Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Les Diablogues -De Roland Dubillard-

Aller en bas 
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Les Diablogues -De Roland Dubillard- Empty
MessageSujet: Les Diablogues -De Roland Dubillard-   Les Diablogues -De Roland Dubillard- Icon_minitimeLun 3 Mar 2008 - 10:38

Les Diablogues -De Roland Dubillard- Lesdiablogueshj2
Les Diablogues

Mise en scène d'Anne Bourgeois
Avec François Morel et Jacques Gamblin

Citation :
Si un individu vous affirme qu'il est une pendule, peut-être vaut-il mieux ne pas le contredire. Il doit avoir ses raisons. Après tout, on ne sait jamais. Dans Les Diablogues, Roland Dubillard réinvente à sa façon le dialogue de sourds. D'ailleurs c'est simple comme bonjour. Prenez deux protagonistes, appelez les Un et Deux, et pour corser la chose donnez leur l'apparence de comédiens pince-sans-rire, comme Jacques Gamblin et François Morel, par exemple. Il n'y a plus qu'à les laisser s'expliquer avec les mots de l'auteur. Bientôt le réel se met à tanguer, tremble sur ses fondements. Obéissant à une logique folle, le langage a largué les amarres. Vous voilà face à deux acharnés fermement décidés à ne pas se comprendre, emportés par des mots qui les égarent bien au-delà du raisonnable. En trois coups de cuillère à pot et à peine deux répliques, le quotidien bascule dans le fantastique, l'ordre cède la place au chaos le plus hilarant.




Ca commence sur un rocher émergeant de nulle part. Deux types en costard -cravate plantés là, prêts à se jeter ensemble dès que le premier aura dit Hop! Mais se jeter quand finalement? Ils n'arrivent pas à se mettre d'accord ni à être syncro et finissent par délirer sur ce rocher comme deux acrobates de l'absurde jonglant au dessus du vide, ces mots leur servant de fil sur lequel ils se raccrochent avec virtuosité et malice!

Des jeux de mots pris au pied de la lettre qui transforment les choses et leur donnent un aspect complètement loufoque, irrésistible!
On reste médusé par le burlesque de la situation et les joutes verbales que se renvoient les deux compères, en forme de partie de ping-pong. Deux personnages aussi dissemblables que bien campés sur leur position.

Je me suis laissée porter au gré de ces mots, abandonnant toute logique et me laissant guidée par ce seul fil où souvent la chute m'a surprise. Car c'est là le plus fort, il y a tout de même une morale, une vision toujours humaine qui emporte le tout.
Un petit régal à ne pas rater s'il passe près de chez vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les Diablogues -De Roland Dubillard- Empty
MessageSujet: Re: Les Diablogues -De Roland Dubillard-   Les Diablogues -De Roland Dubillard- Icon_minitimeLun 3 Mar 2008 - 12:18

Je suis contente que tu te sois décidée à aller voir le spectacle...et qu'il t'ait plu!

Les diablogues de Dubillard c'est tout un univers...et avec deux comédiens comme Gamblin et Morel...cela ne pouvait pas être raté...

J'ai lu il y a quelques années Les diablogues et je me suis dit "Oui...bof...". Quelques mois après, j'ai vu le spectacle (pas avec ces deux-là, d'autres, je ne sais plus lesquels, très bien aussi...Je garde un souvenir de jubilation...Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snark
Main aguerrie
Snark

Messages : 495
Inscription le : 11/05/2007
Age : 33
Localisation : ici

Les Diablogues -De Roland Dubillard- Empty
MessageSujet: Re: Les Diablogues -De Roland Dubillard-   Les Diablogues -De Roland Dubillard- Icon_minitimeLun 3 Mar 2008 - 19:22

Super commentaire aériale. Wink
Je les ai lu il y a quelques mois. J’ai rit en cibolo. Roland Dubillard : un naturel du nonsense!
Il a aussi écrit des pièces comico-dramatique où le délire est plus tempéré… qqn en a vu ou lu une? C’était bien? J’hésite… Vous me suggérez laquelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Les Diablogues -De Roland Dubillard- Empty
MessageSujet: Re: Les Diablogues -De Roland Dubillard-   Les Diablogues -De Roland Dubillard- Icon_minitimeLun 3 Mar 2008 - 21:54

Snark, je n'ai lu que Les diablogues...jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Les Diablogues -De Roland Dubillard- Empty
MessageSujet: Re: Les Diablogues -De Roland Dubillard-   Les Diablogues -De Roland Dubillard- Icon_minitimeMar 4 Mar 2008 - 7:42

Snark a écrit:
Super commentaire aériale. Wink
Je les ai lu il y a quelques mois. J’ai rit en cibolo. Roland Dubillard : un naturel du nonsense!
Il a aussi écrit des pièces comico-dramatique où le délire est plus tempéré… qqn en a vu ou lu une? C’était bien? J’hésite… Vous me suggérez laquelle?
Merci Snark content malheureusement je ne saurais te conseiller pour ses autres pièces, c'était une première pour moi!

Lu sur le net ceci
Citation :
Nous sommes en 1953. Paris-Inter, l’ancêtre de la radio publique actuelle, diffuse quotidiennement Grégoire et
Amédée
, une suite de dialogues loufoques entre deux compères. Roland Dubillard, auteur de ces textes, y donne
la réplique à son acolyte Philippe de Chérisey. En 1975, ses sketches radiophoniques, rebaptisés en un malicieux
mot-valise Les Diablogues, embrasent les planches : Roland Dubillard et Claude Piéplu forment un duo hilarant.
Sobrement appelés Un et Deux, les personnages bavardent selon une logique poussée à l’absurde sur des thèmes
aussi éloignés que le ping-pong, la musique ou encore le compte-gouttes. En mécanicien du langage, Roland
Dubillard ouvre sa boîte à mots et laisse s’en échapper, en troupeaux indisciplinés, contresens, malentendus,
calembours et quiproquos en tous genres. Cet inventeur du burlesque linguistique s’empêtre dans les mots
les plus simples, dérape sur la fluidité du sens, jongle avec la logique ou tombe dans le gouffre vertigineux de
l’incompréhension.
Après avoir déjà mis en scène Les Diablogues en 1994, puis La Boîte à outils en 2004, le metteur en scène
Anne Bourgeois revient à cette langue déconcertante, drôle et sombre à la fois, nourrie d’angoisse existentielle.
Afin de restituer au mieux la folie langagière de Roland Dubillard, elle choisit François Morel et Jacques Gamblin,
deux comédiens tendres et pudiques, capables de se livrer à ce périlleux exercice de style tout en incarnant un
magnifique duo de clowns fragiles, entre élégance et poésie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Les Diablogues -De Roland Dubillard- Empty
MessageSujet: Re: Les Diablogues -De Roland Dubillard-   Les Diablogues -De Roland Dubillard- Icon_minitimeDim 9 Mar 2008 - 18:37

J'ai vu une pièce de lui dans un petit théâtre parisien, il y a une vingtaine d'années, j'en garde moi aussi un souvenir de jubilation. Cependant impossible de retrouver le titre dans ma sale caboche toute pleine de courants d'air. J'ai aussi le souvenir de dialogues totalement loufoques. Je cherche le titre et s'il me revient....

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les Diablogues -De Roland Dubillard- Empty
MessageSujet: Re: Les Diablogues -De Roland Dubillard-   Les Diablogues -De Roland Dubillard- Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Diablogues -De Roland Dubillard-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roland Garros 2015 - WTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Pièces vues par des parfumés-
Sauter vers: