Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 William Henry Hudson

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeJeu 27 Déc 2007 - 19:50

William Henry Hudson Henry_10
William Henry Hudson, 1841-1922, est né à Quilmes aux environs de Buenos Aires. De souche anglaise, irlandaise et américaine...

A été fortement influencé pendant l'enfance par la pampa environnante. Et par les voyages qu'il fit, notamment en Patagonie.
Et ce qui m'intéresse, c'est qu'il aimait les oiseaux, tout comme moi, et qu'il a écrit de nombreuses monographies sur eux.
On peut dire aussi que c'était un naturaliste mais au sens large et vivant du terme : observateur de tout ce que contient la nature.
Un peu philosophe et certainement poète, si je pense notamment à Vertes demeures.
Hudson n'oublia jamais l'Argentine, meme s'il se fixa finalement en Angleterre pour écrire son oeuvre.

"Hudson écrit comme l'herbe pousse" disait de lui Joseph Corad en faisant
allusion à l'impression de facilité et de spontanéité de Hudson.

L'oeuvre de Hudson est assez mince et pour l'instant 5 ouvrages seulement ont été traduits en français :

- Le pays pourpre : Payot
- Un flaneur en Patagonie : Payot
- El ombu (nouvelles) : Ombres
-Vertes demeures (roman) Points / Seuil
-Au loin jadis : Scala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: wiliam Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeJeu 27 Déc 2007 - 20:13

Vertes demeures. - William Henry Hudson. - Editions du Seuil. - 1986

Vertes demeures fut écrit au 19e siècle, traduit en français dans les années 3O, plus ou mois oublié par la suite malgré une réédition en poche
dans la collection Points.

Passionné par la nature et les oiseaux, Hudson bourlingua pandant des années sur le continent latino-américain. Retiré à Londres, il pourra recréer un univers qui l'obséda toujours, et qui est à l'origine de Vertes demeures...

Difficile de parler d'un livre qui est plus une féérie fragile et envoutante qu'un roman.
Sa fragilité meme, la délicatesse du sujet donnent seulement envie de suggérer ce qu'il est...Suggérer seulement...
En tout cas pas un récit de voyage. Son Amazonie est encore plus délirante que la vraie... Hors du temps et sans points de repères topographiques. Un livre poétique et onirique, qui donne énormément à voir et à imaginer...

Un hommage à la nature et aux reves qu'ils peuvent créer. Un livre transparent, mélodieux... Etrange. Un livre unique.
Une histoire d'amour fou aussi certainement...
La passion de Hudson pour les oiseaux lui inspira le personnage féminin.
Je n'en dirai pas davantage...
Laissez vous tenter, et passez de l'autre coté du miroir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeJeu 27 Déc 2007 - 21:17

bix229 a écrit:
Vertes demeures.
- une féérie fragile et envoutante
- la délicatesse du sujet
-Un livre poétique et onirique, qui donne énormément à voir et à imaginer...

-Un hommage à la nature et aux reves qu'ils peuvent créer.
-Un livre transparent, mélodieux... Etrange. Un livre unique.
-Une histoire d'amour fou aussi certainement...

Je n'en dirai pas davantage...
Laissez vous tenter, et passez de l'autre coté du miroir...

C'est en effet très tentant...Et bien sûr...je viens de le noter dans mon carnet LAL...content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 9:31

Cela a l'air bien tentant Bix, c'est hallucinat le nombre d'auteur que je ne connais pas et qu'il aurait été dommage de rater.
Merci de nous faire découvrir tous ces écrivains sourire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 14:22

Ce n'est pas un problème Arabella. Chacun lit à son rythme et selon ses possibilités. Il se trouve que j'ai beaucoup lu en partie à cause de mes insomnies... Je peux ainsi parler de livres que j'ai aimés à d'autres périodes. Je ne lis moi meme qu'une partie de ce que je voudrais lire. Mais j'aimerais aussi relire, alors...

Et puis, bien sur, il n'y a pas que les livres dans la vie...surpris


Dernière édition par bix229 le Dim 29 Juin 2008 - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 15:06

arabella a écrit:
c'est hallucinat le nombre d'auteur que je ne connais pas...

Je crois que nous en sommes tous là, non?...
Participer à un forum littéraire permet tout au moins d'être mis sur de bonnes pistes de lecture...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 19:30

bix229 a écrit:
Ce n'est pas un problème Arabella. Chacun lit à son rythme et selon ses possibilités.

Bien sûr, mais avant de venir sur ce forum j'avais l'illusion de lire énormemet justement: 200 à 250 livres par an, et parmi les gens que je connaîs je suis sans doute une des personnes que lit le plus.
Mais en fait avant de fréquenter Internet il y a beacoup d'auteurs que je ne connaissais pas, il faut dire que dans les médias on a toujours tendance à parler des mêmes, qui franchement ne sont pas les plus intéressants.
Déjà en fréquentant certains Blogs, j'ai fait de passionnnates découvertes, mais chez les Parfumés il y a vraiment un concentré de connaisseurs de littératures, en particulier de celles moins connues, et je fais des découvertes presque à chaque fois que je viens sur le forum :heart:
Le problème étant de savoir quand je pourrais lire tout ça jypeurien mais c'est une autre affaire.

Coline a écrit
Citation :
Je crois que nous en sommes tous là, non?...
Je me sens rassurée de ne pas être la seule alors, et c'est vrai que les pistes de lectures des Parfumés sont de grande qualité, je sens que je vais rester longtemps sur ce fabuleux forum aime

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 19:44

arabella a écrit:
c'est vrai que les pistes de lectures des Parfumés sont de grande qualité, je sens que je vais rester longtemps sur ce fabuleux forum aime

woohoo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 19:51

Je continue à penser que les seuls critères doivent etre la curiosité et le désir...
Moi, j'en ai d'autres... Par exemple, je ne suis et ne serai jamais qu'un reveur et un voyageur immobile. Les livres et notamment les romans, me font rever (c'est vrai pour un livre comme Vertes demeures). Les critiques littéraires m'aident à affiner parmi ce que j'ai vraiment envie de lire.
Et puis il y a eu surtout des gens de bon conseil, comme Michel Polac, ou encore Maurice Nadeau, éditeur et directeur de la Quinzaine Littéraire.
Autre sources possibles, le bouche à oreille, et évidemment les blogs et les forums.. Pourtant, avec les références que j'ai, je pourrai presque m'en passer.
... Mais il y a des lecteurs très convaincants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 20:04

bix229 a écrit:
je ne suis et ne serai jamais qu'un reveur et un voyageur immobile.

Il y a du Pessoa en toi...content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 28 Déc 2007 - 20:13

Du Pessoa en moi, je ne sais pas. J'aimerais bien parfois me glisser dans la peau de quelqu'un d'autre...De là à le souhaiter vraiment...

Actuellement, je me dis qu'il est peut etre plus sage d'essayer de s'accepter tel qu'on est. Et c'est un insomniaque qui te parle !Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeSam 23 Fév 2008 - 12:13


Sous le vent de la Pampa (traducteur non précisé)







Dans ce livre William Hudson nous parle de la Pampa argentine et surtout de la faune qui la peuple : oiseaux, félins, lézards et tous les autres. L'homme n'y est qu'un visiteur toléré, toujours en danger, aussi expérimenté soit il et de toute façon perdu dans l'immensité des paysages. L'auteur voue un amour infini à cette nature à l'état brute, et il note avec beaucoup de tristesse son progressif recul, la disparition rapide de nombreuses espèces qui vivaient en équilibre depuis des siècles et des siècle et que l'avancée de l'espèce humaine mettait en danger.
Le style est lyrique et passionné, Hudson est aussi un conteur qui brode à l'infini sur les moeurs et les habitudes de tel ou tel animal, qui nous donne des anecdotes, sans doute pas toujours vraies mais au combien poétiques ou pittoresques, il se laisse emporter par son sujet et brode à l'infini, donnant à ses animaux une dimension épique et mythique.


Des extraits pour mieux vous rendre compte:


Citation :
Le puma ou lion d'Amérique

Le puma n'a vraiment pas de chance avec ses biographes. Autrefois, il arrivait souvent que les auteurs se laissaient aller, poussés par des incidents isolés et fort exagérés, à attribuer les qualités les plus brillantes à leurs bêtes favorites; c'est ainsi que le lion de l'Ancien Monde finit par être considéré comme le plus brave et le plus magnanime des animaux-le Bayard des quadrupèdes-réputation que notre époque prosaïque et sceptique ne lui a pas permis de conserver. Le contraire est précisément advenu au puma dans la littérature; car si ceux qui connaissent les moeurs de ce lion inférieur du Nouveau-Monde savent qu'il possède une bravoure et une audace merveilleuses, les livres d'histoire naturelle s'obstinent à le dire le pusillanime des carnivores majeurs.


Citation :
La moufette ou méphitis

Le lecteur se fera peut-être une idée approximative du caractère odieux de cette créature (les adjectifs étant trop faibles pour le décrire) si je lui dis qu'aux étrangers venus d'outre-mer je n'ai jamais jugé nécessaire de mentionner l'insolation, les jaguars ou le poignard des assassins, mais que j'ai toujours eu soin de les mettre en garde contre la moufette, en leur décrivant par le menu ses habitudes et son aspect.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitimeVen 19 Juin 2009 - 21:07

Et Vertes demeures de William Henry Hudson...

Ce chef d' oeuvre à 7 Euros dans la Collection Points...
Vous attendz quoi ? que je vous l' offre ?
Volontiers : je l' ai en double....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




William Henry Hudson Empty
MessageSujet: Re: William Henry Hudson   William Henry Hudson Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
William Henry Hudson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henry "Hank" McCoy [terminé]
» Le Havre - Rue William-Cargill
» La famille Bruce.
» La Ligne verte
» Geneanet : disparition de l'affichage des tableaux de parentés sur une même page !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: