Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Colin Wilson

Aller en bas 
AuteurMessage
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Colin Wilson Empty
MessageSujet: Colin Wilson   Colin Wilson Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 8:19

Colin Wilson Cw10


Colin Henry Wilson (né le 26 juin 1931 à Leicester) est un écrivain britannique.
Il devient célèbre en 1956 avec The Outsider (l'Homme en dehors) un livre qui popularisera la philosophie existentielle en Grande-Bretagne.
Parallèlement, il s'intéresse à la criminologie, au paranormal, au fantastique et à la psychologie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Colin_Wilson
http://www.colinwilsonworld.co.uk/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Colin Wilson Empty
MessageSujet: Re: Colin Wilson   Colin Wilson Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 8:20

Le doute nécessaire

"Le Doute nécessaire", c'est le titre d'un ouvrage du professeur Karl Zweig, éminent spécialiste de Nietzsche et de Heidegger. La veille de Noël, le philosophe pense reconnaître un de ses anciens étudiants, disparu des années plus tôt, s'engouffrer dans un taxi devant un hôtel londonien. Souvenirs et doutes assaillent le professeur qui se souvient que Gustav, jeune homme brillant mais perturbé, voulait devenir le plus grand criminel de tous les temps pour mettre à mal certaines théories philosophiques et démontrer leurs limites.
Zweig est profondément bouleversé en apprenant que deux vieillards dont s'occupait Neumann en qualité de secrétaire particulier ont trouvé la mort dans d'étranges suicides. Il s'en ouvre à son ami Charles Grey, ancien de Scotland Yard, et la tension ne fait que monter lorsqu'ils découvrent que Gustav s'occupe d'un richissime londonien, Sir Timothy Ferguson, qui pourrait bien être en danger. La chasse à l'homme est entamée.

Présenté comme un polar, cet ouvrage n'en est pourtant pas tout à fait un à mes yeux. Je le classerais plutôt dans la catégorie des romans philosophiques brillants, à suspense, axés sur les faiblesses humaines et la seule liberté qui lui est accordée, à savoir celle de la limitation. Une théorie délicate à résumer en quelques mots, mais pertinente à souhait. Des lignes directement inspirées, comme indiqué dans la préface, des travaux de Paul Tillich, éminent théoricien allemand auteur d'une oeuvre magistrale, intitulée "Théologie systématique ".
Tout en suivant les traces de Gustav Neumann et en tentant de comprendre ce qui le motive, Karl Zweig, aidé par ses amis Gardner et Grey, ne tarde pas à découvrir ce qui anime réellement Neumann et à quel point ses expériences pourraient révolutionner certains concepts de la pensée humaine.

J'ai ressenti un gros coup de foudre pour cet ouvrage, qui offre au lecteur une balade agréable, érudite et rudement bien écrite, dans la philosophie allemande du début du XXe siècle, celle du nihilisme et du réalisme.
Le texte est très accessible, il s'agit ici d'une présentation claire et bien faite de ce courant de pensée pour lequel je ressens beaucoup d'intérêt depuis toujours. L'enquête policière qui se dessine en filigrane se fait de manière suffisamment subtile pour permettre à chaque personnage d'exposer ses théories et d'interpeller de manière indirecte le lecteur, tout en maintenant la pression et en captivant l'attention de la première à la dernière page.
Une lecture coup de coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Colin Wilson Empty
MessageSujet: Re: Colin Wilson   Colin Wilson Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 9:28

C'est bien que tu aies ouvert ce fil Sahkti, je rencontre rarement des gens connaissant Colin Wilson.
Je l'ai découvert il y a une dizaine d'années, et depuis je ne l'ai plus lu, donc mes souvenirs de L'assassin aux deux visages , Le sacre de la nuit et Meurtre d'une écolière sont trop flous pour que j'en parle en détail.

J'ai bien aimé les deux premiers qui mélangent polar, science, psychologie criminelle et paranormal de façon tout à fait passionnante. On pense à Stevenson (Dr Jekyll et Mr Hyde) et à Lovecraft.
Mais ces romans, qui sont souvent des explorations de l'esprit de pervers (sexuels ou pas), versent parfois trop dans une complaisance assez malsaine pour le détail sordide qui n'apporte rien à l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Colin Wilson Empty
MessageSujet: Re: Colin Wilson   Colin Wilson Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 18:54

J'ai lu Le doute nécessaire il y a bien 2 ou 3 ans maintenant,et pour moi aussi, c'est trop loin, mais je me souviens effectivement que je croyais au départ lire un polar classique, et que c'était beaucoup plus complexe!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Colin Wilson Empty
MessageSujet: Re: Colin Wilson   Colin Wilson Icon_minitimeSam 12 Jan 2008 - 8:46

Je note l'auteur et son roman Le doute nécessaire miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Colin Wilson Empty
MessageSujet: Re: Colin Wilson   Colin Wilson Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Colin Wilson
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» colin sauce citron
» Poisson pané au four avec sa sauce à la moutarde - Louise Picasso
» (M/LIBRE) COLIN O'DONOGHUE ? king of the ashes.
» Colin. On dit souvent que les "Colin" sont pas mal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: