Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Anonyme :L'Épopée de Gilagameš

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeMer 11 Fév 2009 - 15:58

Arabella a écrit:


Quelques mots aussi sur la traduction, personnellement je possède la très belle version de Jean Bottero, dont j'ai peur qu'elle ne soit plus disponible, elle est très littéraire, ce qui est un choix assumé de Bottéro, qui explique qu'il souhaitait s'adresser à des non spécialistes.

On en trouve encore des exemplaires sur amazon.
Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Gilgam13


Quelques extraits trouvés sur un site consacré aux mythes fondateurs. On retrouve notamment le mythe du déluge qui est commun à la plupart des grandes civilisations archaïques à l'exception de l'Afrique (selon les chercheurs).

Prologue

Citation :
Celui qui a tout vu
celui qui a vu les confins du pays
le sage, l'omniscient
qui a connu toutes choses
celui qui a connu les secrets
et dévoilé ce qui était caché
nous a transmis un savoir
d'avant le déluge.

Il a fait un long chemin.
De retour, fatigué mais serein,
il grava sur la pierre
le récit de son voyage.


La rencontre avec la courtisane


Citation :
" La courtisane enlève ses vêtements
dévoile ses seins, dévoile sa nudité
et Enkidou se réjouit des charmes de son corps.
Elle ne se dérobe pas, elle provoque en lui le désir.
Elle enlève ses vêtements
et lui Enkidou tombe sur elle.
Elle apprend à cet homme sauvage et innocent
ce que la femme enseigne.
Il la possède et s'attache à elle.
Six jours et sept nuits Enkidou sans cesse
possède la courtisane.
Lorqu'il est rassasié de ses charmes
il lève son regard vers ses compagnons
mais en le voyant les gazelles se détournent de lui
et les bêtes sauvages le fuient.
Enkidou est sans force,
ses genoux le trahissent
lorqu'il veut suivre sa harde.
Affaibli, il ne peut plus courir comme autrefois
mais son coeur et son esprit sont épanouis.


L'amitié entre Gilgamesh et Enkidou après l'affrontement

Citation :
Gilgamesh ouvre la bouche
et dit à Enkidou:

" Seul on ne peut pas vaincre
mais deux ensemble le peuvent
l'amitié multiplie les forces,
une corde triple ne peut être coupée
et deux jeunes lions sont plus forts que leur père. "

" " Gilgamesh
pourquoi cette douleur dans ton coeur
toi qui porte en toi la chair des dieux ?
La mort est cruelle et sans merci.
Qui de nous bâtit des maisons indestructibles ?
Qui de nous scelle des contrats éternels ?
Les frères héritent, partagent.
Quel héritage est perpétuel ?
La haine, même la haine
existera-t-elle dans le pays pour toujours ?
Est-ce que le fleuve monte
et amène la crue pour toujours ?
La libellule à peine sortie à la lumière
entrevoit le soleil et atteint son terme.
Depuis les temps les plus anciens
hélas ! rien ne dure
le dormeur et le mort se ressemblent
les deux n'ont-ils pas l'aspect de la mort ?
Qui, la mort venue, peut distinguer entre le serf et le maître ?
...

L'histoire du déluge

Citation :
Un jour, les grands dieux ont décidé
de faire le déluge..
...
Homme de Shourouppak, fils d'Oubar-Toutou
démolis ta maison et construis pour toi un bateau
abandonne tes biens et tes richesses
demande la vie sauve
rejette tes possessions et préserve ta vie
charge dans le bateau
la substance de tout ce qui vit.
...


Lorqu'arriva le septième jour
je lâchai une colombe,
la colombe prit son vol
n'ayant pas trouvé où se poser
elle revint.

Je lâchai l'hirondelle
l'hirondelle prit son vol
n'ayant pas trouvé où se poser
elle revint.
Puis je lâchai un corbeau

le corbeau prit son vol
lorsqu'il vit les eaux se retirer
ayant trouvé de la nourriture
il se pose et ne revint plus.

Alors je lâchai
tout ce que le bateau contenait
aux quatre vents.


La plante qui est au fond des eaux

Citation :
[Outa-Napishtim à Gilgamesh : ]

" ..
il existe une plante comme l'épine
elle pousse au fond des eaux
son épine te piquera les mains
comme fait la rose
si tes mains arrachent cette plante
tu trouveras la vie éternelle. "

Lorsque Gilgamesh entend ces paroles
il ouvre le conduit
qui rejoint les eaux profondes
il attache de lourdes pierres à ses pieds
et descend au fond des eaux
où il voit la plante.
Il prend la plante qui lui pique les mains
il délie les lourdes pierres de ses pieds
il sort du fond de la mer
sur le rivage.
Gilgamesh dit à Our-Shanabi le batelier:
" Our-Shanabi
cette plante est une plante merveilleuse
l'homme avec elle peut retrouver
la force et la vie
je vais l'emporter avec moi
à Ourouk aux remparts.
Je la partagerai avec les gens
leur en ferai manger
son nom sera: " le vieillard retrouvant sa jeunesse "
Moi-même j'en mangerai à la fin de mes jours
pour que ma jeunesse me revienne "


Le serpent dérobe la plante

Citation :
Gilgamesh voit un puits d'eau fraîche
il descend pour se baigner
un serpent sent l'odeur de la plante
il se glisse, dérobe la plante
et à l'instant perd sa vieille peau.
Gilgamesh s'asseoit et pleure...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeMer 11 Fév 2009 - 17:55

Marko a écrit:
On en trouve encore des exemplaires sur amazon.
Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Gilgam13
A le Fnac aussi... rayon Mythologie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeMer 11 Fév 2009 - 18:40

Très contente de voir qu'on la trouve encore, parce qu'elle est vraiment belle, de toute façon l'écriture de Jean Bottero est toujours magnifique, il est capable de rendre n'importe quel sujet passionnant. Il faudrait que je pense à ouvrir un fil sur lui, et que je vous parle de ses livres consacrés à la civilisation mésopotamienne.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeMer 11 Fév 2009 - 18:55

eXPie a écrit:
Marko a écrit:
On en trouve encore des exemplaires sur amazon.
Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Gilgam13
A le Fnac aussi... rayon Mythologie Very Happy

Ah oui c'est une idée ! laugh

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeSam 14 Fév 2009 - 20:48

Je reviens à cette très belle édition de L'épopée de Gilgamesh que j'évoquais (Editions Ipomée)...

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11413

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11414
La courtisane enlève ses vêtements
dévoile ses seins, dévoile sa nudité
et Enkidou se réjouit des charmes de son corps.
Elle ne se dérobe pas, elle provoque en lui le désir.
Elle enlève ses vêtements
et lui, Enkidou, tombe sur elle.
Elle apprend à cet homme sauvage et innocent
ce que la femme enseigne
.

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11415
Gilgamesh et Enkidou se tenant l'un l'autre
luttent tels deux taureaux sauvages.
Lorsque Gilgamesh se courbe
son pied fixé au sol
sa fureur s'apaise.


Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11416

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11417
(Ninsoun) "Ô fort Enkidou
qui n'est pas sorti de moi
je te prends dès maintenant pour fils."

"Je te confie mon fils Gilgamesh
protège-le tout le long du voyage
que cela dure des jours, des mois ou des années."


Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11418
(Ishtar) "Viens Gilgamesh, sois mon bien-aimé.
Laisse-moi me réjouir du fruit de ton corps."


Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11419
"Ecoutez-moi Anciens d'Ourouk
sur Enkidou mon ami et mon compagnon
amèrement je pleure et me lamente
comme une pleureuse.
[...]
Un démon impitoyable a surgi
et m'a dérobé mon ami, mon petit frère,
âne sauvage des collines
léopard du désert."


Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11420
(Outa- Napishtim) "Gilgamesh
pourquoi cette douleur dans ton coeur
toi qui portes en toi la chair des dieux?
La mort est cruelle et sans merci."


Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Snb11421
(Outa Napishtim) "Lorsque le soir celui qui tient les tempêtes
fera pleuvoir la pluie de malheur
entre dans le bateau et ferme la porte!"
Lorsque le moment fut venu
le soir, celui qui tient les tempêtes
a fait pleuvoir une pluie de malheur."


(La traduction est de Abed Azrié. Les illustrations de Claire Forgeot)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeSam 14 Fév 2009 - 21:33

cela a l'air d'un très bel objet drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeDim 15 Fév 2009 - 0:09

Super pour les images!

J'ai aperçu aussi cette BD qui a l'air pas mal dans un registre de graphismes encore plus archaïsants.

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Gilgam14

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû 2015 - 14:10

Très envie de le lire, en ce moment. Sans doute après La Coupe d'Or content

Même pressé impatient content

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Anonyme :L'Épopée de Gilagameš   Anonyme :L'Épopée de Gilagameš - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Anonyme :L'Épopée de Gilagameš
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» CAHIER DES DOUZE ETAPE DES OUTREMANGEUR ANONYME
» L'herbe bleue (Anonyme)
» Hilda (Anonyme)
» Ultrasimple (Ultrabland)
» Grogne au sein du CFMG, lettre anonyme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute libert酠:: Littérature antique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: