Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sôseki Natsume

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeJeu 25 Déc 2008 - 21:12

The Valuk a écrit:
Ce sont des suites de réflexions en général très intéressantes mais qui ne méritent peut-être pas autant de pages (presque 450).
Oh oui : c'est quand même trop long... (mais je ne suis pas un Sosekien averti).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Scarabée
Envolée postale
Scarabée

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 35

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeSam 17 Jan 2009 - 8:38

Pour le coup, un livre on ne peut plus court de Sôseki:

A travers la vitre:

Quatrième de couverture:
Citation :
Durant les deux mois de l’année 1915, Sôseki raconte au jour le jour sa vie d’écrivain avec les troublantes réminiscences et obsessions qui ont hanté son oeuvre. Plus qu’un journal intime, ce récit autobiographique, écrit entre deux crises d’ulcère, dont la dernière devait l’emporter un an plus tard, est une rêverie où les anecdotes poétiques alternent avec des réflexions profondes sur l‘art, le théâtre, la séduction, la souffrance, la littérature, l’amour, la mort.

Cela résume bien l'oeuvre. Pour être franc, je n'y ai pas trouvé grand intérêt. Comme il est dit, c'est raconté au jour le jour, ce que ne démens pas l'écrivain dès le premier chapitre:
Citation :
je vais aborder des sujets si ténus que je dois bien être le seul à m'y intéresser.

Evidemment, ces sujets "ténus" pourraient être rendus intéressants, ce serait le but. Mais on peut comprendre tout à fait le besoin de Sôseki d'écrire dans ses dernières années. J'ai trouvé le ton un peu trop "consensuel", contrairement à son sarcasme ou sa gravité (même teintée de légèreté) de d'habitude. Ce n'est pas du tout une mauvaise lecture. L'aspect "tout venant" et contemplatif, ainsi que la couverture, très élégante, rappellent Oreiller d'herbe en beaucoup moins convaincant.
Cela dit, dans cet espèce de ton consensuel et plutôt apaisé, on sent la préparation de Sôseki à mourir, peut-être, et à porter sur la vie un regard plus léger et reposé.
En gros, c'est sympa entre deux lectures plus consistantes. J'ai finalement souvent besoin de ce genre d'"entremet". Razz

En pour finir, c'est grâce à ce livre que j'ai découvert un peintre japonais du 18ème siècle: Jakuchu. Il est cité à un moment où il est question d'un tableau représentant des coqs qui émeuvent un ami de Sôseki mais pas lui-même. J'ai voulu en savoir plus sur internet et j'ai été très séduit par les toiles mises en ligne. Si je pouvais en décorer mon appartement... aime
ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarabée
Envolée postale
Scarabée

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 35

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeSam 14 Fév 2009 - 14:25

Le voyageur

Tout commence gentiment: Jirô, un jeune homme tout frais employé de bureau, part rejoindre à Osaka un ami pour une promenade. Sur le chemin, il rend visite à un proche de la famille et se retrouve peu à peu embarqué dans les coulisses obscures du théâtre familial. A l'origine personnage principal d'un voyage esquissé par le titre du roman, on se rend vite compte que Jirô n'est qu'en quelque sorte le "prétexte" de l'existence sombre de son frère: Ichirô. Car c'est réellement autour de ce dernier que tourne le roman. Et quel roman!
A vrai dire je déconseille fortement la lecture de la quatrième de couverture du livre car, à défaut de révéler des informations qu'il conviendrait mieux de savourer au fil du roman, je trouve presque au contraire que ce qui y est avancé ne correspond pas au roman dans sa profondeur.
Comme je n'ai pas du tout envie de révéler tout ce qui fait l'intérêt du livre, je m'avancerai juste en en esquissant les grandes orientations: Sôseki nous livre ici l'infinie douleur humaine face à sa condition, ses grandes interrogations, ses paradoxes. Inévitablement, les grands sujets y sont abordés: "amour", religion,... passions. Le texte est très limpide (malgré sa relative longueur), presque à l'opposé de Je suis un chat, et Sôseki y met la quintessence de son art à mon avis. Tout en simplicité, il parvient à nous immerger dans un univers dont l'apparente tranquillité ne fait que mieux masquer les vagues enfouies. L'ambiance est donc, à l'image d'Oreiller d'herbe, claire et sobre mais jamais superficielle. Le "religieux" évoqué dans le texte contribue à installer cette atmosphère tranquille, zen, contemplative, mais qui peut à tout moment virer au tumulte, selon la manière qu'ont les personnages de vivre les choses...

En un mot: Exceptionnel. aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 11:50

Echos illusoires du luth/ Le goût en héritage
Le Serpent à Plumes

Les deux nouvelles de ce recueil paru en septembre dernier devraient plaire aux amateurs de Sôseki. En tout cas elles m'ont agréablement suprise, je m'attendais à moins bien!
La première, Echos illusoires du luth, suit la nuit agitée d'un jeune homme à priori rationnel, mais qui se laisse gagner par la superstition de sa vieille bonne et impressionner par les histoires de fantômes qu'un ami lui raconte. L'imagination galopante du narrateur, les "films" qu'il se fait pendant toute cette nuit d'angoisse, son inquiétude au sujet de la santé de sa fiancée donnent à ces pages un ton tragi-comique très réussi.
Par contre je me demande pourquoi les traducteurs continuent à traduire "tanuki", cet animal appartenant au folkore japonais (mais pourtant réel, c'est le "chien viverrin"), par "blaireau" !?!
La deuxième nouvelle, Le goût en héritage, est plus grave, et la tonalité en est plus fantastique. En assistant au retour de soldats après la guerre russo-japonaise, le narrateur, un professeur, réfléchit à la guerre et repense à son ami Kô, qui a péri dans ce conflit. Il se met en tête d'éclaircir les relations qui semblaient exister entre lui et une mystérieuse jeune femme qui fleurit sa tombe. Beaucoup de digressions dans ce récit , mais elles sont volontaires et même revendiquées par le narrateur, puisqu'elles correspondent à son intérêt pour la psychologie, la science et sa propension à pondre des théories. Celle qu'il élabore au terme de son enquête est bien tirée par les cheveux mais il en retire une grande satisfaction, voire vanité...Cette nouvelle décidément hétéroclite contient également des pages d'une grande poésie: la description de l'antique cimetière d'un temple, de la lente chute des feuilles d'un ginkgo, du décor paisible d'une maison traditionnellle...
Dans ces deux nouvelles on retrouve donc tout le talent de Sôseki à créer des ambiances, son analyse fine des sensations et sentiments, et l'ironie avec laquelle il dépeint les travers ridicules de ses personnages, chez qui on peut toujours retrouver un peu de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 15:16

Tiens, peut-être un Sôseki auquel j'accrocherais (enfin)... A te lire, Nezumi, c'est tentant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 17:50

J'ai aimé ce recueil car j'y ai retrouvé ce qui me fait aimer son style et son univers. content

Mais même pour ceux qui ne sont pas particulièrement fans, ce recueil doit être un agréable moyen de lire du Sôseki sans avoir à s'imposer un roman entier!
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 17:57

Nezumi a écrit:
J'ai aimé ce recueil car j'y ai retrouvé ce qui me fait aimer son style et son univers. content

Mais même pour ceux qui ne sont pas particulièrement fans, ce recueil doit être un agréable moyen de lire du Sôseki sans avoir à s'imposer un roman entier!
et voilà qui va aussi me décider à noter.. Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 18:00

Et un petit détail pour les fétichistes du livre que vous êtes: il a une couverture joliment flashy, extérieur rose vif contrastant avec un envers vert pomme. Wink
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 18:15

Nezumi a écrit:
Et un petit détail pour les fétichistes du livre que vous êtes: il a une couverture joliment flashy, extérieur rose vif contrastant avec un envers vert pomme. Wink
la tentatrice diablotin j'étais voir.. oui.. pas mal... Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarabée
Envolée postale
Scarabée

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 35

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 20:57

Je l'ai vu oui, et il m'a tenté, mais il est cher... Enfin, quand je n'aurai plus rien de lui à me mettre sous la dent... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 22:01

C'ezst vrai que c'est cher les livres...

Et à la BM de Pau, ils ne commandent rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 22:57

bix229 a écrit:
C'ezst vrai que c'est cher les livres...

Et à la BM de Pau, ils ne commandent rien ?
Voilà... un des avantages de Paris. Aussi, certains livres ont disparu depuis des années, mais les bibliothèques en ont conservé dans leurs réserves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Invité
Invité



Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeMer 25 Fév 2009 - 23:09

The Valuk a écrit:
Je l'ai vu oui, et il m'a tenté, mais il est cher... Enfin, quand je n'aurai plus rien de lui à me mettre sous la dent... Rolling Eyes

Il vaut le coup je crois, car il n'a rien d'un fond de tiroir publié tardivement (c'est un peu ce que je craignais).
Revenir en haut Aller en bas
Scarabée
Envolée postale
Scarabée

Messages : 231
Inscription le : 14/05/2008
Age : 35

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeSam 21 Mar 2009 - 14:10

Le 210ième jour

Un petit livre à l'agréable couverture (même éditeur que Oreiller d'herbe, Le voyageur et Clair-Obscur). C'est l'histoire de deux bonshommes aux personnalités complémentaires (en gros l'homme d'esprit, et celui "aux gros bras") qui décident d'escalader le mont Aso, jusqu'au cratère dont s'échappent des volutes de fumée. C'est le prétexte à un dialogue au ton humoristique entre les deux êtres, sur "la vie", les manies des uns et des autres, les riches et les pauvres...
J'ai lu ça comme un petit conte agréable, à l'atmosphère légère qui flirte parfois avec la gravité. Très vite lu, sans être une oeuvre majeure de l'auteur, il n'y a pas de raison de passer à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitimeDim 22 Mar 2009 - 15:37

Je pense que j'y rejetterai un oeil (ou deux) au 210° jour, une fois que j'aurai lu Bouvard et Pécuchet. Si ça se trouve, il y a des points communs, des références... Enfin, je me monte peut-être un film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Sôseki Natsume - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Sôseki Natsume   Sôseki Natsume - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sôseki Natsume
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: