Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jérôme Garcin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature


Messages : 2671
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Ven 28 Juin 2013 - 9:04

Merci Marie. On m'avait parlé de La Ville de Mirmont en passant par la case Julien Clerc ... et donc bloquage ...
Mais en revenant au texte, mon intérêt a été initié ... et depuis je garde une faible lampe vénitienne qui s'allume à son nom ...
Par contre, je ne connaissais pas Jérôme Garcin ...
Spoiler:
 
A parcourir ce fil, il me semble que mes envies et goûts seraient plus en phase avec son opus sur Jean Prevost.
Et dans la LAL ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Ven 28 Juin 2013 - 12:23

Il y a peu, j'ai failli craquer sur "Bleus horizons", mais j'attendrai sa publication en poche, ou qu'on me l'offre, car le prix est actuellement trop élevé pour ma bourse.
Oh oui, Marie, Garcin est un grand, un très grand écrivain ... merci ton beau commentaire. sourire 


@GGG : Il "FAUT" que tu lises Garcin, tu ne seras déçu. Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature


Messages : 2671
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Sam 29 Juin 2013 - 0:12

Constance a écrit:


@GGG : Il  "FAUT" que tu lises Garcin, tu ne seras déçu. Very Happy 

Oulala .... Je vais devoir revoir tous mes qualificatifs à la hausse ... dentsblanches 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Jeu 20 Fév 2014 - 20:02

Bleus horizons
Citation :

Pourquoi suis-je incapable de lire autre chose que ce à quoi tout, dans ma vie, me renvoie ?

Jérôme Garcin mène de front deux destins, celui de Jean de La Ville de Mirmont, jeune écrivain fauché dans sa 28e année au 2e mois de la Grande Guerre, et celui de son ami fictif Louis Gémon, qui a partagé les mêmes tranchées, mais, lui, a survécu, modestement blessé. Il voue désormais son existence à rendre hommage et justice au jeune homme qu'il croit avoir trahi en lui survivant. Louis bafoue ses propres rêves d’écriture, de voyage et de liberté pour récolter scrupuleusement la moindre information, rencontrer ceux qui l’ont côtoyé, rétablir sa mémoire, publier ses écrits. On  croise ainsi au fil du livre  de savoureux portraits de Gabriel Fauré, François Mauriac, Bernard Grasset… Et de passe-temps d'un homme qui se reconstruit, cette quête sans fin du souvenir devient l'enfermement d’un homme meurtri, "archéologue névrotique appliqué à dépoussiérer une statue de sable fin ou une momie qui se décomposerait au grand jour".


Il s'agit donc bien plus que de la biographie romancée  de Jean de La Ville de Mirmont. Jérôme Garcin, bien sûr, dénonce la guerre qui a coupé  en route son destin prometteur. Mais son propos ne se limite pas à cela. Peu à peu émerge le sens profond du livre, et le reposant, le lecteur s’interroge. Survivant, ce garçon « resté à quai » aurait-il dépassé le traumatisme des tranchées ? Son image n’a t’elle pas été sublimée par sa mort prématurée ? Aurait-il répondu aux attentes de ses amis et aux siennes propres, écrit les livres qu’ils attendaient, lâché les freins qui l’entravaient et l’empêchaient de concrétiser ses rêves d’aventure ?  N’aurait-il pas, finalement, eu une destinée aussi décevante et improductive que son ami ?

Et quoi de plus intéressant qu’un livre qui commence mine de rien et finit par interroger son lecteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10871
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Ven 21 Fév 2014 - 10:15

Intéressant ! Je le note et je note de manière élargie le nom de Jérôme Garcin !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Lun 28 Déc 2015 - 14:34

Nos dimanches soirs



Dans la série « trouvé dans vos souliers le 25 au matin », ce livre sympathique qui égrène des souvenirs, des portraits et des anecdotes sous forme d'abécédaire. A réserver aux fans de l'émission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
MartineR
Main aguerrie


Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Sam 10 Sep 2016 - 17:12




De Jérome Garcin on connaît la voix au << Masque & la plume >>, certains livres sur sa famille, j'ai découvert aussi cette figure étonnante de la Résistance; un intellectuel aux différentes facettes: Jacques Lusseyran.

Un livre sur l'époque où le handicap n'était pas pris en compte & où les lois de Vichy leur interdisaient ENS,Un enfant porté par sa famille pour gagner sa place dans la société mais aussi un être brillant.

Le livre n'a de valeur que pour faire revivre cet homme assez exceptionnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jérôme Garcin   Aujourd'hui à 21:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Jérôme Garcin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ginette DESROCHERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: