Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sur la Littérature Japonaise

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeVen 13 Juil 2012 - 7:53

JLPP, c'est fini. Cet organisme japonais qui aidait au financement de la littérature nippone à l'étranger, et notamment en France (Dogra Magra, Atsushi Nakajima, Nuages flottants de Fumiko Hayashi, etc.), va être fermé.
Les temps sont durs, il n'y a pas de petites économies.

Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeJeu 2 Aoû 2012 - 12:07

Le numéro d'août de Words Without Borders vient d'être mis en lignel Les anglophones intéressés par la littérature japonaise contemporaine y trouveront de quoi lire ; c'est par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 17 Oct 2012 - 23:59

Décès de Maruya Saiichi (1925-2012), un auteur semble-t-il considérable, puisqu'il avait remporté un prix Akutagawa et un prix Tanizaki... De plus, il a été un des traducteurs de Ulysse de Joyce en japonais.
On pourra lire une petite notice sur Wikipedia.

Ce que l'on peut trouver de lui en français, c'est surtout dans les bibliothèques, deux livres maintenant épuisés (bon, on doit encore pouvoir les avoir d'occasion) : L'ombre des arbres (un recueil de deux nouvelles, édité chez Picquier), et Rébellions solitaires (chez Robert Laffont), ce dernier livre étant apparemment une de ses oeuvres majeures (Prix Tanizaki).

Voir ici et là, deux pages du site Shunkin, pour plus de détail sur ces deux livres.


Ce qui reste trouvable dans le commerce, c'est une nouvelle, Dōgenzaka, dans l'Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines tome II (de la NRF).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeJeu 18 Oct 2012 - 5:51

Merci beaucoup pour l'info eXpie. Le résumé de Rébellions solitaires m'a bien tentée, et comme je l'ai trouvé à un prix raisonnable d'occasion, il est d'ores et déjà commandé... Parfum est toujours un lieu de perdition, à ce que je vois...
Revenir en haut Aller en bas
Yukiguni
Posteur en quête
Yukiguni

Messages : 64
Inscription le : 12/05/2013
Age : 31
Localisation : Salzbourg

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 15 Mai 2013 - 9:24

Pour répondre au post initial, même s'il est très vieux, l'éclipse est un des plus mauvais livres que j'ai lu de toute ma vie, avec les particules élémentaires. L'histoire est au départ intéressante mais ça devient vite du n'importe quoi et cette fin?! affraid
Et surtout, le pire, l'écriture. J'ai rarement vu une écriture aussi prétentieuse. En japonais, Hirano a utilisé des kanjis rares, ce qui doit être illisible pour de nombreuses personnes. Le traducteur a donc utilisé des mots rares, je me demande même si certains existent vraiment.
Bon la critique sur plathey.net est bien plus complète et c'est exactement ce que j'ai pensé.

Exemple : "Ce qui nous amène au style... Un exemple : à propos d'une stalactite et d'une stalagmite qui se touchent presque, Hirano écrit ceci : "répandant une faible lueur de prémonition d'existence, ce hiatus avait amassé un trop-plein de maturité qui le gonflait d'une tension plus intense encore que l'existence même." (page 108)."


Tiré de la critique ici : http://www.plathey.net/livres/japon/hirano.html

200 pages comme ça, comment j'ai fait pour m'infliger ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 15 Mai 2013 - 9:51

On aimerait bien avoir tout ce commentaire, n'est-ce pas eXPie ? innocent

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 15 Mai 2013 - 10:22

Arabella a écrit:
On aimerait bien avoir tout ce commentaire, n'est-ce pas eXPie ? innocent

rire
Revenir en haut Aller en bas
Yukiguni
Posteur en quête
Yukiguni

Messages : 64
Inscription le : 12/05/2013
Age : 31
Localisation : Salzbourg

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 15 Mai 2013 - 15:27

Arabella a écrit:
On aimerait bien avoir tout ce commentaire, n'est-ce pas eXPie ? innocent


C'est dur de débarquer sur un forum, je ne comprends pas les private jokes. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 15 Mai 2013 - 16:59

Yukiguni a écrit:
Arabella a écrit:
On aimerait bien avoir tout ce commentaire, n'est-ce pas eXPie ? innocent


C'est dur de débarquer sur un forum, je ne comprends pas les private jokes. Embarassed
en effet, ce n'est pas toujours facile... une petite aide: clique sur le www dans le profil d'eXPie Wink

et tu fais bien, le moment qu'un private joke reste obscur, n'hésite pas de demander, on veut partager avec tout le monde Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukiguni
Posteur en quête
Yukiguni

Messages : 64
Inscription le : 12/05/2013
Age : 31
Localisation : Salzbourg

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 15 Mai 2013 - 18:23

kenavo a écrit:
Yukiguni a écrit:
Arabella a écrit:
On aimerait bien avoir tout ce commentaire, n'est-ce pas eXPie ? innocent


C'est dur de débarquer sur un forum, je ne comprends pas les private jokes. Embarassed
en effet, ce n'est pas toujours facile... une petite aide: clique sur le www dans le profil d'eXPie Wink

et tu fais bien, le moment qu'un private joke reste obscur, n'hésite pas de demander, on veut partager avec tout le monde Very Happy


Laughing eXPie est mon nouveau mentor!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 15 Mai 2013 - 22:41

Yukiguni a écrit:
kenavo a écrit:
Yukiguni a écrit:
Arabella a écrit:
On aimerait bien avoir tout ce commentaire, n'est-ce pas eXPie ? innocent


C'est dur de débarquer sur un forum, je ne comprends pas les private jokes. Embarassed
en effet, ce n'est pas toujours facile... une petite aide: clique sur le www dans le profil d'eXPie Wink

et tu fais bien, le moment qu'un private joke reste obscur, n'hésite pas de demander, on veut partager avec tout le monde Very Happy


Laughing eXPie est mon nouveau mentor!
rire

C'est gentil, je vais rougir ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeSam 29 Juin 2013 - 15:00

Je ne sais pas si ce site a déjà été mentionné, enfin je suis tombé dessus aujourd'hui par hasard et je mets donc le lien :

Littérature japonaise

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 7 Mai 2014 - 18:58

J'ai écrit ça pour Armor-Argoat autour des discussions sur Sôseki. Mais comme cela ne concerne plus vraiment à Sôseki, j'ai décidé de poster ici. C'est correct ? Sinon je pourrai le déplacer ailleurs. Je ne sais pas si c'est vraiment utile, mais bon.

Quelques livres pour ceux qui veulent bien réfléchir sur la particularité de la culture japonaise et la mentalité des japonais.

"La Mort volontaire au Japon" de Maurice PINGUET (tel gallimard) est très appréciée au Japon. On peut même facilement le trouver "en poche" au Japon (en japonais, bien sûr). Quand la traduction japonaise est sortie, beaucoup de lecteurs japonais ont été surpris et impressionnés par la profondeur de sa compréhension sur la culture japonaise. Ce livre est en train de devenir un "classique" des études sur la mentalité des japonais. Mais je ne l'ai pas lu jusqu'à la fin. Ce n'est pas parce que ce livre était ennuyeux, mais je suis paresseuse. En effet j'abandonne beaucoup de livres au milieu pour attaquer un autre. Ce n'est pas de bonne habitude, je sais.... D'ailleurs je dois le reprendre très bientôt.

"Le Chrysanthème et le sabre" de Ruth BENEDICT (Picquier poche). C'est "le classique absolu" pour comprendre le peuple japonais. Le gouvernement américain a commandé une recherche à cette anthropologue pendant la Seconde Guerre pour comprendre leur ennemi qui avait le comportement très différent d'eux. Madame Benedict qui n'était jamais allée au Japon a tout de même réussi à écrire un livre monumental.

Je suis sûre que ceux qui s'intéressent à la culture japonaise ont déjà pris un de ses livres dans la main à la librairie : Jean-François SABOURET.
J'ai beaucoup aimé son "Besoin de Japon" (Seuil). J'ai été émue et pleuré plusieurs fois en le lisant. Mais je ne suis pas encore arrivée jusqu'à la fin. J'ai honte.

Certains parfumés en ont peut-être déjà parlé ? Il y a aussi un petit livre de Claude LEVI-STRAUSS, "L'Autre face de la lune - écrits sur le Japon" (paru 2011, Seuil). Je ne l'ai pas lu. Mais ça a l'air très intéressant même avec juste un coup d'oeil sur le sommaire. Il y a aussi une chapitre sur le Japon dans "L'Anthropologie face aux problèmes du monde moderne".

Il y a aussi Nicolas BOUVIER. Mais je crois que tout le monde connaît ses oeuvres mieux que moi.

Sinon, pour les gens doués en ANGLAIS, il y a aussi...

"HIROHITO and the making of modern Japan" (2000) de Herbert P. BIX (1938-), décerné le Prix Pulitzer en 2001.
L'auteur est professeur de l'Université de New-York. C'est très important que je peux lire ce livre en japonais (traduit en japonais en 2002), car les japonais n'osent pas écrire de "la vérité" sur l'empereur Hirohito parce que c'est encore très dangereux de toucher à ce sujet, la Guerre pacific, sa responsabilité, la fin de la guerre etc. Et je suis heureuse qu'il y ait au Japons encore des maisons d'édition qui traduisent et publient ce genre de livres. Je n'ai lu que "la partie importante". Je dois le lire absolument et entièrement ! C'est peut-être le devoir de tous les japonais ! Mais c'est épais, 1000 pages. Le film "Le Soleil" (2005) d' Aleksandr Nikolayevich Sokurov est basé sur cette biographie.
Pourquoi n'y a-t-il pas encore la traduction française ? Quelqu'un devra le traduire, non ?

"SHINTO, The way of the Gods" de William George ASTON (1841 - 1911)
Il est arrivé au Japon en 1864 comme interprète de l'ambassade anglaise. Il a longtemps travaillé comme agent diplomatique. Après 25ans de séjour au Japon, il est rentré en Angleterre en 1889 avec énorme quantité de documents. Et il a écrit plusieurs livres importants sur le Japon. A l'époque on l'a appelé "Géant de la japonologie". Je conseille fortement ce livre sur le Shinto pour ceux qui s'intéressent aux religions au Japon. J'ai beaucoup appris sur le Japon et les japonais (mais j'ai déjà tout oublié, aah !).

"Unbeaten Tracks in Japan" d' Isabella L. BIRD (1831-1904).
Elle est une anglaise qui voyageait partout dans le monde et a publié plein de journal de voyage. Elle est arrivée au Japon en 1878 (au début de l'ère Meiji, elle avait 47ans) et a surtout voyagé le nord du Japon y compris Hokkaido où les étrangers allaient très rarement à l'époque. Elle a écrit sur la vie des gens normaux : des paysans, des pêcheurs, le peupre Aïnu. Ce livre est très important pour les japonais contemporains qui ont beaucoup oublié leur propre culture. Mais je ne sais pas si on peut facilement trouver ce livre en anglais. Elle a également voyagé et écrit sur la Corée et la Chine entre autres.

"Japan Diary" du journaliste américain, Mark GAYN.
Il est arrivé au Japon occupé en décembre 1945 et a écrit un journal jusqu'au mai 1948 sur le Japon violemment transformé et "démocratisé" par les États-Unis. Son regard et son analyse sont très tranchants sur le Japon et sur la politique des américains. Ce livre est très important car il a dévoilé plusieurs secrets importants, par exemple, sur "la fabrication de la Constitution" ou bien "il faut cacher aux japonais l'utilisation de l'empereur pour la démocratisation du pays" etc. En plus il a beaucoup bougé partout dans le Japon et aussi écrit sur la vie des gens normaux. Mais surtout sa réflexion est très stimulant sur l'époque, sur la politique et sur la société. La publication (traduction) de ce journal a déjà été presque un évènement historique.

Donald KEENE (1922 -)
Japonologue très connu au japon. Le professeur émérite à l'Université Columbia. Il a obtenu la nationalité japonaise en 2012. Jeune, il était plutôt intéressé au chinois à cause d'idéogrammes. Mais ému en lisant "le Dit du Genji" traduit par Arthur Waley, il a commencé à étudier le japonais. Pendant la seconde Guerre, il a travaillé comme interprète des prisonniers de guerre japonais. Il y a une épisode très drôle ; il a posé une question à tous les prisonniers japonais, "Qui est votre écrivain japonais préféré ?"
Je ne peux pas dire lequel est son meilleur livre car il a écrit plein de livres sur le Japon et sur les écrivains japonais. Il était déjà ami avec Tanizaki et Kawabata, mais surtout très proche avec Mishima et Kobo Abé. Il a plein d'épisodes avec plein d'écrivains japonais.
"Travelers of a Hundred Ages" (une étude sur des journaux de japonais depuis mille ans, 1984 & 1988)
"Emperor of Japan : Meiji and his world, 1852 - 1912" (2002), 4 tomes, 2000 pages en japonais ! aaah !
"Five Modern Japanese Novelists" (ses souvenirs sur Tanizaki, Kawabata, Mishima, Abé, Shiba, 2002)
Il est aussi traducteur d'oeuvres de Chikamatsu, Bashô, Dazaï, Mishima, Abé etc..

Cornelius OUWEHAND (1920 -) Japonologue hollandais
"Namazu-E and their themes" (Étude sur les dessins de poisson-chat, 1964)
Autrefois beaucoup de japonais croyaient que le tremblement de terre était causé par le poisson-chat qui bougeait au fond de la rivière. A l'époque Edo, on a dessiné beaucoup de dessins ou peintures de poisson-chat où des gens essayaient de le maintenir avec un gros caillou très lourd ou avec une calebasse (gourde ?) pour ne pas causer le tremblement de terre. Le professeur de l'Université de Zurich a écrit un gros livre de 450 pages en analysant ces dessins. Il réfléchit bien sûr sur la croyance des japonais de l'époque Edo. C'était passionnant ! Mais c'est dommage. Je n'ai pas pu trouver ce livre même à Amazon.uk. Je suis triste. Je ne sais même pas s'il est encore en vie. Mais c'était un très bon livre en tout cas pour moi.

Ce qui est très dommage est que les oeuvres de Kunio YANAGITA (ethnologue, 1875 - 1962) ne sont pas beaucoup traduites jusqu'à présent. Il n'y a que deux.
"Les yeux précieux de serpent" (1999) "Contes du Japon d'autrefois" (1985)
Son oeuvre la plus importante est traduite en anglais,
"The legends of Tono - 100th anniversary edition "(2008), Mais c'est très cher !

Tunéichi MIYAMOTO (1907 - 1981), un des héritiers importants de Yanagita. Son oeuvre n'est pas traduite en français. Mais il y a un livre qui raconte sur lui :
"MIYAMOTO Tunéichi - un ethnographe folkloriste, infatigable marcheur à la recherche de l'identité japonaise" d'Alexandre MANGIN (2010)
Son oeuvre principale est :
"The Forgotten Japanese - Encounters with rural life and folklore" (anglais)

Sinon plusieurs parfumés ont déjà bien écrit sur l'importance de "L'éloge de l'ombre" de Tanizaki et les oeuvres de Lafcadio HEARN (irlandais).  Merci nezumi !

Il y a encore d'autres livres. Mais ça devient trop long. J'arrête.
Je suis désolée pour mon mauvais français. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 7 Mai 2014 - 19:13

Le genre de post extra qui donne envie de se connecter directement sur le catalogue de la médiathèque ! merci Ariane Shoyuski pour toutes ces précisions (et je ne sais pas trop où tu as vu du mauvais français !?!).

mais c'est tout de même une attitude étrange de ne pas finir les livres...

Et puis les photos et les commentaires de Queenie sur le fil du Japon donne furieusement envie de repartir à la découverte de cet étonnant pays !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitimeMer 7 Mai 2014 - 19:29

Un grand merci pour toutes ces précisions Ariane. Et ton français est proprement exceptionnel pour une étrangère, et je peux te dire sans flagornerie que les Français eux-mêmes ne l'écrivent pas toujours aussi bien. Tu n'as absolument aucun complexe à avoir.

C'est amusant, j'ai justement  commandé La mort volontaire au japon chez mon libraire cet après-midi, tu m'avais donné trop envie. Wink

J'ai également acheté il y a peu Le chrysanthème et le sabre de Ruth Benedict.
Ce bouquin m'intriguait : son histoire est quand même étonnante, puisque l'auteur ne s'est jamais rendue au Japon !  
Elle a étudié les livres occidentaux sur le sujet, et interviewé des immigrés japonais de deuxième génération, et des prisonniers de guerre. Malgré cela, son ouvrage (au départ destiné aux forces d'occupation américaines), fait encore autorité aujourd'hui auprès des Japonais eux-mêmes (avec quelques voix discordantes, il faut le souligner).
J'avoue que j'avais quelques doutes sur la véracité de cette affirmation, mais tu nous confirmes bien le destin étonnant de ce livre !

Et Nicolas Bouvier m'attend aussi sur mes étagères, et je note Besoin Japon. Wink

Je regrette vraiment de ne pas être assez douée en anglais pour lire un livre dans cette langue. Mais je reprends des cours par internet depuis quelques mois, j'espère que cela sera un jour possible. J'enrage de voie tous les livres japonais et indiens qui me restent ainsi inaccessibles, parce que non traduits !

PS : Ariane, quand tu lis un polar, tu vas quand même au bout pour connaître le meurtrier ?  Very Happy dentsblanches 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Sur la Littérature Japonaise   Sur la Littérature Japonaise - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la Littérature Japonaise
Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» vive la littérature équitable !!
» A propos de l'édition
» Questions diverses et variées, sur stages et formations
» Muhammad, Vie du Prophète
» Littérature jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: