochons et le loup qui soufle. Il y a aussi l'histoire du petit avion bleu, ou rouge, je ne me souviens plus. Il y a un autre où il est question de billes.
Un noble soin celui de laisser l'enfance aux enfants. Depuis qu'on insiste à faire d'eux de enfants politisés, conscients, non-aliénés et blablabla... Ils sont devenus des adolescents terribles, des égoïstes au coeur de pierre, des vais-comme-on-me-pousse chroniques et des sacrés s... arrivés à l'âge adulte.
Revenant aux Verissimos, n'importe quoi écrit par eux c'est une excellente lecture. J'ai vu que Metallié avait publié la saga familiale Le Temps et le Vents. Je ne mets pas ma main au feu jurant pour la qualité de la traduction, si les textes sont aussi "ré-inventés" que les titres chez Metallié, je peux imaginer le niveau de destruction. Mais comme Erico Veríssimo n'était pas un écrivain à clé, bon Machado de Assis non plus et ils ont massacré au moins les titres de ses romans... bref... c'est la seule option. Du temps, ce sont 9 volumes volumineux, pour ainsi dire... Mais ça vaut la peine, les personnages féminins du debut sont fantastiques. Ana Terra et Bibiana.
Et comme disait le Capitain Rodrigo... buenas... que já me espalho. Nos pequenos dou de prancha, nos grandes dou de talho! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rivela
Zen littéraire
avatar

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   Mar 6 Jan 2009 - 18:52

bix229 a écrit:
Marie, es tu sure qu'il ne s'agit pas plutot d'Erico Verissimo, qui est un grand auteur classique brésilien, auteur de Le temps et le vent. Entre autres...

ce livre est sublime un grand roman d'aventure, je le conseille parce que
il n'est pas très connu par chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luís Fernando Verissimo [Brésil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luís Fernando Verissimo [Brésil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Happy B'Day Bishop Fernando Kutino.
» Jeux interdits
» Casting complet...
» Le pasteur Kutino vient de faire une crise d'AVC qui aurait provoqué une paralysie partielle!
» Ma Premiére vraie escale (ile de Fernando Poo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Amérique latine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: