Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Reflexion sur la poésie

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeSam 19 Jan 2008 - 13:32

J'ai pensé qu'il serait enrichissant et utile de poser des questions un peu philosophiques sur tout ce qui touche à la poésie. ça permet, certes de donner notre avis, en argumentant, en s'appuyant sur des auteurs (et en les citant c'est encore mieux) et surtout aussi en confrontant nos points de vues, seul moyen il me semble d'envisager une réponse assez complète et approfondie de la question.
Voici la première question:

Pensez-vous que la poésie soit nécessaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeSam 19 Jan 2008 - 14:39

Anne a écrit:
Pensez-vous que la poésie soit nécessaire?

Nécessaire à tout un chacun?...Certainement pas...Beaucoup de gens se passent de la poésie...La poésie des textes mais aussi la poésie des images, des actes, des situations...

Pour ma part, il me faut ma dose quotidienne...
Je commence donc par les textes parce que je suis certaine de l'y trouver et que je ne sais pas si le jour m'apportera d'autres formes de poésie...Or j'en ai besoin pour vivre...

Lire quelques poèmes à voix haute, c'est tous les matins, toute l'année, ma façon d'aborder bien la journée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoiledemer
Espoir postal
Etoiledemer

Messages : 32
Inscription le : 16/01/2008
Age : 50
Localisation : Haute-Saône

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeSam 19 Jan 2008 - 16:33

La poésie ne serait-elle pas une façon de voir la réalité, la vie autrement ? En ce qui me concerne si. C'est une autre vision des choses.

Un jour je me suis trouvée en désaccord avec un ami (trés cher) qui me soutenait que la poésie était un travestissement de la réalité. Ca m'a blessé profondément sur le moment. Mais vous, qu'en pensez vous ? J'avoue que des fois je m'y perds et j'essaye de me remettre en question, parfois je me plonge dans le doute et j'en perd toute l'assurance de mes opinions... Quoi qu'il en soit la poésie et moi ne fait qu'un. J'existe bel et bien et je ne me travesti pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeDim 20 Jan 2008 - 19:15

"Si ce que vous lisez vous met mal à l’aise ou vous est hostile, vous n’êtes pas obligé de continuer. Ou alors vous pouvez vous dire : si cette poésie m’agace, c’est qu’elle a quelque chose à voir avec moi peut-être ! Parce que, ce qui a quelque chose à voir avec nous, ce n’est pas forcément dans une sorte d’adhésion immédiate ; il faut peut-être même se méfier des adhésions immédiates. Il faut en tous cas être assez mobile. On peut être parfois rebuté par des poètes et justement c’est pour cela qu’ils nous intriguent et nous intéressent... c’est comme les comédies américaines au cinéma... Prendre un poème parmi d’autres, ne pas tout lire, mais un poème comme ça quand ça nous prend ; dans une fréquentation qui doit être gratuite. Vous lisez trois vers d’un poète, cela suffit pour nourrir une journée, parfois beaucoup plus. Moi je fais comme ça, je le dis franchement, très directement et j’en suis heureux. Je ne prends pas de gros livres de poésie que j’étudierais un stylo à la main, jamais ! Cela a sa fonction, mais c’est autre chose. La vraie lecture de la poésie, elle est dans cette liberté, absolument intransigeante. Vous n’avez de compte à rendre à personne pour la lecture que vous faites. Vous avez le droit d’aimer ou de ne pas aimer. Vous avez le droit d’être agacé, même si c’est un « grand » poète ou qu’on dit tel ! Vous avez le droit de dire : ce qu’il dit là, ça ne me concerne pas. Mais essayez de vous donner ce luxe, et c’est un plaisir immense, croyez-moi, de parcourir la poésie universelle, dans l’histoire et dans le contemporain aussi, et dans des langues différentes, en traduction (si vous lisez Pablo Neruda en traduction, il n’est pas nécessaire de lire dix poèmes pour comprendre que c’est beaucoup mieux que beaucoup d’autres choses! Que sa vision du monde, sa force d’évocation passent à travers la traduction. Donc, pas de scrupules avec des traductions). "
(Jean Pierre Siméon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 10:58

Jolie citation. Mais d'où est-elle extraite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 11:39

Anne a écrit:
Jolie citation. Mais d'où est-elle extraite?

De ce site: CLIQUER ICI

Je recommande la lecture de cette page notamment aux enseignants (et aux parents)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 13:32

Merci pour le lien Coline.

intéressant aussi pour les Mamy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 16:55

Bédoulène a écrit:
Merci pour le lien Coline.

intéressant aussi pour les Mamy Wink

Wink Cela va sans dire...content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 18:34

Citation :
Donc, acceptons la chanson à l’école et faisons-en vraiment un moment d’apprentissage ; on doit transmettre cela aux enfants, on a cette responsabilité. Mais ne disons pas non plus qu’avec ça on assume la poésie. On assume une part du poétique ; le poétique se trouve là mais le poétique se trouve aussi dans la danse (parlez-en avec un collègue prof de gym)... La poésie peut se trouver ailleurs, surtout si elle est cette compréhension problématique du monde qui engage le cœur, la mémoire, l’intelligence, etc

Je ne connaissais pas du tout Jean Pierre Siméon, mais il parle d'or. J'ai un souvenir d'une mise en geste d'un album par les enfants, rien qu'avec leur corps, sans musique, en créant un fond sonore en répétant une seule phrase dont des mots ressortaient fortement tout d'un coup. Les enfants dansaient sur une chorégraphie qu'ils avaient créées, montrant ainsi qu'ils avaient vraiment compris le rythme de l'album. Et c'était à mon sens un vrai moment de poésie. (L'album était "Sur l'île des Zertes de Claude Ponti, la phrase dont je parle était "La plupart du temps, les Zertes zertillonnent".)

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 18:41

Steven a écrit:
Citation :
Donc, acceptons la chanson à l’école et faisons-en vraiment un moment d’apprentissage ; on doit transmettre cela aux enfants, on a cette responsabilité. Mais ne disons pas non plus qu’avec ça on assume la poésie. On assume une part du poétique ; le poétique se trouve là mais le poétique se trouve aussi dans la danse (parlez-en avec un collègue prof de gym)... La poésie peut se trouver ailleurs, surtout si elle est cette compréhension problématique du monde qui engage le cœur, la mémoire, l’intelligence, etc

Je ne connaissais pas du tout Jean Pierre Siméon, mais il parle d'or.

Il écrit "d'or" aussi...aime
cliquer ici

Quand je t'ai lu hier soir, Steven, à propos de poésie-récitation, je me suis doutée que son propos te parlerait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeJeu 24 Jan 2008 - 5:39

je prendrais le temps dès demain de répondre, mais je trouvais que pour entrer dans le débat de la poésie, et marquer ma position, il était important de vous faire lire ceci :

Citation :
"Ce jeudi 25 octobre, 11 h 30, à l'Opéra de Marseille va être présenté le projet de candidature de Marseille Provence, capitale européenne de la culture en 2013.

À l'heure où cette présentation va avoir lieu, et après les incertitudes qui ont pesé ou qui pèsent encore sur le comptoir Toussaint / Victorine et sur le théâtre de la Minoterie, des incertitudes pèsent aussi depuis quelque temps sur le cipM (centre international de poésie Marseille).

La convention d'occupation triennale entre le cipM - créé en 1990 à la demande de la Ville de Marseille - et cette dernière arrive légalement à terme le 6 mai 2008.

La DGAC (Direction Générale des Affaires Culturelles) ne souhaite pas renouveler cette convention, aux prétextes de sécurité et de circulations différenciées pour des publics non muséaux.

Cette situation n'est pas nouvelle puisqu'elle dure depuis plus de trois ans, mais finit par nous lasser et par nous empêcher de travailler sereinement.

Pour mémoire, la même demande, quitter la Vieille Charité, nous avait été faite il y a quelques années, nous avons alors prospecté plusieurs locaux, et proposé à la DGAC d'occuper sur la Canebière l'ancienne librairie Flammarion. Après visite et chiffrage, la DGAC nous demande de trouver avec ses autres partenaires environ 50 % du financement de l'ensemble des travaux d'aménagements.

Le cipM les trouve, la DGAC nous fait alors part de notre incompréhension, nous signifiant que les 50 % s'appliquent à l'ensemble de l'opération ! Nous ne nous décourageons pas et quelques mois plus tard (assez fiers, il faut le dire), nous annonçons que nous avons trouvé auprès de nos autres partenaires (État, Région, Département) 950 000 euro.

C'est alors que se fait un assourdissant silence : nous n'aurons jamais de réponse écrite à propos de ce projet de la part de la DGAC.

À l'heure de la candidature de Marseille Provence, capitale européenne de la culture en 2013, hors l'injonction de la DGAC de nous faire quitter la Vieille Charité, nous ne savons pas quelles seraient les conditions, notamment financières, d'un relogement. Conditions que nous avons pourtant demandées à plusieurs reprises.

À l'heure de la candidature de Marseille Provence, capitale européenne de la culture en 2013, hors l'injonction de la DGAC de nous faire quitter la Vieille Charité aux prétextes de sécurité et de circulations différenciées pour des publics non muséaux (mais comment donc différencier un public muséal d'un public non muséal ? Ne vont-ils pas, publics confondus, visiter un bâtiment, regarder une exposition, travailler dans une bibliothèque ou un centre de documentation, se restaurer dans un café, acheter des livres dans une librairie ?), nous ne savons pas quelles seraient les conditions de sécurité à respecter afin de pouvoir rester à moindres frais pour la Ville de Marseille sur ce lieu.

À l'heure de la candidature de Marseille Provence, capitale européenne de la culture en 2013, nous nous demandons tout simplement si la DGAC a le désir de soutenir le cipM, de lui laisser la possibilité de continuer son travail entamé il y a bientôt dix-huit ans.

Travail, action, ténacité, rayonnement que nous avons su donner à ce lieu, cohérence et originalité de notre démarche, mais aussi compréhension, écoute et soutien de nos partenaires, des poètes et écrivains, qui nous ont valu une reconnaissance nationale et internationale.

À l'heure de la candidature de Marseille Provence, capitale européenne de la culture en 2013, nous ne voudrions pas commencer une nouvelle année en ne sachant pas dans quel lieu nous pourrons assurer notre programmation, dans quel lieu se trouveront les quelques 40 000 documents de notre bibliothèque unique en France, dans quel lieu nous pourrons accueillir nos résidents, dans quel lieu nous pourrons montrer nos expositions, dans quel lieu nous pourrons organiser nos lectures et performances, dans quel lieu nous pourrons tout simplement continuer à faire rayonner la poésie.

Pour nous exprimer votre soutien, signez cette pétition. "

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeJeu 24 Jan 2008 - 11:48

Queenie a écrit:
À l'heure de la candidature de Marseille Provence, capitale européenne de la culture en 2013, nous ne voudrions pas commencer une nouvelle année en ne sachant pas dans quel lieu nous pourrons assurer notre programmation, dans quel lieu se trouveront les quelques 40 000 documents de notre bibliothèque unique en France, dans quel lieu nous pourrons accueillir nos résidents, dans quel lieu nous pourrons montrer nos expositions, dans quel lieu nous pourrons organiser nos lectures et performances, dans quel lieu nous pourrons tout simplement continuer à faire rayonner la poésie.


Mais...ma chère Queenie...tout est à l'avenant en ce moment...
La poésie ne correspond pas (non plus qu'un certain théâtre dont j'ai pu parler) aux "attentes du public" ...
Il faut traduire que ce lieu ne doit certainement pas "rapporter de l'argent"...Donc on le sacrifie...
L'Art est en train de devenir uniquement un objet de commerce...Et tant pis pour la création!...
Réveillons-nous avant qu'il ne soit trop tard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeJeu 24 Jan 2008 - 15:40

tu as raison coline. Ce lieu est l'endroit qui m'a fait connaître et apprécier certaines choses de la poésie contemporaine, et je suis certaine, que toi aussi, tu y découvrirais des choses auxquelles tu serais sensible.
J'y ai même fait des lectures... c'est un lieu magnifique, si vous allez à marseille, allez-y vraiment. c'est ... onirique comme lieu.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeJeu 24 Jan 2008 - 20:15

Nécessaire…non si l’on parle uniquement de technique poétique…comme la fleur n’est pas nécessaire à l’abeille…la poésie ne fait que transporter les émotions, elle les expose sous une forme particulière.
Nécessaire… oui si l’on considère la poésie, et tout ce que l’on dénomme Art, comme de la nourriture émotionnelle. Il faut bien manger pour vivre… Very Happy

La poésie n’est pas un travestissement de la réalité, c’est une autre réalité ou plus exactement une autre vision de la réalité, un condensé d’émotions transporté par une technique qui va jouer sur la musicalité, le rythme, les mots…la poésie frappe en quelques mots là où le roman joue la durée en instaurant un climat.
Je suis donc plus sceptique que Jean Pierre Siméon sur les traductions qui ne respectent que trop rarement la forme. Et si la forme à elle seule n’est rien, elle apporte aux émotions ce que la cave donne au vin…

Je crois qu’en poésie, ou en Art d’une manière générale, on ne doit jamais répondre aux attentes du public…ce qui ne veut pas dire, comme le croit certains, que l’on doit être incompréhensible ou même simplement abscons. Il faut « simplement » donner de quoi nourrir l’imaginaire du lecteur. miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne
Envolée postale


Messages : 139
Inscription le : 04/01/2008
Age : 36

Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitimeMer 30 Jan 2008 - 15:17

Pensez-vous que le poète emploi un langage différent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annepotter.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




Reflexion sur la poésie Empty
MessageSujet: Re: Reflexion sur la poésie   Reflexion sur la poésie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Reflexion sur la poésie
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bon Mercredi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques) :: Les fils spécifiques-
Sauter vers: