Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Fred Vargas

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Fred Vargas - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Fred Vargas   Fred Vargas - Page 10 Icon_minitimeDim 9 Aoû 2015 - 20:55

Temps glaciaires

shanidar a écrit:
tu auras peut-être une vision un peu moins élogieuse que la notre, ce qui permettra à chacun de relativiser ! ou tu vas adorer !??

Et bien non, on ne va pas relativiser!

Du bon, du très bon Vargas, avec ce mélange d’érudition et de poésie qui sont ses marques de fabrique.

Une intrigue capillotractée, quoique d’une logique implacable, une rationalité mâtinée d'illogisme, une implacable précision racontée avec un humour délicieusement malicieux, une acuité psychologique qui n'exclue pas la tendresse, Vargas s'illustre une fois de plus par ses contradictions, dont la première est bien, chez cette auteure cultivée voire savante, fine et fougueuse, de nous conter ce héros inculte qui ne sait « foncer droit et vite », ce marcheur nonchalant qui préfère fouler l'herbe, et errer dans « les brumes de son île personnelle », et qui est peut-être le flic le plus original de toute l’histoire du polar, l'un des plus attachants en tout cas.

Excellent!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Fred Vargas - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Fred Vargas   Fred Vargas - Page 10 Icon_minitimeDim 9 Aoû 2015 - 21:09


Fred Vargas a écrit:
Les peurs qui prolifèrent dans le doute, comme des champignons dans une cave, ne peuvent être expulsés que par une connaissance certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Fred Vargas - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Fred Vargas   Fred Vargas - Page 10 Icon_minitimeMer 6 Jan 2016 - 14:35

Les quatre fleuves avec  Edmond Baudoin.

Fred Vargas - Page 10 97828710


Ca s 'appelle un roman graphique, mais c'est plus proche de la BD, avec un graphisme sombre et inventif, dominé par la la vivacité, des mises en pages audacieuses,  des clins d’œil (à Valotton notamment, mais j'en ai sans doute loupé d'autres ), un Adamsberg pas du tout comme je me  l'étais imaginé, mais parfait, cependant : étrange , songeur, puissant. Des jeunes gens rebelles, et des vieillards ...ah ! Les vieillards de Baudouin, ils ont une sacrée touche !

Fred Vargas - Page 10 342__b10

Tout cela donne vigueur et force au texte de Fred Vargas , sous la férule de Rimbaud et de Britannicus, sur fond de Paris et d'Orange, ville maudite. Un pur Vargas avec  son commissaire qui marche seul, histoire de laisser les idées venir à lui, aussi déraisonnables soient-elles, ses personnages bancals,  à la marche, nonconformistes  cruels ou doux, ses coups de pieds à  l'ordre établi et à la pensée rationnelle, et toujours, la victoire des sans grades, des rêveurs et des foutraques.

Fred Vargas - Page 10 _290_b10    Fred Vargas - Page 10 1000__10    Fred Vargas - Page 10 1000__11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Fred Vargas - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Fred Vargas   Fred Vargas - Page 10 Icon_minitimeJeu 10 Mar 2016 - 23:57

Je n'en reviens pas de n'avoir rien écrit sur Temps glaciaire. J'ai lu ce livre de Fred Vargas et je me suis plutôt régalé ! L'intrigue est mince et secondaire comme souvent chez Vargas. Mais l'humain est au centre comme toujours et il nous mène, à la suite d'Adamsberg, de l'Islande jusqu'à l'époque de Robespierre. Et à mon sens, la réussite du livre est là : Fred Vargas touche vraiment du doigt l’Illustre, le grand homme ! Quand il etre en scène, nous avons sous les yeux le meneur de la terreur qui prend vie d'une manière extraordinaire ! Pour ne fois Adamsberg vogue seul en eau trouble, Danglard ne le suit pas.

Un sacré roman, une sacrée auteure !

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Fred Vargas - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Fred Vargas   Fred Vargas - Page 10 Icon_minitimeVen 11 Mar 2016 - 9:27

Je te rejoins complètement Steven, hier lisant un passage de Yourcenar dans lequel elle évoquait Saint Just et Robespierre, l'incarnation parfaite du personnage dans Vargas m'a alors sauté aux yeux ; c'est par le livre de Vargas que l'homme Maximilien prenait vie et forme dans ma tête... Très fort.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fred Vargas - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Fred Vargas   Fred Vargas - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fred Vargas
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» FRED VARGAS
» chouette ! (Fred Fichet...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: