Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marina Tsvetaeva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Lun 13 Avr 2009 - 21:55

Marie a écrit:
Merci à Coline de m’avoir incitée à cette lecture, un peu éprouvante, mais magnifique!

Je suis heureuse que tu aies aimé Marie. C'est un pavé...Et on n'oublie plus Marina Tsvetaeva! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Ven 26 Juin 2009 - 23:06

Elle a beaucoup vécu et beaucoup écrit aussi.
Et de la prose aussi, peut etre plus accessibleque sa poésie.
Comme Le Diable et autres contes. Le ciel brule...Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature


Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 53
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Sam 27 Juin 2009 - 1:05

bix229 a écrit:

Et de la prose aussi, peut etre plus accessible que sa poésie.
Comme Le Diable et autres contes. Le ciel brule...Etc.

Oui, peut-être "accessible"... mais je pense que cela tient aussi par le fait de l'énorme difficulté de traduire la poèsie. Et en Russie, tant que je sache, elle est très aimée justement comme poètesse...?!!!

Voilà que j'ai trouvé une jolie page:
http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/tsvetaeva/tsvetaeva.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Sam 27 Juin 2009 - 1:58

Bien entendu Tom Leo, c' est l' éternel problème avec la traduction et particulièrement pour la poésie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Mar 4 Mai 2010 - 18:51


A P.E


Cher ami, parti au-delà des mers,
Voici des roses - étendez-vous dessus.
Cher ami, emportant le plus précieux,
Le plus précieux des trésors de la terre.

On m'a menti, on m'a volée,
Il ne me reste ni lettres ni anneau,
Je me souviens de chaque creux
De ce visage étonné pour toujours.

Comme je me souviens du regard suppliant
Et fixe, me demandant de me rapprocher,
Et le sourire venu du grand Ailleurs -
La flatterie mondaine d'un mourant ...

Cher ami, parti pour un long voyage,
Petit tertre parmi d'autres tertres -
Priez pour moi au havre du paradis,
Priez qu'il n'y ait d'autres marins.



(Extrait de Le ciel brûle, in "Le ciel brûle", suivi de "Tentative de jalousie")

Poème écrit le 28 juillet 1914, début de la première guerre mondiale, en hommage à son ami et beau-frère Piotr Efron, qui mourut à cette date.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Dim 16 Mai 2010 - 10:43






Rivale, un jour je te viendrai;
La nuit plutôt, au clair de lune,
Quand dans l'étang crie le crapaud
Et quand délire la pitié
Et, attendrie par le battement
Jaloux de tes paupières,
Je te dirai : je ne suis pas,
Je suis un songe et je te rêve
Et je dirai : console-moi,
mon coeur blessé se tord,
Et je dirai : le vent est frais,
Le ciel brûle d'étoiles.



(8 septembre 1916, in Le ciel brûle)

Toile "New moon eclipsed", de Rob Gonsalves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Lun 17 Mai 2010 - 13:14





Tel est fait de pierre, tel est fait d'argile,
Mais moi, je m'argente et scintille
Je m'occupe de trahir, je m'appelle Marine,
Je suis la fragile écume marine
Tel est fait de pierre, tel est fait de chair.
Pour eux cercueils et pierres tumulaires;
Dans les fonds marins baptisée
Je suis, dans mon envol, constamment brisée !
Au travers des coeurs, au travers des rêts,
Mon bon plaisir perce son chemin
Moi - Vois-tu ces boucles déchaînées?
Je ne suis point faite de dépôts salins,
Me brisant sur vos genoux de granit,
A chaque vague je ressuscite.
Que vive l'écume, joyeuse écume,
La haute écume marine.

Toile "La vague", aquarelle et gouache sur carton de Frantisek Kupka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Mer 19 Sep 2012 - 16:33

Dans mon sein,

Enfant, love-toi !

La naissance est une chute dans les jours.



Du haut des roches au-delà des lointains nuages,

Mon doux petit,

Tombé si bas ! Tu étais un esprit,

Te voilà devenu poussière !



Pleure mon petit, sur eux, sur nous,

La naissance est une chute dans le temps !



Pleure mon petit, et encore, et demain,

La naissance est une chute dans le sang !



Dans la poussière

Dans le temps...



Où sont les aubes des miracles ?

Pleure mon petit : naissance dans le poids !



Où sont les trésors généreux ?

Pleure mon petit : naissance dans les comptes,



Et le sang !

Et la sueur...



Mais tu te dresses ! Ce qui au monde a pour nom - mort

Est chute sur terre ferme.



Ouvre les yeux ! Ce qui au monde s' appelle - ferme

Les paupières - est naissance à la lumière.



Depuis le jour -

Et dans les siècles.



La mort, mon petit, ce n' est pas dormir mais se lever,

Non pas dormir mais partir.



En arrière ! A la nage, mon petit, quitté la marche -

C' est le lever

- dans la lumière du jour.

Marina Tsvetaev : dans la Qunzaine littéraire, n° 1 068. Traduction par Véronique Lossky

- Marina Tsvetaeva : Mon dernier livre 1940. - Cerf, 2 012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Mer 19 Sep 2012 - 18:31

coline a écrit:
Marina Tsvetaeva a dû confier ses deux petites filles à un orphelinat car elle ne pouvait les nourrir.
La plus petite, Irina, y est morte de faim au bout de quelques semaines.
Mariana a retiré Allia, la plus grande, et l'a gardée avec elle.

On ne peut juger des actes en temps de misère...Mais lisant Vivre dans le feu je ne me suis pas sentie bien devant les passages évoquant ce choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moushe
Posteur en quête


Messages : 53
Inscription le : 21/10/2011
Age : 53
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Dim 6 Jan 2013 - 16:22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Dim 6 Jan 2013 - 17:22

Moushe a écrit:


Vous connaissez ? C'est très, très beau : http://www.linternaute.com/musique/albums/artiste/elena-frolova/29214/elena-frolova-chante-marina-tsvetaeva/78269/

C'est vrai que c'est beau !

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Maline
Zen littéraire


Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Dim 6 Jan 2013 - 22:34

Merci, Moushe & eXPie, pour ces liens et l'excellent moment que j'ai passé en écoutant ces poésies russes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive


Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Mer 13 Mar 2013 - 16:48

Prose autobiographique (oeuvres tome 1)

Il s'agit d'un premier volume d'Oeuvres, le deuxième déjà paru est consacrés aux récits et essais. Dans ce premier, rassemblé par T. Todorov, ce sont d'abord des récits qui évoquent l'enfance et la jeunesse de l'auteur, puis quelques textes consacrés à des gens qu'elle a connu, mais où elle reste au premier plan ("Portraits de contemporains).

J'ai été très sensible à la première partie du livre, dans lequel Tsvetaeva raconte de façon poétique et impressionniste ses souvenirs d'enfant, familiaux. La véracité de certains épisodes semblent avoir été mis en doute par certains de ses proches : peu importe, il s'agit d'un travail d'écrivain, qui reconstruit, et donne une oeuvre qui touche.

Les portraits des contemporains sont moins intéressants à mon avis, parce qu'elle y parle plus d'elle au final que de ceux qu'elle est censée évoquer, et cela donne quelque chose de boiteux, les personnages censés être à l'honneur semblent bien pâle par rapport à Tsvetaeva elle-même; beaucoup de choses sont elliptiques. C'est plus un adieu à sa jeunesse, que des portraits, mais comme elle parle quand même, il le faut bien, de ceux auquel le texte est consacré, c'est un peu confus et par moment un peu long. A l'exception du texte consacré à Andreï Biely, du moment où il entre en scène il occupe toute la place, et de quelle façon. La personnalité du grand écrivain et poète est visiblement suffisamment forte pour s'imposer, et cela donne un texte fort, drôle et poignant à la fois.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Mer 13 Mar 2013 - 17:45

Déjà, à partir de dix tomes de manuscrits Tzvetan Todorov avait extrait un pavé important, fascinant, Vivre dans le feu ou Confessions de Marina Tsvetaeva .
Apparemment il y avait encore matière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Mer 13 Mar 2013 - 19:33

Merci d'avoir disséminé ça et là des poèmes. Ils sont bouleversants. Je pense découvrir cet auteur par son versant autobiographique, à travers Vivre dans le feu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marina Tsvetaeva   Aujourd'hui à 22:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Marina Tsvetaeva
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Italian navy - Marina militare italiana
» Regia Marina
» Marina Vlady
» Affaire Marina : Les parents (Eric et Virginie Sabatier) de la fillette,torturée à mort,devant la cour d'assises de la Sarthe
» Marina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: