Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Le livre, l’auteur…et nous

Aller en bas 
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 15:54

Lecteur cancanier… ou bon lecteur ? Wink


"Le mauvais lecteur veut tout savoir, immédiatement, de quoi il s’agit, qui est contre qui, qui a baisé qui.
- Professeur Nabokov, avait questionné un jour une journaliste, en direct, à la télévision, -are you really so hooked on little girls ?
(…) Pourquoi ces journalistes essoufflés en ont-ils après Nabokov et moi ? Et que cherchent donc le mauvais lecteur –le paresseux, le lecteur sociologique et le lecteur médisant et voyeur ?"


Cette entrée en matière nous est proposée par Amos Oz dans son autobiographie : Une histoire d’amour et de ténèbres.
L’on peut bien s’y accoudé un peu pour réfléchir sur le lecteur que l’on est –d’autant que ses apartés me semblent pleines d’humour :

Citation :
On se trompe si l’on cherche le cœur de l’histoire dans l’interstice entre la création et son auteur : il vaut mieux le rechercher non pas dans l’écart entre l’écrit et l’écrivain, mais entre l’écrit et le lecteur.
Non qu’il n’y ait rien en commun entre le texte et son rédacteur –il y a place en effet pour une analyse biographique, les commérages ne sont pas dénués de douceur…
(…)
Citation :
La distance que le bon lecteur choisit d’instaurer pendant la lecture n’est pas celle existant entre l’écrit et le narrateur, mais entre l’écrit et vous-même, non pas :
-"Dostoievski a-t-il vraiment assassiné et dépouillé des veuves âgées lorsqu’il était étudiant ?",
mais vous, lecteur, qui vous mettez à la place de Raskolnikov pour ressentir l’horreur, le désespoir, la détresse pernicieuse, combinée à un orgueil napoléonien, la mégalomanie, la frénésie de la faim, de la solitude… pour établir un parallèle (les conclusions resteront confidentielles) non entre le personnage du récit et divers scandales de la vie de l’auteur, mais entre le héros de l’histoire et (vous) la terrifiante créature que vous enfermez au secret…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Invité
Invité



Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 9:07

cette question est fort intéressante et nous nous la posons souvent dans l'atelier d'écriture dont je fais partie et cette question est "quelle est la relation entre l'auteur, le lecteur et le livre? comment se mettre à la place du lecteur quand on écrit un livre? comment présenter le livre (et surtout le couverture) pour attirer le lecteur... le débat est toujours long car quand on écrit on pense avant tout se faire plaisir mais il faut aussi penser à faire plaisir aux lecteurs et avant tout lui donner envie de lire le livre...pour le moment le débat fait rage mais personne n'a encore trouvé la réponse car une question reste toujours en suspend, à quel lecteur nous adressons nous....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 12:10

Et quel genre de lecteur es-tu, Paskal ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 12:19

je suis avant tout un lecteur coup de coeur. m'intéressant surtout à la littérature de "petits auteurs" (ceux qui ne sont pas édité par les grandes majors) je choisis mes livres en fonction de la présentation de l'auteur et ensuite du résumé du livre. Quand je lis je me laisse bercer par l'écrit et je visualise les situations, pendant ces moments là rien ne peut me déconcentrer... j'ai beaucoup plus de mal avec les auteurs dits classiques. par contre étant moi même auteur je devine très rapidement l'auteur qui à écrit son livre juste dans l'idée de faire un best seller et de rapporter du pognon...
il est vrai que j'ai rarement un esprit critique sur la façon dont c'est écrit surtout avec les gens qui écrivent avec leurs coeurs, j'aime ou je n'aime pas un livre mais je ne dis jamais qu'un livre est mauvais car il peut plaire à certain et pas à d'autre c'est comme pour la musique c'est une question de gouts...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 12:23

Merci pour ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 13:25

Paskal carlier a écrit:
je suis avant tout un lecteur coup de coeur. m'intéressant surtout à la littérature de "petits auteurs" (ceux qui ne sont pas édité par les grandes majors) je choisis mes livres en fonction de la présentation de l'auteur et ensuite du résumé du livre ...

Et comment, à partir de quoi déniches-tu les perles?...
Pourquoi ne lis-tu que les livres de "petits auteurs"?...Chez les autres, les grands (pas forcément les classiques), il y a aussi de quoi se procurer le bonheur de la lecture et l'exemple quand on écrit soi-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 13:45

coline a écrit:
Paskal carlier a écrit:
je suis avant tout un lecteur coup de coeur. m'intéressant surtout à la littérature de "petits auteurs" (ceux qui ne sont pas édité par les grandes majors) je choisis mes livres en fonction de la présentation de l'auteur et ensuite du résumé du livre ...

Et comment, à partir de quoi déniches-tu les perles?...
Pourquoi ne lis-tu que les livres de "petits auteurs"?...Chez les autres, les grands (pas forcément les classiques), il y a aussi de quoi se procurer le bonheur de la lecture et l'exemple quand on écrit soi-même...

Pour découvrir les auteurs je parcours les salons littéraires, je chine sur internet et je suis inscrit sur un site d'auteurs auto édité dont je tairais le nom n'étant pas la pour faire de la pub. sinon je lis également de grands auteurs mais j'ai une atirance particulière pour ceux qui galèrent à ce faire connaitre et qui écrivent bien, peut-être parcequ'ils sont plus accécible et beaucoup moins pédant que ceux qui sont connus... pour le reste c'est une question de budget et de temps car j'ai une grosse pile de livres à lire et aussi plein d'idées pour d'autres à écrires et les journées ne font que 24 heures...
en tout cas mes lectures me procurent beaucoup de bonheur, quand à trouver l'exemple chez les grands auteurs, je ne cherche pas à écrire à la manière de... j'ai mon style qui plais à certains et pas à d'autres mais je souhaite le garder car c'est comme cela que je prend du plaisir à écrire...
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 14:04

Paskal carlier a écrit:
j'ai une atirance particulière pour ceux qui galèrent à ce faire connaitre et qui écrivent bien, peut-être parcequ'ils sont plus accécible et beaucoup moins pédant que ceux qui sont connus...

Gardons-nous de généraliser...
Il y a des auteurs reconnus et brillants qui ne sont pas pédants...et des inconnus qui se la pète en se prenant pour des génies... content


Paskal Carlier a écrit:
quand à trouver l'exemple chez les grands auteurs, je ne cherche pas à écrire à la manière de... j'ai mon style qui plais à certains et pas à d'autres mais je souhaite le garder car c'est comme cela que je prend du plaisir à écrire...

Il ne s'agit pas de changer de style mais de perfectionner le sien...Je pense à Charles Juliet... Tu connais Charles Juliet?...Un de nos plus grands auteurs français actuels...La modestie-même...Il explique comment a cheminé peu à peu son écriture à travers la lecture des plus grands écrivains...
Et Philippe Jaccottet?...Le discret Philippe Jaccottet qui dans Ce peu de bruit évoque les écrivains qui «le hantent merveilleusement» : Hölderlin, Rilke, Kafka, Handke, Keats, Kafka, Chateaubriand, Leopardi …
Ces quelques écrivains qui vous font honte d’écrire après eux” dit-il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 14:15

Quelle sagesse, coline !
conciliabule en ce moment je me régale, mais vraiment, avec "la noce d'Anna" de Natacha Appanah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 14:24

monilet a écrit:
Quelle sagesse, coline !
conciliabule en ce moment je me régale, mais vraiment, avec "la noce d'Anna" de Natacha Appanah

content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 14:38

coline a écrit:
Paskal carlier a écrit:
j'ai une atirance particulière pour ceux qui galèrent à ce faire connaitre et qui écrivent bien, peut-être parcequ'ils sont plus accécible et beaucoup moins pédant que ceux qui sont connus...

Gardons-nous de généraliser...
Il y a des auteurs reconnus et brillants qui ne sont pas pédants...et des inconnus qui se la pète en se prenant pour des génies... content

sur ce coup la je suis d'accord avec toi, il y a effectivement des auteurs inconnus qui se prennent pour des génies, mais ceux la je les évitent..

Paskal Carlier a écrit:
quand à trouver l'exemple chez les grands auteurs, je ne cherche pas à écrire à la manière de... j'ai mon style qui plais à certains et pas à d'autres mais je souhaite le garder car c'est comme cela que je prend du plaisir à écrire...

Il ne s'agit pas de changer de style mais de perfectionner le sien...Je pense à Charles Juliet... Tu connais Charles Juliet?...Un de nos plus grands auteurs français actuels...La modestie-même...Il explique comment a cheminé peu à peu son écriture à travers la lecture des plus grands écrivains...
Et Philippe Jaccottet?...Le discret Philippe Jaccottet qui dans Ce peu de bruit évoque les écrivains qui «le hantent merveilleusement» : Hölderlin, Rilke, Kafka, Handke, Keats, Kafka, Chateaubriand, Leopardi …
Ces quelques écrivains qui vous font honte d’écrire après eux” dit-il...

je ne connais pas Charles Juliet mais je connais Philippe Jacottet... c'est vrai que je me suis mal exprimé, je ne voulais pas dire que je n'ai pas de "maitre" en matière de littérature, comme tout auteur j'ai avant d'écrire beaucoup lu, et que c'est vrai qu'il est difficile d'écrire après certains auteurs tellement que ce qu'ils écrivent est bon... ce que je voulais dire c'est que je ne cherche pas à avoir un style de littérature en particuler, je ne souhaite pas que l'ont dise "tiens ton bouquin il me fait penser à du machin" et je n'ai pas non plus envie d'écrire pour faire plaisir à truc... pour moi écrire c'est avant tout me faire plaisir et si cela plais aux autres tant mieux si cela ne plais pas tant pis, je n'écris pas pour faire plaisir ou pour gagner beaucoup d'argents. j'écris parceque j'aime cela...
Et puis si je me suis inscrit sur votre forum, c'est aussi pour découvrir des auteurs que l'ont ne trouve pas chez les libraires ou alors ils sont bien cacher dérrière les best sellers.
Je ne suis pas la pour défendre ma façon d'écrire, elle à peu d'importance, pour preuve je ne vous ai pas parler de mon roman et n'en parlerais pas, ce n'est pas mon but et ai compris que dans ces règles le forum ne le souhaite pas...
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeMer 11 Juin 2008 - 23:09

pour revenir dans le sujet, je pense que le problème/sujet est surtout l'auteur (cet inconnu) que l'on lit. Surtout quand un livre ne me plait pas vraiment, je me retrouve à chercher une intention à l'auteur et si je finis par m'arrêter sur quelque chose qui ne m'inspire pas.... hum, je me braque horriblement. par exemple avec Sweig, TC Boyle... ou Claudel en ce moment ?

je me demande régulièrement si ce n'est pas un tort car ça réduit sensiblement la lecture... pas trouver moyen de m'en empêcher jemetate


ps : "ménage" de partie hors sujet par moi-même.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xelle
Posteur en quête
xelle

Messages : 55
Inscription le : 21/05/2008
Age : 41
Localisation : côte de granit rose

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeJeu 12 Juin 2008 - 5:28

La plupart des livres qui me passe sous la dent sont des romans jeunesse ou policier, alors si tous ces auteurs devaient avoir tué,pratiqué la télépathie ou encore voyagé dans des mondes parallèles!Ce serait la folie!
Sans parler de l'écrivain homme parlant pour une femme (et inversement).Je ne pense pas que tous veuille changer de sexe!
Par contre je trouve que le livre tisse un lien important entre l'auteur et le lecteur, surtout quand ce livre vous marque.
Même si un livre ne parle pas de son auteur il laisse une impression qui sera toujours liée à celui qui l'a écrit,bonne ou mauvaise d'ailleurs.
par contre je pense que les livres de certains auteurs peuvent ne pas plaire à un moment donné alors que plus tard on les redécouvre et on les aimes.Cela dépend beaucoup de l'état d'esprit du lecteur.Dans ces cas là je mets mes livres en quarantaine sur mes étagères ou sur celles de la bibli.Il m'ai arrivé de prendre un livre en me disant "il a l'air pas mal",le lire d'un trait et me rendre compte que je l'avais boudé deux ans plus tôt!( vous devinez l'état de mes étagères!) honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitimeJeu 12 Juin 2008 - 12:51

Personnellement je lis plusieurs livres d'un auteur avant d'en déduire que je n'aime pas son style et ce qu'il écrit. Il me semble que c'est plus honnête.

Je ne cherche pas à connaître les épisodes suivants, j'ai tellement de plaisir à la découverte !

à tantôt

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le livre, l’auteur…et nous Empty
MessageSujet: Re: Le livre, l’auteur…et nous   Le livre, l’auteur…et nous Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le livre, l’auteur…et nous
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le livre doudou
» Qu'est-ce qu'il nous reste ?
» Auteur jeunesse, je vous rejoins.
» Nous apprécions dites le si vous le désirez
» Lucile nous a rejoints hier soir ! Edit photos p3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: