Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Diane Meur [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyDim 15 Mar 2009 - 21:50

D'après ce que vous en dites, ce roman me fait bien envie et je le note. J'avais déjà lu d'elle La Vie de Mardochée de Löwenfels, un gros roman historique que j'avais dévoré d'un trait. Il était aussi publié aux Editions Wespieser. Cette Diane Meur est incroyable et a des talents multiples, non contente d'écrire fort bien, j'avais trouvé en plus son roman vraiment documenté....elle est érudite ! Et en plus elle est traductrice, et pas des moindres encore. Chapeau bas à la dame...
Sabine Wespieser nous régale par ses trouvailles.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptySam 29 Oct 2011 - 10:45

Les villes de la plaine

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Images34

Diane Meur nous offre un petit récit mythologique situé dans les temps anciens au sein d'une civilisation imaginaire. Elle nous livre les clés de cette civilisation, après lesquelles courent quelques archéologues allemands bien des années plus tard. Deux villes peuplent la plaine, Sir, orgueilleuse, hautaine, perclue de lois et réglementations qui assurent une vie contrôlée et sans surprises, s'oppose à Hénab, dominée par le commerce et la jouissance, peuplée depuis les temps anciens par des individus qui ont fui Sir ou en ont été bannis.
A Sir, les textes qui régissent la vie ont été écrits des siècles plus tôt par le mythique Anouher, auquel chacun voue un culte respectueux. Le scribe Asral recopie selon la tradition ces textes sacrés, qui constituent les fondations de cette civilisation. Mais voilà qu’arrive en ville Orjéneb. Enfui d'un de ces villages montagnards qui ignorent les règles, ignorent l’écriture, et essuient pour cela le mépris de tous. Mais cet étranger va apporter au scribe une façon nouvelle de voir les choses, et toute l'interprétation des textes va être remise en question d’où : complots divers, luttes d'influence… qui aboutissent à une guerre civile.

Diane Meur nous offre un texte assez envoûtant écrit dans un style d'une richesse tranquille. Comme tout récit mythologique, celui-ci peut ceci peut être lu au premier degré : naissance, vie et mort d'une civilisation. Mais il questionne aussi sur la croyance, la loi, le pouvoir des mots, la recherche de la vérité, la richesse de la confrontation des idées, le sens de l'écriture, la connaissance comme outil de libération…
Un roman attachant, d'une grande originalité, qui confirme que Diane Meur a plus d'une corde à son arc
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Charlie
Agilité postale
Charlie

Messages : 970
Inscription le : 12/01/2010

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 31 Oct 2011 - 11:33

Merci Topocl pour ton commentaire Very Happy
Je garde un souvenir ébloui de son livre précédent, mais le thème de celui-ci me tente moins, à première vue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyDim 25 Oct 2015 - 21:09

La carte des Mendelssohn


Voilà un commentaire des plus difficile à écrire. Déjà, parce qu’il est difficile à lui trouver un nom qui en donne une idée juste, à ce drôle de livre. Roman ? Biographie ? Auto-fiction ? Journal ? Essai historique ? Et bien par moments un peu de tout cela. Et peut être encore autre chose, au gré de l’inventivité du lecteur.

On part d’un séjour de Diane Meur à Berlin, l’idée d’un roman possible sur Abraham, fils de Moses, et père de Félix, le précoce musicien prend naissance dans son esprit. Mais rapidement, le roman d’Abraham, devient impossible à écrire, c’est tous les Medelssohn, connus ou inconnus, très anciens ou plus récents, qui exigent d’être le sujet du livre, qui revendiquent leur place dans les chroniques de la famille. C’est qu’ils sont sacrément nombreux, et qu’ils ont essaimés un peu partout dans le monde. Une sacrée famille, qui quelque part résume à elle toute seule les soubresauts du monde, qui fait entrevoir l’histoire sur deux ou trois siècles.

Alors, bien que toutes sortes de documents et recherchent s’accumulent, Diane Meur en est toujours à chercher le sujet de son livre. Peut être que l’élaboration physique d’une carte des Mendelssohn, sur de beaux bristols, qui résume tous ces personnages et leurs destins va l’aider ? Mais rapidement l’expérience devient incontrôlable, la dite carte prend de plus en plus de place, tourne à l’obsession, les enfants et les amis s’inquiètent pour elle et sa santé mentale. Les Mendelssohn sont décidément un drôle de sujet…

Un très grand bonheur que ce livre, suprêmement intelligent, érudit, sensuel, drôle, par moments très drôle. Nous sommes au cœur de la construction d’une œuvre, des ses volutes et des incidents. Et la personne qui écrit en devient aussi un personnage de roman au final. Les talents de conteuse de l’auteur sont évidents, chaque fois qu’elle nous donne un bout de l’histoire de tel ou tel, ou un bout de sa vie à elle. Mais le principe du livre fait que cela fonctionne par petits bouts, le récit s’arrête et nous passons à autre chose. D’aussi passionnant. Donc nous avons plein de livres en un seul. Plein d’idées aussi sur des livres qui auraient pu être, si les récits continuaient. Et plein d’idées sur des livres à inventer. C’est sans fin, comme la littérature.

Et évidemment, l’écriture est une merveille de finesse, de second degré et d’authenticité à la fois. Diane Meur a décidément un talent fou.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyDim 25 Oct 2015 - 23:08

Tu me donnes envie de l'emprunter.
A suivre... content
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2015 - 6:30

quel beau commentaire... et comment y résister? Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2015 - 8:56

tina a écrit:
Tu me donnes envie de l'emprunter.

Pas de l'acheter ? Razz

kenavo a écrit:
quel beau commentaire... et comment y résister? Wink

je suis sûre que tu en avais déjà envie.... Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2015 - 9:34

je ne vais pas tarder!
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2015 - 17:55

Arabella a écrit:
je suis sûre que tu en avais déjà envie.... Wink
puisque je garde un oeil sur les nouveautés, j'avais remarqué cette parution, mais à vrai dire, avant ton commentaire je ne l'avais pas mis dans mes idées de lectures, cela a changé Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2015 - 18:00

Je me sens investie d'une lourde responsabilité. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2015 - 19:28

Arabella a écrit:
tina a écrit:
Tu me donnes envie de l'emprunter.

Pas de l'acheter ?  Razz


Je ne réponds pas aux provocations.  Razz

Comme si je ne savais pas résister !


Pfff... humeur


(en l'occurence, j'ai en attente son autre livre, Les vivants et les ombres, mais c'est pur hasard... dentsblanches )
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyLun 26 Oct 2015 - 23:13

Tu sais qu'il est difficile à avoir en bibliothèque ? J'ai du le réserver, j'étais la première sur la liste, et j'ai eu de la chance, la personne qui l'avait emprunté a juste eu deux jours de retard. Et il est de nouveau réservé, va falloir vite le rendre. Mais nous savons que la patience est ta qualité première, Tina. diablotin

Quand au hasard, ou plutôt à son existence supposée ....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyMar 27 Oct 2015 - 10:51

Arabella a écrit:
Un très grand bonheur que ce livre, suprêmement intelligent, érudit, sensuel, drôle, par moments très drôle. Nous sommes au cœur de la construction d’une œuvre, des ses volutes et des incidents. Et la personne qui écrit en devient aussi un personnage de roman au final. Les talents de conteuse de l’auteur sont évidents, chaque fois qu’elle nous donne un bout de l’histoire de tel ou tel, ou un bout de sa vie à elle. Mais le principe du livre fait que cela fonctionne par petits bouts, le récit s’arrête et nous passons à autre chose. D’aussi passionnant. Donc nous avons plein de livres en un seul. Plein d’idées aussi sur des livres qui auraient pu être, si les récits continuaient. Et plein d’idées sur des livres à inventer. C’est sans fin, comme la littérature.

Et évidemment, l’écriture est une merveille de finesse, de second degré et d’authenticité à la fois. Diane Meur a décidément un talent fou
.

Merci pour ton avis Arabella! Effectivement ce roman a l'air de s'ouvrir sur beaucoup de choses à la fois, ça interpelle! Je ne l'ai plus lue depuis Des vivants et des morts, qui déja m'avait frappée par la finesse et le talent de son auteur. Quand l'érudition perce par touches discrètes et sans forfanterie, on approche vraiment de la perfection!
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptyMar 27 Oct 2015 - 12:28

Juste pour éviter des déceptions, ce n'est pas réellement un roman traditionnel, avec un récit du début jusqu'à la fin, une histoire construite....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 EmptySam 31 Oct 2015 - 13:45

La carte des Mendelssohn

Diane Meur, sans trop savoir elle-même pourquoi, se met à s'intéresser à la famille Mendelssohn. Moses,  philosophe juif allemand du XVIIIe siècle qui prêche l'émancipation, Félix,  compositeur  prolifique plein de charme. Puis au passage Abraham, leur fils et père, « géant entre deux génies », passeur pas  si terne qu'on le croyait au départ, puis la fille de l'un, le frère de l'autre, le neveu, le lointain cousin… Jusqu'à une géante tache d'huile, joyeusement alimentée d'archives et de consultations compulsives sur Internet portant sur huit générations.

Moses Diane Meur [Belgique] - Page 2 Mosezs10   Felix   Diane Meur [Belgique] - Page 2 Felix10

Diane Meur s' instruit, nous instruit, de cette  famille féconde   à travers les siècles,  dont elle dénombre pas moins de 765 descendants. Au fil des événements  historiques ou conjugaux, des opportunités ou des convictions, on change de nom, de confession, de profession, les enfants meurent en bas âge, les amours sont heureuses ou contrariées. Les portraits  sont autant personnalités, féminines ou masculines, sur lesquels l'auteur compulse, retranscrit, mais aussi rêve ou imagine , tendre vis à vis de ses personnages, et pleine d'autodérision .

Cette histoire menée en chef d'orchestre infaillible, entre biographie individuelle et déroulement historique, trouve tout son piquant par la choix de Diane Meur de se mettre en scène, écrivain à l’œuvre, avec ses enthousiasmes, ses hésitations, ses combats, ses recherches, ses rêves et délires, ses fuites d'eau… Le chapitre qui m'a le plus enthousiasmée est celui qui donne son titre à l'ouvrage, « la carte des Mendelssohn » où elle s'acharne, armée de son ordinateur, ses papiers, sa colle  et ses ciseaux, à réaliser obsessionnellement la généalogie complète du Mendelssohn, auquel elle souhaite donner, au delà d'une scrupuleuse exactitude, sa marque tout à la fois sociologique et affective (il faut dire que je m'y suis assez bien reconnue,  en cette femme « qui tien[t] tant à ce que rien ne s'efface, ne s'oublie, ne se perde, etc. », sa table de salle à manger envahie, le feutre qui finit par s'épuiser, l’œil vaguement critique des observateurs et des enfants)

Diane Meur [Belgique] - Page 2 Lacart11   Diane Meur [Belgique] - Page 2 Index110   Diane Meur [Belgique] - Page 2 Index210

La carte des Mendelssohn
est un roman historique réfléchi, qui se réclame en même temps de l'autofiction dans un mélange des genres charmeur, mêlant intime et universel, introspection et ouverture, sérieux et drôlerie.
Si on regrette que Diane Meur ait dû se limiter, choisir les destins singuliers qu’elle approfondit pour en éliminer d'autres, on se doute que ces « laissés-pour-compte » alimenteront, directement ou indirectement, ses prochaines fictions, et l'on ne peut que s'en réjouir, ce qui atténue le regret de refermer le livre, qu'on aurait bien accompagné plus longtemps.

Et hop ! Sur la PAL de M topocl !
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Diane Meur [Belgique]   Diane Meur [Belgique] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Diane Meur [Belgique]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Marché de noël chez Fournier à Menin (jardinerie en Belgique)
» Char Léopard et M113
» Les détachement belge à DEN HELDER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: