Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Daniel Pennac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Queenie
...


Messages : 22906
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 29 Avr 2014 - 12:45

Justement.
On ne peut pas dire que ce soit une ode au corps, mais plutôt une tentative d'accord mutuel. Parce qu'on ne peut pas dire que le narrateur aime son corps, pas du tout même.
Entre l'adolescent qui se trouve impalpable et le vieux qui frôle l'humiliation, par exemple, ce n'est pas vraiment l'idylle parfaite.

Pennac montre, au contraire, je trouve, très bien comme il est difficile de vivre avec son corps, de l'apprivoiser, de l'accepter, de l'écouter. Et il est intéressant de voir comme l'influence du corps sur l'âme est importante, tout comme l'inverse.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire


Messages : 6797
Inscription le : 15/01/2013
Age : 51
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 29 Avr 2014 - 12:55

Queenie a écrit:
Justement.
On ne peut pas dire que ce soit une ode au corps, mais plutôt une tentative d'accord mutuel. Parce qu'on ne peut pas dire que le narrateur aime son corps, pas du tout même.

Que ceux qui aiment leur corps lèvent la main .
Personne ?
Naturellement .
Je n'aime pas spécialement mon ...euh Pennac hormis sa fée carabine  mais tu me rends curieuse , je le note ....

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16264
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 2 Mai 2014 - 9:29

Je n'aime pas spécialement Pennac non plus et je crains qu'il n'ait encore fait du très convenu avec ce livre... je laisse Eglantine faire le cobaye ! Saura-t-il nous convaincre cette fois?

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17335
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 2 Mai 2014 - 23:11

je n'ai lu que "Chagrin d'école" que j'avais trouvé assez pertinent

et j'ai dans ma pal " Le Dictateur et le Hamac"

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22906
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 3 Mai 2014 - 9:11

colimasson a écrit:
Je n'aime pas spécialement Pennac non plus et je crains qu'il n'ait encore fait du très convenu avec ce livre... je laisse Eglantine faire le cobaye ! Saura-t-il nous convaincre cette fois?


Je ne sais pas pour le convenu... Certes il ne balance pas des idées révolutionnaires, mais je trouve qu'il a un regard juste sur tous les états du corps par lesquels on passe d'années en années. Sans sombrer dans le pathos, le hautement spirituel, ou l'esbrouffe. J'ai trouvé que c'était honnête.
Un livre qui fait sourire, qui rappelle des choses, qui sonne juste.
Aucune révolution là dedans.


C'est dommage, je ne peux vraiment pas vous dire si ce Journal d'un corps ressemble aux autres livres de Pennac... et s'il est utile d'y jeter un œil même si on est réfractaire.
(Les livres de Pennac, fée carabine et autres Malaussène, ne m'ont jamais attirée)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16264
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 5 Mai 2014 - 21:12

(de même, ce Journal d'un corps est bien l'un des seuls titres qui m'intéressent encore dans la bibliographie de Pennac... à voir donc, si jamais je le croise un jour)

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Polarber
Posteur en quête


Messages : 63
Inscription le : 12/11/2009
Age : 39
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 21 Juil 2014 - 8:42

Voici bien longtemps que je n'étais plus passé par ici ... et ayant lu la plupart des livres de Pennac, dont "Le journal d'un corps" très récemment, je viens vous faire part de mes impressions.

Tout d'abord il est honnête de préciser que je suis plutôt fan de Pennac (la saga des Malaussènes en particulier), mais j'avais lu des critiques sur "Le journal d'un corps" qui m'avaient préparé à quelque chose de différent.

Et en effet, c'est différent. Ce qui fait le charme de Pennac d'habitude, ce sont la saveur des personnages : beaucoup de pages sont consacrées à la description du caractère, de l'originalité (souvent marginalité) de chaque personnage.

Or ici, on trouve beaucoup moins de personnages, et on s'y attarde beaucoup moins, pour rester autour du sujet principal : le corps de l'auteur.

Sans trouver ce livre inoubliable, j'ai trouvé le sujet très intéressant, car loin d'être une ode à l'ego de l'auteur, c'est plus une réflexion légère et amusante sur la mortalité et les étapes de la vie.

Cela étant, je ne me risquerais pas à dire que celui qui n'aurait rien apprécié chez Pennac jusque là aimera "Le Journal d'un Corps".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11733
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 6 Aoû 2016 - 14:02

Pour Daniel Pennac, au micro d'Augustin Trapenard, la littérature, c'est:

"une façon de s'évader en s'enracinant, de comprendre en se distrayant etc, etc... C'est tout à fait oxymorique, la littérature. on est dans quelque chose et son contraire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Aujourd'hui à 2:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Pennac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Daniel Beaupain.
» Présentation Daniel Lefèvre
» Daniel Tammet
» Daniel BALAVOINE 20 ans deja...
» citation de Daniel BALAVOINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: