Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 António Lobo Antunes [Portugal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 11:11



Antonio Lobo Antunes est né en 1943. Il est aujourd'hui un des romanciers les plus féconds et talentueux de cette génération d'écrivains européens. Poète raté à l'âge de quatorze ans, il fait des études de médecine et devient psychiatre. En 1971, il part pour vingt-sept mois en Angola où il sera engagé dans la "sale guerre" coloniale que mène là-bas le Portugal. De cette terrible expérience, naîtra (bien qu'il s'en défende) sa vocation d'écrivain ainsi que trois romans qui le rendront célèbre au Portugal puis en Europe : Mémoire d'éléphant, Le Cul de Judas et Connaissance de l'enfer. Cette cruelle révélation au peuple portugais des heures les plus sombres de son histoire connaîtra un succès immense auprès de son public ; Le Cul de Judas se vendra à près de 500 000 exemplaires dans un pays de 10 millions d'habitants où le taux d'illettrisme est l'un des plus élevés d'Europe. La trilogie toute entière ne démentira pas le succès de son second tome.

Au sein de sa génération d'écrivains, Antonio Lobo Antunes fait figure d'enfant terrible. Continuel favori d'un prix Nobel qui sans cesse lui échappe, il reste toutefois en dehors des réseaux classiques d'influence littéraire. Ecrivain authentique, ennemi de la théorie mais amoureux de la phrase, du texte et du sens, sa littérature fait oeuvre utile en portant un regard critique sur son pays, s'interrogeant sur l'avenir du Portugal en scrutant son "glorieux" passé.

De l'enfance d'Antonio, paradis perdu, on ne sait que ce qu'il veut bien en faire apparaître dans ses livres. Mais cette enfance semble être toutefois le point nodal de son oeuvre. Ce lieu où se fomente un complot social qui conduira à la perte de l'innocence sauvage, à la découverte de la cruauté calculée et sadique du monde des hommes, où les hommes tuent et se soûlent, où les femmes pleurent et où les enfants ont peur de leur père...,  à cette perte capitale, celle du sentiment d'être juste.

Au delà des thèmes explorés au travers de ses seize livres, il y a ce chant dense et obscur parfois, évident toujours qui forme la langue de Lobo-Antunes. A la logorrhée imprécatrice des débuts a désormais succédé une phrase plus construite, ample et musicale dans laquelle s'insinue un peu de ce lieu commun portugais, la « saudade », cette nostalgie d'un temps qui n'a jamais eu lieu. C'est peut-être dans ces silences que l'on devine l'âme toujours inquiète de l'auteur qui sans arrêt se questionne sur ce qui construit un homme aujourd'hui, sur ces guerres et ces déchirements vains et meurtriers qui ravagent aussi bien un pays qu'une famille, qu'un homme.

"Tout art tend vers la musique et la musique tend vers le silence.
Je rêve que les gens lisent ce qui n'est pas là
."

Lobo Antunes


Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)
1979 Mémoire d'éléphant,
1979 Le Cul de Judas, Pages 3, 4, 7, 9,
1980 Connaissance de l'enfer,
1982 Explication des oiseaux,
1983 Fado Alexandrino,
1985 La Farce des damnés,
1988 Le Retour des caravelles,
1990 Traité des passions de l'âme,
1992 L'Ordre naturel des choses, Page 5
1994 La Mort de Carlos Gardel,
1996 Le Manuel des inquisiteurs, Page 8
1997 La Splendeur du Portugal, Page 7
1998 Livre de chroniques,
1999 Exhortation aux crocodiles,
2000 N'entre pas si vite dans cette nuit noire,
2001 Que ferai-je quand tout brûle ?,
2002 Dormir accompagné - Livre de chroniques II, Page 6
2003 Bonsoir les choses d'ici-bas,
2004 Livre de chroniques III,
2005 Lettres de la guerre, Page 5
2007 Il me faut aimer une pierre,  Page 2
2009 Livre de chroniques IV,
2009 Je ne t'ai pas vu hier dans Babylone,
2011 Mon nom est légion,  Page 7
2012 La Nébuleuse de l'insomnie,
2014 Quels sont ces chevaux qui jettent leur ombre sur la mer?,
2015 Au bord des fleuves qui vont,
2016 De la nature des dieux,

Conversations avec Antonio Lobo Antunes, Maria Luisa Blanco , Page 2

Citation :
mise à jour le 16/09/2013, page 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Antonio Lobo Antunes   Dim 30 Mar 2008 - 14:55

Antonio Lobo Antunes est un des grands romanciers vivants. Il y en a peu.

Sa vie a été marquée à tout jamais par son expérience de la guerre

coloniale au Mozambique et aussi celle du chirurgien qu'il est. Sa vision

du monde est


profondément pessimiste et tragique.

Son style est beau et novateur, mais c'est vrai, il est parfois obscur.

Peut etre faut il lire d'abord les Chroniques qu'il écrit parallèlement à

son oeuvre romanesque. Par Exemple Dormir accompagné...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 15:20

Je ne peux pas croire mes yeux.. António Lobo Antunes vient de rejoindre les Parfumés.... Merci Swallow pour ce fil.
Malheureusement je ne pourrais pas poster ici.. vous connaissez déjà mon enthousiasme avec les auteurs que j'aime.. et ben.. avec Monsieur Antunes s'est encore trois fois plus grave innocent

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 15:31

"Obscur", sans doute. Il y a dans N’entre pas si vite dans cette nuit noire, une beauté d'écriture effroyable. Le texte m'a laissée perplexe et je n'en ai pas trouvé le sens, mais les mots, la ponctuation, ont une telle densité! Les phrases sont si riches d'évocations qu'on ne sait plus à quelle génération on en est, on attend confusément qu'une porte s'ouvre. J'aurais bien demandé à Kenavo ce qu'il en est de le lire dans sa langue. Je retenterais bien cette lecture, ou une autre, mais j'ai peur de paraitre un peu bête; il me semble que cela demande une trop grande concentration. En suis-je capable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 15:39

kenavo a écrit:
Malheureusement je ne pourrais pas poster ici.. vous connaissez déjà mon enthousiasme avec les auteurs que j'aime.. et ben.. avec Monsieur Antunes s'est encore trois fois plus grave innocent

Kenavo Kenavo Kenavo... alallalalala
alors t'oses pas poster quand t'aimes pas
et maintenant t'oses pas quand t'aimes trop

nononononononon ça marche pas comme ça demoiselle ! surtout que tes posts sont toujours très intéressants, va falloir que tu remplies ta copie ! hors de question que je vois une feuille blanche traîner sur mon bureau !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 15:48

Babelle a écrit:
"Obscur", sans doute. Il y a dans N’entre pas si vite dans cette nuit noire, une beauté d'écriture effroyable.
Oui.. c'est tout à fait le cas - pour moi il est un des rares écrivains si doués qu'on ne peut faire autre que dire 'merci que je suis capable de lire' Very Happy
Babelle a écrit:
Le texte m'a laissée perplexe et je n'en ai pas trouvé le sens, mais les mots, la ponctuation, ont une telle densité! Les phrases sont si riches d'évocations qu'on ne sait plus à quelle génération on en est, on attend confusément qu'une porte s'ouvre.
drunken et ce n'est pas Kenavo qui a écrit cela Very Happy
Babelle a écrit:
J'aurais bien demandé à Kenavo ce qu'il en est de le lire dans sa langue. Je retenterais bien cette lecture, ou une autre, mais j'ai peur de paraitre un peu bête; il me semble que cela demande une trop grande concentration. En suis-je capable?
Malheureusement je dois aussi lire Antunes en traduction - d’ailleurs il est la cause pour laquelle je dis que je veux un de ses jours étudier le Portugais - seulement pour être capable de lire ses romans en version original (point de vue 'parlé' c'est à côté du néerlandais une des langues les plus désagréable à entendre).
Mais il a si bien en Allemand qu'en Français des traducteurs si doués et capables - je dirais qu'il y en a 90% de ses écrits.
Et oui.. tu as raison - il demande, demande plus qu'aucun autre auteur.. il est fatigant, difficile et demande d'être concentré à 100%.
Il aime écrire en dialogue-intérieur (le pire est quand il mélange 3 voix différentes en les mélangeant sur une page sans indication QUI est en train de parler Wink ) mais à mon avis il vaut le coup.. il récompense avec un moment de lecture sans autre...

Et oui.. tu es capable.. bien que je suis tout à fait d'accord qu'il n'est vraiment pas un auteur à lire en métro ou 'en passant'...

Le livre le plus 'facile' pour entrer dans son monde: Le cul de Judas - son deuxième roman.. il n'y était pas encore dans le 'mixage' de voix différents.. aime
Je m'emporte...j'aime trop.. drunken

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Dim 30 Mar 2008 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 15:49

Queenie a écrit:
Kenavo Kenavo Kenavo... alallalalala
alors t'oses pas poster quand t'aimes pas
et maintenant t'oses pas quand t'aimes trop

nononononononon ça marche pas comme ça demoiselle ! surtout que tes posts sont toujours très intéressants, va falloir que tu remplies ta copie ! hors de question que je vois une feuille blanche traîner sur mon bureau !
bisous tu me connais dès à présent assez - je dis que je ne peux rien dire.. et le dis par après quand même.. trop bavarde.. trop enthousiaste... trop... Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 15:54

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Kenavo Kenavo Kenavo... alallalalala
alors t'oses pas poster quand t'aimes pas
et maintenant t'oses pas quand t'aimes trop

nononononononon ça marche pas comme ça demoiselle ! surtout que tes posts sont toujours très intéressants, va falloir que tu remplies ta copie ! hors de question que je vois une feuille blanche traîner sur mon bureau !
bisous tu me connais dès à présent assez - je dis que je ne peux rien dire.. et le dis par après quand même.. trop bavarde.. trop enthousiaste... trop... Very Happy

tant mieux. c'est ce qu'on aime chez toi. et du coup le mooossieur je vais le rajouter dans ma LAL, en spécifiant : auteur à lire quand j'aurais cumulé plein de neurones.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 15:57

Queenie a écrit:
kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Kenavo Kenavo Kenavo... alallalalala
alors t'oses pas poster quand t'aimes pas
et maintenant t'oses pas quand t'aimes trop

nononononononon ça marche pas comme ça demoiselle ! surtout que tes posts sont toujours très intéressants, va falloir que tu remplies ta copie ! hors de question que je vois une feuille blanche traîner sur mon bureau !
bisous tu me connais dès à présent assez - je dis que je ne peux rien dire.. et le dis par après quand même.. trop bavarde.. trop enthousiaste... trop... Very Happy

tant mieux. c'est ce qu'on aime chez toi. et du coup le mooossieur je vais le rajouter dans ma LAL, en spécifiant : auteur à lire quand j'aurais cumulé plein de neurones.

ahahhaha il est déjà dans ma LAL, avec petit commentaire : "Difficile d'accès, monologues intérieurs". je savais bien que j'avais pas encore assez de neurones de côté.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 16:07

Queenie a écrit:
ahahhaha il est déjà dans ma LAL, avec petit commentaire : "Difficile d'accès, monologues intérieurs". je savais bien que j'avais pas encore assez de neurones de côté.
nonnon je suis à 100% sûre que Le cul de Judas (marrant - en allemand se livre se nomme 'Le baiser de Judas" Very Happy ) ne te poserais aucun problème
(non, non.. je ne suis pas en train de pousser quoi que ce soit par ce post ange )

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Antonio Lobo Antunes   Dim 30 Mar 2008 - 17:33

Je crois comprendre tes scrupules à propos d'Antunes, Kenavo. On a du mal à parler de ce qu'on aime ou qu'on admire le mieux. La crainte d'etre insuffisant ou maladroit...De détruire ce qui fait leur beauté ou leur mystère... Enfin pour
nous...
Je pense que je ne dirais jamais rien sur Faulkner qui est l'écrivain que j'admire le plus.
Quant à l'auteur italien qui me tient le plus à coeur, c'est bien simple, je
n'ose meme pas prononcer son nom ! Et pourtant...
Faire des crtique de livres ou seulement des commentaires me parait
souvent inutile... Redondant... Narcissique... J'en fais le moins possible, et ça me semble quand meme trop...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 19:09

bix229 a écrit:
Je pense que je ne dirais jamais rien sur Faulkner qui est l'écrivain que j'admire le plus.
Quant à l'auteur italien qui me tient le plus à coeur, c'est bien simple, je
n'ose meme pas prononcer son nom ! Et pourtant...
Faire des crtique de livres ou seulement des commentaires me parait
souvent inutile... Redondant... Narcissique... J'en fais le moins possible, et ça me semble quand meme trop...
colibri
La critique doit servir à orienter le candidat lecteur, si tu l’affames, il risque de se retrouver à lire Musso… affraid

kenavo a écrit:
je suis à 100% sûre que Le cul de Judas (marrant - en allemand se livre se nomme 'Le baiser de Judas" Very Happy ) ne te poserais aucun problème.
Que dirait Freud de ce changement de titre innocent …en VO, ça donne quoi ? jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 19:31

sousmarin a écrit:
kenavo a écrit:
je suis à 100% sûre que Le cul de Judas (marrant - en allemand se livre se nomme 'Le baiser de Judas" Very Happy ) ne te poserais aucun problème.
Que dirait Freud de ce changement de titre innocent …en VO, ça donne quoi ? jemetate
L'original a pour titre Os cus de Judas ce qui revient sur la traduction du titre en français.
Pourquoi le traducteur en a fait autre chose en allemand? Peut-être la maison d'édition ne voulait pas? Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 19:42

bix229 a écrit:
Je crois comprendre tes scrupules à propos d'Antunes, Kenavo. On a du mal à parler de ce qu'on aime ou qu'on admire le mieux. La crainte d'etre insuffisant ou maladroit...De détruire ce qui fait leur beauté ou leur mystère... Enfin pour
nous...
Je pense que je ne dirais jamais rien sur Faulkner qui est l'écrivain que j'admire le plus.
Quant à l'auteur italien qui me tient le plus à coeur, c'est bien simple, je
n'ose meme pas prononcer son nom ! Et pourtant...
Faire des crtique de livres ou seulement des commentaires me parait
souvent inutile... Redondant... Narcissique... J'en fais le moins possible, et ça me semble quand meme trop...
colibri
Je te comprends aussi.. mais du coup je dois aussi dire que chez les Parfumés je me sens si à l'aise (et ils connaissent dès à présent mon enthousiasme qui peut m'emporter de temps en temps Very Happy ) que j'ose quand même dire si j'aime.. ou n'aime pas (c'est un exercice qui va venir de plus en plus Wink ) et Antonio Lobo Antunes est vraiment le seul sur lequel je n'aurais pas ouvert un fil - mais du moment que le fil existe.. je peux parler de mon admiration pour lui.. Very Happy
Spoiler:
 
laugh

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   Dim 30 Mar 2008 - 19:51

Ah... je me demandais quand tu allais enfin en parler!! Et m'inciter à le lire, car j'ai fait plusieurs essais, et vraiment, j'ai du mal. Je me demandais si ce n'était pas trop "intellectuel" pour moi? Trop symbolique? Je ne sais pas..Pourtant j'ai lu beaucoup d'entretiens, je trouve que c'est un personnage extrèmement sympathique.
Donc, il faut commencer par Le cul de Judas?

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: António Lobo Antunes [Portugal]   

Revenir en haut Aller en bas
 
António Lobo Antunes [Portugal]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» information antécédant judiciaire
» le "bourrelet de col antérieur" : on nous aurait menti ?
» Óbidos – Portugal
» Placenta antérieur, accouchement à domicile possible ??
» BASILIQUE DE FATIMA LIEU RELIGIEUX AU PORTUGAL secteur LEIRIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: