Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Daniel Pennac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 26 Mar 2009 - 17:53

Vient de paraître:



Chagrin d'école

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Pennac   Mer 8 Avr 2009 - 21:22

Mes deux préférés de lui: comme un roman et l'oeil du loup
(les droits du lecteur excellentissimes)
Après la saga des Malaussène m'a plu aussi.
Mais par contre je n 'ai pas du tout aimé chagrin d'école.
Cette autobiographie m'a ennuyé à vrai dire, loin de ces merveilleux romans.

Quelques extraits que j'aime!!
"Le pire dans le pire , c'est l'attente du pire ."La petite marchande de prose.
"Quand la vie ne tient qu'à un fil , c'est fou le prix du fil!"
"La mort est un processus rectiligne ." "Death is a straight on process ." "Si wàng shi zhe xian de xin chéng "
"Y'a pas de pédagogie, y'a que des pédagogues." La petite marchande de prose
"Mais il y a pire que l'imprévu ... ce sont les certitudes !" La fée carabine
.

Les droits imprescriptibles du lecteur :
1. Le droit de ne pas lire.
2. Le droit de sauter des pages.
3. Le droit de ne pas finir un livre
4. Le droit de relire.
5. Le droit de lire n'importe quoi.
6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).
7. Le droit de lire n'importe où.
8. Le droit de grappiller.
9. Le droit de lire à haute voix.
10. Le droit de nous taire.

COUDRIER: Dites-moi, Thian, jusqu'où peut aller une femme quand elle a décidé de venger l'homme qu'elle aime?
VAN THIAN : ...
COUDRIER : ...
VAN THIAN : Au moins, oui.

Extrait de "La petite marchande de prose" de Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Angeline
Envolée postale
avatar

Messages : 169
Inscription le : 31/10/2008
Age : 56
Localisation : Dans un livre.

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 23 Avr 2009 - 22:29

Kenavo a écrit :


Citation :
Vient de paraître:


Chagrin d'école
Je vais le lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 27 Avr 2009 - 17:11

Sur le site de Folio, on peut voir pour l'instant une vidéo avec Daniel Pennac en interview:

Interview

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angeline
Envolée postale
avatar

Messages : 169
Inscription le : 31/10/2008
Age : 56
Localisation : Dans un livre.

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 14 Mai 2009 - 21:11

Contente de l'avoir lu mais sans plus, un peu fouillis mêlant autobiographie et remarques sur l’école, les profs.
Déçue par ce livre, Evil or Very Mad
je me suis ennuyée pendant pratiquement 200 pages avec ce livre qui n'apporte rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 12 Sep 2010 - 11:47

Je vois que les avis sont plutôt mitigés sur ce fil en ce qui concerne Pennac.

J'ai récemment lu Comme un roman. Eh ben mon vieux, quel ennui ! hs Pennac est d'une démagogie proche de celle d'un homme politique en période préélectorale.

Sa démarche est un peu étrange... Il caresse dans le sens du poil ceux qui ne lisent pas tout en sachant que sa démarche restera vaine puisque ceux qui ne lisent pas ne tiendront jamais son livre entre les mains (ce qui est une bonne chose pour eux car s'ils devaient lire un seul livre dans leur vie, ce ne serait absolument pas celui-là).
Vous me direz alors : mais il n'est pas démagogue ?
Eh bien si, je le crois malgré tout car il a été prof de français et son livre semble avoir été écrit pour être étudié en classe de collège. Lecture obligatoire.

Et ses remarques sont complètement à côté de la plaque. Je ne sais pas de quel monde sort Pennac mais les raisons qu'il invoque à la désaffection de la lecture ne me semblent pas valables. Il part du fait que TOUS les gamins n'aiment pas lire. En tout cas, il ne parle jamais de ceux que la lecture ne rebute pas. Est-ce qu'ils n'existent pas ?
C'est peut-être en raison de ce silence que le livre ne m'a pas plu. Parce que je ne m'y suis pas reconnue.

A voir... J'ai encore Au bonheur des ogres dans ma PAL. Je le tenterai un jour, pour moduler mon avis... bailler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
lilie
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 12 Sep 2010 - 17:25

Je ne connaissait pas Pennac. C'est une internaute qui m'en a parlé . Alors j'ai acheté "Au bonheur des ogres" et "la fée carabine" (d'occaz!) .J'ai commencé le premier. Au début c'était sympa mais la famille mallaussène ne ma pas convaincue. Je l'ai terminé non sans mal et je n'avais pas envie de lire la suite. J'ai laissé un peu passé le temps et je me suis forcé à lire la suite. Il fallait bien que je réduise ma PAL! Maintenant que j'ai lu ces deux livres, je fait un constat ; Pennac c'est pas trop mon truc. lol

Je sais pas si c'est son style d'écriture ou simplement son héro, mais j'ai pas accroché. Je vais laisser un peu de temps (quelques années) avant de lire autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 16:54



Journal d'un corps
Citation :
Le narrateur a commencé à tenir scrupuleusement le journal de son corps à l'âge de treize ans, en 1936. Il l'a tenu jusqu'à sa mort, en 2010, à 87 ans.
Son projet était d observer les innombrables surprises que notre corps réserve à notre esprit d'un bout à l'autre de notre vie. Ainsi a-t-il finalement décrit toute l'évolution de son organisme.

"Dans un roman, il est question de politique, du social, de psychologie, de l'affect, du souvenir, etc. Le corps ne fait jamais qu'affleurer. J'ai voulu inverser la proportion, écrire quelque chose où il n'est question que de cette matière purement physique et qui puisse se lire comme un roman" explique Daniel Pennac dans un entretien à L'Express au sujet de son dernier ouvrage, Journal d'un corps. Un récit physiologique et non psychologique, où les mouvements d'humeurs seraient secrétions, fluides et autres écoulements ? Ma foi, pourquoi pas ? Le journal s'ouvre autour des 13 ans du héros et s'achève quelques jours avant sa mort, à 87 ans. Il y a parfois de longues ellipses, que l'auteur explique dans des notes à ses lecteurs et qui permettent d'évoquer les événements principaux de l'existence du narrateur. Pennac tient assez bien son pari organique dans la première partie du livre (jusqu'à ses 50 ans environ) avec ses passages obligés : plaisirs solitaires, dépucelage, joies du sexe, maladies bénignes, accidents banals ... Rien d'extraordinaire à vrai dire dans ce début et milieu de livre, un peu plat, relevé de quelques saillies humoristiques qui empêchent de s'ennuyer tout à fait. Mais à partir du moment où le corps vieillit, l'action rebondit et le récit prend de l'ampleur : avec les maux, les mots se libèrent et enrichissent la trame. La dégradation du corps s'accompagne d'une mélancolie et d'une lucidité presque amusée. Avec des pages d'anthologie sur l'art du pet ou encore les ennuis de prostate qui ne sont pas sans poser de problèmes en société. En définitive, Pennac réussit à faire le portrait d'un homme et de l'évolution progressive des moeurs avec une verve et une trivialité gaillarde qui font aisément passer les quelques redondances de l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 17:50

traversay a écrit:
Avec des pages d'anthologie sur l'art du pet ou encore les ennuis de prostate qui ne sont pas sans poser de problèmes en société.

Ca ne donne pas tellement envie de le lire... rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 18:46

coline a écrit:
traversay a écrit:
Avec des pages d'anthologie sur l'art du pet ou encore les ennuis de prostate qui ne sont pas sans poser de problèmes en société.

Ca ne donne pas tellement envie de le lire... rire

Au Masque et la plume ils adoraient ce livre.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 19:07

coline a écrit:
traversay a écrit:
Avec des pages d'anthologie sur l'art du pet ou encore les ennuis de prostate qui ne sont pas sans poser de problèmes en société.
Ca ne donne pas tellement envie de le lire... rire
Au contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 19:34

Marko a écrit:
Au Masque et la plume ils adoraient ce livre.

Maryvonne a écrit:
coline a écrit:
traversay a écrit:
Avec des pages d'anthologie sur l'art du pet ou encore les ennuis de prostate qui ne sont pas sans poser de problèmes en société.
Ca ne donne pas tellement envie de le lire... rire
Au contraire !

A suivre donc... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 21:53


Maryvonne a écrit:
coline a écrit:
traversay a écrit:
Avec des pages d'anthologie sur l'art du pet ou encore les ennuis de prostate qui ne sont pas sans poser de problèmes en société.
Ca ne donne pas tellement envie de le lire... rire
Au contraire !

Tu m'étonnes...
Je vais l'acheter demain. Histoire de perfectionner mon art du pet.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
odrey
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 39

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 22:42

Maryvonne a écrit:
coline a écrit:
traversay a écrit:
Avec des pages d'anthologie sur l'art du pet ou encore les ennuis de prostate qui ne sont pas sans poser de problèmes en société.
Ca ne donne pas tellement envie de le lire... rire
Au contraire !

Oui moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mar 2012 - 22:48

Une petite histoire flatulente racontée page 306 :

"Quatre vieux amis se rencontrent. Le premier dit aux trois autres : Quand je pète, ça fait un bruit terrible et ça répand une odeur épouvantable. Le deuxième : Moi, un bruit terrible mais pas d'odeur du tout. Le troisième : Moi, pas le moindre bruit mais une odeur, une odeur, alors là mes enfants, une de ces odeurs ! Et le quatrième : Moi non, ni bruit ni odeur. Après un long silence et des regards en coin, un des trois autres lui demande : Alors, pourquoi tu pètes ?"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daniel Pennac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Pennac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Daniel Beaupain.
» Présentation Daniel Lefèvre
» Daniel Tammet
» Daniel BALAVOINE 20 ans deja...
» citation de Daniel BALAVOINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: