Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sandor Maraï [Hongrie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
zazy
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 69
Localisation : bourgogne

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Sam 9 Juil 2011 - 18:44

Bédoulène a écrit:
un livre que je lirai certainement.

j'ai bien aimé "un chien de caractère" et plus le face à face en huit clos de "Braises" (malgré quelques longueurs)
Il y avait également quelques longueurs dans les métamorphoses.
J'ai acheté : la conversation de Bolzano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Jeu 29 Sep 2011 - 18:07

L'héritage d'Esther

C’est une heureuse découverte que j’ai fait là, avec cet auteur, dont l’écriture teinté de désuétude ne manque pas de charme, bien au contraire. Il n’y a rien de forcé, pas d’accumulation de formules, ni d’usage intempestif de temps de conjugaison quelque peu passés de mode ; juste ce qu’il faut.
C’est tout l’intérêt de ce court roman, plutôt que l’histoire en elle-même. Nous y retrouvons néanmoins toutes les complexités des êtres humains, qui ne sont jamais tout à fait blancs, ou tout à fait noirs, mais un mélange un peu compliqué de tout ça. C’est ainsi qu’Esther nous apparaît, avec ses contradictions, ses incohérences. Elle sait, pour Lajos, le connaît.
Esther, qui des années après, reçoit la visite de celui qu’elle a aimé, et qui tout au long de ces années l’a spoliée, trompée .Esther qui est bien décidée à ne plus céder, cette fois.
Esther qui le temps d’un retour non pas de l’homme prodige, mais de l’escroc prodige, se retourne sur un passé qu’elle croyait bien loin. Esther qui finit par renoncer et par céder.

C’est court, cela se lit facilement. L’écriture est délicieuse. Il règne une ambiance un peu particulière dans ce roman, une atmosphère lourde, renforcée par un huis clos, un nombre réduit de personnages, des fantômes qui ressurgissent. Mais une atmosphère allégée par ce style au charme d’autrefois, ciselé, sans fioriture, et, qui se laisse apprivoiser sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
zazy
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 69
Localisation : bourgogne

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Jeu 29 Sep 2011 - 18:22

Tu as très bien décrit son écriture. Je note ce nouvel objet dans ma LAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
Yukiguni
Posteur en quête
avatar

Messages : 64
Inscription le : 12/05/2013
Age : 30
Localisation : Salzbourg

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Jeu 23 Mai 2013 - 22:31

Tiens, encore un auteur pour ma LAL. Quel livre conseillez-vous pour commencer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Mer 2 Oct 2013 - 19:32

Sándor Márai est né le 11 avril 1900 à Košice sous le nom de Sándor Grosschmid et, lors d'un récent voyage dans cette ville à l'est de la Slovaquie, j'ai pu visiter sa maison familiale où il a passé sa jeunesse


La Mäsiarska ulica se trouve à côté du centre de Košice
 

Toutes les inscriptions tiennent lieu des origines hongroises de la famille Grosschmid et sont donc bilingues (en slovaque et en hongrois, tout en oubliant ses origines allemandes)

Voici l'entrée de cette maison

et le côté jardin

Mais à l'intérieur un seul meuble d'origine, un bureau,

Partout ailleurs sur les murs que les reproductions de photographies de Košice et de ses habitants datant du début du XXe siècle, et les livres écrits par Sándor Márai et traduits dans un grand nombre de langues.

Tout près, la maison natale de Sándor Márai se situe au n° 2 de la Bočná ulica et a perdu son charme d'antan

D'ailleurs ici aucune plaque ne rappelle le nom de l'écrivain hongrois.
Heureusement la cathédrale Sainte-Elisabeth est juste à côté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Mer 2 Oct 2013 - 19:46


Sachant que pour Košice Sándor Márai est certainement l'homme le plus connu de part le monde, la ville lui a consacré un monument qui fut réalisé par le sculpteur Péter Gáspár.



Tout visiteur peut ainsi entrer en contact direct avec Sándor Márai et l'interviewer les yeux dans les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Jeu 3 Oct 2013 - 8:16

merci pour cette balade... même si je n'aime pas trop l'auteur Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Jeu 3 Oct 2013 - 10:23

kenavo a écrit:
merci pour cette balade... même si je n'aime pas trop l'auteur Wink
Marai n'est pas un auteur que j'apprécie ; dans le temps je lui avait donné deux chances en lisant Les Braises et pourtant déjà peu convaincu un peu plus tard Un chien de caractère. J'en suis restée là, mais pire j'ai perdu le goût des auteurs hongrois en général.
Ceci étant dit, me trouvant en voyage et la curiosité en alerte, je cherche toujours s'il n'a y pas la maison d'un écrivain à visiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MartineR
Main aguerrie
avatar

Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Dim 19 Jan 2014 - 11:47

sentinelle a écrit:
Il est vrai que Sandor Marai "excelle" dans les atermoiements interminables qui à force finissent pas ennuyer ferme. J'en ai fait l'expérience dernièrement avec La Conversation de Bolzano : le première moitié était vraiment très bien mais la deuxième moitié était totalement indigeste. Trop de longueurs, de questionnements, de dialogues interminables,  j'en ai vraiment bavé au point de zapper quelques pages  jemetate
Enfin bref, j'arrivais à bien m'y retrouver avec ses autres romans lus précédemment mais celui-ci m'a vraiment rebuté. Je ne sais pas encore si je vais pouvoir m'en remettre et revenir un jour vers cet auteur, c'est dire le traumatisme  Laughing

J'ai << dégusté >> ce livre malgrè je suis tout à fait d'accord certaines longueurs inutiles; mais quelle maîtrise pour décrire les méandres de cet homme qui cherche sans jamais trouvé sauf dans la sanction du passage à l'acte

J'ai retrouvé une description de la côte dalmate (Dubrovnik ??) très elliptique & au combien vraie  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 68
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Dim 19 Jan 2014 - 12:52

Je suis en train de lire Les révoltés. Je dois dire que ça ne me passionne pas du tout, contrairement à autrefois Les braises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Dim 19 Jan 2014 - 20:39

monilet a écrit:
Je suis en train de lire Les révoltés. Je dois dire que ça ne me passionne pas du tout, contrairement à autrefois Les braises.
Je compatis !
(déjà que Les Braises, j'avais eu beaucoup de mal...  Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
violette
Envolée postale
avatar

Messages : 157
Inscription le : 23/03/2010
Age : 82
Localisation : Tournai,Belgique

MessageSujet: J'ai lu un livre...   Mer 29 Jan 2014 - 17:17

Je suis heureuse de pouvoir dire j'ai lu un livre en janvier 2014...et devinez lequel !!! Le tout premier roman écrit par Sandor Marai : "Le premier amour "
Je ne peux que me joindre au " le nouvel observateur " qui sous la plume de Frédéric Vitoux en dit : Magistral ET Singulier .
Laurent Péricorne de " La Tribune " : Comme Stéfan Zweig...Marai explore les méandres humaines avec la précision d'un entomologiste...
Diane gautret quant à elle : On est époustouflé par la virtuosité et par la modernité de ce roman ( Famille chrétienne)
Ce livre se lit d'une seule traite tout le grand talent de Sandor Marai s'exprime déjà dans ce premier roman !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Dim 2 Mar 2014 - 21:49

Les braises

Le livre a déjà été évoqué plusieurs fois. Un vieil homme reçoit un ex-ami, également âgé. Une façon de clore leurs vies, d'exprimer les non-dits, faire les bilans de leurs vies.

J'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture. Le livre est très bien agencé, d'une manière qui soutient l'intérêt du lecteur, du début jusqu'à la fin. L'auteur nous laisse soupçonner de sombres secrets, nous laisse des indices et l'envie de savoir, de comprendre ce qui s'est passé. Même si au final c'est moins palpitant que ce qu'on aurait pu penser, et qu'un certain nombre d'incohérences peut apparaître à une lecture très critique du texte. Mais il y a aussi le portrait d'une époque, d'un monde disparu, une ambiance très bien rendue. Une lecture plaisir, que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher une fois commencée. Et qui me donne envie de continuer avec l'auteur.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)


Dernière édition par Arabella le Dim 2 Mar 2014 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Dim 2 Mar 2014 - 21:58

Arabella a écrit:
Les cendres
Les cendres ....ou Les braises ?  confused

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   Dim 2 Mar 2014 - 22:00

églantine a écrit:
Arabella a écrit:
Les cendres
Les cendres ....ou Les braises ?  confused

Tu as raison, j'ai corrigé.  dentsblanches 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sandor Maraï [Hongrie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sandor Maraï [Hongrie]
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Viktor Orban et la Hongrie
» Hongrie
» Hongrie, la catastrophe écologique menace la faune et la flore du Danube.
» Tradition de l'élevage de Percherons.
» Factoche Qui c''est

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: