Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Emily Jane Brontë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dolce.vita
Envolée postale
avatar

Messages : 147
Inscription le : 02/02/2008
Age : 37
Localisation : 93

MessageSujet: Emily Jane Brontë   Dim 2 Mar 2008 - 22:19



Citation :
Emily Jane Brontë (30 juillet 1818 Thornton - 19 décembre 1848 Haworth) est une poète et romancière britannique, sœur de Charlotte Brontë et d'Anne Brontë. Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights), son unique roman, est considéré comme un classique de la littérature anglaise.

(Source wikipedia)

--> pourquoi est-ce que le titre de mon folio classique s'appelle "Hurlevent" et non "les Hauts de Hurlevent" ? attentif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://messaline.over-blog.net/
Miss Hawisham
Posteur en quête
avatar

Messages : 69
Inscription le : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 3 Mar 2008 - 21:01

Cela dépend du choix de l'éditeur.Et c'est aussi un point de vue esthétique
"les Hauts de Hurlevents" c'est le titre original.
J'espère que j'ai répondu à ta question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 3 Mar 2008 - 21:54

Je me trompe peut être, mais je crois avoir entendu qu'il s'agissait de droits d'auteur attachés à la traduction en ce qui concerne Les hauts de Hurlevent, et que les autres traducteurs et éditeurs n'ont pas eu droit d'utiliser cette dénomination.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce.vita
Envolée postale
avatar

Messages : 147
Inscription le : 02/02/2008
Age : 37
Localisation : 93

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 3 Mar 2008 - 22:56

Merci pour vos réponses !
Pour moi, tout ce qui compte, c'est que le roman soit le bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://messaline.over-blog.net/
Miss Hawisham
Posteur en quête
avatar

Messages : 69
Inscription le : 23/02/2008

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Mar 4 Mar 2008 - 19:39

Embarassed Si c'est faux ce que j'ai dit excusez-moi ! Embarassed
Mais,merci pour l'information ! Laughing Laughing enthousiaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Mar 4 Mar 2008 - 19:48

Miss Hawisham a écrit:
Embarassed Si c'est faux ce que j'ai dit excusez-moi ! Embarassed
Mais,merci pour l'information ! Laughing Laughing enthousiaste

Je ne crois pas que c'était faux, c'était en effet une question de traduction différentes d'un même titre anglais, choix esthètique ou sordides droits d'auteurs, le résultat est le même. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Mer 5 Mar 2008 - 7:01

Quelques informations glanées dans la jungle du net sur le titre "Les Hauts de Hurlevent" qui a été apparemment à l'origine d'une jurisprudence sur la traduction d'un titre considérée comme oeuvre de création :
http://rosesdedecembre.blogspot.com/2005/11/traduction-cration-or-not.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Mer 5 Mar 2008 - 22:09

eXPie a écrit:
Quelques informations glanées dans la jungle du net sur le titre "Les Hauts de Hurlevent" qui a été apparemment à l'origine d'une jurisprudence sur la traduction d'un titre considérée comme oeuvre de création :
http://rosesdedecembre.blogspot.com/2005/11/traduction-cration-or-not.html

Merci pour l'adresse eXPie, cela m'a remis en mémoire cette histoire.
Mais bon, oeuvre de création pour une traduction, j'ai surtout l'impression que cela doit profiter aux éditeurs.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce.vita
Envolée postale
avatar

Messages : 147
Inscription le : 02/02/2008
Age : 37
Localisation : 93

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Mar 11 Mar 2008 - 20:18

J'ai donc terminé "Hurlevent" (ou "les Hauts de Hurlevent" ou "Hurlevent des Monts") cet après midi, de Emily Brontë.

J'aurai eu quand même un peu de mal à suivre la narration.
Mrs Dean raconte l'histoire, des années plus tard, à Mr Lockwood venu louer Thrushcross Grange, la propriété qu'auront habitée les Linton. Elle raconte la vie, les relations, les amours et les haines partagées et déchirées entre les 2 familles que sont les Linton et les Earnshaw, dont Heathcliff aura, malgré lui, bouleversé les destinées.

J'ai retouvé, dans ce roman, beaucoup de Jane Austen, et du seul roman d'elle que j'ai lu jusqu'à présent : "Orgueil et Préjugés". Celà dit, dans le roman de Jane Austen, je comprends mieux les personnages. Ici, les comportements sont assez étrangement changeants ...
Les gens des 2 familles s'aiment et se détestent tour à tour. Se battent et se cachent leurs sentiments. S'avouent, se marient, et se pardonnent ...
Comment Cathy peut-elle pardonner à Heathcliff après qu'il l'ait séquestrée, maltraitée ... Et comment peut-elle tomber amoureuse de Linton et de Hareton après tout ce qu'ils auront été désagréables et méchants avec elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://messaline.over-blog.net/
Milly
Main aguerrie
avatar

Messages : 529
Inscription le : 08/09/2007
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Mer 15 Juil 2009 - 11:36

Attention, coup de coeur de toute ma vie de lectrice

Je reste subjuguée par ce roman. Même après avoir refermé le livre, bien longtemps après l'avoir refermé même, les personnages continuent de m'habiter.

Je suis agréablement surprise par le talent d' Emily Brontë, qui dit-on ne sortait que très peu de chez elle (sauf pour aller à l'église et se promener sur le lande, dixit sa soeur). Elle qui est morte à vingt-huit ans et qui ne semble pas avoir connu la passion, décrit parfaitement les sentiments troublant qui hantent chaque page de l'ouvrage.

Ce roman est magnifiquement écrit : les paysages se dressaient devant mes yeux. La lande, Thrushcross Grange, les Hauts... m'ont bouleversés, charmés, tout comme l'écriture poétique de l'auteur.
A l'image des sentiments auxquels sont en proie les protagonistes du roman, j'ai ressenti tantôt de l'amour, de l'amitié, tantôt de la haine, de la colère à l'égard parfois d'un même personnage.
Comme j'ai aimé Catherine Earnshaw et sa fille Cathy Linton ; comme j'ai haïe parfois Heathcliff et comme parfois je l'ai aimé. Souvent je l'ai compris... J'ai tout de suite eu un sentiment de méfiance à l'égard de Joseph. J'ai aimé comme un frère Hareton. Chaque personnage, en fait, ne m'a pas laissée indifférente, car le talent d' Emily Brontë est là : psychologie des personnages rondement mené, sentiments renduent à la perfection, caractère des personnages éblouïssant...

J'ai été émerveillée par la passion qui existait entre Catherine Earnshaw et Heathcliff. Je vivais cette passion comme si c'était la mienne. L'auteur l'écrit si parfaitement que ce sentiment si puissant s'est inscrit en moi.

Ce classique anglais, annoncé comme le plus célèbre de XIXème siècle m'a vraiment passionné. Impossible de quitter cette lecture, même dans mes rêves, Catherine, Heathcliff et tous les autres me hantaient, un peu comme le fantôme de Catherine hantait le malheureux et haineux Heathcliff.
Jamais un roman ne m'avait emmené autant au plus profond de mon être, là où tous sentiments s'entrechoquent, se cotoient.
Je déifie d'ors et déjà Emily Brontë.
Elle est sans conteste un auteur de talent et son récit restera à jamais inscrit dans mon âme. Merci Miss Brontë.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaStella
Envolée postale
avatar

Messages : 224
Inscription le : 11/04/2010
Age : 23
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 12 Avr 2010 - 16:24

Personnellement j'ai commencé le roman Les Hauts de Hurle-vent cet été et j'ai réussi à tenir jusqu'à la moitié , mais après , ça n'était plus possible . Les innombrables personnages , les relations d'amitié , d'amour , de haine , je n'en pouvais plus . Tout se brouillait dans mon esprit , je ne savais pas qui avait été avec qui , qui détestait qui , etc .. J'ai malheureusement abandonné .

Tout à fait d'accord avec Dolce.Vita , je trouve qu'il y a beaucoup de ressemblances entre Jane Austen , Orgueil et préjugés et Les Hauts de Hurle-Vent mais j'ai tout de même une grande préférence pour Jane Austen , ou j'ai trouvé la narration moins difficile à suivre et l'action plus présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 12 Avr 2010 - 17:42

LunaStella a écrit:
et l'action plus présente.
il y a de l'action chez Austen?

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaStella
Envolée postale
avatar

Messages : 224
Inscription le : 11/04/2010
Age : 23
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 12 Avr 2010 - 18:22

Le terme "action" est un peu fort , je l'avoue je me suis mal exprimée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 12 Avr 2010 - 18:30

LunaStella a écrit:
Le terme "action" est un peu fort , je l'avoue je me suis mal exprimée !

Ah, un moment j'ai cru que tu avais lu le livre Orgueil et préjugés et Zombies, de Jane Austen et Seth Grahame-Smith.

"Ouais, Austen, c'est trop bien, à un moment le zombie, il lui plante les dents dans le cou, j'adore Jane Austen, ça bouge grave !" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
LunaStella
Envolée postale
avatar

Messages : 224
Inscription le : 11/04/2010
Age : 23
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   Lun 12 Avr 2010 - 18:39

eXPie a écrit:

Ah, un moment j'ai cru que tu avais lu le livre Orgueil et préjugés et Zombies, de Jane Austen et Seth Grahame-Smith.

"Ouais, Austen, c'est trop bien, à un moment le zombie, il lui plante les dents dans le cou, j'adore Jane Austen, ça bouge grave !"

Ah , tiens je ne savais pas qu'il y avait une autre version de "Orgueil et Préjugés" , ca a l'air super , je ferais bien de le noter sur ma liste de livres à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emily Jane Brontë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emily Jane Brontë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» EMILY JANE WHITE
» Laurier jane
» JANE à VARSOVIE
» je me présente Jane 54
» Jane by design

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: