Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Fred Vargas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10912
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Ven 2 Sep 2011 - 9:07

ton engouement fait plaisir zazy, mais il est vrai qu'on a là une Fred Vargas très inventive, j'ai aimé qu'elle utilise Adamsberg en lui faisant sans cesse commettre des actes répréhensibles (voir même dangereux pour la carrière de ses petits protégés) et je trouve qu'elle est de plus en plus oulipienne, comme si elle se mettait des contraintes pour écrire des aventures de plus en plus folles.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale


Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 45
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mer 1 Fév 2012 - 15:54

Je vois que le dernier Fred Vargas a l'air d'être un régal.
En ce qui me concerne, cela faisait bien longtemps que je n'avais rien lu d'elle.
Un lieu incertain se recouvrait lentement de poussière sur ma pile !
Je ne l'ai absolument pas trouvé plombant . J'ai adoré retrouver tous les personnages de la Brigade. Ils sont tellement 'typés', très caractérisés avec chacun leurs qualités et leurs petits défauts.

J'ai hâte de me plonger dans le suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazy
Sage de la littérature


Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 67
Localisation : bourgogne

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Mer 1 Fév 2012 - 18:46

Menine, c'est un bon cru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Dim 1 Avr 2012 - 16:06

Epi a écrit:
Le seul livre que j'ai lu est Ceux qui vont mourir te saluent.
J'avoue que j'ai eu du mal au début, je ne suis pas rentrée dans l'histoire tout de suite, et j'ai même failli perdre patience. Pourtant, je me suis accrochée et finalement, je ne l'ai pas regretté mais ça a été un peu trop laborieux tout de même. J'avais entendu parler de cet auteur si élogieusement que peut-être en attendais-je trop ?

Je n'abandonne pas cependant et vais essayer un autre titre pour me faire vraiment une idée.

Epi Very Happy

C'est vrai qu'on a du mal à reconnaître Vargas dans ce roman que je viens de lire. Cette histoire romaine est fertile en rebondissements et slalome entre emphase et absurde. La psychologie des personnages est bien peu fouillée. On a l'impression d'un livre écrit sous la contrainte avec pour impératif de coller au genre polar. Ce que 'ai lu de moins bien de Vargas, jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Dim 1 Avr 2012 - 16:11

sentinelle a écrit:
L'homme aux cercles bleus

Ca y est, j’ai lu enfin mon premier Vargas ! Et j’ai commencé sans le savoir par le roman dans lequel apparaît pour la première fois le commissaire Adamsberg et de son adjoint Danglard.

« L’homme aux cercles bleus » se lit d’une traite. J’aime particulièrement sa façon de croquer les personnages, tous aussi hétéroclites les uns que les autres, avec une mention spéciale pour Adamsberg et la mère de Camille, Mathilde. Sans oublier la ville de Paris, personnage à part entière du roman. Et l’humour présent n’est vraiment pas pour me déplaire non plus.

Le seul bémol – mais pas des moindres – concerne l’intrigue qui devient de plus en plus emberlificotée au fil des pages. J’avais déjà eu cette même impression à la vision du film Pars vite et reviens tard adapté par Régis Wargnier. Je retrouve également une certaine similitude des procédés dans les deux romans : les cercles bleus tracés sur les trottoirs de l’un, les grands 4 inversés tracés sur les portes de l’autre. Le dénouement invraisemblable présent dans les deux récits grâce à l’intuition hors pair du commissaire laisse également songeur.

Si l’auteure excelle donc dans la composition des personnages et l’élaboration de l’intrigue initiale, la construction et le dénouement semblent plus laborieux si pas un peu farfelu. Mais peut-être est-ce l’effet recherché ? Malgré ce bémol, je n’ai pas boudé mon plaisir à la lecture de ce polar et je suis partante pour poursuivre ma découverte de l’auteure.

Après la déception de Ceux qui vont mourir ..., j'ai adoré, ne serait-ce que parce que c'est formidable d'y voir Adamsberg, à ses débuts parisiens, déjà flottant, et amoureux, qui plus est. C'est vrai que l'intrigue rappelle celle de Pars vite et reviens tard, mais il y a un côté médiéval et à côté de la plaque, là dedans qui est vargassien en diable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
sentinelle
Zen littéraire


Messages : 9708
Inscription le : 20/07/2007
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Dim 1 Avr 2012 - 21:21

J'étais un peu mitigée après cette première lecture mais j'adhère maintenant à 100%. Je suis devenue fan, tout simplement Very Happy
Et je me jette depuis sur les nouvelles publications sans plus pouvoir attendre leur sortie poche jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livresque-sentinelle.blogspot.be/
zazy
Sage de la littérature


Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 67
Localisation : bourgogne

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 2 Avr 2012 - 15:10

Et nous qui avons tout lu, du moins je le suppose, devons attendre le prochain et c'est long !!!!
Vargas, c'est tout un univers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Jeu 5 Juil 2012 - 22:31

Sans feu ni lieu

Un Vargas de 1997, sympathique et sans ambition particulière. Un peu du déjà vu dans son univers, avec un tueur en série, quelques pincées de symbolique médiéval et des répliques baroques voire quelques digressions savoureuses. L'enquête, elle, sur un faux coupable, est un tantinet laborieuse. Mais c'est toujours amusant de retrouver le style et les obsessions de Vargas sous forme de brouillon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Steven
Zen littéraire


Messages : 4502
Inscription le : 26/09/2007
Age : 44
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Sam 7 Juil 2012 - 23:36

Les quatre fleuves

Pour cette aventure de l'inspecteur Adamsberg, Fred Vargas a pris un compagnon, le dessinateur Baudoin, que je ne connaissais pas par ailleurs. L'histoire se déroule de façon très linéaire, trop linéaire pour un Vargas. Une trame classique : un jeune homme, Grégoire Braban, s'adonne au vol à l'arraché. Cet après-midi là, ils tombent sur un os, un vieux, solide, qui va vouloir récupérer sa sacoche et tout ce qu'elle contient... Le fric surtout, mais le reste aussi, morceaux d'inhumanité qui pétrifie Grégoire. Surtout que son complice se fait sauvagement assassiner le lendemain du braquage. Intervient Adamsberg, intervient aussi sa famille, quatre fils et le père, père d'un seul seulement... On retrouve des thèmes transversaux à toute l'oeuvre de Vargas ( l'homme qui se proclame au-dessus des lois et des autres, le mystique, la famille à la marge mais unie...). Le dessin, parfois tourmenté, parfois d'un grand classicisme se marie bien avec le style, sans plus. Sans plus sans doute à cause de la trop grande linéarité du récit et de l'absence d'échappée dans l'ailleurs pourtant si familière à Adamsberg.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22906
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 9 Mar 2015 - 8:25

Jamais lu un Vargas.
Erreur réparée avec son tout dernier : Temps Glaciaire.
Livre bientôt terminé.

C'est un régal !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature


Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 53
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 9 Mar 2015 - 9:25

Queenie a écrit:
Jamais lu un Vargas.
Erreur réparée avec son tout dernier : Temps Glaciaire.
Livre bientôt terminé. C'est un régal !

Et pourtant ce nouveau n'a pas eu un avis positif partout. Mais ces personnages autour d'Adamsberg, c'est quelque chose! J'en ai lu plusieurs, toujours un regal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10912
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 9 Mar 2015 - 9:38

Cela m'a fait tout bizarre de la voir changer d'éditeur... Quelqu'un a des infos sur ce passage de Viviane Hamy à Flammarion ??

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11733
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 9 Mar 2015 - 10:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10912
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 9 Mar 2015 - 10:04

topocl a écrit:
ici

Très intéressant ! Merci topocl ! (comme quoi même quand on écrit/publie des polars, il faut se méfier des agents... Razz )

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Fred Vargas   Lun 9 Mar 2015 - 14:56

Queenie a écrit:
Jamais lu un Vargas.
Erreur réparée avec son tout dernier : Temps Glaciaire.
Livre bientôt terminé.

C'est un régal !

Je l' ai épinglé dans les nouveautés. Il semble etre considéré comme l' un de ses meilleurs.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fred Vargas   Aujourd'hui à 2:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Fred Vargas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» fred Vargas, affaire Battisti
» L'Armée furieuse - de Fred Vargas
» A bas Fred Farrugia!! (post de râlage)
» yeremi vargas 1 an
» Bon anniversaire FRED !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: