Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Avortement et contraception : des chiffres et un constat

Aller en bas 
AuteurMessage
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Avortement et contraception : des chiffres et un constat Empty
MessageSujet: Avortement et contraception : des chiffres et un constat   Avortement et contraception : des chiffres et un constat Icon_minitimeJeu 15 Fév 2007 - 19:57

D’abord, en 30 ans, le nombre d’avortement n’a pas augmenté alors que la contraception s'est très largement généralisée. Selon une récente étude de l'Inserm et de l'Ined, 82 % des femmes utilisent aujourd'hui une méthode contraceptive.

Pourquoi donc une stabilisation des avortements et non une diminution (grâce à l’augmentation de la contraception) ?

Ce recours plus fréquent à l'avortement (alors que quatre grossesses non prévues sur dix se terminaient par une IVG en 1975, c'est aujourd'hui le cas de six grossesses non prévues sur dix) traduit une évolution de la société : les femmes font des études plus longues et travaillent plus que leur mère ; pour celles qui ont au moins deux enfants, l'IVG est clairement le moyen d'éviter une naissance "de trop".

La contraception et, en cas d'échec, le recours à l'IVG permettent le passage d'un modèle de maternité sous contrainte à celui de maternité choisie. De même, cette stabilisation des avortements recèle à la fois une baisse des avortements contraignants et une augmentation des avortements « choisis ».

La population féminine de 15 à 49 ans est d’environ 14 millions en France, 220.000 avortements par an représente un avortement par femme tous les 63 ans soit en moyenne 0,54 avortement par femme durant sa période de fécondité…cela illustre clairement que la « solution » avortement n’est pas utilisé démesurément…

Contrairement aux craintes évoquées en 1974, la légalisation de l'avortement n'a pas eu d'impact démographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ordinaire
Envolée postale
ordinaire

Messages : 294
Inscription le : 06/02/2007
Age : 37
Localisation : Poitou-Charentes

Avortement et contraception : des chiffres et un constat Empty
MessageSujet: Re: Avortement et contraception : des chiffres et un constat   Avortement et contraception : des chiffres et un constat Icon_minitimeJeu 15 Fév 2007 - 20:22

sousmarin a écrit:
Contrairement aux craintes évoquées en 1974, la légalisation de l'avortement n'a pas eu d'impact démographique.

Et elle a permis d'éviter les drames psychologiques qui peuvent découler d'un enfant non-désiré et conçu dans le crime, la souffrance ou tout simplement accidentellement quand on a 15 ans !

Après, évidemment qu'elle ne doit devenir l'excuse à l'arrêt d'une contraception ou à une débauche irresponsable (parce que la débauche responsable... c'est encore autre chose...cheers )... parce que la pilule protège des enfants mais pas des maladies...

Bref... vous l'aurez compris, moi je vote OUI à l'avortement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leiloune
Espoir postal


Messages : 17
Inscription le : 18/02/2007
Localisation : Marseille

Avortement et contraception : des chiffres et un constat Empty
MessageSujet: Re: Avortement et contraception : des chiffres et un constat   Avortement et contraception : des chiffres et un constat Icon_minitimeMar 20 Fév 2007 - 19:42

Je crois que ce qui provoquerait une baisse du nombre d'avortement, ce serait une meilleure éducation sexuelle des jeunes. et je pense que c'est un rôle qui doit revenir à l'école en partenariat bien sur avec des médecins, des associations, l'infirmière scolaire. Les ados, il me semble parle beaucoup de sexe mais n'en savent pas tant que ca sur la question.
En Suède, ils avaient un système d'éducation sexuelle trés développé (du style 2 h tous les 15 jours) et ils y avaient assez peu d'avortements. Il y a 2 ans, changement de politique et donc baisse des subventions de l'état pour cette prise en charge éducative à l'école et comme par hasard, je vous le donne en 1000 dans l'année qui suivait le nombre d'avortements augmentait de façon significative !

Mais une chose est certaine pour qu'un enseignement comme ca fonctionne il faut former les profs et ne plus se contenter de 2 heures par an en 3ème comme cela a été mon cas lorsue j'étais au collège : un vidéo d'un accouchement avec gros plan sur le vagin sanguinolent pour les garcons et infirmière tampax (c'est la vérité) pour les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suny
Main aguerrie
Suny

Messages : 522
Inscription le : 17/02/2007
Age : 34
Localisation : Rhône

Avortement et contraception : des chiffres et un constat Empty
MessageSujet: Re: Avortement et contraception : des chiffres et un constat   Avortement et contraception : des chiffres et un constat Icon_minitimeMar 20 Fév 2007 - 21:30

bouuuuh c'est hard, ça, keumême pale

moi aussi je suis pour, mais c'est vrai que beaucoup de jeunes filles ne font pas vraiment attention parce qu'elles se disent qu'un avortement c'est pas si terrible que ça... beaucoup ne se rendent pas compte à quel point ça peut être traumatisant, même si on ne voulait pas du tout de l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdesuny.canalblog.com/
Narnia
Espoir postal
Narnia

Messages : 34
Inscription le : 01/10/2007

Avortement et contraception : des chiffres et un constat Empty
MessageSujet: Re: Avortement et contraception : des chiffres et un constat   Avortement et contraception : des chiffres et un constat Icon_minitimeVen 19 Oct 2007 - 3:47

sousmarin a écrit:
D’abord, en 30 ans, le nombre d’avortement n’a pas augmenté alors que la contraception s'est très largement généralisée. Selon une récente étude de l'Inserm et de l'Ined, 82 % des femmes utilisent aujourd'hui une méthode contraceptive.

Pourquoi donc une stabilisation des avortements et non une diminution (grâce à l’augmentation de la contraception) ?

Ce recours plus fréquent à l'avortement (alors que quatre grossesses non prévues sur dix se terminaient par une IVG en 1975, c'est aujourd'hui le cas de six grossesses non prévues sur dix) traduit une évolution de la société : les femmes font des études plus longues et travaillent plus que leur mère ; pour celles qui ont au moins deux enfants, l'IVG est clairement le moyen d'éviter une naissance "de trop". .
Je suis étonnée par ce constat : en plus des différents types de contraceptions, il existe depuis quelques années une contraception d'urgence(Norlevo) facile d'accès qui aurait dû faire baisser le recours à l'IVG.
Je suis d'accord avec Leiloune que la solution reste une meilleure éducation à la sexualité ( milieu scolaire, centres de plannification ou tout simplement les parents); ça éviterait peut être le genre de cas auquel j'ai assisté à la consultation de mon ex chef de service bien aimé de tous ses ex étudiants tongue : une jeune fille de 20 ans ayant subi 2 IVG en 5 mois et qui persistait dans une activité sexuelle sans aucun type de contraception
La situation est tout de même très de loin de la catastrophe décrite dans le bouquin que je termine : le constat effrayant , au cours des années soixante, des complications médicales (comme un trismus inaugurateur de mauvais augures) et de la mortalité suite aux nombreux avortements clandestins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Avortement et contraception : des chiffres et un constat Empty
MessageSujet: Re: Avortement et contraception : des chiffres et un constat   Avortement et contraception : des chiffres et un constat Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Avortement et contraception : des chiffres et un constat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» contraception après RU
» Contraception et allaitement - Méthode MAMA
» La pression de l'avortement.
» Hippolyte : 13 août
» contraception et allaitement???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: