Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Vladimir Nabokov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Dolores Haze
Espoir postal
avatar

Messages : 23
Inscription le : 22/04/2015

MessageSujet: Re: Vladimir Nabokov   Mer 27 Mai 2015 - 22:58

Je ne le trouve pas compliqué, je compile tours et ponts dès que possible, c'en est devenu un jeu, un clin d’œil, jolie façon délicate de relativiser et de vivre.

Autre extrait :
« Ma recherche m’avait conduit dans d’épaisses broussailles de putiers racémeux et d’aulnes noirs, sur le bord même de la rivière froide et bleue, quand soudain il y eut une explosion de clapotements et de cris, et de derrière un buisson odorant, j’aperçus à peu de distance Polenka et trois ou quatre autres enfants sortant des ruines d’un ancien établissement de bain et se baignant dans le costume d’Adam. Mouillée, haletante, une narine de son nez camus coulant, les côtes de son corps adolescent dessinant des arcs sous sa peau blême et hérissée par la chair de poule, les mollets éclaboussés de boue noire, un peigne courbe brillant dans ses cheveux plus sombres d’être humides, elle fuyait, en jouant des pieds et des mains, les coups sifflants et claquants de tiges de nénuphars qu’une fillette au ventre comme un tambour, à la tête rasée, et un adolescent excité et sans vergogne, portant autour des reins une espèce de ficelle tenue dans la région pour être efficace contre le mauvais œil, arrachaient de l’eau d’un coup sec et avec lesquels ils la harcelaient; et, durant une ou deux secondes, – avant que je ne m’éloignasse en rampant, sombre, partagé entre la répugnance et le désir -, je vis une Polenka insolite frissonner et s’accroupir sur les planches de l’appontement à demi démoli, se couvrant les seins de ses bras croisés pour se protéger du vent d’est, tandis qu’elle se gaussait de ses poursuivants en leur tirant la langue. »

« Autres Rivages Autobiographie » Vladimir Nabokov
Collection Folio (p.268)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://nonsensalice.wordpress.com
Agnès
Main aguerrie
avatar

Messages : 343
Inscription le : 11/07/2015
Age : 45
Localisation : Nord-Isère

MessageSujet: Re: Vladimir Nabokov   Lun 21 Sep 2015 - 8:52

En coup de vent, un article intéressant et en anglais : http://lithub.com/against-lolita/ (pas d'accord sur tout mais comme j'aime beaucoup Roxana Robinson je signale tout de même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orbispictura.wordpress.com
 
Vladimir Nabokov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» [15] Cantal
» avis prenom
» Magasin Luxe At Home
» Arrivée de Vladimir Goutchkov
» En Crimée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: