Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Arni Thorarinsson [Islande]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeDim 17 Fév 2008 - 20:19

Arni THORARINSSON


Arni Thorarinsson [Islande] A1931




Informations trouvées sur le site de son éditeur:

Arni Thorarinsson est né en 1950 à Reykjavík où il vit actuellement. Après un diplôme de littérature comparée à l’université de Norwich en Angleterre, il devient journaliste dans différents grands journaux islandais. Il participe à des jurys de festivals internationaux de cinéma et a été organisateur du Festival de cinéma de Reykjavík de 1989 à 1991. Ses romans sont traduits en Allemagne et au Danemark.


Arni Thorarinsson a déjà publié 3 romans policiers ayant pour héros Einar avant Le temps de la sorcière, son premier roman publié en France, la sortie d'un cinquième est même déjà prévue.

Une interview avec l'auteur à cette adresse:
http://www.metailie.fr/indoc/article-paru-sur.asp?ID=913&IDPresse=123457098



Le temps de la sorcière / traduit par Eric Boury / Editions Métailié


Einar est journaliste, ex-alcoolique, a du mal à rentrer dans le rang et à manifester respect et désobéissance à sa hiérarchie. Il se retrouve muté au nord de l'Islande, dans une sorte de bled paumé, et passe son temps à faire des tas de kilomètres pour effectuer des reportages plus ou moins intéressants dans des coins perdus. Mais il suffit qu'il débarque pour que des événements se précipitent, d'abord une femme qui se noie, et dont la mère est persuadée, que malgré toutes les apparences, c'est un meurtre perpétré par son gendre. Puis, un lycéen modèle, acteur à ses heures est retrouvé assassiné, et personne et surtout pas la police, ne semble y comprendre grand chose. Mais Einar est sur la piste, et entre deux articles bidons et deux bains à sa perruche, il va rencontrer les témoins, récupérer les indices et trouver la solution à toutes les énigmes.

Ce fût une lecture plaisante, Einar est un héros ou plutôt un anti-héros sympathique, l'écriture de l'auteur est pleine d'humour, par moment c'est franchement très drôle. Mais je trouve que l'intrigue policière est brouillonne, trop d'événements, trop de personnages, trop de coïncidences, et finalement il n'y a pas vraiment de surprise dans tous ça, on s'attendait à cette fin, pleine de bons sentiments, et quelque part terriblement politiquement correcte.

Je ne fuirai pas à l'avenir un autre polar de l'auteur, mais je ne le rechercherai pas non plus, disons que c'est le genre de lecture pas désagréable pour un jour où on a pas trop envie de quelque chose de complexe.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeDim 17 Fév 2008 - 20:23

Merci Arabella

de ton commentaire.

à tantôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeDim 2 Mar 2008 - 20:32

Je l'ai pris à la bibli et j'ai le nez dedans, vous en dirai + plus tard. Pour le moment, plutôt plaisant.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeLun 17 Mar 2008 - 13:21

Tout compte fait, une fois la lecture achevée, je n'ai rien à ajouter à ton commentaire Arabella, je pense exactement la même chose, une lecture plaisante, un livre qui se laisse lire mais qui déçoit un peu sur l'intrigue et le dénouement convenu. :silent:

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeLun 17 Mar 2008 - 15:08

domreader a écrit:
Tout compte fait, une fois la lecture achevée, je n'ai rien à ajouter à ton commentaire Arabella, je pense exactement la même chose, une lecture plaisante, un livre qui se laisse lire mais qui déçoit un peu sur l'intrigue et le dénouement convenu. :silent:

Ton opinion me rassure Domreader, j'ai souvent des avis mitigés sur les livres, et ce n'est pas uniquement parce que je suis trop critique et exigente. innocent innocent

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeSam 14 Fév 2009 - 23:47

Le Dresseur d'insectes

J’aime beaucoup les polars venus du froid : ils ont une tonalité particulière et je savoure à chaque fois ma lecture du moment. Il s’agit cette fois-ci de l’auteur islandais Arni Thorarinsson et de son deuxième roman traduit en français aux éditions Métailié qui s’intitule Le Dresseur d'insectes.

Il se trouve que je suis tombée dessus par hasard à la bibliothèque au rayon nouveauté et je n’ai évidemment pas résisté à l’appel. Ceci dit, j’ai parfois eu bien du mal à me faire aux noms des protagonistes, souvent bien difficiles à se remémorer. Je vous conseille donc, dans la mesure du possible, de commencer par le premier opus, Le temps de la sorcière, de façon à se familiariser avec les personnages et de ne pas se sentir trop démuni lorsqu’ils apparaissent dans ce second opus. Ne vous découragez pas si ce premier roman ne vous enthousiasme pas plus que cela, il semblerait effectivement qu'il ne soit pas si terrible que cela (ce n'est ni Arabella ni domreader qui me contrediront).

Et puisque je suis occupée à vous parler des noms biens compliqués des nombreux personnages qui émaillent ce récit, je ne résiste pas à vous faire un petit commentaire en marge de ce roman. Car s’il est parfois laborieux de s’y retrouver, il est tout aussi difficile de savoir si nous avons affaire à un personnage masculin ou féminin, ce qui avouons-le, jette un trouble supplémentaire à cet épineux problème de « noms » islandais (je mets noms entre guillemets car, comme vous allez le lire plus bas, il ne s’agit pas vraiment de noms mais de prénoms). Oui je sais, cela semble bien compliqué c’t’affaire.

Pour nous éclairer un peu, Eric Boury, le traducteur français du roman, a eu la très bonne idée de nous aider dans ce débroussaillage : sachez que les noms de famille sont très rares en Islande. Du coup, ce que vous prenez pour le nom qui suit le prénom n’est autre que le prénom du père ou, à quelques rares cas, celui de la mère, suivi de –son(fils) pour les hommes et de –dottir(fille) pour les femmes. De même, si vous cherchez quelqu’un dans l’annulaire téléphonique ou dans quelque fichier que ce soit, cette recherche s’effectuera par le prénom de la personne. Etonnant, n’est-il pas ?

Sur ce, fermons cette parenthèse pour mieux revenir au roman…

Au lendemain de la grande fête des commerçants de Akureyri, la grande ville du Nord de l'Islande, on dénombre de nombreuses gueules de bois, quelques dépucelages, plusieurs agressions, plusieurs viols aussi. Mais une femme qui se présente sous le nom de Victoria demande à Einar, le correspondant local du Journal du soir, de se rendre immédiatement, avec la police, dans une "maison hantée" de la vieille ville: ils y découvrent le corps d'une jeune fille étranglée. Personne n'a signalé de disparition. Peu après, Einar apprend que son informatrice, entrée dans une clinique de désintoxication, a été assassinée. Fort de son expérience d'ancien alcoolique, il se fait interner pour mener son enquête. Résistant à la pression de son rédacteur en chef avide de sensationnel, il saura découvrir l'identité réelle des deux victimes, engluées dans des relations perverses, et impuissantes devant les puissances de la modernité qui transforment à marche forcée une société dans laquelle la famille a gardé toute son importance.

Première originalité de ce roman, le protagoniste principal de cette série, Einar, n’est pas un policier mais un journaliste qui a été muté dans les territoires du Nord du pays. Ce qui est moins original, c’est que ce monsieur souffre de problèmes d’alcool (je vais finir par croire que tous les islandais sont des alcooliques en puissance), bien qu’il semblerait que ce ne soit bientôt plus qu’une ancienne habitude. En attendant, ce sont ces anciens démons qui l’aideront à s’immiscer dans le clinique de désintoxication afin de mener son enquête, à savoir découvrir les circonstances qui ont mené au meurtre de son informatrice.

Il faut dire que les responsables du journal local du soir sont avides de sensationnalisme afin d’augmenter au maximum les ventes et que Einar est prêt à tous les sacrifices pour nourrir la bête, son sens de la justice et sa curiosité faisant le reste. Il est bien question de surenchères journalistiques, de conflits éditoriaux et autres mais j’avoue que je n’ai pas trop suivi cet aspect là du roman.

Car ce qui m’intéresse avant tout dans ces polars venus du froid, c’est qu’ils vont bien au-delà de l’intrigue policière pour mieux ausculter la société islandaise et ses travers, bien éloignés des clichés touristiques : libéralisme des jeunes, alcool, drogue, influence de la culture américaine, viol et prostitution pour un éventuel moment de gloire, l’Islande n’est décidemment plus une île isolée de tout mais bien un espace où la mondialisation gagne du terrain (ceci dit, les récents problèmes politiques et économiques islandais ont depuis lors bien tordu le cou à ces mêmes clichés). Ce roman ne faisant pas exception à la règle, je l’ai dévoré en deux jours à peine et j’en redemande !
Revenir en haut Aller en bas
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeDim 15 Fév 2009 - 10:35

J'ai treminé ma lectur du Temps de la sorcière....bientôt mon avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Invité
Invité



Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeDim 15 Fév 2009 - 11:13

Je suis très curieuse, les avis lus jusqu'à présent n'étant pas très positifs. Malgré tout, j'ai aimé son second roman et je compte bien lire son premier prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeDim 15 Fév 2009 - 11:49

Malgré ton avis positif, Sentinelle, je ne succomberai au deuxième opus que si il me tombe entre les mains, mais ce genre de choses arrivent Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeMar 17 Fév 2009 - 14:01

Arni Thorarinsson [Islande] Dsc00910

Une petite photo de mon voyage en Islande (cet été) pour vous mettre dans l'ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeMar 17 Fév 2009 - 21:29

Le temps de la sorcière



Islande, dans une petite ville provinciale du Nord tout juste sortie du marasme économique grâce à de providentiels industriels. Une ville où sévit un trio de jeunes gens aux allures ridicules de cavalieros, semeur de pagaille les samedis soirs. Une ville où le train-train quotidien est perturbé par l'arrivée massive de main d'oeuvre étrangère vue d'un mauvais oeil par les gens du crû. Cette petite ville est choisie par la rédaction d'un journal de Reykjavik, "Le journal du soir", pour commencer la conquête d'un nouveau lectorat sous la houlette de l'ancien rédacteur en chef Asbjörn escorté du journaliste, en "pause" alcool, Einar et d'une photographe Joa. Perspective peu réjouissante pour celui qui a l'habitude de l'ambiance de Reykjavik!
Notre trio emménage dans une maison, à l'étage Asbjörn, son épouse Karolina et leur chien Snulli, au-dessous Einar et Joa. Comment faire pour éviter d'être cantonné à la rubrique des chiens écrasés? Quel sujet palpitant à trouver pour ne pas s'engluer dans la monotonie?
Très vite le morne défilement des jours va être perturbé par divers incidents: une femme décède suite à une chute lors d'une sortie en rafting, Snulli, le chien-enfant, disparaît au grand désespoir de Karolina et Abjörn et le corps d'un jeune lycéen, premier rôle d'une pièce de théâtre prévue pour la Semaine Sainte est retrouvé dans une décharge! De quoi intéresser notre journaliste en mal d'émotion, lequel se met en piste du moindre détail au risque de déplaire à bien des personnes. Entre interviews, écoutes des conversations de bar ou de débats politiques et conversations avec une vieille dame en maison de retraite, Einar se trouvera confronté à la découverte de la paternité d'Abjörn, à un trafic de médicaments lucratif et à une maladie encore confidentielle, l'hypocondrie bienvenue pour se débarasser d'une épouse encombrante.
Arni Thorarinsson, à travers son héros Einar, dresse un portrait doux amer de la société provinciale islandaise: derrière les beaux paysages, idylliques, le mal-être d'une époque sourd des moindres faits divers. La désertification des campagnes, l'intense industrialisation de l'arrière-pays pour une durée éphémère et dévastatrice, les politiques accrochées à l'économie plus qu'à l'aspect humain et écologique, les bandes motorisées qui ne savent pas quoi faire de leur peau et qui se divertissent dans la peur qu'elles inspirent, le sentiment national monté en épingle ou exacerbé par la fascination des anciennes traditions, à l'image de Loftur le sorcier, la consommation effrénée d'alcool ou de médicaments, détruisant peu à peu les personnalités des âmes en détresse....des images dont le sordide est occulté par leur banalité. Le personnage du jeune Skarphedinn, élève brillant et d'une rare maturité, est autant fascinant qu'angoissant: la sensibilité extrême de ce jeune homme l'amène à une perception décalée du monde, à brandir une antienne inquiétante, extraite de la pièce Loftur le sorcier "Mes désirs sont puissants et dénués de limites. Au commencement était le désir. Les désirs constituent l'âme des hommes.", et à être atteint du Narcissistic personality disorder, c'est à dire à n'avoir qu'une conscience altérée et à une absence de sens moral, confortant ainsi ses illusions sur sa réussite, ses capacités et son génie....les autres ne sont que de pâles imitations d'êtres humains.
"Le temps de la sorcière" est un roman noir où l'ironie permet d'alléger les sombres sujets abordés: entre le Snulli kidnappé puis retrouvé, les échanges vifs entre Einar et Trausti Löve le nouveau rédacteur en chef, issu du monde de la télévision, et la relation particulière construite entre Einar le journaliste solitaire et Snaelda la perruche, le sourire est au détour de nombreux passages, écartant la lourdeur de l'ambiance. Pourtant, je n'ai guère été emballée par cette enquête ni par le héros. Pourquoi? Je ne saurais pas vraiment bien l'expliquer...peut-être ai-je été rebutée par un parti pris de la traduction dans la construction des dialogues (les inversions du sujet ne sont jamais faites, heurtant ma lecture et devenant agaçantes au fil du récit)? Un détail, certes, mais qui a son importance pour la fluidité de la lecture, du moins en ce qui me concerne. La chute du roman est étonnante, dans le sens où rien n'a transpiré de la construction de l'intrigue, ce qui pourrait être une réussite et qui tombe à plat parce qu'elle semble venir comme un cheveu sur la soupe. Dommage car l'ambiance pittoresque et sombre est vraiment bien décrite et les personnages sont attachants...d'ailleurs lorsque l'on termine l'histoire, on a l'impression qu'Einar, Joa et Abjörn sont des amis que l'on quitte car devenus très familiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeMar 17 Fév 2009 - 21:34

Oui, oui, oui, voilà plusieurs fois qu'il me fait de l'oeil mais je n'ai pas pris encore le temps de me poser avec cet auteur... auclavier je note, je note, je note...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Invité
Invité



Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeMar 17 Fév 2009 - 22:40

Madame B. a écrit:
Arni Thorarinsson [Islande] Dsc00910

Une petite photo de mon voyage en Islande (cet été) pour vous mettre dans l'ambiance.

Elle est magnifique ta photo.
Arni Thorarinsson ne m'a pas trop convaincue, par contre. En revanche, l'écouter parler ce langage rugueux et totalement incompréhensible qu'est l'islandais (il participait à une table ronde aux rencontres littéraires nordiques à Nantes en 2007) était assez plaisant. Cool
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeMar 17 Fév 2009 - 23:05

Nezumi a écrit:
Madame B. a écrit:
Arni Thorarinsson [Islande] Dsc00910

Une petite photo de mon voyage en Islande (cet été) pour vous mettre dans l'ambiance.

Elle est magnifique ta photo.
oui, elle est extraordinaire.. elle méritait une autre place Wink
un fil sur l'Islande p.ex. innocent

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitimeJeu 19 Fév 2009 - 19:44

Merci Nezumi et Kenavo. Tout n'est pas beau en Islande, loin s'en faut, mais il y a des paysages à couper le souffle.
Kenavo a écrit:
Citation :
elle méritait une autre place

J'y travaille. Je posterai bientôt un fil sur mes photos d'Islande.
J'ai trouvé Le Temps de la sorcière à la bibliothèque et malgré vos commentaires, j'ai hâte de le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Arni Thorarinsson [Islande] Empty
MessageSujet: Re: Arni Thorarinsson [Islande]   Arni Thorarinsson [Islande] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arni Thorarinsson [Islande]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: