Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Paroles d'insomniaques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 19 ... 36  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Jan 2008 - 17:21

Et si on parlait de reves extraordinaires, sublimes, effayants, érotiques...

Moi j'en ai fait un il y a quelques temps et qui m'a beaucoup marqué. Un reve littéraire en plus !

Mais peut etre cela a-t'il déjà été évoqué ailleurs ?jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Jan 2008 - 18:46

bix229 a écrit:
Et si on parlait de reves extraordinaires, sublimes, effayants, érotiques...

Moi j'en ai fait un il y a quelques temps et qui m'a beaucoup marqué. Un reve littéraire en plus !

Mais peut etre cela a-t'il déjà été évoqué ailleurs ?jemetate
Cliquer ici Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Jan 2008 - 20:07

bix229 a écrit:

Et alors, ils barjotent, débloquent, radotent...honte

J'aime bien les gens qui barjotent, Bix ! continue miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Jan 2008 - 21:07

sentinelle a écrit:
Sophie a écrit:
et j'ai pensé, beaucoup pensé au livre que je lis, Les disparus, un livre qui me marque car ce n'est pas la première fois que j'en rêve ou que je ne peux m'endormir car j'y pense.
C'est curieux mais ma lecture au début de ce livre m'a fait le même effet : j'en rêvais la nuit Shocked J'ai décidé de lire un peu moins de pages par jour et cela a été beaucoup mieux après ça Wink
Alors que moi, j'ai décidé de le terminer le plus vite posible, soit ce soir. Comme ça, je ne me serais aps lassée du livre et j'arrêterai d'y penser (parce qu'hier soir, rebelote Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Jan 2008 - 21:47

Sophie a écrit:
sentinelle a écrit:
Sophie a écrit:
et j'ai pensé, beaucoup pensé au livre que je lis, Les disparus, un livre qui me marque car ce n'est pas la première fois que j'en rêve ou que je ne peux m'endormir car j'y pense.
C'est curieux mais ma lecture au début de ce livre m'a fait le même effet : j'en rêvais la nuit Shocked J'ai décidé de lire un peu moins de pages par jour et cela a été beaucoup mieux après ça Wink
Alors que moi, j'ai décidé de le terminer le plus vite posible, soit ce soir. Comme ça, je ne me serais aps lassée du livre et j'arrêterai d'y penser (parce qu'hier soir, rebelote Rolling Eyes )

pale Et moi, déjà insomniaque, qui vais bientôt le commencer!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Jan 2008 - 23:16

Tout compte fait, je vais parler ici du reve étonnant que j'évoquais, car il est profondément lié à mes insomnies...
Il y a des reves dont on se souvient toute sa vie, parce qu'ils sont plus vrais que le réel. Et celui-là en est un...

Je venais alors de lire avec grand interet un recueil de nouvelles du chilien
Roberto Bolano : Appels téléphoniques (à lire)...
La nuit suivante, je pensai ne pas avoir fermé l'oeil. Pourtant je fis un reve...Je revai à une nouvelle de Bolano.
Tout y était, l'atmosphère, les personnages, des scènes précises -très cinématographiques- et surtout les dialogues, les mots. Mais pour etre présents, les mots justement étaient comme estompés.
Au réveil, je me précipitai sur le livre pour chercher la nouvelle en question et retrouver ces mots à la fois brulants et absents. Je ne la trouvai pas.
Je recommençai encore et encore en pure perte. Non seulement déçu mais presque bouleversé...

Des mois ont passé et je pense encore à cette nouvelle de Bolano, celle qui m'a certainement le plus marquée, meme si elle n'était en fait que révée... Ou justement pour celà...surpris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Laure
Sage de la littérature
Marie-Laure

Messages : 1190
Inscription le : 12/07/2007
Localisation : Au milieu des couleurs..

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Jan 2008 - 23:21

Peut-être que tu devrais l'écrire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 18:31

Cette nouvelle appartient à Roberto Bolano et à lui seul...

Et je lui suis reconnaissant du reve inoubliable dont il a été l'inspirateur.

Mais, c'est vrai, ce serait un projet romanesque interessant ...auclavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 18:46

Bix, la même chose m'est arrivée avec Haruki Murakami!

Au réveil, j'étais persuadée que le roman que j'avais vu (mais non lu) en rêve existait, quelle déception !
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 22:39

Oui, Nezumi, l'univers mental est prodigieux, et les mécanismes du reve, tres très intrigants...

Aucune interprétation des reves ne me semble satisfaisante. Meme si la lecture et l'interprétation de La gradiva, un roman d'un certain Jensen par Freud est passionnante. A noter que le nommé Jensen n'avait pas apprécié
du tout cette lecture-là !!!Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
Main aguerrie
lekhan

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 30
Localisation : Poitiers-Biarritz

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 22:46

Ce fil est assez marrant, hier tard dans la nuit j'écrivais justement une "note d'état mental" qui me fait bien penser à ce problème épineux de l'insomnie:

Citation :
La tête qui avance et qui ne veut même plus lire, écrire, il faut la brusquer, faire des efforts considérables pour l'arrêter, trouver quelques heures de sommeil avant les inénarrables sursauts en pleine nuit, les coups de crayon sur la feuille.
C'est affreux, indigne.
On dirait des spasmes, bientôt je serais lépreux, pestiféré, malade mental, je ne sais pas, je préférerais leurs papiers à musique.
Impossibilité d’aller vers. De tendre les bras. Contrition dans l’espace. Volonté d’absorbation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 43

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 22:52

lekhan a écrit:
Ce fil est assez marrant, hier tard dans la nuit j'écrivais justement une "note d'état mental" qui me fait bien penser à ce problème épineux de l'insomnie:

Citation :
La tête qui avance et qui ne veut même plus lire, écrire, il faut la brusquer, faire des efforts considérables pour l'arrêter, trouver quelques heures de sommeil avant les inénarrables sursauts en pleine nuit, les coups de crayon sur la feuille.
C'est affreux, indigne.
On dirait des spasmes, bientôt je serais lépreux, pestiféré, malade mental, je ne sais pas, je préférerais leurs papiers à musique.
Impossibilité d’aller vers. De tendre les bras. Contrition dans l’espace. Volonté d’absorbation.
Tes écrits résonnent énormément avec mon ressenti lorsque je suis toujours éveillée vers 3-4h du matin..... je ne sais jamais comment faire pour arrêter cette tête qui finit par anéantir tous mes sens.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 23:03

bix229 a écrit:

Aucune interprétation des reves ne me semble satisfaisante. Meme si la lecture et l'interprétation de La gradiva, un roman d'un certain Jensen par Freud est passionnante. A noter que le nommé Jensen n'avait pas apprécié
du tout cette lecture-là !!!Laughing

L'interprétation que fait Henri Michaux de ses propres rêves dans Façons d'endormi façons d'éveillé est très intéressante aussi...
Il y écrit également ceci, que je trouve très vrai.

Citation :
Combien de fois (des centaines, des milliers de fois) la nuit m'a donné des solutions de problèmes [...].
Je dirais presque qu'un matin sur deux ou trois, je trouve ainsi en moi une réponse, déposée à je ne sais quel moment de la nuit. Si le problème était limité, la solution sera facile à s'apercevoir, qui n'était pas là la veille. S'il s'agit de quelque chose de moins étroit, alors le matin je remarque que, sans m'en être occupé, une direction nouvelle a été prise, ou un glissement général s'est opéré, je me retrouve sur un autre palier, sur une plate-forme supérieure. D'une façon indubitable, et qui va se préciser, je suis plus "avancé". J'ai été éclairé.
Depuis toujours, je compte sur mes nuits pour éclairer mes jours...notablement.

J'adore cette dernière phrase... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 23:22

bix229 a écrit:
Je venais alors de lire avec grand interet un recueil de nouvelles du chilien
Roberto Bolano : Appels téléphoniques (à lire)...
Ah oui.. disparu malheureusement trop jeune...
(et non, je ne vais pas partager mes idées morbides que j'ai eu en bonne insomniaque quand je lisais Bolano et Bix qui a rêvé Bolano sourire )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 23:31

Oui Nezumi, Michaux l'incontournable... Moi ce qui m'avait particulièrement
fasciné, c'était le compte rendu de ses expériences sous mescaline.

De la précision et de la poésie aussi. Connaissance par les gouffres peut etre ou Misérables miracles, je ne sais plus. Il mettait en garde méchamment les amateurs d'impressions fortes en disant que la drogue
vous tuait au bout du compte et qu'elle ne vous donnait en aucun cas du talent, si vous n'en aviez pas auparavant...

Sur le reve, j'ai une citation du célèbre auteur d'aphorismes du 18e siècle,Lichtenberg :

"Une fois de plus, je recommande les reves. Nous vivons et éprouvons des sensations aussi bien en reve qu'à l'état de veille.
L'un constitue aussi bien que l'autre une partie de notre existence. C'est un des privilèges de l'etre humain que de rever et d'en etre conscient. C'est à peine si l'on a fait de tout cela un usage convenable.
Le reve est une vie qui forme avec l'autre part de notre existence ce que
nous appelons la vie humaine.
Les reves se perdent peu à peu dans notre état de veille, et il est impossible de dire où commence l'un, où cesse l'autre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Paroles d'insomniaques - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Paroles d'insomniaques   Paroles d'insomniaques - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Paroles d'insomniaques
Revenir en haut 
Page 2 sur 36Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 19 ... 36  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Paroles d'adolescents ou la Carapace du homard"
» paroles chansons : Le fanion de la légion et mon légionnaire
» LA LOI DES PAROLES NEGATIVES
» Paroles " Du vent, des mots" de Garou et Charlotte Cardin .
» Paroles d'Horus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Pratiques culturelles-
Sauter vers: