Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Guillaume Apollinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 49
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Mer 29 Jan 2014 - 17:23



Portrait de Lou

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Mar 24 Fév 2015 - 19:46

NUIT  RHENANE



Mon verre est plein d' un vin trembleur comme une flamme

Ecoutez la chanson lente d' un batelier
Qui raconte avoir vu sous la lune sept femmes
Tordre leurs cheveux verts et longs jusqu' à leurs pieds

Debout chantez plus haut en faisant une ronde
Que je n'entende plus le chant du batelier
Et mettez près de moi toutes les filles blondes
Au regard immobile aux nattes repliées

Le Rhin le Rhin est ivre où les vignes se mirent
Tout l' or des nuits tombe en tremblant s' y refléter
La voix chante toujours à en rale-mourir
Ces fées aux cheveux verts qui incantent l' été

Mon verre s' est brisé comme un éclat de rire


ALCOOLS

APOLLINAIRE. - Seghers/Poètes d' aujourd' hui



_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Ven 1 Jan 2016 - 15:35

Aquarelliste

Guillaume Apollinaire



À Mademoiselle Yvonne M…



Yvonne sérieuse au visage pâlot

A pris du papier blanc et des couleurs à l’eau

Puis rempli ses godets d’eau claire à la cuisine.

Yvonnette aujourd’hui veut peindre. Elle imagine

De quoi serait capable un peintre de sept ans.

Ferait-elle un portrait ? Il faudrait trop de temps

Et puis la ressemblance est un point difficile

À saisir, il vaut mieux peindre de l’immobile

Et parmi l’immobile inclus dans sa raison

Yvonnette a fait choix d’une belle maison

Et la peint toute une heure en enfant douce et sage.

Derrière la maison s’étend un paysage

Paisible comme un front pensif d’enfant heureux,

Un paysage vert avec des monts ocreux.

Or plus haut que le toit d’un rouge de blessure

Monte un ciel de cinabre où nul jour ne s’azure.

Quand j’étais tout petit aux cheveux longs rêvant,

Quand je stellais le ciel de mes ballons d’enfant,

Je peignais comme toi, ma mignonne Yvonnette,

Des paysages verts avec la maisonnette,

Mais au lieu d’un ciel triste et jamais azuré

J’ai peint toujours le ciel très bleu comme le vrai.



Guillaume Apollinaire, Alcools


_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Ven 1 Jan 2016 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Ven 1 Jan 2016 - 20:23

très touchant !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Mar 10 Mai 2016 - 14:52




La voix du maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Jeu 26 Mai 2016 - 16:18

"Pitié pour nous qui combattons toujours aux frontières
De l' illimité et de l' avenir."

Guillaume Apollinaire.

In :  En miroir : Pierre-Jean Jouve

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Jeu 26 Mai 2016 - 19:19

Une très bonne exposition en ce moment au musée de l'Oragerie, Apollinaire, le regard du poète, qui rassemble un certain nombre d'oeuvre qu'il possédait, ou d'artistes qu'il a défendu. Beaucoup de belles oeuvres, certains de ses livres avec les illustrations de ses amis, une vidéo qui montre son appartement, chargé de livres et d'oeuvres d'art....
Portrait d'un homme et d'une époque.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Jeu 26 Mai 2016 - 20:44

Oui, et je veux y aller, si je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Ven 27 Mai 2016 - 9:25

je me demande si on y parle du vol des statuettes du Louvre, qui a mis à mal sa relation avec Picasso (à qui il voulait faire porter le chapeau et qu'il a refusé de reconnaître quand ils se sont retrouvés tous les deux convoqués au commissariat...) ??!!

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Dim 29 Mai 2016 - 19:58

L'affaire du vol des statuettes du Louvre est abordée dans l'exposition.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Lun 30 Mai 2016 - 7:20

Je viens de voir que j'ai cité deux extraits d'Apollinaire. Un de mes premiers contacts avec son existence, ce fut de savoir que Beigbeder avait classé Alcools dans son top 50 de Dernier inventaire avant liquidation.

Je suis moi-même un poète qui pratique le calligramme. Il n'est pas aussi dessiné qu'Apollinaire, mais les formes et les courbes me réussissent plutôt bien... Que ce soit en coupe de vin ou en formes féminines, ça le fait...  ma dernière réalisation fut une goutte d'eau à l'automne dernier.

Au hasard, j'ai pigé la page 117 de mon édition d'Alcools :

Il s'agit d'une partie du poème «Les fiançailles».

Guillaume Apollinaire, Alcools, 1999 (1966), Paris : Gallimard, coll. «NRF Poésie», p. 117. a écrit:
J'ai eu le courage de regarder en arrière
Les cadavres de mes jours
Marquent ma route et je les pleure
Les uns pourrissent dans les églises italiennes
Ou bien dans de petits bois de citronniers
Qui fleurissent et fructifient
En même temps et en toute saison
D'autres jours ont pleuré avant de mourir dans des
tavernes
Où d'ardents bouquets rouaient
Aux yeux d'une mulâtresse qui inventait la poésie
Et les roses de l'électricité s'ouvrent encore
Dans le jardin de ma mémoire

C'est un extrait tel que je les aime, poésie simple, coup de poing et avec une finesse stylistique... un brin existentialiste.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   Sam 10 Sep 2016 - 6:26

Je vais vous citer un poème qui m'est apparu avec beaucoup de force. Il s'agit d'un des premiers poèmes du Guetteur mélancolique, le premier long poème :

Guillaume Apollinaire, Le guetteur mélancolique, 2002 (1970), Paris : Gallimard, coll. «NRF poésie», p. 18-19. a écrit:
Maréï

Dis-le moi, mon amour est-il vrai que tu m'aimes
Une étoile a donc lui sur nos fronts certains soirs
Ah ! mon corps connaîtra tous les deuils des carêmes
Pour payer le bonheur que lui vaut cet espoir

Dis-le-moi, mon amour est-il vrai que tu m'aimes
Car je veux si c'est vrai le crier dans la nuit
Se peut-il que ma bouche et mes tristes poèmes
N'aient encore en ton âme apporté quelque ennui

Car Orphée amoureux fut tué par les femmes
Et je sais que souvent la nature entend mieux
Les sanglots de la lyre et les pleurs de nos âmes
Que les belles ôtoi vers qui vont nos grands yeux

Mon amour si tu veux nous irons par les sentes
Près de nous voleront des oiseaux en émoi
Nous aurons pour calmer nos deux bouches ardentes
Des myrtilles pour toi mais ta bouche pour moi

L'écureuil a peut-être oublié des noisettes
Sur la haie or mes dents sauront bien les briser
Et tes dents les croquer. Des oiseaux sur nos têtes
Chanteront et j'aurai pour ma peine un baiser

Nous irons si tu veux par la triste bruyère
Dans l'espoir d'en trouver de la blanche veux-tu
Il faudra mon amour pour rentrer chez ta mère
Que la nuit soit venue et que tout se soit tu.

Remerciements spéciaux à http://www.wiu.edu/Apollinaire/Inauguration_Tollet.htm pour la retranscription du poème.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guillaume Apollinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guillaume Apollinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...
» Du nouveau sur Guillaume au musée de Normandie.
» Guillaume MUSSO
» La BD "1066, Guillaume le Conquérant".
» A Caen une statue de Guillaume le Conquérant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: