Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ken Follett

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Fév 2011 - 9:02

SarahCerise a écrit:
Ça sent le vécu, ça, kenavo sourire
dentsblanches je me demande comment tu as trouvé cette conclusion Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SarahCerise
Posteur en quête
SarahCerise

Messages : 61
Inscription le : 18/02/2011
Age : 31
Localisation : LIEGE (Belgique)

Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Fév 2011 - 19:03

kenavo a écrit:
SarahCerise a écrit:
Ça sent le vécu, ça, kenavo sourire
dentsblanches je me demande comment tu as trouvé cette conclusion Cool
Je m'excuse:
je discutais avec les Piliers de la Terre, je leur disais que je les avais adorés, que grâce à eux, je me suis retrouvée des siècles en arrière, à une époque que je trouve maintenant pleine de magie et dans une histoire touchante de deux femmes qui refusent de sacrifier leur personnalité et leurs principes pour satisfaire les hommes ou pour se conformer aux normes de la société; Les Piliers de la Terre me demandaient si tu les avais aimé et dans la conversation, il m'ont glissé que leurs potes traînaient un peu partout chez toi, attendant d'être lus.
Voilà comment je sais Ken Follett - Page 3 Icon_c10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Fév 2011 - 19:07

mdr2 un membre qui parle avec Les Pilliers de la Tere.. décidémment.. il y a de tout sur Parfum Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SarahCerise
Posteur en quête
SarahCerise

Messages : 61
Inscription le : 18/02/2011
Age : 31
Localisation : LIEGE (Belgique)

Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Fév 2011 - 19:57

nanana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitimeMar 22 Fév 2011 - 10:31

SarahCerise a écrit:
Harelde a écrit:
Un bon sujet, beaucoup de travail pour le traiter.
Mais boulot gâché par une écriture que je ne trouve pas très intéressante. Presque bâclée. jypeurien
Jugement sévère à propos de ce Monsieur Follett tellement célèbre. Qu'entends-tu par "écriture pas intéressante"? Trop simple?
Non, pas simple. Et j'aurais même pu accrocher à son style.
Mais il se répète sans cesse, nous présente à la page 800 les personnages principaux qu'il fait vivre depuis le début du bouquin. Comme s'il avait tout fait pour dépasser les 1000 pages. Il y a pas mal de coupes à faire selon moi.
Dommage car le thème était très intéressant.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitimeDim 31 Juil 2011 - 13:00

Ken Follett - Page 3 La_chu10

Bonjour

Nouvelle arrivée sur ce forum, je vous transmets mon ressenti sur ce livre.


Mille pages d’un papier assez fin mais solide, une couverture souple que j’ai trouvé très désagréable au toucher (au bout de vingt minutes, je couvrais le livre…), une police de caractères ni trop grosse, ni trop petite, l’index des personnages au début du roman avec leur pays d’origine et s’ils sont imaginaires ou réels, un bon canapé, les vacances et c’est parti pour plusieurs heures de lecture …

Assurément, Ken Follett, et ce n’est un secret pour personne, connaît les rouages d’un best seller. Ce n’est pas une raison pour être négatif et bouder son plaisir.

Je voudrais vraiment savoir comment il s’y prend pour écrire. A-t-il une trame, ses personnages sont-ils définis à l’avance, comment glisse-t-il les passages « historiques » dans son déroulement, sans que cela fasse « parachuté» etc etc … ? Combien de temps pour écrire une telle saga ?

Trois parties d’inégale longueur, des sous parties, des chapitres, tout cela bien structuré et défini (les mois et années sont précisés si besoin), font que malgré la foultitude de personnages (dont les noms ont des consonances bien adaptées à leur pays d’origine), jamais on ne s’embrouille, en se demandant qui est qui et où on est …

L’écriture est limpide, glisse sous les yeux, accrocheuse …. Les dialogues bien écrits, rythment les actions. Il n’y a pas de longue réflexion sur les comportements des uns et des autres, des études psychologiques à n’en plus finir, non, simplement le nécessaire pour comprendre et rester à la portée de tous, tout en conservant la qualité.
C’est pour moi, un véritable tour de force au niveau de l’écriture.

Les divers pays du conflit 1914-1918 sont évoqués avec des individus hauts en couleurs, représentant les différentes classes de la société et les relations entre les uns et les autres.
Conflits d’intérêt, amours contrariés, politique, syndicats, maladies, guerres, clergé, bourgeois, ouvriers, grands de ce monde, enfants, adultes, vieillards, tous les niveaux de vie de chaque pays sont actifs, plus ou moins selon leur rôle mais aucune catégorie ne semble oubliée …
C’est magistral pour cette « mémoire » ainsi transmise. S’intercalent ça et là des faits historiques ou pas (certains sont purement romancés comme le précise l’auteur en fin de livre.
C’est peut-être un problème : une personne prenant cette lecture pour argent comptant peut penser que ce qu’elle a lu est une transmission de l’Histoire (avec une majuscule). Ce n’est pas le cas ; même si, pas le biais de ces nombreuses pages, on a l’envie d’aller au plus près de la vérité donc d e se documenter sur cette période.

Combien d’Ethel, de Lady Maud, de Walter, de Billy ont réellement existé ? Combien se sont battus, anonymes, espérant pour eux comme pour les autres de meilleures conditions de vie ? Combien ont trouvé stupides cette guerre où les géants ne prenaient pas de recul avant d’envoyer les hommes se battre ?

On ne voit pas passer les mille pages et on se dit qu’il aurait pu étoffer ça et là en glissant une documentation plus fouillée, plus complète, mais ce n’était pas le but et il aurait, à mon avis, perdu, une partie de ses lecteurs.

On peut dire que l’œuvre de Ken Follett est un sacré pari, qu’il n’est pas historien pour se donner le droit de parler de tout ça. Je conçois que certains pensent cela, que d’autres trouvent des longueurs à ce livre. Pour ma part, il n’en a rien été.
Je reconnais qu’il sait parfaitement agencer ses chapitres pour écrire un best seller, captiver le lecteur, doser les faits historiques et la partie romancée, faire rebondir l’intrigue à chaque instant etc …
On peut reprocher le fait qu'il y ait des personnages qui se retrouvent grâce à des circonstances un peu tirées par les cheveux ... c'est un roman....
Mais je peux affirmer que, dès la première page, je me suis attachée aux pas des différents protagonistes et que je n’ai pas eu envie de les laisser ….




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitimeDim 31 Juil 2011 - 13:36

Bonjour,

je ne l'ai pas lu celui-là (et il est probable que je ne le lise jamais) mais j'aime bien ce commentaire. On y retrouve ce qui fait que ces lectures sont efficaces et agréables (... !) en toute connaissance de cause et que cet artisanat du genre (et genre dans le quel ce doit être écrit) peut n'être en rien dégradant.

Pour le peu que je connais de l'auteur, je pense qu'il a d'abord beaucoup de métier et qu'il écrit sans doute avec un cahier des charges (qui doit pouvoir lui être propre) convenu mais précis. Sur ce point j'apprécie la réserve exprimée quant à l'Histoire.

je te souhaite donc la bienvenue et de bon cœur !

et puis déceptions ou pas déceptions ça rappelle les qualités du gugusse.

il y a un espace dédiés aux bonjours : clic chut

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ken Follett - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ken Follett   Ken Follett - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ken Follett
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: