Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Eric Emmanuel Schmitt - EES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Ven 31 Aoû 2007 - 16:44

Ton commentaire m'interpelle Cali !
Je n'ai aucun souvenir d'avoir éprouvé à un moment ou un autre de la sympathie pour l'une ou pour l'autre facette d'Hitler... manquerais-je d'ouverture scratch
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Ven 31 Aoû 2007 - 19:52

Citation :
Je n'ai aucun souvenir d'avoir éprouvé à un moment ou un autre de la sympathie pour l'une ou pour l'autre facette d'Hitler... manquerais-je d'ouverture
Et bien, justement Sentinelle, je n'aurais pas abordé la question moi-même, mais puisque tu le fais... Cool
Hitler aimait beaucoup les animaux. Moi aussi.
Non, sérieusement E.E S. rend Adolf sympathique? Faut que je lise ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Ven 31 Aoû 2007 - 20:12

Marie a écrit:
Non, sérieusement E.E S. rend Adolf sympathique? Faut que je lise ça!

Disons que c'est plus complexe que ça Razz
L'auteur nous livre en parallèle la vie réelle d'Hitler et la vie telle qu'elle aurait pu être si d'autres choix s'étaient posés à lui, comme par exemple quelle aurait été sa vie s'il avait réussi les examens d'entrée à l'académie des beaux-arts.
Donc d'un côté le méchant Hitler et de l'autre celui qui ne serait pas nazi mais simplement névrosé petit bourgeois. Mais je ne me souviens pas du tout d'avoir éprouvé de la sympathie pour lui, même à ce moment là.
Mais bon, ma lecture date aussi, j'ai peut-être des amnésies partielles, moi aussi Razz
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Ven 31 Aoû 2007 - 20:17

Ah, parce qu'il a raté les Beaux arts? Je comprends mieux...forcément, ça aigrit. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Ven 31 Aoû 2007 - 20:31

Enfin, heureusement que tout le monde ne réagit pas comme lui à la suite de l'échec d'un examen d'entrée pale
Il était un peintre médiocre, il a subsisté quelques années comme un pseudo mendiant en vendant quelques esquisses de sa ville avant de connaitre la carrière que l'on sait :|
Pour moi, Hitler n'aurait jamais pu s'adapter à notre société. Il fut ce qu'il fut ou alors on l'aurait retrouvé effondré dans un caniveau ou suicidé quelques années plus jeune... enfin c'est de la fiction, en cela le bouquin n'était pas du tout inintéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire


Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Ven 31 Aoû 2007 - 20:41

oups, je plaisantais, Sentinelle Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Ven 31 Aoû 2007 - 21:20

Ah ben oui, ça je l'avais bien compris, tu m'as bien faire rire d'ailleurs Razz
Revenir en haut Aller en bas
Isidore Ducasse
Envolée postale


Messages : 166
Inscription le : 17/08/2007
Age : 26

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Sam 1 Sep 2007 - 17:01

J'ai lu Lorsque j'étais une oeuvre d'art, il y a un petit temps, et Oscar et la dame en rose.

J'ai assez bien aimé les histoires... mais je ne sais pas, j'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui coince. Premièrement, je ne trouve pas qu'il écrive particulièrement bien. Bien, correctement, mais pas exceptionellement, il n'a pas vraiment de style personel, enfin à ce que j'ai pu en lire.
Deuxièmement, en regardant un peu les autres romans qu'il a écrit, j'ai l'impression qu'il cherche toujours la facilité, et le sujet qui va marcher auprès du public. TOUT le monde s'intéresse au sujet Hitler, deuxième guerre mondiale, holocauste... L'idée est intéressante, mais un peu facile, je ne sais pas. Pareil pour la leucémie, etc.
Je parle peut-être sans m'être assez renseignée, j'avais été voir le libertin au théâtren et j'avais assez bien aimé, il faut l'avouer, mais je trouve que la pièce ne nous donne rien. A la fin, il ne nous reste rien, je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope
Posteur en quête


Messages : 61
Inscription le : 05/09/2007
Age : 30
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Dim 9 Sep 2007 - 21:52

Cher Isidore, je partage ton avis en ce qui concerne l'écriture de cet auteur.

Il faut savoir que cet écrivain vulgarise la philosophie, c'est pourquoi il est populaire!

J'ai lu quasi tous ses romans. Pour ceux qui ne l'ont jamais lu, je conseillerai: L'Evangile selon Pilate, La Secte des Egoïstes, Lorsque j'étais une oeuvre d'art.
La Part de l'Autre ne m'a pas tant marqué.

Oscar et la dame rose, Ibrahim et les fleurs du Coran sont deux merveilleux romans que l'on pourrait faire lire à des enfants. Moi, perso, j'ai fait un cercle de lecture autour d'Oscar avec des élèves des première secondaire et ils l'ont tous adoré... De plus, le texte a beau etre limpide dans sa forme, au moment où l'on passe à son analyse, l'on se rend comtpe qu'il est riche dans son fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burlybunch
Agilité postale


Messages : 870
Inscription le : 29/09/2007
Localisation : Ci et là

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Sam 29 Sep 2007 - 21:09

j'ai vraiment detesté La Part de L'autre! Au point d'abandonner aux 3/4... c'est dommage, je le sais, mais il m'a ennuyé et exaspéré!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
liloutine
Envolée postale


Messages : 138
Inscription le : 30/09/2007
Age : 34
Localisation : cannes

MessageSujet: EES   Dim 30 Sep 2007 - 1:16

Déja je tiens à m'excuser par avance pour toutes les fautes d'orthographe ou grammaire que je pourrais émettre dans ce post. En ce qui concerne EES, j'ai beaucoup aimé ses ouvrages sauf Odette Toulemonde qui est un produit vraiment commercial et à mon goût sans grand interêt. Par contre j'ai eu beaucoup d'émotion avec Oscar et la dame en rose et Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran. J'apprécie beaucoup ses pièces de thêatre et notamment petits crimes conjugaux que j'ai relus à plusieurs reprises. Dans cette pièce j'ai aimé ressentir l'evolution de l'atmosphère. J'arrive à imaginer ce couple qui tente une reconstruction de leur couple. On sent les non-dits, les secrets, les souffrances cachés ou ignorés par l'un ou l'autre. On rentre dans ce couple en crise comme si nous étions un peu dans leur intimité.
Je ne pourrais pas vous décrire le plaisir que j'ai eu pour chaque ouvrage car j'en ai beaucoup lus.
Je sais par contre que la part de l'autre ne m'avais pas emballée plus que ça. Mais je pense que je relirai cette ouvrage plus tard car il est vrai que tout dépend du moment et de l'instant où nous avons entrepris la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cannelle
Envolée postale


Messages : 245
Inscription le : 20/09/2007
Age : 77
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Dim 30 Sep 2007 - 6:15

C'est un bouquin que j'ai beaucoup aimé : La part de l'autre de E.E.S.
Le parallèle entre le Hitler qui a réussi à l'école des Beaux-Arts et celui qui a raté est intéressant. L'homme qui a réussi ne m'est pas sympathique. Mais bon... ne parlons pas de l'autre.
L'évangile selon Pilate m'a ennuyée.
Je n'ai rien lu d'autre de cet auteur, étant sans doute restée sur l'ennui procuré par le deuxième livre lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature


Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 29
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Dim 30 Sep 2007 - 12:12

Je crois n'avoir pas parlé de Ma vie avec Mozart, livre que j'ai lu récemment et qui m'a bien plu. Schmitt y évoque sa relation fusionnelle avec le compositeur, qui l'a sauvé du suicide et lui a redonné goût à la vie en lui révélant toute la Beauté des choses.
En plus, j'ai l'édition avec le CD, de sorte que je pouvais écouter les morceaux évoqués par Schmitt au moment où celui-ci en parlait :)
Le ton de Schmitt peut parfois agacer car il est très simpliste, mais le livre demeure joli, on passe un moment agréable, très apaisant.

Une lettre parmi d'autres, juste pour le plaisir :

Cher Mozart,

Tu me parles du monde d'où je viens.
Un monde d'avant le langage, un monde de pulsions et d'émotions, quelque chose qui se trouve sous le verbe. Tu me fais entendre la partition sentimentale de l'existence.
Nous autres, pauvres écrivains, nous sommes obligés de détailler cette palpitation en phrases, en formules. Si nous pouvons nager,c e n'est qu'en dehors de l'eau. Certains mystères ne se laissent pas fouiller par les mots.
Grâce à toi, dans ce monde, en quelques notes, j'y retourne aisément.

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Hindie
Posteur en quête


Messages : 87
Inscription le : 01/12/2007
Age : 42
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Dim 9 Déc 2007 - 10:21

J'ai lu "Lorsque j'étais une oeuvre d'art" il ya quelques temps, et cela m'a assez plu Wink
J'ai également lu "Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran"
J'apprécie cet auteur, il m'a beaucoup marqué dans "Lorsque j'étais une oeuvre d'art". Je trouve que son écriture nous plonge bien dans l'histoire.
En bref, je pense que c'est un auteur qu'il faut avoir lu dans sa vie Wink Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Tics
Posteur en quête


Messages : 92
Inscription le : 03/06/2007
Age : 42
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Dim 9 Déc 2007 - 17:03

Je suis très partagée sur cet auteur .

J'ai lu avec un réel plaisir, Oscar, La part de l'autre, la secte des égoistes ou encore celui sur l'oeuvre d'art.... Avec une légère préférence sur La part de l'autre.

J'ai trouvé Ibrahim, Odette Toutlemonde et la rêveuse d'Ostende, gentillets...

Rien à dire, l'écriture est fluide, mais bon. trop courts. Trop de bons sentiments. J'ai toujours peur que les auteurs contemporains cèdent à on ne sait quelle facilité ou quelle obligation de rendre des manuscrits dans un délai prédéterminé par l'éditeur.

Mais bon, en tout cas, les deux derniers ont refroidi mon plaisir d ele lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstics.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eric Emmanuel Schmitt - EES   Aujourd'hui à 0:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Eric Emmanuel Schmitt - EES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oscar et la dame rose d'Eric-Emmanuel Schmitt
» Livres de Eric-Emmanuel SCHMITT
» Soutien à Eric Zemmour !
» ERIC DESPERROIS " NORMANDIE"
» Le site d'Eric Hazan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: