Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nos Étés - les Salines (série télé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 60
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Nos Étés - les Salines (série télé)   Sam 9 Fév 2008 - 14:23

J'ai vue la série, je lirai le livre pour vivre les Salines
==================================
SAGA DE DEUX FAMILLES SUR CENT ANS !

Nos étés est une puissante saga qui nous fait découvrir le sens de l'histoire à travers le destin passionnant de la famille Desrochers, de riches bourgeois montréalais et des Belzile, des cultivateurs de la région, dont les destins seront intimement liés pendant plus de cent ans. Tout au long du siècle, nous découvrirons six générations de femmes, des artistes dans l'âme. Des personnages plus grands que nature, à la mesure des paysages grandioses qu'ils habitent. Une fête pour les sens et pour le coeur.

Nos étés, c'est aussi un appel à partir à la découverte de nos racines pour éclairer notre présent d'une manière différente. Est-ce que nous apprenons de nos ancêtres, de ceux qui nous ont précédés ou si nous répétons les mêmes erreurs, retombons dans les mêmes patterns ? Nos étés jette un regard résolument actuel sur notre passé et pose les jalons de notre avenir.

http://tva.canoe.com/emissions/nosetes/episodes.html#nosetes10661
on peux voir bout de vidéo
==============================================
Épisode 1
John (Jean-François Pichette) et Maria Desrochers (Sophie Prégent), de riches bourgeois Montréalais, arrivent pour la première fois à leur nouveau domaine, Les Salines, dans la région du Bas-du-Fleuve. Les Belzile, des cultivateurs du coin, leur ont vendu une partie de leur terre et y ont construit la belle villa. Rachel (Karyne Lemieux), une orpheline rebelle réfugiée chez les Belzile, est tout de suite engagée comme domestique. Celle-ci découvre avec émerveillement la vie aisée de ses nouveaux maîtres, mais constate vite que leur bonheur n’est qu’apparence. Car le couple Desrochers, malgré l’amour et la tendresse qui les unissent, vit de fortes tensions à cause des difficultés de maternité de madame Maria.
===============================================

Épisode 2
L’été s’écoule tout doucement. Maria (Sophie Prégent) s’ennuie de son mari (Jean-François Pichette) qui tarde à revenir aux Salines. Et ce n’est pas la compagnie de sa fille, la froide et distante Nora (Fanny Mallette), et de sa petite famille qui parvient à la distraire. Il faut dire que les rapports mère-fille sont polis mais tendus. Le retour de John et sa réconciliation avec Maria détend l’atmosphère et permet de croire à un été tranquille et paisible.

Chez les Belzile, un drame survient. Rachel (Karyne Lemieux) a beaucoup de mal à accepter ce coup du sort qui frappe la pauvre famille. Les Desrochers sympathisent avec la famille éprouvée. Même que Maria en vient à faire à Élise (Marie-Chantal Perron) une proposition pour le moins étonnante…
==============================================
Épisode 3
Élise Belzile, qui vient d’accoucher, hésite beaucoup à accepter l’offre de madame Maria. Wilbrod et Rachel, notamment, s’opposent farouchement à cet arrangement qu’ils considèrent comme humiliant. Mais Maria insiste et s’explique sur ses motivations profondes. Élise est attendrie et entreprend de convaincre son homme.

Chez les Desrochers, l’adoption ne fait pas l’unanimité non plus. John y voit un moyen de rendre sa femme plus heureuse, mais Nora proteste très vigoureusement, profondément menacée par ce futur héritier. Un vent de désir secret et dangereux flotte sur le Domaine.
==============================================
Épisode 4 À la Villa, la venue de l’enfant crée encore des vagues et n’amène pas le bonheur escompté chez les Desrochers, bien au contraire.

Nora (Fanny Mallette) menace de quitter et John (Jean-François Pichette) se fait distant avec son épouse (Sophie Prégent) jusqu’à commettre l’irréparable. Trahison et tromperies. Puis déboule la cascade des drames que rien ne peut arrêter.

L’été 1900 se termine sur le malheur et sur une grande culpabilité.
=============================================
Quinze ans plus tard. La Grande Guerre sévit en Europe. Nora (Fanny Mallette) et sa famille viennent se réfugier à Cap–sur–Mer. Ils y mènent une vie sobre et austère. Seul rayon de soleil à ce tableau sombre : la toute jeune Anaïs (Julianne Côté) qui est si heureuse de retrouver son fleuve… et son beau voisin et compagnon de jeux, le séduisant mais timide André-Jules (Maxime Dumontier).

Chez les Belzile non plus, le temps n’est pas à la fête : l’aîné Martin (Étienne Pilon) s’enrôle dans l’armée et part au front. Cet été-là est aussi marqué par le retour de John (Jean-François Pichette) au Domaine après 15 ans d’absence. De plus, il ne revient pas seul : Rachel (Karyne Lemieux) l’accompagne, ce qui ne fait pas du tout l’affaire de la rigide et méfiante Nora. Les couteaux volent bas pour chasser l’intruse.
=============================================
Épisode 6
Calvin (Alex Ivanovici) ne parvient pas à accepter le départ précipité de Philippe (Alexandre Fortin) et tient sa femme Nora (Fanny Mallette) responsable de la fugue de leur fils.

La rancœur est lourde et Calvin va jusqu’à dévoiler un grand secret du passé qui met en cause John (Jean-François Pichette). Les démons du passé refont surface. Nora est atterrée par cette révélation qui bouleverse tout.
=============================================
Épisode 7
Rachel (Karine Lemieux) est bien décidée à refaire sa vie sans John (Jean-François Pichette), mais un événement imprévu vient compliquer ses plans… Acceptera-t-elle l’aide et l’affection que lui propose Pacifique Forget (Daniel Gadouas) ?

À la villa, Philippe (Alexandre Fortin) réapparaît, mais dans un très piteux état. Nora (Fanny Mallette) se sent immensément coupable et confie son désarroi à son confesseur, le père Gabriel (Daniel Parent). Philippe refuse obstinément de faire la paix avec sa mère. John (Jean-François Pichette) tente d’agir pour le bien de sa famille, mais ne parvient pas à chasser Rachel de ses pensées.
=============================================
Épisode 8
Rachel (Karyne Lemieux) reconstruit sa vie et tente par tous les moyens d’oublier John (Jean-François Pichette). Un nouveau bonheur est-il possible pour elle ? Pacifique (Daniel Gadouas) s’y emploie avec générosité.

Calvin (Alex Ivanovici) choisit de se consacrer entièrement aux soins de son fils et prend une décision lourde de conséquences. Nora (Fanny Mallette) accuse le coup et se retrouve plus seule que jamais. Toute sa famille s’écroule autour d’elle. C’est la fin précipitée des vacances 1915. John repart avec sa famille à Montréal. Ce sont des couples défaits et meurtris qui quittent Cap-sur-Mer.
=============================================
Épisode 9
Juin 1922. Les années folles. Changement radical d’atmosphère au Domaine des Salines. John débarque avec sa cour de riches oisifs à la Villa, et cela, au grand déplaisir de Bernadette et aussi de Nora qui désapprouve sévèrement les mœurs dépravés de son père. John, qui semble avoir oublié depuis longtemps ses amours douloureuses avec Rachel, s’amuse et se distrait dans les bras de sa maîtresse, l’extravagante Arlette Bélanger. Nora, excédée par les excès de son père, décide même de quitter la maison et de s’installer dans son pavillon sur l’île.

On retrouve une Rachel éplorée au chevet de son mari Pacifique Forget qui est à l’agonie. Celui-ci, qui se sait condamné par un cancer, souhaite que Rachel révèle à sa fille Estelle, maintenant âgée de six ans, le secret sur sa véritable identité. Rachel refuse de consentir à cette demande qui la remettrait sur le chemin de son ancien amant.

Chez les Belzile, Martin le fils aîné travaille à un projet ambitieux : un nouveau moulin à bois. Cela impliquerait l’achat d’une partie des terres des Desrochers. Des négociations plus ou moins honnêtes se trament. André-Jules, le fils bien-aimé, revient du collège avec des ambitions qui déçoivent beaucoup ses parents.
==============================================

Épisode 10
John commence à se lasser de sa vie dissolue et sans but. Le compagnonnage pervers avec la belle Arlette atteint son point limite et John, dans un geste d’éclat, décide de chasser sur le champ tous ses invités.

Puis la radieuse Anaïs arrive à Cap-sur-Mer et retrouve avec joie sa mère Nora et son grand-père John. Elle est particulièrement heureuse aussi de renouer avec son amoureux André-Jules. Mais assez rapidement les tensions entre les deux familles viennent assombrir leurs retrouvailles. D’autant plus qu’André-Jules a le projet de partir très bientôt pour aller faire ses études… en Italie! Anaïs encaisse mal cette décision qu’elle prend comme une grande trahison sentimentale.

Les Belzile, Martin en tête, viennent rencontrer John pour présenter formellement leur offre d’achat de terrains. John refuse net la transaction en dévoilant à Wilbrod la vraie nature des projets secrets de Martin. Fou de rage et de rancœur, Martin n’a qu’un seul but : se venger de cet affront. Le même jour John a un très grave accident de cheval. Ce n’est pas un hasard.
=============================================

Épisode 11
Tout le clan Desrochers est au chevet de John qui est au plus mal. On craint sérieusement pour sa vie. Rachel, mise au courant de la situation, rend visite à son ancien amant toujours dans le coma. Sa fille Estelle l’accompagne. Rachel veut faire la paix définitivement avec les démons de son passé. Estelle finit enfin par apprendre la vérité sur l’identité de son père naturel. Chez les Belzile, Martin s’enfonce dans un comportement violent et destructeur. Élise, qui recoupe certains éléments louches dans les agissements de son fils, découvre son rôle dans « l’accident » de John. Elle choisit toutefois de le couvrir devant les Desrochers. Mais pour Wilbrod ce sera la cassure définitive avec son aîné qu’il plaint et craint tout à la fois. C’est dans ce climat trouble que Calvin refait surface. Celui-ci est venu régler ses comptes agressivement avec son ex-femme Nora et essayer de reconstruire maladroitement les ponts avec sa fille Anaïs. Celle-ci acceptera-t-elle de suivre son père?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 60
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: Nos Étés - les Salines (série télé)   Sam 9 Fév 2008 - 14:23

==============================================
Épisode 12
John, encore fortement handicapé des suites de son accident, poursuit sa convalescence au milieu des siens qui prennent bien soin de lui. Mais une obsession le tenaille : revoir Rachel avant qu’elle ne parte s’établir à Québec. Jouant le tout pour le tout, John ose même lui rendre visite chez elle. Comment sera-t-il accueilli ?

Chez les Belzile, c’est le jour du départ de André-Jules pour l’Italie. Pressé par ses parents, il essaie de se réconcilier avec son frère Martin. En vain. La rivalité entre les deux frères ne sera jamais aussi vive. Heureusement, André-Jules fait la paix avec sa douce Anaïs. De belles promesses sont même échangées. André-Jules part le cœur plus léger.
==============================================
Épisode 13
Anaïs (Maude Laurendeau) tente de survivre du mieux qu’elle peut au drame sordide qui vient de lui arriver. (viol) Wilbrod Belzile (Patrick Labbé), complètement dépassé par les gestes excessifs de Martin (Sébastien Huberdeau), prend la décision déchirante de chasser son fils de la maison familiale…
=============================================
Épisode 14
Juin 1930... La famille Desrochers, suite au krach boursier de l’automne 1929, s’est réfugiée aux Salines. John essaie tant bien que mal d’éviter la faillite et espère beaucoup du plan de secours de sa fille Nora. Mais le sauvetage est irréalisable. Les Desrochers vivent des heures très sombres. Chez les Belzile, la vie est beaucoup plus heureuse. Élise et Wilbrod, grâce aux produits agricoles de leur ferme, connaissent des années plus prospères que jamais. Le couple songe même à se rendre en Italie à l’occasion du mariage de leur fils André-Jules!
=============================================
Épisode 15
John, la mort dans l’âme, doit se résoudre à mettre en vente la villa des Salines. Mais, en pleine crise économique, qui voudra se porter acquéreur d’un si vaste domaine ? Au grand désespoir d’Anaïs, Martin Belzile se montre intéressé et va même la narguer jusque chez elle. Les projets de voyage des Belzile sont annulés à la dernière minute par un coup du sort. Élise est littéralement dévastée par un accident effroyable.
==============================================
Épisode 16
Les Desrochers cherchent désespérément une solution pour sortir de leur misère. Les efforts de Rachel et de Bernadette ne suffisent plus. De son côté, Martin Belzile continue ses intrigues pour acquérir à très bon compte la villa des Desrochers. Anaïs a beau s’opposer de toutes ses forces, la transaction odieuse semble inéluctable. Mais, au dernier moment, quelqu’un vient brouiller le jeu. Les Salines seront bel et bien vendues, mais à qui ?
=============================================
Épisode 17
La famille Desrochers se prépare à quitter définitivement leur Domaine tant aimé. John, bien entouré par les siens, accepte plus sereinement le départ. Sa femme Rachel met la sécurité de ses enfants au-dessus de toute nostalgie inutile. Les Belzile emménagent dans leur nouvelle demeure tandis que Martin rompt tous les liens avec sa mère. Élise, par ailleurs, découvre avec horreur la vraie nature de la relation entre Anaïs et Martin.
=============================================
Épisode 18
À l’aube de la deuxième guerre mondiale, Anaïs est appelée à la lecture du testament d’Élise Belzile qui vient de succomber à la tuberculose. À la surprise de tous, c’est Anaïs qui hérite de la Villa. Mais pour quelle raison au juste ? Tout le monde se pose la question. Martin accepte très mal d’être déshérité et promet vengeance. André-Jules est rentré récemment d’Italie et s’est installé avec femme et enfant à la ferme familiale, appartenant maintenant à son frère Bernard. Il revoit sa très chère Anaïs et cela le trouble beaucoup. Son amour pour sa femme Helena tiendra-t-il le coup? Martin décide cavalièrement de fermer sa scierie et met à pied tous les travailleurs. Ceux-ci décident de se venger.
============================================
Épisode 19
Martin évite la mort de peu et doit faire face à l’hostilité tout son entourage. Comment fera-t-il face à un tel rejet général? S’exiler semble la seule issue. Anaïs est loin de filer le parfait bonheur avec son mari Marcellin Landry. Celui-ci impose ses principes trop rigides à sa famille. Ses idées fascistes l’amènent même à suspecter tout son entourage, en particulier Helena, la femme d’André-Jules.
=============================================
Épisode 20
Rachel doit rentrer à Montréal mais Évelyne veut rester aux Salines. Anaïs, qui a peur de s’attacher à sa fille illégitime, refuse de la garder avec elle. Marcellin organise, avec l’aide de ses hommes de mains, une vendetta contre Helena. Celle-ci est complètement terrorisée et cherche refuge auprès des siens. Anaïs, inquiète des excès de son mari, décide de fixer ses limites une fois pour toutes. Bien que mariés chacun de leur côté, Anaïs et André-Jules sont encore et toujours fortement attirés l’un par l’autre
============================================
Épisode 21 –
Les Belzile débarquent aux Salines pour porter des accusations d’intimidation. Anaïs, prise de court, est obligée de couvrir son mari. Mais c’est la dernière fois. C’est la fin éminente du couple. À l’occasion de la fête de Sainte-Anne, les Desrochers invitent les paroissiens de Cap-sur-Mer à une cérémonie religieuse. Les Belzile profitent de cette occasion pour aller les défier à nouveau. C’est le moment de confrontation entre André-Jules et Marcellin. Celui-ci, à force de jouer avec les préjugés antisémites, met le feu aux poudres. Un drame horrible survient.
===========================================
Les étés d'Anaïs
Un survol de la série de Nos Étés depuis le début jusqu'à aujourd'hui, vu par les yeux du personnage d'Anaïs. Revivez en accéléré les émotions de cette saga familiale sur six générations. Anaïs raconte les moments forts de son parcours ainsi que celui de sa descendance. Un voyage dans le temps pour reprendre le fil de la suite. Un avant-goût pour la série qui poursuit son histoire la semaine prochaine.
=============================================
Épisode 22
Été 1952
Anaïs prépare la villa pour recevoir sa vieille mère Nora et ses deux filles Émilie et Diane. Mais Nora n’arrive pas seule cette année : son amoureux Gabriel l’accompagne pour la première fois aux Salines. Désormais, leur amour jusqu’ici illicite se vivra au grand jour. Au grand scandale de Marcellin qui impose toujours à sa famille des règles autoritaires. Même Anaïs est bien décidée à s’affranchir pour de bon du joug pesant de son mari. Sa jeune fille Émilie encore plus.

Chez les Belzile, Bernard et Lison accueillent avec joie Estelle et son neveu, le beau et ténébreux Robert. Celui-ci semble créer une onde de choc partout où il passe, surtout dans le cœur de la jeune Émilie.
=============================================
à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Nos Étés - les Salines (série télé)   Sam 9 Fév 2008 - 15:05

[quote="bulle]à suivre...[/quote]

surpris Il y a combien d'épisodes en tout?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Nos Étés - les Salines (série télé)   Sam 9 Fév 2008 - 15:27

Bulle, qui est l'auteur?
Est-ce une série télévisée, un roman??
Tu devrais, comme le suggère Coline faire plus concis car il y a tellement de posts à lire dans le forum en général, que très peu vont s'engager dans cette lecture sans plus d'infos précises...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 60
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: Nos Étés - les Salines (série télé)   Sam 9 Fév 2008 - 15:38

il y a le livre :
http://www.archambault.ca/store/Product.asp?mscssid=&sku=001799277&type=5&AffiliateID=1946


Brodeur, Sébastien :le livre


(Date de parution : 28 août 2006 Catégorie : Littérature Artiste principal : Brodeur, Sébastien Éditeur : Trécarré Couverture : Souple ISBN : 9782895683179 )

Anne Boyer et Michel d'Astous: écritures Nos étés - tv-dvd

ont décidé que leur saga historique se terminerait avec Nos étés IV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaChose
Superviseur
avatar

Messages : 1091
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Fondations.

MessageSujet: Re: Nos Étés - les Salines (série télé)   Sam 9 Fév 2008 - 16:38

Nos étés est une série télévisée canadienne. La première saison est de 2005. Elle aura une suite en 2006, 2007 et 2008.

Comme Bulle a vu la série et pas encore lu le livre, je déplace en cinéma, télé. Wink

_________________
Un seigneur au repos tend à se retourner dans sa tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
avatar

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 60
Localisation : Quelque part!

MessageSujet: Re: Nos Étés - les Salines (série télé)   Dim 10 Fév 2008 - 14:19

d'accord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos Étés - les Salines (série télé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos Étés - les Salines (série télé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus grand miroir du monde
» Visiter la Martinique
» CMA CGM : Le Pointe des Salines sur la ligne NEFWI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Télévision et radio-
Sauter vers: