Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMar 29 Jan 2008 - 17:53

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Tomasi10

Giuseppe Tomasi di Lampedusa est né à Palerme en 1896 d'une grande famille aristocartique et mort à Rome en 1957.

D'un caractère reveur, taciturne, solitaire, il parcourut la planète en s'isolant fréquemment dans sa maison de Palerme. Il y passe la plus grande partie de son temps à méditer et à lire.
Erudit de littérature et de Stendhal en particulier.

L'ironie de la vie a voulu qu'il soit reconnu après sa mort, le manuscrit du Guépard étant refusé par plusieurs éditeurs.
Le livre sera finalement publié en 1958 et reçoit le prix Strega en 1959.

En 1963, le livre, qui connait un grand succès, est adapté au cinéma par Luchino Visconti.

colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Giuseppe Tomasi di Lampedusa   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMar 29 Jan 2008 - 18:44

Le Guépard. - Giuseppe Tomasi di Lampedusa. - Ed. du Seuil. - 2OO7

Le guépard se situe en 186O en Sicile, à un moment clé de l'histoire de
l'Italie, celui de sa formation en tant qu'état.
On peut dire que l'histoire est au coeur de ce livre, meme si Garibaldi qui vient de s'emparer de la Sicile à la tete des Mille -les chemises rouges-
n'y apparait qu'en ombre portée.
Mais Lampedusa évite la fresque historique. Un simple épisode suffit à évoquer les combats et à indiquer l'orientation des choses.

C'est aussi une chronique de famille, celle du prince Salina, aristocrate lucide et agé, qui préssent que sa propre classe va disparaitre -meme s'il ne la regrette pas- au profit
d'une bougeoisie qui risque d'etre pire encore.
Une simple manoeuvre permettra aux privilégies de survivre en changeant simplement d'origine sociale. Selon le vieux principe :
il faut que choses changent pour rester identiques...

Le guépard est aussi une autobiographie et un livre de réflexions sur la vie, la vieillesse et la mort.
Et c'est peut etre l'aspect que j'ai préféré, à cause des accents profondément personnels de l'auteur.

Le guépard a été adapté fidélement au cinéma par Visconti. Et si cette adaptation est superbe, le film est moins cruel que le livre ent ne le fait pas oublier...

C'est un livre classique et profondément maitrisé et c'est le seul roman de Lampedusa, dont on a publié aussi un recueil de nouvelles : Le professeur et la sirène, des essais littéraires dont un sur Shakespeare, et Voyage en Europe, un recueil de lettres adressées par Lampedusa à ses cousins
Le tout aux éditions du Seuil.

colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chantal
Posteur en quête


Messages : 96
Inscription le : 02/02/2007

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMer 30 Jan 2008 - 11:02

Il est à noter que ce Guépard 2007 est un nouveau cru. La traduction entièrement revue par Jean-Paul Manganaro. A ceux qui auraient trouvé le précédent un peu indigeste...

Grand classique (aujourd'hui), flamboyant utilisant pourtant une narration descriptive. G. Tomasi di Lampedusa fut sans doute un précurseur, basant son roman sur le psychologie des personnages. J'avais, la dernière page refermée, éprouvé une sensation de manque tant je je m'y étais attachée.

bix229 a écrit:


Le guépard a été adapté fidélement au cinéma par Visconti. Et si cette adaptation est superbe, le film est moins cruel que le livre ent ne le fait pas oublier...


Je crois me souvenir entre autres que Visconti ne fait pas mourir le prince Salina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMer 30 Jan 2008 - 19:22

Le film Le Guépard n'adapte qu'une partie du roman.
En effet, le roman est composé de 8 parties ; la première se passe en 1860, la dernière en 1910.

Et, effectivement, Visconti ne fait pas mourir le Guépard, mais c'est tout comme. Il meurt symboliquement, du moins on sait qu'il n'en a plus pour longtemps.

La nouvelle traduction, outre ses qualités intrinsèques de traduction plus récente, a le grand mérite de présenter des passages coupés : certains en addenda, et d'autres, plus intéressants encore qui sont des phrases coupées. Par exemple, les deux tourtereaux explorant les nombreuses pièces inoccupées de la vaste demeure, trouvent une pièce cachée. Ils ouvrent une armoire (de mémoire). Dedans : juste de la poussière... Mais en rétablissant les phrases coupées, on voit apparaître des ustensiles que Sade n'aurait pas dédaignés. Ca les "calme" un peu, et lorsqu'ils ressortent de la pièce, les deux tourtereaux referment soigneusement cette pièce qui constitue une sorte de force obscure, noire, héritage d'un ancêtre qui s'était vautré dans la luxure et la déchéance. Une sorte de menace qui pèserait sur eux.
Sans le passage coupé, on sent qu'il y a quelque chose qui se passe, mais cela reste incompréhensible.

Donc, voilà... Et la nouvelle traduction rétablit les prénoms originaux... et la quatrième de couverture de l'édition de poche se trompe en citant "Cher Fabrice, je t'écris dans un état de prostration complet" : non !! Ce passage n'existe pas dans ce livre, la quatrième de couverture se base sur l'ancienne traduction.
Et puis "Fabrizio", c'est quand même mieux. Fabrice ! Tu parles, on se croirait dans La Chartreuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Sieglinde
Posteur en quête
Sieglinde

Messages : 67
Inscription le : 08/03/2008
Age : 29
Localisation : Val d'Oise

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeSam 3 Mai 2008 - 12:41

Il y a quand même beaucoup de ressemblances avec La chartreuse de Parme dans ce livre... J'imagine que le nom de Fabrice n'est lui-même pas qu'une coïncidence. Il faut dire que Lampedusa admirait beaucoup Stendhal (y'a de quoi en même temps !).

J'ai beaucoup aimé Le Guépard. Pour une fois, je dis merci, merci au lycée de m'avoir obligée à lire et à relire ce livre. Une deuxième lecture m'a d'ailleurs permis de mettre le nez dans des dizaines d'insinuations, de sous-entendus et autres traits ironiques que je n'avais pas remarqués.
C'est un livre qui en dit très peu. Qui ne cherche pas à insister sur ce que les personnages ont de tragique. Ni à en glorifier certains plutôt que d'autres. Parce que tous sont finalement condamnés à voguer sans fin dans ce monde absurde et plein de faux semblants; et parce que tous méritent finalement la pitié, pour leur existence incertaine et ephémère.
La pensée de l'auteur pressentant la fin de sa vie en même temps qu'il fait la constatation de la fin d'un rêgne hégémonique au profit d'une nouvelle démocratie qui mettra peu de temps avant de voir éclore le fascisme en son sein, est fascinante. Et pourtant, pas de déversements lyriques ni d'apitoiements sans fin ici.
L'auteur prend du recul, se résigne. Le prince de Salina saura s'effacer et mourir comme un noble se doit de le faire, sans elégie. Et c'est peut-être ça le plus terrible.


Très belle description de la monarchie finissante et décadente. Atmosphère prenante. Ecriture des plus plaisantes.
Un livre digne d'un très grand écrivain. Dommage qu'il ait été le premier et le dernier.

J'ai particulièrement aimé la description acerbe des deux jeunes "héros", plus épris d'argent et d'avancée sociale que réellement amoureux.
Et puis l'ultime partie, tout à fait glaçante, est un chef d'oeuvre à elle toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Giuseppe Tomasi di Lampedusa   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeSam 3 Mai 2008 - 16:40

Giuseppe Tomasi di Lampedusa n'est pas que l'auteur du Guépard.

Trois nouvelles ont été publiées aussi à titre posthume sous le titre :
Le professeur et la sirène (Seuil / Points).
Des études sur Stendhal, Byron et Shakespeare publiées chez Allia.

Et enfin un recueil de lettres écrites à ses cousins lors de ses voyages :
Voyage en Europe (Seuil).
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeSam 3 Mai 2008 - 21:19

Merci de compléter Bix !

à tantôt

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sieglinde
Posteur en quête
Sieglinde

Messages : 67
Inscription le : 08/03/2008
Age : 29
Localisation : Val d'Oise

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMar 6 Mai 2008 - 17:47

Oui oui j'étais au courant :) Ce que je voulais dire c'est que Le guépard était son unique roman. Désolée de m'être mal exprimée^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Giuseppe   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 21:49

Sauf que derrière la belle phrase de Tancredo au Prince, il y la critique
amère de Lampedusa qui pense -sans regrets d'ailleurs- que la bourgeoisie
italienne attend que la vague révolutionnaire de Garibaldi emporte
l'aristocratie pour pouvoir s'installer à sa place.
Et qu'ainsi rien ne changera pour le peuple sinon le maitre...
Une leçon sur l'opportunisme politique.


Dernière édition par bix229 le Sam 8 Nov 2008 - 23:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tango
Espoir postal
Tango

Messages : 41
Inscription le : 25/08/2009
Age : 28
Localisation : dans le château ambulant *paf*

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMer 26 Aoû 2009 - 21:35

Oui en effet je dépoussière là sourire
Je ne l'avais pas vu, j'ai l'impression que le forum se déploie !


J'ai du lire Le Guépard cette année pour le bac, au départ j'étais réticente, le résumé de notre prof : "la chute de l'aristocratie en Sicile " ... Mais dès que j'ai commencé à lire la première phrase, impossible de m'arrêter. Je ne saurai décrire le style, la légèreté, la poésie.
Si on ne m'avait pas donner la date du livre, j'aurai penser qu'il datait du 19ième siècle, tant les phrases sont travaillées et structurées (mais en même temps, on ne sent pas ce travail, et les phrases arrivent, et coulent entre les ligne avec facilité et grâce ) . Les descriptions sont magnifiques, j'avais l'impression de me promener dans son palais de Donnafugata, ou encore entre les murs savamment décorés du palais des Ponteleone, impossible de se lasser de son style !!
Et puis bien sûr, il ya le Prince Rolling Eyes , je l'aime à la folie, il est incroyable, on le connait par coeur à la fin du livre, à sa mort, j'ai carrément pleuré Suspect . Il représente à lui seul la Sicile, son immobilisme (j'ai adoré ce thème tout au long du livre, tout aussi magnifiquement décrit ), on le blâme, on le comprend, on l'aime.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Tancredi aussi, l'alter égo mais l'antithèse, l'homme à l'allure féline.
Je trouve que ce livre est une véritable mine d'or, tant sur le plan littéraire et poétique que sur le plan historique et politique. J'ai appris un tas de choses sur l'époque (moi pauvre petite ignorante What a Face )

J'ai ensuite lu le recueil Le professeur et la sirène. Mon seul regret à propos de ce livre est sa longueur, il est beaucoup trop court sourire
Dans Les lieux de ma première enfance, on ressent l'influence de sa vie sur l'écriture du Guépard, et j'ai trouvé cela très intéressant, sans parler de la nouvelle Le professeur et la sirène qui est la matérialisation en mots du concept de la poésie. Je l'ai lu comme on lit un conte de fée (et puis je sais pas si c'est moi qui vois des coïncidences de partout, mais j'ai bien aimé le fait que le Prince se perd dans le ciel, et le vieux professeur dans la mer ...)

Je vais m'arrêter là, parce que je pourrais parler comme ça pendant des heures entières sans interruption, j'ai tendance à pas mal m'épancher sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMer 26 Aoû 2009 - 21:49

tes épanchements me plaisent Tango !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tango
Espoir postal
Tango

Messages : 41
Inscription le : 25/08/2009
Age : 28
Localisation : dans le château ambulant *paf*

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeMer 26 Aoû 2009 - 22:58

Very Happy

J'ai encore du stock sourire
Plus je lis ce livre plus je découvre des domaines cachés. Et si je le reprends pour le lire une quatrième fois, j'en découvrirais encore. Même si je commence à le connaître par coeur, son style se révèle encore un peu plus à moi, toujours plus délicat.

(mon entourage commence à perdre patience vu la manière dont je m'enflamme lorsque je me lance sur le sujet, enfin je les comprends un peu en même temps ^^" )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeLun 30 Aoû 2010 - 9:58

Un petit Up pour vous dire à mon tour mes impressions après ma lecture du Guépard.
Je ne connaissais pas (je n'ai pas encore vu le film de Visconti) et ai choisi de le lire pour connaitre cette période italienne qui me facine.

Le Guépard.

Ce livre débute dans le palais de Don Fabrizio, Prince de Salina, noble riche et puissant régnant sur la Sicile.
Nous sommes en 1860, l'Italie n'est encore qu'une notion géographique. L'Etat que nous connaissons aujourd'hui n'existe pas encore : la botte est divisée en sept royaumes qu'opposent de nombreuses dissensions. Ce n'est que le 17/03/1861 que le Royaume d'Italie est proclamé, regroupant Sardaigne, Piémont, Ligurie et Lombardie et que le roi Victor Emmanuel II est élu.
Don Fabrizio, surnommé Le Guépard (un guépard figure sur ses armoiries) est le témoin de ces bouleversements. Il incarne la vieille noblesse aristocratique en décalage complet avec les nouvelles préoccupations. Lorsque Garibaldi débarque en Sardaigne avec ses troupes à la solde des piémontais (terme fort méprisant dans la bouche des siciliens), il s'inquiète à l'instar du reste de la noblesse de l'île. Mais il est optimiste et progressiste. Garibaldi respecte l'étiquette et ne malmène pas trop cette société antique.
Cette période troublée voit également l'avènement de nouveaux riches opportunistes profitant de la situation pour acquérir à moindre coût de nombreuses terres, la plupart confisquées au clergé (bête noire du nouvel état laïc qui se met en place). La paysannerie est également sacrifiée au profit du développement de l'industrie et des voies de communication (voies ferrées). Ce qui conduira plus tard à l'extraordinaire exode des Italiens fuyant pauvreté et misère et partant chercher leur terre promise hors des frontière de l'Italie unifiée.
Tancredi, Prince de Falconeri et neveu de Don Fabrizio représente quant à lui la nouvelle génération. Beau et impétueux, il rejoint les garibaldiens puis les piémontais pour devenir l'un des acteurs de l'unification.

Livre aux décors somptueux décrivant une aristocratie vieillissante prise dans la tourmente des évènements du Risorgimento. L'Histoire (avec un H majuscule) est tenue à l'écart et reste toujours en toile de fond. La part belle est faite aux palais rococo, aux bals princiers et à la Sicile du XIXe siècle.

J'aime !

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeSam 16 Juin 2012 - 16:20

Je viens de voir avec grand plaisir que Bix proposait Lampedusa comme "auteur pour le mois de juillet".
Pour ceux d'entre vous qui n'aurait pas encore lu Le Guépard et pour tous les autres, France Culture en a proposé une belle lecture durant 5 soirs l'été dernier au cours de l'émission un été de lecture. On peut encore réécouter ces émissions : lien ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitimeSam 16 Juin 2012 - 16:27

... Et procurez vous la nouvelle édition de 2 007 du Guépard. Traduction entièrement revue...

Tiens ! Bonne occasion pour moi de relire Le Guépard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]   Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Giuseppe Tomasi di Lampedusa [Italie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» Tremblement de terre en Italie
» Italie: des feux rouges truqués pour multiplier les amendes
» FOOT – Pourquoi l’Italie joue-t-elle en bleu ?
» WESDIEP en 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: