Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Gustave Flaubert

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeMer 10 Aoû 2016 - 18:43

Lis les messages précédents sur Madame Bovary. C' est plein de nuances et de contrastes.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clément
Plume timide


Messages : 3
Inscription le : 10/08/2016

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeJeu 11 Aoû 2016 - 1:04

oui en effet bix c'est très contrasté, preuve de la complexité qu'a donné Flaubert à son héroïne, certains la trouvent courageuse et intrépide quand d'autres la jugent indécise voire stupide. Pour ma part je la trouve très courageuse surtout à cette époque d'aller au devant de ses émotions et de les vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lelouch
Plume timide
lelouch

Messages : 6
Inscription le : 07/08/2016
Age : 25

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeMer 24 Aoû 2016 - 19:49

Personnellement pour madame Bovary je ressens plus de pitié pour son entourage que pour elle. J'ai, en lisant ce magnifique roman, sentis tant d'égoisme dans le caractère de l'héroine. D'accord elle suit ses émotions et ses rêves mais elle le fait aveuglément sans tenir compte des impacts qu'ont ses actes. La fin, très belle mais aussi assez triste, démontre l'influence néfaste des aspirations de madame Bovary: le mari meurt et la fille est (selon le souvenir que j'en ai) un destin médiocre. Madame bovary a fait ce qu'elle voulait et, pour en éviter les responsabilités, s'est suicidé. Je suis peut être trop véhément envers elle et je m'excuse pour ceux qui l'aiment ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeMer 24 Aoû 2016 - 19:54

lelouch a écrit:
Personnellement pour madame Bovary je ressens plus de pitié pour son entourage que pour elle. J'ai, en lisant ce magnifique roman, sentis tant d'égoisme dans le caractère de l'héroine. D'accord elle suit ses émotions et ses rêves mais elle le fait aveuglément sans tenir compte des impacts qu'ont ses actes. La fin, très belle mais aussi assez triste, démontre l'influence néfaste des aspirations de madame Bovary: le mari meurt et la fille est (selon le souvenir que j'en ai) un destin médiocre. Madame bovary a fait ce qu'elle voulait et, pour en éviter les responsabilités, s'est suicidé. Je suis peut être trop véhément envers elle et je m'excuse pour ceux qui l'aiment ^^"

Tu tiens compte du milieu dans lequel elle évolue ?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lelouch
Plume timide
lelouch

Messages : 6
Inscription le : 07/08/2016
Age : 25

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeMer 24 Aoû 2016 - 20:04

Oui. Le milieu dans lequel elle évolue comme tu dis est peut être une circonstance atténuante mais loin de l'excuser car le résultat est là et son suicide, pour moi, est une fuite délibérée. Après comme je disais c'est juste mon avis (surement trop sévère j'en conviens) ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeMer 24 Aoû 2016 - 21:35

lelouch a écrit:
Oui. Le milieu dans lequel elle évolue comme tu dis est peut être une circonstance atténuante mais loin de l'excuser car le résultat est là et son suicide, pour moi, est une fuite délibérée. Après comme je disais c'est juste mon avis (surement trop sévère j'en conviens) ^^
C' est ton droit d' etre sévère. Je l' ai été aussi à la première lecture, mais j' étais quand meme influencé par une morale moralisatrice.
J' ai changé d' avis sur Emma par la suite.
Le texte reste le meme mais nous changeons.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cliniou
Sage de la littérature
Cliniou

Messages : 1116
Inscription le : 15/06/2009
Age : 48
Localisation : entre ici et ailleurs

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeMer 24 Aoû 2016 - 22:51

lelouch a écrit:
Oui. Le milieu dans lequel elle évolue comme tu dis est peut être une circonstance atténuante mais loin de l'excuser car le résultat est là et son suicide, pour moi, est une fuite délibérée. Après comme je disais c'est juste mon avis (surement trop sévère j'en conviens) ^^
En effet,il s'agit de ton avis car encore faut-il démontrer qu'un suicide peut être une fuite....
Un désespoir tel que l'on passe au-delà de tout instinct de survie est-il une fuite ou du courage.

Grand débat, dont il ne faut débattre ici mais pour lequel des questions doivent être soulevées avant la sentence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reixach
Posteur en quête
Reixach

Messages : 60
Inscription le : 15/04/2016

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 10:14

Cliniou a écrit:
lelouch a écrit:
Oui. Le milieu dans lequel elle évolue comme tu dis est peut être une circonstance atténuante mais loin de l'excuser car le résultat est là et son suicide, pour moi, est une fuite délibérée. Après comme je disais c'est juste mon avis (surement trop sévère j'en conviens) ^^
En effet,il s'agit de ton avis car encore faut-il démontrer qu'un suicide peut être une fuite....
Un désespoir tel que l'on passe au-delà de tout instinct de survie est-il une fuite ou du courage.

Grand débat, dont il ne faut débattre ici mais pour lequel des questions doivent être soulevées avant la sentence.

Sa mort est un moment fascinant : c'est le récit d'une volonté en marche.
"La clef tourna dans la serrure, et elle alla droit vers la troisième tablette, tant son souvenir la guidait bien, saisit le bocal bleu, en arracha le bouchon, y fourra sa main, et, la retirant pleine d'une poudre blanche, elle se mit à manger à même."
Ce que je trouve d'une ironie féroce, c'est justement qu'incapable d'assouvir son insatiable désir de vivre davantage, Emma reporte sa faim sur la mort, qu'elle avale goulûment, dans un de ces effets dramatiques dont ses lectures de jeunesse avaient le secret.
Pour moi, Madame Bovary est le roman d'une âme éprise d'Idéal confrontée à l'univers corseté de la bourgeoisie provinciale.
Le jugement moral est étranger au livre. Pinard n'y a rien compris bien sûr, et pourtant Flaubert avait été très clair avec son "chaudron fêlé"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 16:19

Le suicide d' Emma est l' exemple meme de l' idéaliste aux prises avec l' irrémédiable absurdité de la vie.
Elle ne pouvait ni élargir sa vision des choses et des gens ni satisfaire son imagination.
Qu' elle choisisse la mort est la preuve qu' elle a compris que ses entreprises n' étaient que des échappatoires lamentables et sans issues.
De fait, il n' y avait pas d' autres perspectives à l' époque  et à l' endroit où elle vivait.

L' histoire littéraire -et pas seulement- est pleine d' Emma Bovary.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Jeu 25 Aoû 2016 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reixach
Posteur en quête
Reixach

Messages : 60
Inscription le : 15/04/2016

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 17:01

bix229 a écrit:
Le suicide d' Emma est l' exemple meme de l' idéaliste aux prises avec l' irrémédiable absurdité de la vie.
Elle ne pouvait ni élargir sa vision des choses et des gens ni satisfaire son imagination.
Qu' elle choisisse la mort est la preuve qu' elle a compris que ses entrepris n' étaient que des échappatoires lamentables et sans issues.
Et qu'elle est absolument incapable de renoncer à ses rêves. Contrairement à Frédéric... ou à Flaubert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 19:07

Le passage à l' acte qu' est le suicide n' est souvent que fortuit, presque aléatoire On peut dire que la vie de Frédéric est une forme de suicide.
Cesare Pavese écrit :

"Il y a beaucoup de suicides qu' on pourrait dire conditionnels : la décison est irrévocable, la date elle, reste incertaine.
On ne se tue pas, mais on se comporte de façon à rendre à peu prés irrévocable l' accident. On ignore seulement quand il se produira."
Le Métier de vivre

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reixach
Posteur en quête
Reixach

Messages : 60
Inscription le : 15/04/2016

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 21:02

bix229 a écrit:
Le passage à l' acte qu' est le suicide n' est souvent que fortuit, presque aléatoire On peut dire que la vie de Frédéric est une forme de suicide.
Je ne comprends pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 22:27

Le suicide est la façon la plus radicale et immédiate de se détruire. Ce n' est pas la seule.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Gustave Flaubert - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Gustave Flaubert   Gustave Flaubert - Page 12 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustave Flaubert
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Flaubert.
» Le Havre - Rue de l'Épine des Trois Pierres > Gustave Brindeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: