Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Selma Lagerlöf [Suède]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyMar 7 Déc 2010 - 20:11

mimi54 a écrit:
Le violon du fou
Hmm, il faut quand même que je le tente, ce livre... Jusqu'à présent, je n'ai pas encore été emballé par cet auteur, alors que j'aimerais bien...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyMar 7 Déc 2010 - 21:02

eXPie a écrit:
mimi54 a écrit:
Le violon du fou
Hmm, il faut quand même que je le tente, ce livre... Jusqu'à présent, je n'ai pas encore été emballé par cet auteur, alors que j'aimerais bien...

J'ai beaucoup aimé ce livre... peut-être te plairait-t-il aussi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyMar 7 Déc 2010 - 21:22

J' avais aimé L' Empereur du Portugal... Mais il y a longtemps, alors, il a peut etre vieilli et moi aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyMar 7 Déc 2010 - 21:26

mimi54 a écrit:

Je me suis dit, à l’approche de Noël, un peu de magie, et de féerie ne feront pas de mal. Et pourtant, la magie n’a pas opéré, elle s’est éteinte même.
Je pense que ce genre de littérature, s’il a été apprécié en son temps, me parait démodé, un peu vieilli.
c'est pourtant tendance le retour à un semblant de morale acceptée et exprimée. et en plus l'histoire de princesse charmante ce n'est pas encore banal (ou je vis sur une autre planète) ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyMar 7 Déc 2010 - 21:37

La morale moralisante ? oui !

Les princesses ont toutes un petit pois chez soi ou du plomb dans l' aile... OU alors elles se confient à Voici.
Meme le petit prince change de look !Tu es tombé pile sur le thème du Salon du livre de jeunesse
de Montreuil : Princes et princesses...
Ou alors tu lis Télérama !
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyMar 7 Déc 2010 - 21:42

seulement lu le bouquin il y a quelques mois.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyMar 7 Déc 2010 - 21:52

bix229 a écrit:
La morale moralisante ? oui !

Les princesses ont toutes un petit pois chez soi ou du plomb dans l' aile... OU alors elles se confient à Voici.
Meme le petit prince change de look !Tu es tombé pile sur le thème du Salon du livre de jeunesse
de Montreuil : Princes et princesses...

Ah oui, j'y étais :
Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 P1120610
C'est ahurissant le nombre d'éditeurs, de bouquins, de jolis petits livres qui se lisent en cinq minutes et qui coûtent bien cher, parce qu'ils sont bien beaux (mais se vendent-ils vraiment ?)... Franchement impressionnant...

Tiens, je trolle.

Pas grave, je finis : le truc qui m'a épaté, c'était au stand de L'Ecole des Loisirs : au milieu de tous les livres, il y avait ceci :
Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 4056210
Eh oui : Linux c'est gratuit ! mais aidez-moi à l'installer. De Linus Torvalds !
Les princesses se mettent à Linux ! rire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyVen 4 Mar 2011 - 22:23

L'anneau maudit

Pour une présentation-mise en bouche se reporter à la très bonne présentation faite par sentinelle à la page précédente. Cool

Une toute petite lecture proprement excellente. Lu dans des conditions pas terribles, le petit livre m'a duré plusieurs jours dont une bonne moitié à m'endormir sur ses pages, bien crevé quoi après des journées bien remplies qui laisse mi achevé mi encore à galoper après le jour passé et celui à venir... lisibilité parfaite. Avec un talent de conteuse très classique Selma Lagerlöf emmène son lecteur sur le chemin de son histoire qui s'étire sur plusieurs générations. Des personnages typés mais qui réservent des surprises, un humour très présent mais léger, distancié; souvent critique en fait mais jamais agressif. La même finesse habite l'approche des personnages qui se succèdent autour de cet anneau maudit et les mouvements très vivants de cette fable morale. Les évidents effets de répétitions sont là mais l'auteure s'en sert pour dessiner avec précision un portrait sur plusieurs niveaux de l'envie, en allant jusqu'à jouer de celle du lecteur. La dualité morale est présente mais le discours s'épaissit et se nuance au gré des situations, dans une omniprésente chaleur humaine qui contraste cependant avec la dureté de certains faits. Un des tours réussi du conte. Vieillot ou pas (le conte ?) ce texte est une petite merveille de savoir faire d'une sagacité et d'une actualité toujours vivante. Difficile aussi de ne pas relever la vigueur de la critique sociale qui cohabite tout naturellement avec les valeurs choisies et affirmées de l'auteur.

Sans oublier une pointe de mélancolie pour clôturer cette édifiante histoire... refermée avec respect et reconnaissance pour la dame. Je ne peux m'empêcher de trouver ça exceptionnel. C'est magique quand ça marche comme ça !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyVen 23 Nov 2012 - 13:50

La légende de Gösta Berling

Dans les années 1820. Gösta Berling est un prêtre négligeant qui passe son temps à boire au lieu de prêcher. Son incurie est telle que ses ouailles se plaignent à qui de droit. L’évêque vint, vit et bannit. Gösta erra alors dans le Värmland, continua de boire et désira mourir.
Mais ce fut sans compter la générosité de la commandante d’Ekebu qui le tira de la neige dans laquelle il s’était laissé tomber, le recueillit et lui rendit de sa superbe. Il devint l’un de ses douze protégés, connus sous le nom des Cavaliers d’Ekebu. Soiffards invétérés, fêtards impénitents à l’égo et la vanité surdimensionnés. Jamais à travailler, toujours à plaisanter, railler, moquer. A jouer des bons tours à leurs contemporains. Malgré toutes leurs frasques, ils jouissent auprès des paysans (pauvres) d’une aura mirifique. Surtout Gösta, aimé des femmes malgré son lourd passé, sa piètre condition de prêtre défroqué, alcoolique, paresseux, couard et lâche. Mais sympathique et attachant.
Plein d’ingratitude pour leur bienfaitrice, les Cavaliers ne bougèrent pas le petit doigt lorsque la commandante d’Ekebu fut chassée par son mari et qu’elle perdit sa condition de femme la plus riche de la province. Au contraire, amusés, ils veillèrent à ce que sa disgrâce soit complète afin de régner en maîtres absolus sur l’empire de cette reine. Les sept forges qui firent d’Ekebu le domaine le plus riche s’arrêtèrent alors de fonctionner. Toute l’énergie des hommes passa dans l’amusement. Plus aucun minerai ne sortit de leur mines, plus aucune barre de fer ne sortirent de leurs ateliers jadis si prolifiques. Le blé récolté ne servit plus à nourrir la population mais à fabriquer de l’eau de vie. Les Cavaliers devinrent rois.
Cette légende est constituée d’autant de contes que de chapitres, rappelant les Ames mortes de Gogol. Une suite de tableaux poétiques empreints de superstitions, de fééries et de mythologie nordique. Apreté viking, austérité du septentrion, des forêts boréales couvertes de sapins et de neige. Personnages bigarrés, haut en couleur et truculents : le prêtre défroqué, la commandante, la comtesse Elizabeth, l’ours qui ne peut mourir que frappé d’une balle mêlé d’argent et de cuivre, le capitaine Lennart, le pasteur de Brobu, Sintram ou le diable incarné et Mans son fidèle serviteur… Véritables fils conducteurs liant les différents contes entre eux.
L’alcool coule à flot et pour un peu le lecteur s’attendrait à être invité au banquet d’Odin où les convives trinquent en buvant dans les crânes de leurs ennemis décapités. D’ailleurs, ces Cavaliers d’Ekebu, au nombre variable de 12 ou 13 m’évoquent les Walkyries. La cour de la commandante d’Ekebu est un savoureux mélange de Walhalla et de Cour des Miracles. On suit avec un plaisir émerveillé les frasques de ces Cavaliers, leurs beuveries, et leurs instants fugitifs de bravoure et de romantisme. Une écriture alerte, souvent lyrique et un style rythmé. Magie de la Suède et de ses grands espaces. Une très belle lecture et une ambiance, une impression féérique qui survivra longtemps en moi.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyVen 23 Nov 2012 - 19:20

ça me fait bien envie tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyVen 23 Nov 2012 - 20:11

Harelde a écrit:
La légende de Gösta Berling

Une écriture alerte, souvent lyrique et un style rythmé. Magie de la Suède et de ses grands espaces. Une très belle lecture et une ambiance, une impression féérique qui survivra longtemps en moi.

cheers

J'aime follement ce livre que j'ai lu plusieurs fois. Tu devrais tenter Darkanny.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyVen 23 Nov 2012 - 20:49

Oui je vais essayer de le trouver
A la médiathèque j'ai des chances.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyVen 23 Nov 2012 - 21:58

Normalement on trouve ce livre dans toutes les médiathèques, sinon ce n'en est pas une bonne. rire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyVen 23 Nov 2012 - 23:04

Bon, message reçu.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 EmptyJeu 26 Déc 2013 - 11:27

Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Aa418 / Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Aa421
Le Livre de Noël
Citation :
Présentation de l'éditeur
Au fil de ces récits, aussi charmants que des contes dits à la veillée, on fera la connaissance d'une petite fille suédoise qui reçoit un livre d'étrennes... en français. On découvrira l'origine de la légende de sainte Luce, très prisée en Suède. On saura ce que font les animaux durant la nuit de Noël et comment le rouge-gorge devint rouge. On apprendra qu'une mère peut être jalouse de sa propre fille. On lira l'aventure d'un colporteur, voleur et repenti. On assistera au dialogue entre un fossoyeur et le crâne d'un homme assassiné. Et l'on sera surpris par une confrontation inédite entre Jésus et Judas. De ce recueil, profondément empreint de foi religieuse mais aussi de chaleur et de philosophie, émane ce que l'on appelle volontiers la magie de Noël : un mélange de générosité et de mélancolie, de compassion et de joie, sublimé par le talent de conteuse de Selma Lagerlöf.

Il y a un temps pour tout… et les jours avant/autour de Noël conviennent très bien pour lire des contes.
Avec le plus du sujet de Noël, c’était parfait.

J’aime bien l’écriture de Selma Lagerlöf et sa façon de faire évoluer ses histoires. On y rentre avec légèreté et on se laisse emporter facilement. Il y a les bons qui vont être récompensés et les mauvais qui vont avoir leur punition, il y a une atmosphère charmante qui accompagne ces nouvelles, sans jamais être trop sucrées.

Il y a ce côté de foi religieuse qui pourrait me retenir d’une telle lecture, mais ça aussi fait un peu partie de Noël et je l’accepte, au moins une fois par année.

J’ai passé un très bon moment en sa compagnie.


J’ai opté pour la version allemande qui a ce joli tableau de saison en couverture
(bien qu’ils ont mis une version renversée)
Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Aa419
Pierre Bruegel l'Ancien, Paysage d'hiver, 1565

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Selma Lagerlöf [Suède]   Selma Lagerlöf [Suède] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Selma Lagerlöf [Suède]
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: