Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Oscar Wilde

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Mer 2 Juil 2008 - 13:17

lyana79 a écrit:
Je viens de terminer le portrait de Dorian Gray...
Et est-ce que tu sais qui a inspiré Oscar Wilde d'écrire ce roman? Non..
Le fil que tu trouves ICI va te donner la réponse Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyana79
Envolée postale
avatar

Messages : 208
Inscription le : 04/04/2008
Age : 38
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Mer 2 Juil 2008 - 14:31

Je ne le savais absolument pas Kenavo Very Happy et est ce qu'on en sait plus sur la personnalité du Dr Pozzi? Y aurait-il des points communs avec celle de Dorian?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.partagelecture.forums-actifs.com
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Mer 2 Juil 2008 - 15:00

lyana79 a écrit:
et est ce qu'on en sait plus sur la personnalité du Dr Pozzi?
J'ai lu le journal de sa fille Catherine Pozzi (dans lequel il s'agit surtout de sa relation très tumultueuse avec Paul Valéry) mais je ne le connaissais pas en dehors de ce contexte - dans le livre sur John Singer Sargent j'en ai appris un peu plus - et une bonne bio se trouve sur wikipedia.fr

Citation :
Pozzi était en effet extrêmement coquet : il s'est fait peindre par John Singer Sargent enveloppé dans une somptueuse robe de chambre écarlate.
Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyana79
Envolée postale
avatar

Messages : 208
Inscription le : 04/04/2008
Age : 38
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Mer 2 Juil 2008 - 15:58

kenavo a écrit:
lyana79 a écrit:
et est ce qu'on en sait plus sur la personnalité du Dr Pozzi?
J'ai lu le journal de sa fille Catherine Pozzi (dans lequel il s'agit surtout de sa relation très tumultueuse avec Paul Valéry) mais je ne le connaissais pas en dehors de ce contexte - dans le livre sur John Singer Sargent j'en ai appris un peu plus - et une bonne bio se trouve sur wikipedia.fr

Citation :
Pozzi était en effet extrêmement coquet : il s'est fait peindre par John Singer Sargent enveloppé dans une somptueuse robe de chambre écarlate.
Wink

C'est très parlant... Wink Merci pour les infos Kenavo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.partagelecture.forums-actifs.com
Aira
Espoir postal
avatar

Messages : 29
Inscription le : 25/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Dim 26 Juil 2009 - 1:44

*mode Blabla ON*

Le Portrait de Dorian Gray a été une révélation absolue. Une Demoiselle me l'a prêté, en édition Folio, lors de ma troisième. Je l'ai dévoré, relu, relu, ai progressé en anglais, et relu encore et encore en version originale.

Je ne sais pas ce qui me captive à ce point dans ce roman.
La personnalité de Mr. Gray, peut-être. Les discours de Lord Henry, peut-être. Le manque de personnalité chez Mr. Hallward, tant il est étouffé par Dorian, peut-être. Ou l'écriture brillante, le cynisme implacable, les discours parfaits, leurs réponses non moins géniales.. La manière de placer l'Art au centre.. Enfin, tout.

Ce "livre" est ma bible, depuis sa préface jusque sa dernière ligne ; je collectionne depuis les éditions, au malheur de mon portefeuille. Je ne sais pas si je serai un jour rassasiée.

~~

L'autre de ses écrits m'ayant beaucoup marquée reste De Profundis ; magnifique réflexion, et extrêmement intéressante de par son contenu, et la main qui le relate.


J'aime également quelques uns de ses poèmes -Quia Multum Amavi ♥- (quoique n'ayant pas eu l'occasion de tous les lire encore), mais le vieil anglais employé reste un peu rude à lire :
"Ah! hadst thou liked me less and loved me more,
Through all those summer days of joy and rain,
I had not now been sorrow's heritor,
Or stood a lackey in the House of Pa
in."
Je guette mon anniversaire et la traduction de La Pléiade pour pouvoir enfin savourer sans devoir piocher sans cesse dans le Harraps ^^'


Anecdote à part : J'ai eu l'occasion d'aller faire un tour à la bibliothèque de Trinity College, à Dublin, ou Wilde fît ses études. Le choc fût également rude, le lieu est sublime.


*mode Blabla OFF*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Dim 26 Juil 2009 - 13:51

Aira a écrit:
*mode Blabla ON*
Je l'ai dévoré, relu, relu, ai progressé en anglais, et relu encore et encore en version originale.

J'aimerais beaucoup le lire en Anglais.... Mais pour l'instant vu mon niveau je suis cantonnée aux Agatha Christie...
J'ai eu une impression très semblalbe à la tienne à la lecture de ce livre.
Un tourbillon, brillant, cynique, puissant et intelligent! Des dialogues vifs et piquants dignent de Théâtre. Une reflexion sur l'art, la mort et la beauté très poignante, et des personnages avec des caractères très intéressants. Ce dandy, esthète et décadent m'a mené par le bout du nez...
Des passages qui m'ont plus:
"-Il n'y a pas de bonne influence M. Gray. Toute influence est immorale, immorale d'un point de vue scientifique.
-Pourquoi donc?
-Parce que influencer une personne, c'est lui donner son âme. Elle ne pense plus ses propres pensées, elle ne brûle plus de ses propres passions. Ses vertus n'ont plus d'existence propre. Ses pêchés, pour autant que le pêché existe, sont empruntés. Elle devient l'écho de la musique d'un autre, elle joue un rôle qui n'a pas été écrit pour elle."

"La Beauté est une forme de génie, supérieur en fait au génie car elle ne requiert aucune explication."

"Seules les choses sacrées méritent qu'on porte la main sur elle."

"Dès qu'elle a effleuré la vie réelle, elle l'a abîmée et s'en est retrouvée abîmée par elle, et elle en est morte. Portez si vous le souhaitez le deuil d'Ophélie. Couvrez-vous la tête de cendres parce que Cordélia a été étranglée. Lancez de imprécations contre les dieux parce que la fille de Brabantia est morte. Mais ne gaspillez pas vos larmes pour Sibyl Van. Elle était moins réelle que toutes celles là ne le sont."

"Définir, c'est limiter"

"Tu es devenu pour moi l'incarnation visible de cet idéal caché, dont le souvenir nous hante comme un rêve enchanteur."

"Que de fois il arrive qu'en croyant expérimenter sur autrui nous expérimentons en réalité sur nous-même!"

"La meilleur façon de se débarrasser de ses tentations est d'y céder"

Etc... Et j'en passe...
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Dim 26 Juil 2009 - 18:57

Aira a écrit:
Anecdote à part : J'ai eu l'occasion d'aller faire un tour à la bibliothèque de Trinity College, à Dublin, ou Wilde fît ses études. Le choc fût également rude, le lieu est sublime.
Bibliothèque du Trinity College de Dublin, Irlande. (Photo de Ahmet Ertug).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Aira
Espoir postal
avatar

Messages : 29
Inscription le : 25/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Dim 26 Juil 2009 - 20:16

Lara > lire en anglais, c'est une habitude que l'on prend. Quand j'ai débuté mes lectures anglaises, j'avais en permanence un dictionnaire. Puis on retient les mots, on cherche moins, et après on apprend à comprendre grâce au contexte. Il ne faut pas commencer par se dire "j'ai pas le niveau" 8D. Il faut tenter, et puis, voilà :3.
L'ardu dans ce livre, c'est genre une des premières phrases qui doit faire dix lignes, où les fleurs se reflétant sur le paravent donnaient une impression d'art japonais immobile où blablabla (quelque chose du genre), qu'il faut passer ; c'est l'obstacle du début, placé là exprès pour nous décourager.
A mon goût, une des rares traductions vraiment vraiment bien reste celle des éditions La Pléiade.. x_x"


eXPie > Voilà. On entre par la porte qui est au fond au centre en bas de la photo ; l'odeur des vieux bouquins nous submerge & l'immensité de la pièce nous envahit, etc. C'est assez indescriptible.. Mais éblouissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Dim 26 Juil 2009 - 21:34

Aira a écrit:
Lara > lire en anglais, c'est une habitude que l'on prend. Quand j'ai débuté mes lectures anglaises, j'avais en permanence un dictionnaire. Puis on retient les mots, on cherche moins, et après on apprend à comprendre grâce au contexte. Il ne faut pas commencer par se dire "j'ai pas le niveau" 8D. Il faut tenter, et puis, voilà :3.
L'ardu dans ce livre, c'est genre une des premières phrases qui doit faire dix lignes, où les fleurs se reflétant sur le paravent donnaient une impression d'art japonais immobile où blablabla (quelque chose du genre), qu'il faut passer ; c'est l'obstacle du début, placé là exprès pour nous décourager.
A mon goût, une des rares traductions vraiment vraiment bien reste celle des éditions La Pléiade.. x_x"

Tu as sûrement raison, mais je ne sais pourquoi, j'ai du mal avec l'anglais. Au contraire l'allemand m'est plus simple. Allez savoir ...
Quant à La Pléiade! J'avais envie des Confessions de St Augustins, vu que les traductions datent du XVIIe... Mais en apercevant le prix, j'ai pris peur... Je vais tenter de me rabattre sur la B.A.... en espérant...
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Lun 27 Juil 2009 - 16:28

Une nouvelle adaptation de Dorian Gray sort (réalisé par Oliver Parker, il faut voir ce que ça va donner) en 2010.
Un peu plus de détails et la bande annonce : (copier/coller tout le lien) http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Video/Portrait-de-Dorian-Gray-premiere-bande-annonce/(gid)/1852028
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Aira
Espoir postal
avatar

Messages : 29
Inscription le : 25/07/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Lun 27 Juil 2009 - 18:55

Merci pour la BA (qui ne marche pas dans le lien d'ailleurs, mais elle est là sur youtube)... Je le sens mal ce film ^^'''... J'attends de voir mais.. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Lun 27 Juil 2009 - 19:16

Aira a écrit:
Merci pour la BA (qui ne marche pas dans le lien d'ailleurs, mais elle est là sur youtube)... Je le sens mal ce film ^^'''... J'attends de voir mais.. ^^'
Ah oui, j'avais des doutes, je pensais que c'était le pare-feu du boulot qui bloquait.
Ca promet d'être un beau nanar, ce film ! laugh
J'aime beaucoup, à la seconde 21, les cheveux de notre héros (tout droit sorti d'un magasine de mode insipide... et du Monde de Narnia) qui ondulent légèrement dans le vent... Je ne peux m'empêcher de voir les techniciens, hors-champs, qui se demandent si le ventilo est assez fort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Lun 27 Juil 2009 - 21:09

Aie je suis allée sur YouTube, bein ça promet... J'en connais un qui va se retourner dans sa tombe...
Tu as tout à fait raison Expie pr le ventilo! laugh
ça sent la grosse production hollywoodienne avec effets en tous genres...
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Mar 28 Juil 2009 - 0:06

Ne pas oublier de lire De profundis,très belle lettre , on peut dire d'amour,de fin d'amour, écrite en prison à son ancien amant,Lord Alfred Douglas .

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Oscar Wilde   Mar 28 Juil 2009 - 9:41

Marie a écrit:
Ne pas oublier de lire
..tant qu'on y est.. peut être aussi ses contes.. il y en a de très beau Wink
en occurrence Le rossignol et la rose - à lire ici en version pdf aime

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oscar Wilde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oscar Wilde
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une citation d'Oscar Wilde à savourer
» Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde
» L'éventail de Lady Windermere (Oscar Wilde)
» Oscar Hibou - librairie BD/jeunesse menacée
» CINEMA - " Terraferma " en liste pour l’Oscar du meilleur film étranger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: