Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Hubert Aquin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Hubert Aquin - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Hubert Aquin   Hubert Aquin - Page 4 EmptyMer 21 Jan 2015 - 22:38

je ne peux m'empêcher de trouver que les tournures sur le fil de l'élégance toc comme :

"Ce matin-là c'était le beau temps, celui de la jointure exaltée de deux jours et de nos deux corps. Oui, c'était l'aube absolue, entre un 26 juillet qui s'évaporait au-dessus du lac et la nuit immanente de la révolution."

ou "eaux névrosées du fleuve" qui accompagnent la (ramuzienne) "image renversée des Alpes", ça allège (en dehors des passages plus lourds de l'enfermement, de mémoire) beaucoup le récit, et ça lui confère son rythme (choisi !) et son atmosphère particulière.

dans le très écrit mais avec une recherche, fausse ? de l'effet presque manqué. (c'est un fichu bon souvenir cette lecture, héhé !).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hubert Aquin
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Aspirateur
» Les couches plates en bambou !
» hubert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: