Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Colum McCann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Colum McCann   Jeu 22 Fév 2007 - 9:46


 
Colum McCann est né dans la banlieue de Dublin en 1965. Sean, son père, était journaliste pour un journal du groupe de presse Irish Press. Sa mère était mère au foyer. Il a deux frères, Sean et Ronan, et deux sœurs, Siobhan et Oonagh. Son père, un ancien joueur de football professionnel au Charlton Athletic de Londres, était également éditeur, éveillant un goût pour les livres chez le jeune Colum. Il étudia à Sint Brigid's National School à Foxrock, pas très loin du lieu de naissance de Samuel Beckett. Puis, à 12 ans, il rejoignit Clonkeen College, une école catholique de Deansgrange.
Après des études de journalisme au St Joseph's College de Dublin, la seule formation en journalisme à l'époque en Irlande, Colum McCann travaille comme rédacteur pour l'Evening Herald puis devient correspondant junior pour l'Evening Press de Dublin dans les années 1980. Il avait déjà fait ses premières armes en recevant le prix du jeune journaliste de l'année pour son travail sur le sort des femmes battues de Dublin.
À l'âge de 21 ans, il décide par la suite de se rendre aux États-Unis. Il parcourt ainsi 20 000 kilomètres à travers l'Amérique, multipliant les petits boulots. Il décide ensuite de partir vivre au Japon, avant de revenir aux États-Unis à New York où il vit aujourd'hui. Il enseigne l'écriture d'invention (creative writing) à Hunter College, partie de la City University de New York ou European Graduate School. Ses ouvrages ont été traduits en 26 langues et ont été pour partie publiés dans des revues comme The New Yorker,The Atlantic Monthly, GQ, notamment. Ses contributions sont parues dans des journaux tels que The Irish Times, Die Zeit, La Repubblica, Paris Match, The New York Times, The Guardian ou The Independent.
 

Bibliographie
 
Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)
 
1998 Le Chant du coyote, Page 9,
1999 Les Saisons de la nuit, Pages  1, 5, 7, 9,
2001 La Rivière de l'exil (nouvelles),
2003 Ailleurs, en ce pays (Deux nouvelles et un court roman),
2003 Danseur, Pages 1, 2, 5, 6, 9, 10,
2007 Zoli, Pages 2, 3, 7
2009 Et que le vaste monde poursuive sa course folle, Pages 6, 7, 8, 9,
2013 Transatlantique, Page 10

Citation :
mise à jour le 16/02/2014, page 10
 
On a fait une Lecture en commun pour cet auteur

 
J'avais lu il y a des années Les saisons de la nuit, je viens de terminer Danseur.
 
L'auteur
Je ne savais pas trop où le ranger. D'origine irlandaise (né à Dublin en 1965) il vit pourtant aux Etats-Unis depuis nombre d'années (parti d'Irlande pour en fuir la violence quotidienne).
 
Les saisons de la nuit
 
Dans les sous sols de New York, à suivre la vie des terrassiers creusants les sillons du métro, à découvrir la vie des laissés pour compte vivant maintenant dans ces allées souterraines.
 
Je garde de ce livre des images très fortes, des impressions très vives : des galeries sombres et sales, des corps entassés délaissés, des propos autour de la misère, des différences (beaucoup de gens de divers horizons se retrouvent autour de ces tunnels)
 
jules, un internaute a écrit:

Son " logement " consiste en un trou de béton de quelques mètres carrés à côté des rails sur lesquels passent les rames à pleine vitesse. Ces sous-sols sont habités par toute une faune et chacun y a son territoire bien délimité qu'il s’agit de défendre. Il y fait glacial, il n’y a ni eau, ni électricité. Chacun survit en sortant quelques heures par jour à la surface. Il s'agit de glaner un peu de nourriture, quelques objets qui pourraient aider à survivre ou à rendre la vie un peu moins horrible.
 
 
pour traduire la vie des clochards du métro, Colum McCann en a fréquenté beaucoup, leur a parlé, les a écouté.
Il en est ressorti un livre poignant, criant d'authenticité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Colum McCann   Jeu 22 Fév 2007 - 9:53

DANSEUR




Colum McCann s'est "amusé" à romancer la vie de Rudolf Noureiev.
Tout commence pendant la seconde guerre mondiale, les blessés défilent dans l'hôpital militaire de la ville. De temps en temps, les enfants vont distraire pour les malades, en chantant ou en dansant quelques pas. C'est attendrissant, c'est la vie.
Et puis, un garçon se met alors à danser seul. Et là... c'est un arrêt sur le temps, un moment que tous sentent exceptionnel. C'est un miracle.

finalement un roman qui évoque l'existence de noureiev à travers le regard de ceux qu'il aurait croisé le long de son existence. Des chapitres construits différemment selon qui parle : journal intime pour la soeur de noureiev ; un style très direct et cru pour Victor, un ami de noureiev ; une écriture limite télégramme pour Noureiev lui-même...

Ce livre me laisse un peu les même impressions qu'à mon visionnage de la Môme : on voit apparaître de temps en temps le danseur, et sa passion, mais on s'attarde plus volontiers sur ses déboires, sa vie sexuelle, et ses relations avec les autres.

En plus, le fait d'avoir plusieurs regards sur Noureiev, nous permet certes de découvrir un peu toutes ses facettes, mais m'a complètement empêchée de me plonger dans le livre et d'y découvrir Noureiev lui-même. Peut-être était-ce l'effet voulu : le danseur étoile est inaccessible, suspendu dans les airs.

Quelques personnages auxquels on s'attache, tout particulièrement le fabricant de chaussures. Viel homme taciturne planqué au fin fond de sa boutique, toujours penché sur une chaussure qui permettra à l'artiste de s'envoler dans les airs.

Mais un roman qui s'efface dès les dernières pages tournées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Colum McCann   Jeu 22 Fév 2007 - 10:07

Les saisons de la nuit :

Queenie a écrit:
pour traduire la vie des clochards du métro, Colum McCann en a fréquenté beaucoup, leur a parlé, les a écouté.
Il en est ressorti un livre poignant, criant d'authenticité.

Tu en parles bien Queenie , et ta présentation me donne envie d'aller voir plus loin ..Cet univers si particulier de la rue ,que nous approchons tous les jours malheureusement et qui étale sa misère devant nos yeux qui se détournent pudiquement (ou indifféremment selon.. )m'a toujours interpelée ..Il a néanmoins ses codes , son langage ,mais sans doute plus de rêves?
C'est ce qui me frappe le plus peut-être : le seul mot auquel ils doivent faire face est "survie", leur horizon ...des jours gagnés?
Lorsque l'on connait la précarité et la spirale infernale qui peut découler dans un pays comme les USA où la couverture sociale est inexsistante ,ces images ne peuvent nous laisser indifférents ..

En tout cas ,un titre et un auteur à noter aussi..:arrow:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Colum McCann   Jeu 22 Fév 2007 - 13:19

Je serais plus attirée par Danseur...

Pourriez-vous m'aider?...
Ce commentaire de Queenie sur Danseur m'a fait penser (même si c'est de très loin) à un film, anglais je crois, mais de qui? Et quel film?...
Il raconte l'histoire d'un jeune garçon que le père (grosses difficultés financières) voudrait voir faire de la boxe et qui s'entraîne secrètement à danser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Colum McCann   Jeu 22 Fév 2007 - 13:44

billy elliot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Colum McCann   Jeu 22 Fév 2007 - 13:51

Queenie a écrit:
billy elliot

Ouiiiiiiiiiiiiiiii!
de Stephen Daldry...Merci Queenie!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Colum McCann   Ven 23 Fév 2007 - 11:12

coline a écrit:
Queenie a écrit:
billy elliot

Ouiiiiiiiiiiiiiiii!
de Stephen Daldry...Merci Queenie!Very Happy

de rien suffit de demander Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Colum McCann   Mer 12 Sep 2007 - 2:59

J'avais beaucoup aimé Danseur, cela me donne envie de lire le nouveau roman de Colum M Cann, Zoli

Danseur
traduit de l'anglais ( Irlande) par Jean Luc Piningre
editions Belfond

Nous sommes prévenus d'emblée, c'est un roman, non une biographie. Seuls les noms de Rudolf Noureïev, Margot Fonteyn, et d'autres appartenant à l'actualité de l'époque, témoignent qu'il s'agit de fiction autour d'un personnage légendaire pour tous, même les plus ignorants de l'art de la chorégraphie et du ballet. Les points forts de sa vie : sa naissance en 1938, fils d'un ancien commissaire politique aux armées, sa fuite hors d'URSS, et sa mort à Paris.
Dans les personnages qui foisonnent dans ce très beau livre, ce n'est pas celui de Noureïev, cet homme passionné par son art, qui restera à jamais déchiré par la douleur de l'exil et dont la vie sera une course permanente vers toujours plus d'on ne sait quoi, qui est le plus mis en scène par Colum Mc Cann. D'ailleurs, il lui fait dire : "Tout le monde parle de moi, et tout le monde se trompe... Oui, même moi. Mais moi, je le fais exprès... personne ne me connaît, moi."
Les personnages les plus importants du roman sont tous les personnages secondaires. Le début du livre est magnifique. Il parle de la mère de Rudi, qui, à l'instar de nombreuses jeunes filles, tentent d'apporter un peu de douceur et de réconfort aux hommes revenant de la guerre simplement en les lavant, après avoir avec astuce réussi à construire des baignoires.
Interviendront ensuite de nombreux autres personnages, chacun avec leur voix propre et leur humanité. Et c'est là, véritablement, qu'on retrouve le grand Colum Mc Cann des "Saisons de la nuit", dans sa façon d'aborder la description du moindre petit intervenant avec une tendresse qui lui est propre. Le récit d'une vie mythique, réinventé avec beaucoup d'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Colum McCann   Mer 12 Sep 2007 - 12:14

Je suis très tentée par la lecturede son dernier livre, ZOLI, qui vient de sortir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colum McCann   Mer 12 Sep 2007 - 13:14

Moi de même, très très tentée, il a l'air magnifique ce roman, et lire McCann dans le texte j'adore, mais les autres livres de ma PAL, qui poireautent depuis des lustres, vont mal le prendre s'il grille toute la queue laugh .

C'est toujours le problème avec les sorties!
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Colum McCann   Mer 12 Sep 2007 - 15:26

Nezumi a écrit:
Moi de même, très très tentée, il a l'air magnifique ce roman, et lire McCann dans le texte j'adore, mais les autres livres de ma PAL, qui poireautent depuis des lustres, vont mal le prendre s'il grille toute la queue laugh .

C'est toujours le problème avec les sorties!

Eh oui...Le problème se pose pareillement chez moi... :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colum McCann   Lun 17 Sep 2007 - 21:26

Dans l'émission Metropolis de samedi 15/09, il y avait une interview bien intéressante de Colum McCann. Elle est en streaming pendant 1 semaine sur Arte-tv et c'est ici.

Si vous ne voulez pas regarder toute l'émission, avancez jusqu'à 38:20 environ.

Je sens que je vais craquer et aller acquérir Zoli...
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Colum McCann   Mar 18 Sep 2007 - 0:10

Nezumi a écrit:

Je sens que je vais craquer et aller acquérir Zoli...

Bon...alors j'attends ton avis avant de craquer moi aussi... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milly
Main aguerrie
avatar

Messages : 529
Inscription le : 08/09/2007
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Colum McCann   Mer 19 Sep 2007 - 10:10

coline a écrit:
Nezumi a écrit:

Je sens que je vais craquer et aller acquérir Zoli...

Bon...alors j'attends ton avis avant de craquer moi aussi... Wink

Lundi soir dans l'émission littéraire Vol de nuit, François Busnel à fait une excellent critique de Zoli, c'était d'ailleurs son coup de coeur, et ce qu'il en a dit m'a donnée envie de le lire l'oeuvre de Colum McCANN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Colum McCann   Mer 19 Sep 2007 - 21:10

J'ai aimé "les saisons de la nuit" (Marie encore merci pour avoir retrouver le titre du livre) et Danseur aussi, donc Zoli me tente également !

à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Colum McCann   

Revenir en haut Aller en bas
 
Colum McCann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pétition pour la vérité sur l'enlèvement de Madeleine McCann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: