Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Isabelle Eberhardt

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 17:01

Isabelle Eberhardt Eberha10Isabelle Eberhardt Eberha11

Isabelle Eberhardt (Genève 1877- Aïn Sefra 1904)

Aventurière et écrivain, Isabelle Eberhardt fut une femme d'exception, à l'existence hors du commun. Suisse d'origine russe, elle parcourait il y a plus de 100 ans les pistes sahariennes, vêtue en cavalier arabe et sous le nom de Mahmoud Saadi, se mélant à la vie des indigènes, bédouins et marabouts. A son premier voyage dans le Sahara elle tombe amoureuse de cette terre et de ses gens et y reviendra souvent, guidée par son envie d'écrire. Plus qu'une « écrivain » voyageuse, elle veut faire sienne la culture de l'autre. Elle se convertit à l'islam et apprend à parler l'arabe et ses différents dialectes. Sa fin mystérieuse et tragique achève de faire d'elle un personnage extraordinaire. Elle meurt à 27 ans, noyée dans la crue de l'Oued Sefra, sans qu'on sache exactement s'il s'agissait d'un accident ou d'un suicide.
Edmonde-Charles Roux a écrit une biographie d'Isabelle Eberhardt en deux parties, Un désir d'Orient qui parle de la jeunesse de l'auteure (1877-1899) et Nomade j'étais, sur les années africaines d'Isabelle Eberhardt (1899-1904). Très impressionnante, l'histoire de sa vie fait d'elle un personnage romanesque.

Bibliographie:
Tous ses livres ont été publiés après sa mort.
Sud Oranais (1905)
Notes de routes (1908)
Trimardeur (1911)
Dans l'ombre chaude de l'islam (1921)
Journaliers (1923)
Au pays des sables (1925)
Amours nomades (2003)
Silhouettes d'Afrique (2004)
et sa correspondance : Ecrits intimes (1987)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 17:04

Au pays des sables rassemble des nouvelles d'un long séjour d'Isabelle Eberhardt au Sahara en 1902. Elle nous fait découvrir la région du Souf, l'une des plus secrètes du Sud algérien.
Poétique, son évocation de cette contrée nous transporte et nous dépayse radicalement. On découvre une nature âpre mais envoûtante qui nous séduit irresistiblement grâce à l'écriture d'Isabelle et malgré la distance du lieu et du temps.

Citation :
« Il est des heures à part, des instants mystérieusement privilégiés où certaines contrées nous révèlent, en une intuition subite, leur âme, en quelque sorte leur essence propre, où nous en concevons une vision juste, unique et que des mois d'étude patiente ne sauraient plus ni compléter, ni même modifier. Cependant, en ces instants furtifs, les détails nous échappent nécessairement et nous ne saurions apercevoir que l'ensemble des choses...Etat particulier de notre âme, ou aspect spécial des leix, saisi au passage et toujours inconsciemment ?
Je ne sais...
Ainsi, ma première arrivée à El Oued, il y a deux ans, fut pour moi une révélation complète, définitive de ce pays âpre et splendide qui est le Souf, de sa beauté particulière, de son immense tristesse aussi.
Très beau livre, un grand voyage pour ceux que le désert aimante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 18:25

Je n'ai jamais lu Isabelle Eberhardt, mais comme j'adore les récits de voyage et ce genre de personnalité, l'oeuvre de cet auteur devrait me plaire! Je note, merci Cachemire!

Il faut d'ailleurs poster sur les écrivains voyageurs (je vais le faire sur Bruce Chatwin cette semaine), comme ça un forum spécial pourra leur être consacré. S'pa, Portouverte ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 19:01

Nezumi a écrit:
Il faut d'ailleurs poster sur les écrivains voyageurs (je vais le faire sur Bruce Chatwin cette semaine), comme ça un forum spécial pourra leur être consacré. S'pa, Portouverte ? ;-)
Je vais l'intégrer dans le fil qui existe pour l'instant dans 'Sur la Littérature en général' Wink et mettre le lien pour ce fil.

Je me rappelle bien ma première ‘rencontre’ avec Isabelle Eberhardt.. Son livre s'appelle en allemand 'Sandmeere' (Mers de sable drunken ) comment ne pas se jeter là dessus à l'âge de 16..17 ans?!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: isabelle eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 19:46

Authentique aventurière, qui poussa l'anonymat jusquà masquer son identité sexuelle...Ce qui ne l'empecha pas de tomber amoureuse...!

On peut ajouter le livre d'Annette Kobak : Isabelle Eberhardt. Vie et mort d'une rebelle (Calmann Levy, 1988).
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 22:12

Voilà un auteur que je me promets de découvrir depuis au moins vingt ans, il serait vraiment temps, Embarassed je vais la mettre très haut dans ma LAL.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 23:23

Pour qui aime Isabelle Eberhardt, lire aussi "Nomade j'étais" de Edmonde Charles-Roux...aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeMer 5 Mar 2008 - 23:33

coline a écrit:
Pour qui aime Isabelle Eberhardt, lire aussi "Nomade j'étais" de Edmonde Charles-Roux...aime
et moi j'ai cru que j'aurais au moins une soirée parfumée où je n'aurais pas besoin de noter un nom de livre Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeJeu 6 Mar 2008 - 0:09

kenavo a écrit:
coline a écrit:
Pour qui aime Isabelle Eberhardt, lire aussi "Nomade j'étais" de Edmonde Charles-Roux...aime
et moi j'ai cru que j'aurais au moins une soirée parfumée où je n'aurais pas besoin de noter un nom de livre Very Happy

Razz ...Tu es incorrigible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeDim 9 Mar 2008 - 17:11

Sud Oranais

Sud Oranais est le journal de route du dernier séjour d'Isabelle Eberhardt dans la région troublée du Sahara algérien, où des tribus rebelles résistent encore, au début du XXe siècle. L'auteur nous emmène à la fontière du Maroc, dans les camps bédouins, dans les cafés maures... et elle nous dévoile le parfum des oasis, le petit monde des femmes, l'indignation d'un marabout : toute la vie d'une petite cité aux portes du désert.
Le manuscrit du dernier texte de ce livre d'Isabelle Eberhardt a été retrouvé après plusieurs jours de fouille dans la boue de l'inondation d'Aïn Sefra, où l'auteure a péri un matin d'octobre 1904.

Quelques morceaux choisis

Sur sa solitude:
Citation :
« Être seul, c'est être libre, et la liberté était le seul bonheur nécessaire à ma nature »
et son désir de voyage:
Citation :
« Mais ce qui parle en moi, ce qui m'inquiète et qui demain me poussera encore sur les routes de la vie, ce n'est pas la voix la plus sage de mon âme, c'est cet esprit d'agitation pour qui la terre est trop étroite et qui n'a pas su trouvé en lui même son univers »
Sur Oujda, un village perdu :
Citation :
« A travers les années errantes, l'oeil blasé s'habitue aux plus éclatantes couleurs, aux plus étranges décors. Il finit par découvrir la décevante monotonie de la terre et la similtude des êtres – et c'est un des plus profonds désenchantements de la vie.
Pourtant, il est des coins de pays qui se conservent intacts : ceux-là seuls peuvent rendre aux âmes les plus lasses le frisson qu'elles croyaient perdu à jamais.
Oujda est parmi ces coins oubliés, tels des rochers en plein torrent du siècle nivélateur ».
Le XXème siècle, un siècle nivelateur... Et dire qu'elle écrivait cela déjà en 1904 ! Visionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeLun 10 Mar 2008 - 14:34

Pour ceux qui ont découvert avec ce fil Isabelle Eberhardt et veulent faire connaissance avec ses écrite - folio 2€ a sorti en ce moment:

Isabelle Eberhardt Xyz19

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeLun 10 Mar 2008 - 14:47

Il est très beau en plus!...(Et hop...dans la LAL!...Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeLun 10 Mar 2008 - 16:31

Belle photo en effet ! Merci Kenavo, je ne savais pas, mon édition est ancienne. Cela me donne l'idée d'en acheter quelques exemplaires pour les offrir et continuer à faire connaître Isabelle Eberhardt. Elle le mérite bien ! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeLun 10 Mar 2008 - 18:48

Belle photo de mains! Et j'ai toujours beaucoup aimé la photo avec le béret..

Qui m'avait poussé à lire les deux livres de biographie d'Edmonde Charles - Roux..

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitimeJeu 14 Juil 2011 - 13:23

quelle bonne idée des éditions François Bourin de reprendre dans leur collection ce livre:


Isabelle Eberhardt A12
Notes de route : Maroc, Algérie, Tunisie
Citation :
Présentation de l'éditeur
"Un mur nu se profilait sur l'opale rose du couchant. Accroupis à terre, des Arabes nomades rêvaient. Dans l'air chaud, des senteurs connues traînaient les senteurs du pays bédouin, aux soirs d'été : fumée de thuya ou de genévrier, odeurs de peaux de bouc, de goudron, de chairs bronzées en moiteur. Et moi, je goûtais la volupté profonde de la vie errante, la joie d'être seule, inconnue sous le burnous et le turban musulmans, et de regarder en paix le jour finir en des lueurs rouges sur la simplicité des choses, dans ce village où rien ne me retenait, et que j'allais quitter à la tombée de la nuit". Ces notes de route noircies au soleil du Sahara révèlent une styliste hors pair, une âme ardente et l'un de ces rares écrivains ayant apprivoisé l'altérité radicale du monde arabe en le faisant sien par la marche, la langue, la religion et le partage patient du quotidien. Ecrites au coeur du campement, de l'intérieur de la vie bédouine et musulmane, elles sont un appel à la liberté, à la désertion, au don de soi, à l'esprit mystique et à la quête religieuse. Isabelle Eberhardt (1877-1904) s'y impose comme l'une des nomades les plus attachantes de la prose française.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Isabelle Eberhardt Empty
MessageSujet: Re: Isabelle Eberhardt   Isabelle Eberhardt Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Isabelle Eberhardt
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cornes de gazelle (isabelle)
» Sainte Isabelle
» isabelle adjani
» Une rose pour Isabelle
» Fils de politique méritocratie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Voyages-
Sauter vers: